Les voyages immobiles…

30 avril 2013

Biennale Internationnale de Pastel Grand Sud

affiche biennale 2013C’est extraordinaire ce qui se passe en ce moment dans ce petit village de Villepinte ( Aude)

Un Salon de très haut niveau. C’est un grand honneur pour moi que de partager cet espace avec tous ces fabuleux artistes

Vidéo du vernissage ICI

 

Ce soir mardi : conférence théâtralisée sur Henri de Toulouse Lautrec  « De la douleur au génie »

😉

 

28 avril 2013

Giroflées et lilas

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 6 h 27 min

Emprunter le chemin de l’abeille nomade IMG_6706_v1

La prendre en filature coiffé de discrétion

Écouter son zonzon  assoiffé de nectar

Se couler,bohémien, vêtu de liberté,

Entre herbes brouillonnes et arbre sauvageon

Puis

Insidieusement

Céder au chant des sirènes

Succomber à l’appât giroflées et lilas

Rouler sa conscience entre leurs souffles flaves

Planer sur les minutes azurées d’éternel…

.

MMR ( tous droits réservés)

 

 

26 avril 2013

Orange

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , — Martine @ 6 h 11 min

Thème vitaminé aujourd’hui pour ce nouveau rendez-vous avec le « coucou du haïku » ICI,  de Marie-Alice et Mamylilou, sur une idée proposée par Marie-Alice, tableau de Fréderic Leighton.

.15-Orange--belle

.

Grésil, neige et frissons-

Me réchauffer à l’été

de mon jus d’orange

.

.

MMR ( tous droits réservés)

21 avril 2013

Tchin pour ombre, tchin pour lumière

Pour la communauté  « Entre ombre et lumière » , ICI , de Hauteclaire, mardi, le thème de ce nouveau rendez-vous a été proposé par Patricia.

L’ombre de tous les mystères met en relief la belle lumière où la vie bruisse et sourit…

Tchin la lumièreIMG_5707_v1

Sous le souffle brûlant de Phébus,

Coquet et séducteur,

Le viburnum  entrebâille, timide, certains  cœurs rose thé.

Puis, rassuré par la constance solaire, libère ses fragrances capiteuses, ensorcelantes…

Tchin l’ombre IMG_6355_v1

Calendula méfiant, reste dubitatif face à cette débauche lumineuse

Précautionneux,

Il  avance un à peu-près satiné.

L’or caresse l’or,

Se reconnaît quelques parentèles,

Scintille entre chaque rayon quémandeur   de tendresse.

Tchin pour lumièreIMG_6286_v1

Portons un toast  au messager du printemps,

Délicat en ses atours citron,

Le papillon* sirote encore et encore le nectar azuré de mille étoiles diurnes

Il flotte sur le Temps une grâce satinée,

Un goût de « reviens-y »,

Le désir de gommer la hargne hivernale

Tchin pour l’ombre IMG_6322_v1

Jouant à colin-maillard  avec la lampe astrale,

Tulipe, mimant le lys,

Dévoile son ardeur,

Sa fringale amoureuse,

Affriolant cache-cache au secret du laurier.

Tchin  pour lumièreIMG_5621_v1

Muscari couche moelleuse,

Divan poétique au premier jour touffeur

Sur lequel bébé sauterelle palpe l’indescriptible,

Une trace puceron,

La soie d’une fleur,

Il trinque sans façon à la soif de l’été…

.

MMR ( tous droits réservés)

* Papillon citron de Provence: Gonepteryx  cleopatra. Famille des Pieridae, sous-famille des coliadinae.( ici, un mâle. La femelle est beaucoup plus pâle.)

 

19 avril 2013

Cadeaux au fil des commentaires

Filed under: Cadeaux au fil des commentaires — Martine @ 7 h 01 min

Voici une collection de haïkus et tercets déposés par les aminautes au fil des commentaires. Merci à vous toutes et tous.;)

Clic sur les photos svp  pour agrandir, merciIMG_2347_v1

Mystère liquide

Après la mer

les baisers salés

les sucrés pour le goûter

André

.

Océan enjôleur-

Quand dansent les sirènes

Miss Terre liquéfiée

Claudie ( sans blog)

.P104-camelias-3…………

Le magnolia

Sur un fond de neige

quelques fleurs rouge vif-

A l’heure du thé

ABC

.

Explosion de rose

le camélia balbutie

de tendres promesses

Plume

.

Pensées flouesIMG_3268_v1

Formes brumeuses

des mouettes sérieuses

des femmes rieuses

André

.

Poésie marine

L’ondoiement de ta plume

se fait sirène

Claudie ( sans blog)

.

Deux poissons

tournent en rond

Qu’ils s’arrêtent

Ulysse

.

Me voilà comblée , dans le monde du silence
sirène rêveuse par les flots balancés
j’ouvre grand les yeux pour voir défiler
un festival de mode ,une collection
printemps/été …azurée à l’extrême,
bayadère fière , ruban comète effiloché
méduses ondulantes , des compositions
à la Miro ou Kandinsky ,Neptune est un
Dieu chanceux , les trésors sont là sous les yeux !

Françoisedu80

……………

La chasse à l’œufP107-Oeufgeant

Plus sonnent les cloches

Plus le panier se remplit-

Rires des enfants

ABC

.

Vacances romaines

Au soleil pour les cloches

Pâques au tison

Josette

.

Lapins sous la mousse

Ce n’est qu’un son de cloches!-

Gare aux chasseurs!

Claudie ( sans blog)

.

Le sol gronde de nouveau en Sicileetna

En feu d’artifice

l’Etna se manifeste

Beauté volcanique

ABC

……………

Quelques traces…IMG_8520_v1

Les soieries du ciel

aux lointains sereins-

caresse ineffable

Claudie ( sans blog)

.

Anniversaire2013-5320-1

Trois ou dix

la joie dans les yeux

être reconnu grand

ABC

.

Tant de printemps

écoulés derrière moi-

Plus de bougies

Éliane( sans blog)

.

le temps de souffler

l’anniversaire est passé-

Une bougie en plus

Josette

.

Bleu et or IMG_6148_v1

Ivres des averses

Les fleurs mélancoliques

attendent le soleil

Josette

 

 

 

18 avril 2013

Petite mais costaud

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres...,mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , , — Martine @ 4 h 30 min

IMG_5044_v1Une anémone…IMG_3750_v1

Un jour marmoréen , un 25 février 2013, a résisté à l’hiver.

Elle était si élégante chapeauté de « frais ». Sa douceur a courbé la tête pour mieux la relever ensuite.

Petite trace de vie, leçon de courage face à l’adversité…IMG_5113_v1

.

Soleil retrouvé-

Dessous sens dessus dessous

Frivole Anémone

.

MMR ( tous droits réservés)

14 avril 2013

Bleu et or

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , , , , , , , , — Martine @ 6 h 44 min

Cliquez  svp sur les photos pour agrandir, merci.

Le soleil nous fait risette deux ou trois heures. Puis nous boude pendant deux,trois jours. Ma collection de nuages, d’effets orageux, grossit presque chaque jour. Mais, justement, vous ne verrez ces clichés que si la canicule nous guette, histoire de vous rafraîchir! :).

Alors, régalez-vous IMG_5574_v1(comme promis Mansfield) voici un peu de lumière.

Tout l’or du soleil

Réfugié,

Capturé,

Absorbé

Au cœur de mille étoiles;

Celles du forsythia,

Celles aussi qu’il fait naître dans les regards avidesIMG_5578_v1, affamés de chaleur.

On se réjouit,

On applaudit,

On salue bien bas Phébus si miséricordieux.

Jacinthe en frémit des clochettes,

Fredonnant  l’hymne azuré du papillon fantasqueIMG_5529_v1.

Le petit monde du jardin  renaît,

Pointe les antennes,

Agite mandibules,

Déploie ailes et élytres

Le Sieur escargot rentre dans sa coquille. Mais qu’à cela ne tienne, cette nuit il se rattrapera. Car la manne céleste a été prodigue. Les iris vont hausser le col pour tenter de placer hors de portée leurs gros boutons corsetés velours amande. IMG_6022_v1

L’iris nain, délicate porcelaine bleu glacier tente bien de se camoufler sous la renaissance hésitante du mimosa.

Chair appétissante, avenante, que lorgne une armada de minuscules colimaçons.

L’invasion baveuse, figée net dans son élan, est là sous les feuilles, au revers d’un pétale, à l’ombre d’une pierre… Ma traque commence…

Ces indésirables iront promener leur voracité sur l’espace communal…

IMG_5939_v1

Un ou deux papillons blancs quittent leur lit douillet et partent découvrir le monde…

Abeilles et bourdons s’affairent indifférents aux autres habitants du jardin.

Les  grosses mouches se gobergent du nectar des euphorbes.

Parfois une princesse en taffetas noir et satin bleu de Delph s’octroie une sieste sur l’or dune tulipe pivoine.

Au pied de celle-ci, vif éclair surpris, un lézard  laisse sa place à un autre. La vie renaît dans les massifs.

La tramontane  ébouriffe un peu tout le monde.IMG_5873_v1 On ne lui en veut pas . Car ce matin, elle est toute de tiédeur parfumée.

Ce matin,IMG_6148_v1

enfin,

le Printemps sourit…

MMR ( tous droits réservés)

12 avril 2013

Anniversaire

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , , — Martine @ 5 h 33 min

Pour ce nouveau rendez-vous avec le « Coucou du haïku », ICI , de Marie-Alice et Mamylilou, le thème et la photo ont a été proposés  par ABC

.2013-5320-1

Trois bougies, un vœu-

Pour lou pitchoun, juste un seul:

Géaaannnnte sa part!

 

Bougie solitaire

Sur un énorme gâteau

Coquette mamie?

.

MMR ( tous droits réservés)

7 avril 2013

Quelques traces…

Mardi, pour la centième de son magazine, le thème de la communauté de Hauteclaire était « traces de vie » sur une proposition de Christiane. Voici ma tardive participation: svp, cliquez sur les photos pour agrandir, merci

Quelles traces chercher? Avec toute cette pluie, cette grisaille  qui s’éternise, je n’ai qu’une envie, celle de la chaleur de l’été, des pieds s’enfouissant dans le sable brûlant,  des rêveries le nez tourné vers un azur démesuré…

Ah! le doux temps des vacances…

IMG_8520_v1Comme à mon habitude, première levée, fermant doucement la porte, je file sur la pointe des pieds humant les parfums du petit matin.

La première debout? Pas vraiment si j’en juge par ces traînées de vapeur dans le ciel. Dès 7heures, le ballet aérien commence. Les avions emportent les désirs, les envies, les besoins des autres vers l’inconnu auréolé d’aurore…

Les premiers rayons caressent la soie émouvante IMG_2626_v1 du Bassin et… deux séries d’empreintes.

  Pêcheurs?

Sportifs?

Simples contemplatifs avides d’un brin de solitude? IMG_1208_v1

Dame mouette  reste sereine.  Elle promène un regard acéré sur des vestiges de vie, ces tortillons que forment les vers de sable. La marée descendante les  voit pousser par millions.

Ses copines, un peu plus loin, se disputent, poinçonnent cette paix marine de leurs rires excités. Empreintes invisibles mais si présentes.

Flânerie IMG_7902_v1lénifiante où l’esprit lâche prise. Un rien nourrit l’imaginaire. Mon cheminement signe lui aussi la plage, contourne celui d’un oiseau. Devinette à laquelle je ne me suis pas répondu. A qui appartient cette empreinte? Elle ne me semble pas palmée comme celle des mouettes et goélands. Peut-être celle d’une aigrette garzette? Elles aiment cette heure vide de l’humain trouble-fête.

Retour tranquille vers la pinède, vers un petit déjeuner que mon estomac, indifférent à cette belle poésie iodée, appelle à grands renforts d’indignation IMG_1247_v1.

Un dernier signe de vie en travers de mon chemin: cette pigne rongée par mon copain l’écureuil. Je vais de ce pas, à son exemple, déguster quelques douceurs. 🙂

.

MMR ( tous droits réservés)

 

 

5 avril 2013

Le sol gronde de nouveau en Sicile

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , , — Martine @ 5 h 47 min

Pour le « Coucou du haïku », ICI , de Marie-Alice et Mamylilou, ce thème du jour est proposé par Cocci (  son image prise sur le net).

. etna

Fournaise glaçante-

Face à l’Etna en colère

Les hommes tout petits

.

MMR ( tous droits réservés)

Powered by WordPress