Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

16 juin 2024

Aux lianes du jasmin

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 6 h 25 min

Escarpins

Et colifichets

Falbalas

Et perles dorées

Le poète se perd parmi les billets doux

D’un amour romantique brodé de bêtises

Chemise à col pirate et bottes ténébreuses

Il s’offre, à genoux, aux jeux d’une princesse

Escarpins

Et colifichets

Falbalas

Et perles dorées

L’habile fine-mouche l’arrime à sa guêpière

Menotte ses poignets aux lianes du jasmin

Son regard miel liquide hypnotise sa prise

Puis dévore tout cru sa victime aux anges.

.

MMR ( tous droits réservés)

26 mai 2024

Jeux d’eau

Filed under: entre ombre et lumière,Poèmes — Étiquettes : , , , , — Martine @ 6 h 43 min

 

.

Au clandestin du bois,

Là où meurt la rumeur,

Rebondit à la lune

Le cantique de l’empan.*

.

Penchée sur l’eau dormante,

Sauvageonne et enfantine,

Eve, bat, frappe, éparpille

Son effigie fuyante.

.

MMR ( tous droits réservés)

*L’ Empan ( renseignements Wikipédia )

ancienne mesure de longueur
L’empan est une unité de longueur ancienne. Elle a comme base la largeur d’une main ouverte, du bout du pouce jusqu’au bout du petit doigt, soit environ 20 cm. Le mot provient du francique spanna désignant cet intervalle.

5 mai 2024

Miaou!

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 6 h 36 min

Miaou!

Chatte au soyeux langoureux

Aux feulements feutrés

.

Miaou!

Tous les matous de l’ombre

Vont venir

Subjugués

Se rouler à vos pattes

.

Miaou!

Un rêve passe

Taché de nuit

.

Miaou!

Chatte

Panthère

Tigresse

.

Miaou!

Quel que soit votre nom

Entre griffes et ronrons

Sous ce masque verni

Le mystère se tapit

.

MMR ( tous droits réservés)

21 avril 2024

Coquelicot et Loup garou

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 4 h 50 min

 

Loup garou et Coquelicot

Immodestie autour du cou

S’en vont courir le guilledou

.

Coquelicot et Loup garou

Tendres dessins sous le manteau

Échangent baisers d’amadou

.

Loup garou et Coquelicot

S’acheminent droit vers le houx

Qui dissimule leur château

.

Coquelicot et Loup garou

Jouent au voyou et à l’agneau

Sur tapis de mousse tout doux.

.

 

 

 

 

 

 

 

 

MMR (tous droits réservés)

Merci pour tous commentaires extrêmement appréciés

25 février 2024

Il y a eau et eau!

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon,Poèmes — Étiquettes : , , , — Martine @ 6 h 28 min

 

Flic ! Floc !

La chanson de la pluie ondoie sur mon ennui…

Flic ! Floc !

L’eau chante ses voyages

Par-delà les nuages

De mes songes engourdis…

Flic ! Floc !

Où donc est le soleil ?

Cette orange saline

Brûlant le sable ivoire

Se moulant à mes courbes ?

Flic ! Floc !

Tous ces diamants liquides

Ruissellent inlassables

Filant, je l’imagine,

Vers la bouche d’Océan.

Flic ! Floc !

J’aspire à d’autres perles,

Celles gaînant ma soie,

Étincelles aqueuses

Distillées par l’azur…

.

.

MMR ( tous droits réservés)

Merci pour vos commentaires et partages. Cela fait tellement plaisir! Le hasard de cette publication a fait qu’elle a été suivie de plusieurs jours de pluie!

14 janvier 2024

Il rit!

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon,Poèmes — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 7 h 42 min

Il rit  à pleines dents

Au bon mot du passant,

Se croyant spirituel

Au bras de sa donzelle.

.

Il rit ( c’est agaçant)

Ce benêt hennissant

Trouvant qu’une poubelle

Est d’ l’art conceptuel.

 

Il rit, tout son content,

Intimidant le vent,

La mouette et l’hirondelle

Rétifs aux décibels.

.

Il rit ce bon géant,

De grand cœur, tout le temps,

Au point qu’ dans la ruelle

C’est l’ rire ascensionnel!

.

MMR ( tous droits réservés)

J’ai été inspirée par cette sculpture, décorant l’entrée d’un restaurant ostréicole au village de l’Herbe, sur la presqu’île du Cap-Ferret (Gironde). 

Merci pour tous vos commentaires qui me réjouissent chaque semaine!

29 octobre 2023

Au pays du matin calme

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon,Poèmes — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 3 h 30 min

.

Silhouettes graciles,

Sculptées par la lumière

De Phébus indolent,

Les aigrettes valsent.

.

Les notes légères

Du vent dans la pinède,

Du Bassin s’ébrouant,

Chorégraphient leurs pas.

.

Galbes angéliques

Marchant, sautant, volant,

Interprètent la vie

Poétique et légère.

.

.

.

MMR (tous droits réservés)

Merci pour tous vos commentaires très appréciés et motivants.

🙂

1 octobre 2023

Impressions automnales

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , — Martine @ 5 h 21 min

Arôme vanille

Des eleagnus

Douceur

Tendresse

S’élevant dans le soir.

.

Teint rose dragée

La lune  de septembre

A maquillé ses joues

Pour son amour solaire

En retard d’un sourire…

.

MMR ( tous droits réservés)

20 août 2023

La montagnarde

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 5 h 53 min

Voici le souvenir d’une amie très chère. Elle nous le raconta, avec force mime et accent chantant audois. Elle possédait le don de nous faire rire, de remonter le moral à tout le monde! C’était une femme extraordinaire! Je l’aimais beaucoup.

Écrit le 14/07/2008

.

Lucette, jeune provinciale,

Fraîchement débarquée à Paris,

Un jour, prise d’une fringale,

Se rendit à l’épicerie.

« Bonjour gentille demoiselle!

Que puis-je pour votre service? »

Intimidée, peu sûre d’elle, 

Lucette se tortilla, au supplice.

« Il me faudlait du sucle en glains. »

L’homme la regarda, décontenancé.

« Un kilo de sucre en morceaux, hein? »

La pauvre fille persista.

« Je veux du…du…sucle en … en…glains.»

« Du sucre cristal ou en poudre? »

Se dandinant, pas rassurée,

Elle répéta d’une voix sourde.

«  Beeen… Je voudlais du sucle en glains. »

L’épicier examina la gourde

Ne sachant plus quel saint prier!

Exaspéré, le pauvre homme

Montra poudre, morceaux, cristallisé.

Puis jurant, grommelant tout bas,

« Voici kilo ou petits morceaux. »

Lucette, ravie, pointa le doigt:

« Ben voilà! Du sucle en glains! »

Ouf! D’habitude, au village,

On comprenait ce qu’elle voulait.

Économe, en fille sage,

Elle achetait à pas comptés.

L’épicier s’exclama, de rage:

« Ici, on est civilisés!

Mais d’où sort donc cette sauvage?»

Mœurs et accents sont étrangers.

Serrant fort, le sucre, dans son poing,

Lucette, rougissante, s’enfuit!

Il faudra apprendre avec soin

A parler, à mimer les gens d’ici!

.

MMR ( tous droits réservés)

13 août 2023

Parcs à huîtres

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon,Poèmes — Étiquettes : , , , — Martine @ 7 h 08 min

Identités perdues,

Feuillages algues vertes,

Forêts brûlées au sel,

Que de vies sur ces bois.

 

Bivalves farouches,

Cormorans détrempés,

S’approprient les perchoirs

Où chantait la mésange.

 

Vigie immaculée,

Regard vrille saphir,

La mouette, guette l’argent

D’écailles imprudentes.

.

MMR (tous droits réservés)

Merci à vos commentaires très très appréciés, en cette période estivale où il fait si chaud!

😉

Older Posts »

Powered by WordPress