Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

4 août 2019

Enseigner à une abeille…

Filed under: animaux, insectes... — Étiquettes : , , — Martine @ 3 h 29 min

Parfois, il nous arrive d’avoir des visites inhabituelles à la maison. Oiseaux , papillons… et abeilles.

Ce matin là, je remarquai une petite abeille sauvage au pied de la porte-fenêtre: une anthidie J’allai vite chercher mon appareil photo pour en garder le souvenir.  Un ou deux clics et je remis l’APN à sa place. A mon retour, plus d’abeille. Mon mari  m’appela et me la montra, pas loin de lui, au bord du tapis. « Vite, me dit-il , elle n’a pas l’air bien ta copine! » Effectivement, elle semblait amorphe. En si peu de temps? C’est fou. Sans doute le stress? Alors, je glissai un bout de papier sous elle et l’amenai dehors. Où la poser? Face à moi, dans le carré potager 1 pousse un énorme basilic en fleurs. Alors, délicatement, je déposai la pauvrette sur une des fleurs. J’eus la surprise et la joie de la voir enfiler la tête dans son hanap neigeux pour en pomper le nectar. Puis elle passa à une seconde fleur, puis une troisième, pour finalement s’envoler vers d’autres aventures  La petite bête me sembla tirée d’affaire.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là.

Un peu plus tard, elle revint, puis de nouveau dans l’après-midi. J’ai oublié de préciser, qu’avant ce jour, jamais  ces abeilles n’allaient butiner les fleurs du basilic. Ma petite anthidie semblait apprécier cette nouvelle saveur. Ensuite une de ses sœurs suivit son exemple. Et bien sûr, le mâle ne tarda pas à remarquer le manège de ses femelles. Maintenant que la lavande est fanée, tout ce petit monde se délecte  du basilic.

J’ai appris quelque chose à une abeille sauvage.

29 Comments »

  1. Une très belle histoire vraie que tu nous contes là. Oui tu lui as fait découvrir le basilic mais en plus tu lui a sauvé la vie. Après ce petit coucou amical, je reprends ma pause estivale. Bisous

    Merci Martine d’avoir interrompu ta pause estivale. ta visite est très appréciée.
    Passe un bon Été
    Bises
    😉

    Commentaire par Martine Martin — 4 août 2019 @ 4 h 32 min

  2. Alors tant mieux…
    Hélas les abeilles sont souvent désorientées et ont bien besoin de trouver une main secourable…
    Je suis depuis quelque temps en pointillés sur le net Martine

    Oui, pauvres abeilles. Et pauvre nature en général.
    En pointillés? Ta visite est d’autant plus appréciée. Merci Marine.
    Je t’embrasse

    😉

    Commentaire par marine D — 4 août 2019 @ 5 h 38 min

  3. Bonjour Martine,
    Une belle histoire et une magnifique observation.
    Le nectar est vraiment une source de vie pour ces petites abeilles et remise dans la bonne direction elle a vite retenu la leçon, c’est toujours une vraie récompense pour nous de les voir repartir du bon pied(en fait de la bonne aile)!
    C’est vrai que je ne vois jamais de « grosses abeilles  » sur le basilic. Il faudrait que je leur en apprenne le chemin…
    Bon dimanche à vous!

    Bonjour Lucie,
    Toi aussi tu en sauves des bailles et autres insectes au bord de ta piscine. J’aime te lire lorsque tu décris tout cela.
    Sur le basilic j’y avais vu de minuscules abeilles, des mouches ou de petits papillons. Mais jamais d’anthidies ou d’abeilles domestiques.
    Merci Lucie
    Bon dimanche
    😉

    Commentaire par lucie — 4 août 2019 @ 6 h 41 min

  4. Bonjour Martine, la sauveuse d’abeilles,on en a bien besoin de ces petites bêtes bien menacées !
    Les photos sont belles comme d’habitude.
    Passe un bon dimanche.

    Bonjour Clara,
    Abeilles, papillons, parfois une petite araignée crabe, se retrouvent dans la maison. Pas toujours évident de leur faire comprendre où est la sortie. Mais on y arrive avec un peu de persévérance
    Merci Clara
    Bon dimanche
    😉

    Commentaire par Clara65 — 4 août 2019 @ 6 h 53 min

  5. Bonjour Martine, comme quoi, une arrivée hasardeuse chez toi, intérieur, et puis en retour à sa vie sauvage, extérieur, tu as su lui apprendre les bienfaits du basilic en fleurs… Je me demande si un jour on verra de ce miel sur l’étal… merci, bises, jB

    Bonjour Jill,
    Cette abeille ne fait pas de miel. Mais les abeilles domestiques , je pense, doivent apprécier bien des fleurs. Alors, ma foi, pourquoi pas en effet un miel parfumé au basilic.
    Bises de bon dimanche
    😉

    Commentaire par jill bill — 4 août 2019 @ 7 h 54 min

  6. Bon dimanche à toi
    Merci pour cette belle leçon d’abeille en photos
    Laissons vivre la nature sainement !

    Merci Rose.
    Oui, pas de produits dans mon jardin. Et un coin laissé sauvage. Les insectes préfèrent les fleurs indigènes aux fleurs sophistiquées.
    Bon dimanche
    😉

    Commentaire par Rose63 — 4 août 2019 @ 8 h 57 min

  7. Coucou Martine,
    Au Barcares où je viens de ramener mes petits enfants, j’ai eu le plaisir de te lire.Serais tu la femme qui murmurait à l’oreille des abeilles???!!!
    Je vais raconter ce joli « conte » à mes 3 petits !!!
    Bises du dimanche.
    Thérèse

    Coucou Thérèse,
    Merci. Je suis heureuse de te retrouver sur mes lignes. J’espère que tes petits enfants apprécieront cette expérience étonnante.
    Bises de bon dimanche
    😉

    Commentaire par Noirot Thérèse — 4 août 2019 @ 9 h 28 min

  8. Chère Martine !
    Ton histoire est merveilleuse..c’est une belle leçon !
    Tant de personnes dans le monde ne porte pas attention au plus petit que lui !!
    Je te souhaite un beau dimanche et t’embrasse très fort!
    Jeanne

    Merci Jeanne. Ce fût une jolie surprise de voir cette abeille boire le nectar d’une fleur, puis de deux, puis d’une troisième et de la revoir ensuite sur ce pied de basilic.
    Il se passe toujours quelque chose dans un jardin, ou dans la maison, comme ici.
    je t’embrasse bien fort aussi
    Bon dimanche
    😉

    Commentaire par M'moiselle Jeanne — 4 août 2019 @ 9 h 45 min

  9. Heureuse que tu aies retrouvé ton blog.
    Merci pour ce joli récit d’un beau sauvetage.
    Gros bisous et douce journée.
    Bon retour.

    Merci pour tout Quichottine
    Gros bisous de bon dimanche
    😉

    Commentaire par Quichottine — 4 août 2019 @ 9 h 48 min

  10. une bien belle histoire!merci bisous

    Merci Nadia
    A bientôt sur d’autres partages
    Bises
    😉

    Commentaire par lucius nadia — 4 août 2019 @ 10 h 19 min

  11. Quel plaisir de te retrouver! Tes billets dominicaux me manquaient et tu es revenue en force avec cette jolie histoire. Comme quoi meme les insectes peuvent apprendre quelque chose. Passe une bonne fin de journee avec peut-etre de merveilleuses decouvertes dans ton jardin enchante. 😉 Gros bisous 🙂

    Merci Anne. Je suis heureuse de te retrouver également.
    Oui, je n’en revenais pas. Mais cette petite abeille est revenue , puis deux autres . Et enfin, le mâle y a goûté également et adopté. Nous verrons si l’an prochain il en sera de même avec les générations suivantes.
    Gros bisous
    😉

    Commentaire par Anne K — 4 août 2019 @ 11 h 40 min

  12. Coucou Martine, bien heureuse que votre ami ait retrouvé ton blog.. sinon c’est la cata..
    Une jolie histoire que tu nous contes là et ta petite anthidie a peut-être fait une crise d’hypoglicémie… mais tu l’as sauvée, c’est formidable et elle a appris à butiner d’autres fleurs. Dis-donc tu es une déesse!!! Merci pour ces magnifiques photos. Bel après-midi et bon début de semaine. La grosse chaleur revient..
    Plein de bisous de chatou

    Coucou Chatou,
    Oui. Tu as complètement raison. J’aurais été très peinée de le perdre ce blog. Je ne crois pas que j’aurais eu le courage d’en recommencer un autre.
    Merci. Je pense qu’elle était très stressée. Un bon coup de nectar et hop! La voici remise d’aplomb. L’essence de basilic , c’est souverain pour soigner bien des maux que l’on soit humain ou insecte. 🙂
    Avec cette énorme chaleur qui dure, le jardin est pitoyable.
    A bientôt le plaisir de te lire
    Gros bisous

    😉

    Commentaire par chatou11 — 4 août 2019 @ 13 h 41 min

  13. Bonjour Martine, je suis heureuse que tu aies pu sauver une abeille et que tu aies retrouvé ton blog.
    Merci pour tes jolies photos. Mon blog est en pause mais je le reprends demain. Une pause fait toujours du bien.
    Douce fin de dimanche, mes bisous ♥

    Bonjour Denise,
    Merci.
    J’ai eu peur de le perdre ce blog. Dix ans que je l’ai et j’y tiens. Quant aux bébêtes, c’est souvent que j’en sauve.
    A bientôt chez toi.
    Bisous
    😉

    Commentaire par Denise — 4 août 2019 @ 15 h 30 min

  14. J’aurais eu les mêmes gestes que toi, c’est tellement courant dans un jardin. La différence : je n’ai pas l’appareil si près de moi. Là, c’est vrai que tu nous la décris amorphe, donc j’aurais eu le temps moi aussi. Non, je l’aurais tellement observée que j’aurais oublié la photo !
    Bon après-midi Martine.

    Merci Pimprenelle.
    L’APN est le plus souvent dans la cuisine, dans sa petite sacoche. Donc, pas trop loin.
    Cela m’arrive aussi de réagir trop tard.
    Bisous
    😉

    Commentaire par pimprenelle — 4 août 2019 @ 15 h 47 min

  15. c’est donc comme avec les enfants il faut leur faire goûter pour qu’ils découvrent de nouvelles saveur…

    Oui, c’est un peu ça.
    Merci pour ta visite Josette

    Bisous
    😉

    Commentaire par Josette — 4 août 2019 @ 16 h 09 min

  16. Bonsoir et bravo Martine, il faut toujours aider les plus petits que soi…. C’est tout de même curieux qu’elle n’est pas pris l’initiative toute seule…. Peut être avait-elle pris un coup de chaud. Bonne soirée, bise.
    PS: Merci à l’ami de ton mari qui permet de te lire à nouveau.

    Bonjour Pierre Denis,
    La pauvre petite anthidie devait avoir subi un énorme stress je pense.
    C’est gentil. Merci beaucoup
    Bises
    😉

    Commentaire par Cephalantera — 4 août 2019 @ 17 h 43 min

  17. je suis contente qu’elle ait repris vie ; chez nous aujourd’hui, devant la porte de maison,il y avait une petite guêpe, mais elle était morte.
    Bises et bonne soirée

    Oui, la vie est si fragile.
    Merci pour ta visite
    A bientôt
    Bises
    😉

    Commentaire par durgalola — 4 août 2019 @ 19 h 31 min

  18. Elle est géniale ton histoire, j’adore ! 🙂

    Merci Pastelle
    A bientôt
    Bisous
    😉

    Commentaire par Pastelle — 4 août 2019 @ 20 h 10 min

  19. Bonsoir Martine.
    C’est une histoire vraiment belle !
    Tes copines sont très belles aussi.
    Bises et à bientôt

    Merci Nath
    Bisous et à bientôt
    😉

    Commentaire par Nath — 4 août 2019 @ 20 h 56 min

  20. Agréable cette histoire d’abeilles, Martine !
    De magnifiques photos également !
    Heureusement pour toi et pour nous, tu
    retrouves ton blog !
    Bon début de semaine,
    Bisous♥

    Merci Colette
    Oui, j’ai été très inquiète
    Bisous et à bientôt

    😉

    Commentaire par colettedc — 5 août 2019 @ 2 h 17 min

  21. Bonjour Martine, très mignon ton texte qui est chargé plein d’émotion !

    bisous

    Coucou Pierre
    Merci.
    Bises
    😉

    Commentaire par Pierre — 5 août 2019 @ 11 h 44 min

  22. Bonjour Martine,

    Je remet bien souvent aussi des « minuscules » à pattes où à ailes dans la cour qu’en j’en retrouve enfermés à l’intérieur.
    J’espère que cette petite ailée restera encore quelques temps en ton jardin.

    Philippe.

    Bonjour Philippe,
    Oui, moi aussi. Certains entrent dans la maison . Parfois, c’est un lézard qui se retrouve dans la bassine à linge sous l’étendoir. Une autre fois, ce sera une petite grenouille dans un pot de fleurs.
    On remet tout ce petit monde en liberté.
    Oui, la petite abeille revient chaque jour dans le basilic. Enfin, elle ou sa cousine. Comment savoir?
    Merci pour ta visite et à bientôt
    😉

    Commentaire par koukou42 — 5 août 2019 @ 15 h 25 min

  23. Coucou Martine,

    Te voilà chef d’orchestre des abeilles sauvages, elles ont trouvées une odeur délicieuse et un goût subtil à la fleur de basilic. J’aimerais goûter le miel qui va en résulter, je chercherais, certains apiculteurs arrivent à définir avec certitude à quelles fleurs appartiennent leur miel.

    Oui je m’en étais rendu compte que ton blog avait disparu, je voulais du reste t’envoyer un sms, puis la vie tourne vite, les jours défilent j’ai oublié. Ouf tout est rentré dans l’ordre;

    Bisous et belle journée d’EvaJoe

    Coucou Evajoe,
    C’est une abeille sauvage, une anthidie. Je ne crois pas qu’elle fasse du miel. Par contre, oui, si des abeilles domestiques vont dans une culture de basilic, le miel qui en résulte doit avoir un parfum spécial

    J’ai bien cru à moment donnée que mon blog était perdu. Le copain de mon mari est très fort. J’ai eu de la chance
    Bisous
    😉

    Commentaire par EvaJoe — 6 août 2019 @ 8 h 50 min

  24. Un grand bravo pour la « becquée » dirigée sur insecte, peut-être une première !
    Bises, Jean-Claude

    Merci Jean-Claude
    Bises

    😉

    Commentaire par Jean-Claude — 6 août 2019 @ 14 h 55 min

  25. Magnifique sens de l’observation, et des photos superbes!

    Merci Mansfield
    😉

    Commentaire par mansfield — 6 août 2019 @ 16 h 03 min

  26. bjr Martine, une merveilleuse histoire et photos.
    Bonne journée Martine, muxu

    Coucou Danielle,
    Heureuse de te voir sur mes lignes après cette longue éclipse.
    Merci
    Bisous
    😉

    Commentaire par eki eder — 7 août 2019 @ 8 h 11 min

  27. Une bien belle histoire Si chacun venait en aide aux abeilles peut être pourrait on les sauver ?

    Chaque petit geste compte. J’ose l’espérer.
    😉

    Commentaire par Ulysse — 10 août 2019 @ 10 h 53 min

  28. Effectivement : tu leur as fait découvrir les saveurs du basilic. Bisous

    Oui. J’en suis la première surprise.
    Bisous
    😉

    Commentaire par écureuil bleu — 11 août 2019 @ 12 h 54 min

  29. Coucou Martine,
    J’ai observé ces petits Anthidiums et j’ai remarqué leur manière de dormir, parfois juste accrochée sur l’extrémité d’une feuille.
    Ils sont magnifiques, je suis fan de leurs yeux.
    Bises et bonne journée

    Bonjour Pascale,
    Moi aussi. J’ai pas mal de clichés les montrant ainsi accrochés. Il m’est même arrivé de les caresser tout doucement. Ils ne réagissent pas. Ou bien bougent mollement une patte, puis la reposent lentement pour continuer leur somme.Mais dès que le soleil les réchauffe, alors là, ce n’est plus la même musique!
    Oui, ils sont superbes avec leurs yeux d’un vert si singuleir
    Bises de bon dimanche
    😉

    Commentaire par Pascale MD — 20 août 2019 @ 7 h 55 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress