Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

5 juin 2022

La lune ronde

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 7 h 23 min

Le vent froisse à peine les feuilles du vieux chêne dominant notre toit.  C’est une nuit estivale chaude et parfumée. La fenêtre entrebâillée laisse pénétrer un léger souffle rafraîchissant.

Sur mon somme évanoui

Criquet violoncelle

Deux notes, juste deux

Tee-shirt, short et espadrilles, vite, me voici dehors.  Quelle douceur! Capiteuses, les fragrances sucrées des eleagnus m’enjôlent et me grisent. J’aurais presque envie de rester là, assise sur les marches, à boire cet obscur enivrant.

Sur le souffle du vent bohème

Flottent les rimes d’antan

Que dorlote la lune ronde

Pourtant, comme tirée par une laisse, je réponds à l’appel du Bassin . Sur le sable de sa page, mes pieds écrivent un message  silencieux et heureux.  L’eau clapote doucement sa bienvenue à la lève-tôt. Au dessus de ma tête l’espace est  un velours constellé de diamants. A l’horizon,  les lumières d’Arès, et plus loin encore,  quelques unes d’Andernos, clignotent  comme un enfant qui se réveille.

Fin de nuit

Sur le murmure de l’eau

Un poisson sauteur

.

MMR ( tous droits réservés)

23 janvier 2022

Le Maître du temps

Filed under: l'herbier de poésie — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 5 h 31 min

Pour l’Herbier, ICI, Adamante nous propose d’écrire sur une photo de Claudie

Le hasard fait que voici un autre sujet sur la lune juste après ma lune rousse. J’ajoute au cliché de Claudie, l’un des miens sur fond bleu.

 

Le maître du temps s’ennuie. Orages, grêles, moussons, tornades, cyclones, ouragans, brouillards givrants et autres tempêtes de neige, encore et encore. Bof!

Blasé, il regarde autour de lui en quête d’un nouveau jouet.

.

Ciel bleu ou nuage?

Tresser un ruban terni

D’instants plein de vide

.

Soudain, il remarque une boule blanche, étincelante bien qu’un peu tachée. Mais oui! C’est ça! La lune! Il avait oublié cet astre qui inspire tant les poètes. Et quel plaisir que de les mystifier ce soir.

.

Soirée romantique

Le doux sourire de la lune

Celui des amants

.

Ragaillardi, le redoutable personnage sourit comme un enfant. Il aimante du bout du doigt la boule argentée et la fait glisser le long d’un toit, d’une grue vertigineuse, d’une montagne ou d’un cyprès pointu.

.

Nuit d’automne –

Est-ce le vent qui pousse

La lune?

.

Boule de flipper, Séléné, roule dans le ciel, joue à saute-mouton entre les cheminée des usines. Tenez! La voici chapeautant un volcan telle un bouchon de champagne. Le Maître du temps s’amuse follement. Il envoie des flèches de vapeur brûlante, découpe, tranche le satellite à sa fantaisie.  Les badauds s’interrogent. La lune n’était-telle pas pleine tout à l’heure? Que ce passe-t-il là-haut?

Entre chien et loup-

Sur les badauds ébahis

Lune mal lunée

.

MMR ( tous droits réservés)

16 janvier 2022

La lune rouge

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 5 h 17 min

C’est une nuit  douce et tiède au bord du Bassin. Une nuit propice aux murmures caressants et aux tendres confidences.

Nuit câline-

Courbes des vaguelettes

Celle de mon sourire

Libre, tranquille, mon regard erre à la surface de l’eau.  Là-bas, face à moi, clignotent les mille yeux d’Arès.  L’écho d’une fête  s’évade de sa plage pour venir s’échouer à mes pieds.

Disco et tango

S’entendent à fouetter les sens-

Mon âme chaloupe

Quelque part au cœur du pin qui me surplombe un oiseau  ( certainement mélomane) lance trilles et notes brèves.

Et puis..

Et puis…

La lune s’élève lentement au-dessus d’Arès. Ronde, énorme, énigmatique.  Peu à peu un léger filet brumeux enlace nonchalamment cette bulle rubis tandis que l’astre accorde ses reflets or et pourpre au rythme des danses et des flots enchantés. L’effet est sublime.

Sur l’écrin velours obscur

Scintille un joyau-

Lune fantastique

.

.

MMR ( tous droits réservés)

24 octobre 2021

Sortilèges et fantasmes

Filed under: l'herbier de poésie — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 5 h 14 min

Pour l’Herbier de poésies, ICI, Adamante nous propose d’écrire après avoir lu ou écouté « la sonate des trois messieurs » de Jean Tardieu  ICI

 

Le souvenir d’une journée chaude se dissolvait lentement  à l’horizon. Tandis qu’au cœur d’une aura indolente, la nuit étendait langoureusement ses voiles opalescents. Son toucher vaporeux lissait inlassablement l’eau du grand lac. Comme pour gommer  un monologue parasite.

.

Friselis ténus-

Sur la vaste étendue d’eau

Nocturne pour harpe

.

Une impression étrange montait, ondulait près de la surface. Le temps semblait se dilater extraordinairement comme un ballon près d’éclater. Puis se rétractait jusqu’au soupir  rose thé d’une âme extasiée.

.

Sur le piano à queue

des cannes des roseaux

Légende aquatique

.

Arpèges au goût astral unis à un sourire flottant.  Voici qu’à fleur d’eau ondoyait un visage inouï. Beau? Laid?  Déconcertant, c’était certain. Des yeux immenses, très allongés vers les tempes. Le nez droit et court.  La bouche? Ah cette bouche aux lèvres pleines, esquissant un sourire lascif, attirait et repoussait en même temps.  Était-ce un triton? Un atlante? Un extraterrestre? Une chimère née de cette heure entre chien et loup? La  réponse mourut sous les palmes d’un canard tapageur…

.

Avant-nuit marine-

Sortilèges et fantasmes

Perdus corps et biens

.

.

MMR ( tous droits réservés)

23 mai 2021

Nuit estivale

Filed under: l'herbier de poésie — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 5 h 21 min

Pour l’Herbier de poésie, Adamante, ICI ,  nous propose d’écrire sur sa photo en écoutant un concert de grillons lors d’une belle nuit d’été.

Août

Il fait chaud, très chaud.  Volets entrebâillés, fenêtre grande ouverte, un léger souffle d’air agite à peine  les rideaux.

Entre deux rêves-

Le merle dans l’olivier

Insomnie aussi?

Je repousse le drap et  décide de descendre à la cuisine.  Un verre d’eau fraîche à peine citronnée à la main  je sors sur la terrasse.

Nuit estivale-

Concert criquets et grillons

Solo d’un oiseau

Pas un nuage. La lune règne sans partage. Sous sa lumière éblouissante, tout prend un relief absolu.  Héliotropes et chèvrefeuilles composent une partition lourde et enivrante. Je me laisse envahir par une douce langueur.

L’argent astral

Dégouline de feuille en feuille-

Un papillon s’y baigne

.

MMR ( tous droits réservés)

24 janvier 2021

Halo nuits câlines

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 3 h 59 min

Soleil blanc langoureux

Évadé de la lampe

Tu soulignes, galant

L’avatar de Vénus

.

Lumière en tapinois

Insigne courtisane

Tu glorifies sa nacre

Son velours pêche brune

.

Halo nuits câlines

Luminaire charmeur

Ton discours sensuel

Sculpte un nu tentateur.

.

MMR ( tous droits réservés)

20 décembre 2020

L’amante aux larmes de lune

Filed under: l'herbier de poésie,Poèmes — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 2 h 37 min

Pour l’herbier de poésie, Adamante,  ICI  , nous propose  d’écrire sur  la vie de Marc Chagall ou sur l’une de ses œuvres.  J’ai choisi le tableau intitulé  « Les amants en bleu » réalisé en 1914. Comme je ne suis pas sûre que l’image soit libre de droits,  je vous propose de cliquer  ICI  pour la découvrir

.

Vêtue du clair obscur

Perles nacre et soie bleu nuit

Silhouette ténébreuse

L’amante aux larmes de lune

Déambule à l’orée de ses rêves

S’immisce dans ses chimères

Trouble l’azur de son regard

Fait frissonner l’ourlet de ses lèvres.

.

MMR ( tous droits réservés)

Ce poème fait partie d’un projet de recueil sur le thème de l’amour, de sa sensualité. ( 96 poèmes)  Il ne lui manque que les illustrations.  Mais… peut-être qu’il ne restera… qu’un projet. Je suis très indécise

17 mai 2020

La lune

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , — Martine @ 5 h 38 min

Enrubannée de soie

Regard perdu de brume

Elle

Sourire sibyllin

Teint nacre fragile

Elle

Dame  nuit de Chine

Rêve s’étirant

Langoureux

Caressant

Entre les algues fluides

De mes pensées diffuses

Elle

Argent clapotant

En mille murmures d’histoires inconnues

Elle

Révérée sur l’autel de l’ombre mange raison

Elle

Poésie astrale

Caprice opalin

Enfantant

Inlassable

Les contes  de demain….

.

MMR ( tous droits réservés)

26 avril 2020

Aurore

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 3 h 32 min

Aurore 

Froufrous et dentelles

Maquillée d’espérance

Entrouvre les persiennes

De l’avenir bleu tendre.

 

Ardente et impatiente

La Belle  s’attable

Face au festin du jour

Sucré salé doré.

 

Croquer à belles dents

La galette soleil

Est le premier bonheur

A savourer tranquille.

 

Fantasque en ses humeurs

Déchirant ses voiles

L’aube s’effarouche

Au premier cri des mouettes

.

MMR ( tous droits réservés)

Merci pour toutes vos visites et commentaires que je découvre avec grand plaisir.

9 février 2020

Les loirs

Filed under: animaux, insectes...,Poèmes — Étiquettes : , , , , — Martine @ 6 h 07 min

Le temps se vaporise

A l’or brûlant de Phébus.

 

Jadis et aujourd’hui

S’entrelacent, lascifs,

Sur le seuil érodé

D’une vieille bâtisse.

 

Ses murs blondis au feu

Des années affairées

Gardent l’irrévélé,

Un mariage poilu.

 

Dès que la nuit étend

Son énigme obscure

Une paire de loirs

Part écumer les ombres.

 

Sur le pont de la treille

Leur course ralentit

Volant quelques grains

Aux raisins rebondis.

 

Le fouet de leur famine

Galvanisant leur quête

Le couple cavale

Vers promesse de pommes.

.

MMR ( tous droits réservés)

Older Posts »

Powered by WordPress