Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

30 octobre 2016

L’arbre

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , — Martine @ 11 h 00 min

L’arbre

Au miroir dormantimg_2611_v1

 

Géant au pied nuimg_2604_v1

Dentelle argent vieilli

Perchoir silencieux

Pour preste martin- pêcheur

.

L’arbre

Droit dans ses racines

Asile frissonnant

Au moindre zéphyr

Dortoir pour cent et une vies

.

MMR ( tous droits réservés)

Ci- dessous, trois héronneaux .

Pas le temps de rédiger ma news ce jour.

img_2586_v1

 

 

14 Comments »

  1. Coucou Martine !
    Joli rendez vous dominical au bord de l’eau, ce que j’aime toujours !!!
    Ton histoire d’arbre debout et d’arbre couché, m’a remis en mémoire un livre illustré de ma prime jeunesse : des joyeux compagnons (chats et chiens)qui jouaient toujours à l’abri d’un bel arbre. Un jour ils décidèrent de faire un gros trou contre le tronc de leur amis. Mais la pluie et la tempête survenues dans la nuit le déracina. Sur le moment, nos compères se désolèrent, puis ils trouvèrent dans la ramure bien feuillue, d’autres jeux qu’ils n’avaient jamais pu faire lorsqu’il était debout. Arbre debout ou couché a toujours des avantages !!! J’aime beaucoup tes photos et ton texte.
    Maintenant je retourne à Nantes où un beau soleil nous éclaire !
    Mes meilleures bises bretonnes pour une bonne semaine artistique !
    Florence

    Commentaire par Florence — 30 octobre 2016 @ 14 h 02 min

  2. l’arbre est resté
    tel le squelette d’un monstre
    préhistorique

    Commentaire par Josette — 30 octobre 2016 @ 14 h 34 min

  3. Ah le premier arbre, comme une cage thoracique de dinosaure !! Le tronc troué égal nid du pivert, et les pommes de pain, hop comme des guirlandes d’arbre de Noël… merci Martine, bon lundi, bises

    Commentaire par jill bill — 31 octobre 2016 @ 4 h 39 min

  4. Trop beaux les héronneaux dans les branches de pins ! Cet arbre couché sur l’eau me fait penser au courant d’Huchet que j’ai eu tant de plaisir à découvrir cet été.
    Merci pour cette joli texte en hommage à nos amis les arbres !

    http://emprises-de-brises.over-blog.com/

    Bisous Martine

    Commentaire par marine D — 31 octobre 2016 @ 7 h 08 min

  5. Il s’incline au-dessus de l’onde,
    un pont pour l’eau,
    un pont pour l’autre,
    au-dessus et en dessous
    la vie circule !!!!

    Commentaire par abécé — 31 octobre 2016 @ 9 h 29 min

  6. ton arbre dans l’eau ma ferait presque penser a un crocodile dans la mangrove….très jolie photo…passe un agréable mardi

    Commentaire par moqueplet — 1 novembre 2016 @ 7 h 17 min

  7. bonjour Martine
    ho ! un arbre qui a muté en mille pattes
    et merci pour tes coms qui me font toujours un immense plaisir à lire !
    bonne soirée je t’embrasse Cathline

    Commentaire par cathline — 2 novembre 2016 @ 15 h 42 min

  8. Certains se font remarquer autrement !!!Bises

    Commentaire par PARADISALIA — 2 novembre 2016 @ 22 h 14 min

  9. bonjour Martine , ah oui superbe nature et les oiseaux j’aime !! et un beau texte bisous belle journée a+ amicalement

    Commentaire par bébert33 — 3 novembre 2016 @ 8 h 38 min

  10. Très belle photo de l’arbre couché. Bises VITA

    Commentaire par vita — 3 novembre 2016 @ 16 h 31 min

  11. Bonjour Martine
    Rentrée du Val d’Aoste où l’automne s’est offert à mes yeux
    Une région magiquement colorée en ce moment
    L’automne sublime
    une poésie à ciel ouvert
    Comme chez toi la nature est riche de de qu’elle nous offre
    Protégeons-là
    @ Bientôt
    Bisous

    Commentaire par Rose63 — 4 novembre 2016 @ 8 h 21 min

  12. j’aime ton dortoir aux cent et une vies !

    Commentaire par ulysse — 5 novembre 2016 @ 19 h 12 min

  13. Bonjour Martine ,

    Peut-on imaginer qu’un arbre décide de peigner l’eau
    de ses grandes branches dénudées , c’est saugrenu
    dirent les algues en dénouant leur longue chevelure
    les blondes graminées sur la rive devinrent jalouses !
    Et chantent les hérons sur leur perchoir ♪♫
    Je t’embrasse

    Commentaire par Barberine — 7 novembre 2016 @ 17 h 59 min

  14. Même la nature possède son squelette et l’homme la souvent utilisé comme passerelle, belle rencontre ces deux hérons mais hélas l’autofocus à travers les arbres n’est pas facile à maîtriser. Je te souhaite un doux novembre. Bises amicales Martine

    Commentaire par Roger — 10 novembre 2016 @ 10 h 04 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress