Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

4 août 2018

L’étang oublié

Filed under: mes oeuvres,Poèmes — Martine @ 23 h 13 min

L’ondulation du jour

Paresseuse et dorée

Caresse les roseaux,

S’infiltre, nonchalante

Entre menthes et iris.

.

Suspendue à l’arcade

Oscillante et plumeuse

Du saule centenaire

Une mouche dodue

Doucement s’amollit.

.

Sérénité saphir

Clair miroir inconstant

De l’étang oublié

Renvoie la vanité

Du neigeux nymphéa.

.

 

 

.

MMR( tous droits réservés)

Pastel sec  ( environ le format raisin: 50×65) . C’est pour réaliser cette œuvre que je vous ai abandonnés tout le mois de décembre 2017

31 Comments »

  1. En effet cette eau si bleue est tres rafraichissante et nous en avons tant besoin! Magnifique pastel! 🙂 Le poeme est pas mal non plus 😉 Bravo! Gros bisous 🙂

    Merci Anne d’être toujours là pour me soutenir. Pour tous tes encouragements.
    gros bisous
    😉

    Commentaire by Anne K — 5 août 2018 @ 1 h 30 min

  2. Eh bien ils sont très réussis tes nymphéas, bravo pour ces effets d’eau et d’ombres, merci Martine

    Je me laisse aller grâce à toi à cette ondulation d’eau et à ces moments bénis que la nature nous offre en cet été très chauds !
    Bisous et amitié

    Merci Marine. Le sujet m’a semblé s’imposer. C’est l’effet canicule . Je suis très contente qu’il t’ait fait plaisir.
    Je t’embrasse bien fort
    😉

    Commentaire by marine D — 5 août 2018 @ 5 h 23 min

  3. Tes nymphéas sont magnifiques !
    Bravo !
    Et merci pour cette page rafraîchissante. Il ne fait pas encore trop chaud à cette heure, mais je sais que ce ne sera pas le cas toute la journée.
    Bises et bonne journée « au frais » si possible.

    Merci Quichottine.
    dans la maison parfaitement isolée, ça va. Sauf dans l’atelier directement sous le toit. Même le ventilo est insuffisant.
    Et la journée, je fais juste quelques sorties rapides au jardin. Le soleil est trop brûlant
    Bisous
    😉

    Commentaire by Quichottine — 5 août 2018 @ 5 h 40 min

  4. Je les aime tous 3 avec un vrai coup de coeur pour le dernier. Bisous

    Merci ma chère Martine. Merci beaucoup
    Je t’embrasse
    😉

    Commentaire by Martine Martin — 5 août 2018 @ 6 h 50 min

  5. Ah, ces nymphéas !
    Toujours admirative de ton talent,
    je t’embrasse.

    Merci Sylviane. Ce tableau a été si long qu’il m’a épuisée pour des mois. j’ai deux autres pastels traités de la même façon qui poirotent sur le chevalet. Et la chaleur excessive de cet été m’a empêchée de les terminer comme je me l’étais promis.
    Bises de bon dimanche
    😉

    Commentaire by blineau sylviane — 5 août 2018 @ 7 h 30 min

  6. superbe pastel, bravo !

    Merci Emma
    😉

    Commentaire by emma — 5 août 2018 @ 9 h 25 min

  7. Toujours admiratif devant ton talent au pinceau…
    Et que ce clair miroir ne se laisse pas évaporer par ces journées si chaudes.
    Finalement, il fait si chaud qu’on peut rien en faire de ce trop beau temps… d’autre que se planquer dedans avec un peu de clim ; et on est bien plus actifs quand il fait « mauvais »…

    Merci Jean-Claude.
    ici pas de pinceau, seulement les bâtons de pastels. Remarque, on peut parler du pinceau de mes doigts. 🙂 Finalement, tu as raison.
    Bonne remarque. Un trop plein de soleil et l’on se terre pour rechercher un peu de fraîcheur.
    Bises
    😉

    Commentaire by Jean-Claude — 5 août 2018 @ 9 h 43 min

  8. Ton regard puise les trésors de ton âme.

    Merci pour ce superbe compliment Suzâme. très touchée
    😉

    Commentaire by Suzâme — 5 août 2018 @ 9 h 45 min

  9. Bonjour chère Martine,
    Tu as fort bien fait de nous abandonner afin de nous montrer ensuite cette merveille !
    Quel talent !
    Bon dimanche et merci pour ce bol de fraîcheur…
    Je t’embrasse.
    Annie

    Bonjour Annie,
    Contrainte et forcée car je ne peux pas me diviser en plusieurs Martine. 🙂 Merci pour ton compliment très apprécié
    Bisous
    😉

    Commentaire by annie — 5 août 2018 @ 9 h 50 min

  10. Les nymphéas seraient donc vaniteux..
    savent-ils ce qui les nourrit
    ce qui les rends plus beaux ?
    une eau sombre et nauséabonde
    riche en sédiments.. de quoi réfléchir !

    Merci Martine ton tableau est superbe.. ta visite du dimanche matin est une bouffée d’air pur.

    Comme bien des plantes ma chère Jeanne. Vois les énormes citrouilles, où poussent-elles le mieux? dans le fumier.
    Merci pour tes mots qui me touchent profondément
    je t’embrasse
    😉

    Commentaire by M'mamzelle Jeanne — 5 août 2018 @ 10 h 10 min

  11. Bercée par la chaleur diurne
    la nymphe, sur sa barque nénuphar
    se rafraîchit du bout des doigts
    à l’eau dormante de l’étang

    Quel charmant tableau tu peins là. Merci Annick
    Bises
    😉

    Commentaire by ABC — 5 août 2018 @ 11 h 28 min

  12. Oh ma chère Martine, l’on peut dire que tu es « une plume ». si j’avais encore de la mémoire j’aurais aimé apprendre ton poème par coeur pour le réciter à chaque envie.
    Bravo pour tes nymphéas et cela valait le coup que tu nous abandonnes.
    Bon dimanche et bon début de semaine.
    Bisous tout plein
    chatou

    Merci ma chère Chatou. Tu es adorable. Ton compliment fait énormément plaisir.
    Bon dimanche et à bientôt
    Gros bisous
    😉

    Commentaire by chatou11 — 5 août 2018 @ 11 h 50 min

  13. bonjour martine, quels exquis vers pour nous faire vibrer sous l’ été , bon dimanche, mes amitiés

    Bonjour Véronique,
    Et merci pour ton charmant compliment
    A bientôt sur d’autres partages
    Amitié
    😉

    Commentaire by véronique henry — 5 août 2018 @ 12 h 36 min

  14. De la mouche dodue la grenouille s’est repue !

    Peut-être Ulysse, peut-être…
    🙂

    Commentaire by Ulysse — 5 août 2018 @ 15 h 16 min

  15. magnifiques nymphéas, je ne sais pas comment avec cette chaleur tu as encore le courage d’écrire et de peindre! Nous vivons cloîtrés et
    en faisons le moins possible, juste l’essentiel! Bonne soirée

    Merci Azalaïs pour ton compliment très apprécié. Je t’avoue que la chaleur n’incite guète à peindre car mon atelier, placé sur une mezzanine, est étouffant. Par contre j’écris le matin de bonne heure ou la nuit, dans le silence, accompagnée par le cri!cri! cri d’une sauterelle.
    Bonne fin de nuit
    😉

    Commentaire by Azalaïs — 5 août 2018 @ 17 h 11 min

  16. Ca valait le coup que tu délaisses le blog pendant un mois.
    Belle ta description de l’étang. Et j’adore la mouche !
    Bonne soirée Martine.

    Merci beaucoup Pimprenelle pour tes mots qui font très plaisir.
    Bon dimanche à toi
    😉

    Commentaire by pimprenelle — 5 août 2018 @ 17 h 27 min

  17. ton pastel est beau et a demandé beaucoup d’attention. Très beau poème ; ici aussi il fait très chaud comme dans le midi (c’est rare sur une durée aussi longue) Bises et bonne soirée.

    Merci Andrée pour tes compliments qui me touchent beaucoup.
    Nous, dans notre maison très bien isolée, ça pouvait aller. Mais le jardin, le pauvre, a beaucoup souffert. Et ce n’est pas fini car le sol est hyper sec. Je n’aurais pas crû dire ça après tant de pluies hivernales et printanières mais… vivement la pluie!
    Bises
    😉

    Commentaire by durgalola — 5 août 2018 @ 20 h 46 min

  18. Magnifique cette oeuvre Martine et, les mots pour l’accompagner le sont également !
    Bonne semaine !
    Bisous♥

    Merci Colette. Très contente que tu aimes.
    Bisous

    😉

    Commentaire by colettedc — 6 août 2018 @ 3 h 46 min

  19. Bonjour Martine
    Que j’aime tes mots, tu es une belle poétesse et une belle artiste douce amie, et que j’aime la beauté et la douceur de tes pastels, c’est magnifique.
    Merci pour ta fidélité à mon blog, pour tout ce que nous avons partagé durant ces semaines, mois, années.
    J’aime le bel univers de ton blog mais encore plus ta belle amitié qui me met du baume au cœur.
    Je reviendrai bien vite, dès que ce sera possible, car là il est temps que je prenne une pause sur le net et pour l’opération ayant de plus en plus de mal de voir de l’œil gauche et quelle gêne constante.
    Dommage que les délais sont si longs et le passeport d’intervention aussi lourd….pour une anesthésie locale…, après il faut recommencer pour l’autre œil et attendre encore 4 mois, mais sur l’île on manque d’ophtalmo qui opère.
    Je te souhaite un délicieux mois d’août en te souhaitant un bel été chaud mais sans canicule et j’espère que ces fortes chaleurs caniculaires vont cesser.
    Prends bien soin de toi.
    Gros bisous d’amitié de mon ti rocher et à bientôt !

    Chère Françoise,
    Tu as bien des soucis avec tes yeux. j’espère que tout s’est bien passé. A très bientôt le plaisir de te retrouver. En attendant j’irai découvrir tes billets anciens.
    Gros bisous
    😉

    Commentaire by Françoise (Réunion) — 6 août 2018 @ 5 h 14 min

  20. merveilleux billet Martine.
    Muxu

    Merci chère Danielle
    A bientôt sur d’autres partages
    Bises
    😉

    Commentaire by eki eder — 6 août 2018 @ 21 h 27 min

  21. magnifique ton pastel tout en douceur et en fraicheur
    bises

    Merci Raymonde pour ton compliment qui fait très plaisir
    bises

    😉

    Commentaire by peintrefiguratif — 7 août 2018 @ 9 h 53 min

  22. Un beau voyage dans ton univers, magnifique!

    Merci Mansfied
    A bientôt dans le tien où j’aime à me promener

    😉

    Commentaire by mansfield — 7 août 2018 @ 19 h 33 min

  23. Très joli travail au pastel que tu nous présentes-là compliments 😉

    Merci Joëlle. Très touchée.
    D’artiste à artiste, j’adore ton travail

    😉

    Commentaire by Joëlle — 9 août 2018 @ 5 h 25 min

  24. Quelle belle inspiration ! Mots et peinture épousés. Bravo pour tes talents ! Belle journée.

    Merci Marie. Merci.
    A bientôt sur tes belles pages
    😉

    Commentaire by Marie — 9 août 2018 @ 10 h 18 min

  25. Félicitations. Du talent. Un rendu magnifique.

    Merci Olivier cette première visite et ce beau compliment. Je suis très touchée
    😉

    Commentaire by Olivier — 10 août 2018 @ 8 h 38 min

  26. Comme c’est beau chez toi : légèreté des nympéas, ronde souple des mots, tout cela coule comme une eau qui glisse dans ses reflets fleuris.
    Et on se sent bien, comme au jardin de monsieur Monet.

    Merci Carole pour ce magnifique compliment. Tu me fais trop d’honneur. J’en rougis presque
    😉

    Commentaire by Carole — 11 août 2018 @ 0 h 04 min

  27. J’aime vraiment beaucoup ton pastel sec, et la manière que tu as eue de nous rendre la canicule poétique… car elle nous a un peu matraqués il faut dire 🙂

    Merci Edmée. Cette technique est longue, interminable. Aussi je ne la pratique que de temps en temps.
    Oui, ici, le jardin a beaucoup souffert. Je crains pour mon arbre de Judée qui pourtant doit avoir des racines plongeant très profond. Lilas, fortifias, seringats ont triste mine…
    Mais je crois que la canicule est derrière nous maintenant.
    😉

    Commentaire by Edmée De Xhavée — 11 août 2018 @ 7 h 53 min

  28. Très bien ce pastel et une belle ambiance ds le poème. VITA

    Merci Vita
    bises
    😉

    Commentaire by vita — 11 août 2018 @ 11 h 39 min

  29. Bonsoir Martine.
    J’aime ce poème et surtout ta toile !
    Bises

    Merci Nath, c’est gentil. Ce pastel va d’ailleurs être de nouveau en exposition jusqu’à la mi-novembre. J’aimerais bien qu’il trouve preneur.
    Bises
    😉

    Commentaire by Nath — 26 août 2018 @ 20 h 19 min

  30. Je suis très admirative. J’aime beaucoup les nymphéas. Belle fin d’été 😉

    Merci Dentelle
    A bientôt

    😉

    Commentaire by Dentelle — 29 août 2018 @ 21 h 44 min

  31. Ton pastel de ces nénuphars est magnifique !

    Merci Brigitte,
    Il seras de nouveau en exposition de début octobre à la mi-novembre
    Bisous
    😉

    Commentaire by Brigitte — 2 septembre 2018 @ 13 h 12 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress