Les voyages immobiles…

15 avril 2017

Les conspirateurs

–   Vous avez bientôt fini? C’est que je commence à avoir des crampes moi!

–  Encore un moment!

–  ∉∀∝θ   ∉⊆Ō

–  Qu’est-ce qu’il dit le tondu?

–  Il est fatigué lui aussi.

–  €ξ⊕∀

–  Et puis il a faim.

–  Il n’est pas le seul. Alors Boucles d’or, où en es-tu?

–  Encore un peu de patience. J’y suis presque. Il suffit d’écarter encore un peu les pétales…

– Alooors! s’énerve la mouche verte. Tu en mets un temps! Je la sens mal cette affaire!

Ce matin, trois compères se sont retrouvés près du lilas. Celui-ci n’est qu’une boule de neige parfumée.  Avec des mines de conspirateurs chacun a pris position selon le plan prévu. Bourdon  part au casse-pipe avec enthousiasme.  Il compte bien se remplir les poches vite fait bien fait. Cole (coléoptère de son état) frémit des antennes ( qu’il a fort belles d’ailleurs). La patience ne figure pas au nombre de ses vertus.  Bourdon est beaucoup trop lambin à son goût.  Faire le pied de grue, ça va bien pour les oiseaux, mais pas pour un insecte.

–  Dépêche l’ami! Dépêche!  Être vigie, ça donne le torticolis, râle Cole.

–  Je fais ce que je peux. Tu n’avais qu’à t’y coller, hé! minus! se rebiffe Bourdon.

–  Tu sais ce qu’il te dit le minus? Si je suis là, c’est juste pour rendre service. Parce que pour le reste, hein, je m’en bats les antennes.! réplique Cole.

–  Chuuuuuuuut! Ça va pas non? Vous allez réveiller l’ogresse, les gronde la mouche verte.

–  C’est sa faute, se défend à voix plus basse Bourdon.  Faut pas me stresser!

–  ΘŒ ???

–  Non, pas de problème. Ne vous inquiétez pas étranger . Tout se déroule comme prévu.

–  λΨ∅

– Oui, si vous voulez.

–  Tu peux traduire? Il commence à me courir sur les élytres  celui-là, gronde Cole.

–  Sois un peu plus aimable . Il propose de prendre le relais, le réprimande la mouche verte.

–  Ah?  heu… bon, d’accord.

Bourdon s’active, souffle, se démène comme un beau diable. Mais,  que voulez-vous? A l’impossible nul n’est tenu.

–  Je crois que nous arrivons trop tard. Il ne reste presque rien.

–  Oooh! Ne me dis pas ça! s’exclament en même temps Cole et la mouche verte.

Les trois copains sont abattus. Quand au tondu, ils les dévisagent  chacun à leur tour de ses grands yeux pixelisés., complètement perdu.

–  ΘŒ ?

Accablés, les trois  potes ne lui répondent même pas. 

–  Hou!hou! les interpellent une boule dorée volant et tressautant. J’arrive de chez les tulipes. Vous devriez y aller. Les corbeilles sont pleines à ras-bord. Il faut en profiter! les avertit-il joyeusement.

Ragaillardis, les trois compères,  ainsi que l’étranger, à qui l’on vient de traduire le discours enthousiaste du nouvel arrivant, s’empressent de faire quelques mouvements d’assouplissement et hop! Les voici tous partis.

Que cherchaient ces quatre comploteurs? Du pollen? Pas sûr car ici il ne manque pas. Alors quoi? Ça, seul le Dieu des insectes le sait…

.

MMR – tous droits réservés)

Avec de haut en bas:

–  coléoptère non identifié

–  bourdon?  abdomen roux , tête et thorax noirs, d’assez belle taille.

–  mouche verte: peut-être Lucilia caesar. Dite mouche à merde, bien qu’elle n’aille pas sur les fèces ( wikipedia)

–  pisaura mirabilis: grande araignée chassant à vue. Assez commune dans mon jardin.

–  mouche éristale sepulchralis, appartenant à la grande famille des syrphes. On la croirait en platine. C’est la première fois que je la vois.

–  Oxythyrea Funesta. Petit scarabée noir taché de blanc.  surnommé drap mortuaire à cause de sa couleur. Celui-ci était entièrement recouvert de pollen.

Si vous voyez une erreur, n’hésitez pas à me la signaler, merci.

 

31 Comments »

  1. Coucou Martine et son p’tit monde, en un je dirais hanneton avec ses antennes poilues… petite faune et flore vont de pair à la belle saison, et certaines espèces nous les chassons… ravageurs de nos cultures ! Bon dimanche pascal, bises

    Coucou Jill,
    Perdu. ce n’est pas un hanneton. Celui-ci est très mince, avec un corps plutôt allongé contrairement au hanneton qui , lui, est très trapu et beaucoup plus gros. je reconnais qu’avec une image aussi petite on ne peut pas bien voir.
    Bisous chocolatés
    😉

    Commentaire by jill bill — 16 avril 2017 @ 1 h 04 min

  2. Bonjour Martine. J’aime beaucoup cette petite histoire qui se suit avec plaisir. j’aime que l’on donne la parole aux animaux, quels qu’ils soient. Pour ton premier insecte, si ta photo avait été un peu plus grande, j’aurais peut-être pu l’identifier mais ça me semble difficile même si les antennes en forme de peigne me font penser aux zygènes… à suivre. Bon dimanche

    Bonjour Marie,
    Si tu apprécies cela, alors avec moi tu seras bien servie. car j’adore personnaliser les éléments, et humaniser la vie animale également.
    Les zygènes n’ont pas d’antennes en éventail mis plutôt en forme de massue.
    Ce coléoptère est très petit, mince, bien profilé.
    Bonne semaine à toi
    A bientôt
    😉

    Commentaire by S'envolent les mots — 16 avril 2017 @ 4 h 55 min

  3. J’ai aimé la façon dont tu fais vivre tes photos et ton petit monde du jardin. Joyeuses Pâques. Bisous

    Merci ma chère Martine.
    Merci pour tout
    Bises chocolatées

    😉

    Commentaire by Martine 85 — 16 avril 2017 @ 6 h 30 min

  4. Comme tout cela est joli et donne l’envie de se promener joyeusement en observant la moindre petite parcelle de vie !
    Joyeuses Pâques, Martine.
    eMmA

    Merci eMmA,
    Mon jardin m’offre tant de joies et d’intrigues que je suis heureuse de partager
    Joyeuses Pâques en retard
    😉

    Commentaire by eMmA MessanA — 16 avril 2017 @ 6 h 30 min

  5. Peut-être cherchent-ils avec avidité les oeufs en chocolat ! Bonnes Pâques à eux et à vous, Martine !

    Peut-être Catheau, peut-être. Voilà une excellente suggestion 🙂 🙂
    Merci. J’espère que vos Pâques ont été aussi bonnes que les miennes
    😉

    Commentaire by Catheau — 16 avril 2017 @ 6 h 55 min

  6. Une histoire pleine de mystères, ton jardin est une mine
    Pour le premier j’aurais bien dit un hanneton à cause des antennes en éventail
    bises et joyeuses Pâques

    Merci Azalaïs.
    Oui, ça fourmille d’histoires à raconter dans les fleurs et les herbes.
    Bien qu’il ait les antennes en éventail, ce n’est pas un hanneton. Je reconnais qu’avec une petite photo ce n’est pas évident pour deviner.
    Bises chocolatées

    😉

    Commentaire by Azalaïs — 16 avril 2017 @ 6 h 58 min

  7. Que de monde dans ton jardin ! Heureusement qu’il y a un traducteur pour l’étranger…
    Je pense qu’à cette saison tous les jardins sont très habités, il suffit de « regarder ». Toi, en plus, tu les
    « paparazzes » et tu les fais converser. Ta page devient magique ! Merci.
    Joyeux dimanche de Pâques. Bises

    η καλή Κυριακή

    Depuis dix ans : plus de produits chimiques ( encore que nous n’en utilisions pas beaucoup), plus de tondeuse. grâce à cela la chaîne alimentaire se reconstitue. Chaque année je découvre de nouveaux insectes, de nouvelles plantes.
    Oui, je les « paparazze » avec une joie jubilante.

    Merci gentil Délires
    gros bisous chocolatés

    😉

    Commentaire by Délires — 16 avril 2017 @ 8 h 36 min

  8. Bonjour Martine,voilà encore une histoire qui enchanterait mes petits fils !!! Il s’en passe des choses dans ton jardin magique !Amitiés et bonne journée.Thérèse

    Bonjour Thérèse,
    Cette idée me fait très plaisir. Bientôt il auront de quoi lire, crois-moi.
    Oui, mon jardin est une mine de surprises ailées, sautillantes et rampantes.
    Bises de bonne journée
    😉

    Commentaire by Noirot — 16 avril 2017 @ 9 h 25 min

  9. Bonjour et bonnes fêtes de Pâques chère Martine,
    Que d’aventures dans ce jardin aux merveilles !
    Merci et mes amitiés.
    Bises.
    Annie

    Merci ma chère Annie,
    Oui, il se passe toujours quelque chose d’intrigant. Ma muse s’en nourrit avec délectation
    Bisous de bonne semaine
    😉

    Commentaire by annie — 16 avril 2017 @ 9 h 54 min

  10. J’adore ton recours aux caractères spéciaux, c’est plein de poésie et fait danser l’imagination. Dommage pour la dernière photo, elle ne loge pas sur mon écran, il n’y a pas d’ascenseur, et comme je ne peux l’ouvrir en fait je n’en vois que la signature. Je ne sais pas si cela fait de même aux autres lecteurs ?

    Merci Aloysia,
    L’idée m’est venue d’en faire parler un en langue étrangère. Et avec ces signes, c’était rigolo, vaguement extraterrestre sur les bords. 🙂 🙂
    Effectivement il y avait un problème avec la dernière photo qui s’est retrouvée en grandeur originale. Donc beaucoup trop grande. Merci de me l’avoir signalé. C’est corrigé.
    Douce journée à toi
    😉

    Commentaire by Aloysia* — 16 avril 2017 @ 10 h 30 min

  11. oh, il y en a du monde chez toi ! j’en ai moins ici ! mais des fleurs, un peu frais , c’est normal, du beau temps, enfin, du bleu et des nuages qui passent ! bon week-end à toi, bisous

    Oui Véronique. De plus en plus chaque année. Un vrai bonheur.
    Merci pour tout
    Bisous à bientôt sur tes belles pages

    😉

    Commentaire by Véroniquebm — 16 avril 2017 @ 10 h 55 min

  12. Bonjour Martine. Il y a beaucoup d’invités dans ton jardin et tu les connais bien. Désolée de ne pouvoir t’aider à trouverle nom qui te manque. Bisous

    Bonjour Brigitte,
    Beaucoup, beaucoup de pensionnaires et de visiteurs. Un monde fou!fou!fou! J’en connais beaucoup mais j’en ignore encore plus. Que de choses à apprendre.
    Merci pour ta visite et à bientôt chez toi
    Bisous

    😉

    Commentaire by écureuil bleu — 16 avril 2017 @ 13 h 37 min

  13. Un régal ta petite histoire au rythme rapide dont le dialogue est parsemé de ton humour signature. Elle annonce bien le Printemps dans toute sa splendeur qui fait la joie de ton petit monde d’insectes. Quant aux photos, n’en parlons pas! Ton œil d’artiste en fait des beautés! 😉 Gros bisous 🙂

    Merci Anne. Je découvre plein de scènes incroyables, surprenantes, plein de beautés volantes, butinantes et sautillantes… et ensuite cela donne naissance à des poèmes ou des histoires.
    Très heureuse que tu apprécies tout cela
    gros bisous
    😉

    Commentaire by Anne K — 16 avril 2017 @ 14 h 42 min

  14. Il y en a qui nous font les gros yeux, les coquins ! Chris
    Cette éristale a un regard surprenant n’est-ce-pas?
    merci pour ce sourire que je devine Chris
    A bientôt
    😉

    Commentaire by Chris Bernard — 16 avril 2017 @ 17 h 01 min

  15. Voici une conversation très instructive de trois compères pressés de se régaler sur tes jolies fleurs aux essences florales, ce sont des gourmets prêts à se disputer la manne bienfaisante et sucrée que Pâques met à l’honneur !
    Bisous et amitié Martine

    Je laisse traîner mon regard parmi les fleurs et les herbes… Et j’en surprends des choses. Ensuite, quel plaisir que de vous raconter tout ça.
    Merci ma chère Marine
    Gros bisous
    😉

    Commentaire by marine D — 17 avril 2017 @ 5 h 38 min

  16. Une bien jolie scène, tu la racontes avec beaucoup de brio, j’aime !
    Merci, Martine.
    Bisous et douce journée.

    Merci ma chère Quichottine
    J’en ai d’autres en réserve
    Je t’embrasse bien fort

    😉

    Commentaire by Quichottine — 17 avril 2017 @ 9 h 59 min

  17. Bonjour Martine, quelle jolie histoire accompagnée de magnifiques photos. Cette nature est si belle 🙂
    Je te souhaite un bon et doux lundi de Pâques avec mes amitiés.
    Bisous

    Bonjour Denise,
    merci beaucoup . Je suis heureuse que ce petit texte t’ait plu.
    Douce semaine à toi et à bientôt
    Bisous

    😉

    Commentaire by Denise — 17 avril 2017 @ 13 h 48 min

  18. Coucou amie Martine !
    Hier, je suis bien venue à notre rendez-vous dominical et je suis restée sous le charme de ton texte, mais j’ai complètement oublié de poster mon commentaire. Aujourd’hui en repensant à ton texte, j’ai eu un doute, et effectivement je n’ai rien vu de moi… La maladie de notre chauffeur me perturbe vraiment…

    Souvent, j’aime autant tes photos que tes textes, rarement je préfère tes photos, mais hier, ton texte m’a enchanté et tes photos, bien que très jolies, surtout la dernière, sont passées au second plan !(°v°)! Ton jardin, comme le chantait Trenet : « C’est un jardin extraordinaire !… »
    J’ai appelé Paul qui, comme moi trouve ton histoire géniale.
    Nos meilleures bises bretonne chère Martine et bonne semaine !
    Florence et Paul

    Coucou Florence,
    Ne te fais de soucis pour le com’. Je comprends très bien.
    merci à vous deux. Je suis très contente que vous ayez apprécié ce petit texte. Cela change un peu des poèmes.
    Entre la famille, les œuvres à créer , le jardin, il ne me reste plus beaucoup de temps pour la blogosphère. Je vais essayer de passer chez toi
    Gros bisous ma chère Florence ainsi qu’à Paul

    😉

    Commentaire by Florence — 17 avril 2017 @ 17 h 13 min

  19. Il s’en passe dans ton jardin, Martine !
    Où l’on voit bien que les insectes parlent grec.
    Avec de belles images…mention très bien pour la dernière en macro.
    Bises, Jean-Claude

    C’est vrai Jean-Claude. Il se passe toujours quelque chose d’intéressant, de curieux, voire d’extraordinaire. Avec un peu de chance, il suffit d’être là au bon moment.
    Merci
    Bises

    😉

    Commentaire by Jean-Claude — 17 avril 2017 @ 17 h 14 min

  20. quel humour et belle interprétation pour le casse du siècle de tous ces comparses !
    un régal ces dialogues…
    bises tardives Martine

    Merci Josette, pour tout
    Bises ensoleillées

    😉

    Commentaire by Josette — 17 avril 2017 @ 17 h 30 min

  21. il est vrai que ces jours ci le temps est magnifique aussi bien pour les plantes que pour nous….douce soirée

    C’est vrai Moqueplet. Mon jardin se croit en Mai.
    Passe une bonne journée

    😉

    Commentaire by moqueplet — 17 avril 2017 @ 18 h 26 min

  22. Complot en ton jardin, se gaver de pollen et sortir repeint en jaune, le bonheur du petit monde des insectes, mais ne poussez pas il y en aura pour tout le monde !!!

    Coucou Annick,
    La course au pollen, à l’amour, et à je ne sais quoi d’autre… Sous le soleil, que de vie

    😉

    Commentaire by abécé — 17 avril 2017 @ 20 h 04 min

  23. Coucou Martine, j’ai bien aimé ces dialogues entre butineuses ou butineurs…et de très jolies photos en accompagnement. Merci à toi
    Bonne semaine sous le soleil et plein de bisous
    chatou

    Coucou Chatou,
    Merci pour ton sourire
    Bises ensoleillées itou

    😉

    Commentaire by chatou11 — 18 avril 2017 @ 12 h 21 min

  24. dialogues dans le pollen et pétales..j’aime particulièrement ta dernière photo macro pleine de mystère.

    Merci Gérard
    😉

    Commentaire by Gérard Méry — 18 avril 2017 @ 21 h 45 min

  25. bonjour Martine, merci de ce récit naturaliste et de tes mots que j’apprécie , au plaisir, mes amitiés

    Bonjour Véronique,
    Ravie que tu aies pris plaisir à me lire
    A bientôt chez toi
    Amitiés

    😉

    Commentaire by iris-véronique henry — 19 avril 2017 @ 11 h 41 min

  26. tes photos paraîtront vendredi sur mon blog.
    Comme toi, avec Pâques, un peu occupée. Je reviendrais lire plus calmement ton texte. Bises

    merci Andrée
    A bientôt
    bises

    😉

    Commentaire by durgalola — 19 avril 2017 @ 15 h 44 min

  27. Magnifique ton monde de fleurs et vivant tout autour.
    Bonne journée.
    Bises.)

    Merci Bri
    Bises
    😉

    Commentaire by bricabrocamoi — 20 avril 2017 @ 13 h 44 min

  28. une belle histoire sur ses insectes ponctuée de signe que je n’ai pas pu déchiffrer
    bises

    Commentaire by peintrefiguratif — 21 avril 2017 @ 10 h 43 min

  29. Enfin! Me voilà pour lire ce conte charmant sur de sacrés conspirateurs. Mon conte pour enfants est en bonne voie, il est terminé, les illustrations y sont toutes, la couverture est bouclée..Le monde animal qui comme toi à qui je donne la parole va pouvoir caracoler dans les bibliothèques enfantines si on lui réserve un bon accueil.Et là c’est l’inconnu, mais j’aime bien cet interrogation.

    En tous les cas ils sont bien sympathiques tes insectes, je ne pourrais te dire qui ils sont…Car l’infiniment petit m’aveugle, rire, je veux dire que sur l’écran ce n’est pas vraiment facile.Je laisse ça aux grosses pointures que tu dois avoir dans tes lecteurs.

    Ton lilas blanc me donne envie d’aller le sentir, moi il est couleur lilas, un point c’est tout et est très odorant, mais je suis bien certaine que si j’avais un moment j’observerais une vie au milieu des bouquets.

    Beau weekend et gros bisous

    EvaJoe

    Commentaire by EvaJoe — 21 avril 2017 @ 13 h 45 min

  30. Bon jour Martine,
    C’est vraiment superbe de les revoir sur nos petites fleurs.
    Une belle série, et merci pour ton texte amusant.
    Difficile pour tes identifications, d’une part pour la taille de tes photos, et d’autre part, pas assez de détails (il faudrait les voir de profil et du dessus) pour poser une identification avec certitude.
    Pour la 1 en effet, impossible de savoir autre chose que Coléoptère.
    La 2 probablement Bombus Pascorum (Bourdon des champs)
    La 3, Lucilia ok mais je n’irai pas plus loin.
    La 4 Pisaura en effet mais impossible d’aller au delà
    La 5 Eristale sepulchrali je suis assez d’accord avec ses yeux très caractéristiques
    Pour la dernière, je ne partage pas ton avis sur la Cétoine grise, déjà par la forme et ensuite par la taille. A mon humble avis, ici, il s’agit d’une Anthrène recouverte de pollen et quand je vois les proportions par rapport aux étamines, cela me semble beaucoup plus probable, y compris par le fait qu’elle soit très ovoïde.
    Bises à toi et bonne journée

    Commentaire by Pascale MD — 22 avril 2017 @ 5 h 45 min

  31. Merci pour ces délicieux dialogues bucoliques Bon week end

    Commentaire by ulysse — 22 avril 2017 @ 11 h 03 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress