Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

29 novembre 2015

Fantastique

Filed under: animaux, insectes... — Étiquettes : , , , — Martine @ 8 h 22 min

IMG_6743_v1IMG_8894_v1IMG_8891_v1Au calme d’un jour sans

Sans envie

Sans effort

Un jour de flemme estivale

Posez là sa paresse et lâchez la bride au regard.

Le cerisier à bout de souffle, poignant, dressait ses branches tavelées par les ans, de maigres  brindilles tordues par l’hiver aux dents pointues.  Un rameau aride, desséché, épuisé se mit soudain à trembler! Puis à se déplacer. Avais-je la berlue?  Le soleil  avait-il tapé trop fort sur mon cap décoiffé? Je me rapprochai trèèès lentement et découvris un insecte très étrange. Il me fit penser à une sorte de mante religieuse. Après recherche, j’appris que c’était un Empusa. Peut-être pennata? je n’ose préciser. Cela se passait dans les Hautes Alpes un 15 juin 2013.

IMG_0872_v1IMG_0863_v1 Le 20 novembre 2015, dans mon jardin cette fois

Sur la balancelle rose d’un cosmos accroché à la vie

Tu oscillais

Indécise

Singulière

Si jolie dans ta livrée émeraude, dressant quatre cornes rose vif,  portant sur le dos le poids de deux ocelles bleuâtres. Qui étais-tu gracieuse chenille?

 

Le 1er juillet 2015IMG_6770_v1IMG_6743_v1IMG_6785_v1

Surprise

Entre 6 et 7h du matin.

Surprenante arrivée vrombissante. Enorme,  plus grande qu’un  frelon. Pendant un heure tu fis le tour de cette vieille souche de cyprès. Fouinant, recherchant le bon emplacement pour donner toutes ses chances à ta descendance. Ce n’était pas un dard que tu pointais  mais une immense tarière. Tu m’as impressionnée et éblouie Madame Urocerus Auger. Le Sirex géant est un hyménoptère siricidae très très ancien. Voir cette vidéo le montrant en pleine action:

Mes rencontres avec des insectes surprenants seront l’objet d’autres billets.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

Merci à Lucie qui a identifié ma chenille:

« la chenille c’est celle du superbe Pacha à deux queues, Charaxes jasius, ou le Jason ou encore la Nymphale de l’arbousier. »

64 Comments »

  1. L’univers recèle bien des merveilles à nous de les découvrir !

    Oui, tout à fait.
    Bonne journée et à bientôt

    😉

    Commentaire par Pâques — 3 décembre 2015 @ 20 h 54 min

  2. beaux visiteurs et texte
    bonne soirée, muxu

    Merci Danielle
    Bisous

    😉

    Commentaire par Eki eder — 3 décembre 2015 @ 20 h 54 min

  3. Un jour de flemme estivale pour regarder la nature que tu exprimes avec les mots justes, empreints de poésie. Bravo Martine.

    merci Gérard.
    Une petite pause de temps en temps, l’APN à portée de main. On ne sait jamais. la preuve avec cette empuse

    😉

    Commentaire par Gérard Méry — 3 décembre 2015 @ 23 h 58 min

  4. La vie intrépide de la nature.
    Mieux vaut ne pas savoir dans nôtre corps !!!!!!!….)))))))
    Belle journée.
    Bizzzzz. )

    Dans notre corps? Oh la!la! Non alors! ce doit être terrifiant!
    Bises

    😉

    Commentaire par Bricabrocamoi — 4 décembre 2015 @ 8 h 41 min

  5. Magnifique approche de ces insectes élégants et méconnus. Merci Martine.

    il y a en a tant et tant..
    Merci pour ta visite et à bientôt chez toi

    ;)

    Commentaire par Aloysia — 4 décembre 2015 @ 9 h 54 min

  6. Bonsoir Martine. Tu as croisé d’étranges insectes, et tu en dresses un bien joli portrait. Bisous

    Coucou Brigitte,
    je regarde et parfois, la surprise est là, à portée de main. Quelle étonnement et joie alors!
    Bisous

    😉

    Commentaire par écureuil bleu — 4 décembre 2015 @ 22 h 22 min

  7. j’entre dans l’univers de la vie animale et végétale microcosmique

    Ne te perds pas et accroche-toi aux branches
    merci pour ta visite l’Angevine

    😉

    Commentaire par l'angevine — 5 décembre 2015 @ 9 h 17 min

  8. Bonjour Martine. Un nouveau Voyage immobile extraordinaire, merci beaucoup, ainsi que pour tes autres pages que je viens de prendre grand plaisir à lire et à contempler. Le Sirex géant est effrayant, sa larve attaque les charpentes et sa tarière m’a rappelé un énorme engin de forage non loin de chez moi en ce moment, même principe, c’est saisissant. Toute mon admiration et gros bisous !

    Bonjour Lenaïg,
    Pas besoin de bouger beaucoup. Il suffit de s’accroupir ou de s’asseoir et d’ouvrir grand les yeux.
    Le sirex est impressionnant, c’est vrai. Mais absolument inoffensif. j’ignorais pour les charpente. Il est très utile en forêt pour réduire les arbres tombés et pourrissants en futur compost..
    gros bisous

    😉

    Commentaire par Lenaïg — 5 décembre 2015 @ 10 h 16 min

  9. Bonjour Martine .
    Merci de remettre tes brebis sur le bon chemin .
    Je me suis égarée pour quelques secondes , mais en ouvrant la porte archives,
    J’ai très vite retrouvée le sentier des découvertes . Étant une passionnée de nature , j’adore les insectes .Figures toi que le mois dernier je suis tombée sur un énorme  » Mantis Religiosa  » Je l’ai filmée , photographiée et même nourrit quelques fois avec des punaises au bout d’un bâton dont elles sont très friande .. Un matin le mâle est apparut , je n’ai pas voulu prendre de photos pour respecter cet insecte majestueux , mais au bout de quelques jours . J’ai trouvée sur les lieux de leurs amours le nouveau cocon d’où en Avril les petites Mantis naitront .. Je n’ai plus revu Frida la mante religieuse ni son amant Diego de la Vergea ( sourire ) , mais j’ai gardée le cocon en lieux sûr pour souhaiter la bienvenue dans mon jardin a toutes ces merveilleuses petites créatures .J’avais fait de même l’année dernière , mais je n’ai jamais pensé a en faire un article ..Si tu passes sur mon blog en Avril ou Mai tu verras les enfants de Frida ….
    Bonne journee Dame lointaine et a bientôt ..
    Gros bisous ..
    Nicole .

    Bonjour Nicole,
    merci pour le partage de ta jolie expérience. j’irai découvrir avec grand plaisir les suites de cette aventure au apys des mantes religieuses
    Gros bisous et à bientôt

    😉

    Commentaire par once upon a time chez Loneci — 6 décembre 2015 @ 3 h 18 min

  10. Je lis un autre joli texte, plein de poésie.

    Merci Dalva. Tes visites sont très appréciées

    😉

    Commentaire par Dalva — 6 décembre 2015 @ 10 h 57 min

  11. Coucou Martine. Tu devineras sans doute à quel point j’aime cette phrase « Sur la balancelle rose d’un cosmos accroché à la vie ». J’y retrouve avec plaisir tous tes talents de poète. Comme j’aimerais parfois trouver de tels mots, si simples mais qui font mouche (tiens, ça me rappelle un autre sujet 😉 )
    En tout cas, je te dis bravo pour ton regard sur la nature minuscule et merci aussi pour le lien vers la vidéo particulièrement impressionnante.
    Bises à toi 🙂

    Commentaire par Oxygène — 6 décembre 2015 @ 11 h 17 min

  12. La vie fourmille dans ton jardin, chacun a son rôle et ses prédispositions naturelles pour l’accomplir, je n’ai pas vu le sirex et sa perforatrice, parfois la chenille croise mon chemin, tant que ce n’est pas la processionnaire ça me va, nous venons de faire une petite marche dans les pins avec un soleil extraordinairement doux et mis en jauge un laurier rose qui végétait dans un grand pot…Il faut profiter de ce temps tellement agréable !
    Merci Martine de nous faire parcourir ton joli domaine
    Bisous
    Marine

    Commentaire par marine D — 10 décembre 2015 @ 16 h 01 min

  13. de très belles observations en images et en mots
    pas facile à photographier les insectes et je suis presque nulle à leur donner un nom (sauf les plus courants)

    Merci Jeanne.
    Pour l’instant, il y a encore beaucoup que je n’arrive pas à identifier. Mais ça viendra.
    Bises

    😉

    Commentaire par Jeanne Fadosi — 11 décembre 2015 @ 15 h 38 min

  14. un ti coucou, ici il n’est que 7h. du matin, j’ai un ordi qui marche au ralenti, alors je fais comme je peux pour mes réponses…..toutes mes excuses, et douce journée

    Commentaire par moqueplet — 16 décembre 2015 @ 12 h 57 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress