Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

29 août 2010

Orchidées indigènes

Filed under: Orchidées indigènes — Martine @ 7 h 36 min

Sur mon tout petit jardin naissent et se multiplient de jolies sauvageonnes: des orchidées indigènes.

Ces fleurs ne m’étaient pas inconnues.  Bien souvent rencontrées au bord d’un chemin, d’un fossé , en lisière d’un bois… Leur feuillage est bien caractéristique d’un plante à bulbe . Aussi la première année de notre arrivée quelle ne fût pas ma surprise et ma joie de découvrir leur présence. Évidement, pas question de tondre cette pelouse assez miteuse , ni de bouleverser le terrain pour la ressemer. Je tiens à mes petites merveilles. Gros sujet de discutions avec mon Cher et Tendre qui préfère l’ordre bien ras d’un tapi. Il n’a pas tort. Esthétiquement, l’argument se défend. Mes belles compositions printanières sont superbement mises en valeur par ce velours vert tendre où pas un poil ne dépasse ;). Mais, tant pis. Je tiens bon et propose même de tout tailler aux ciseaux s’il le faut! ( méthode appliquée cette année). Il faut dire que ces belles se plaisent bien chez nous. De quelques pieds ( évidement mal placés: en plein sous l’étendoir!) nous en avons maintenant plus d’une soixantaine. La première était facile à reconnaître. Une orchis pyramidale fuchsia: anacamptis pyramidalis. Mais par la suite, curieuse j’ai cherché plus de renseignements . L’Aude est un des trois départements le plus riche en orchidées indigènes.: 87 sortes. Sûrement grâce à la grande diversité de ses paysages: la mer, la plaine, les garrigues, la montagne… Surtout, il ne faut pas les cueillir : la plupart sont protégées car assez rares. Il ne sert à rien non plus de les arracher: elles ont besoin de vivre en symbiose avec un champignon. Apparemment, mon terrain en est bien pourvu puisqu’elles se développent extrêmement bien. Au fil des années, elles ressortent à partir de début mars jusqu’à fin mai pour la dernière.  Le détail de ces petites précieuses sera le sujet d’un prochain article. Aujourd’hui j’ai décidé de parler d’une nouvelle venue. elle a choisi le bord du trottoir… sous l’étendoir! C’est pratique tiens! Obligation de planter un bout de bois pour ne pas l’écraser! Que de grosses feuilles! Elles ressemblent à celles de l’orchis bouc mais, c’est bien tôt! Presque un mois d’écart. Chaque jour je viens la voir, lui tourne autour, l’examine sous toutes les coutures. Qui es-tu? Quelle sera la couleur de ta robe? Petites ou grandes fleurs? Je grille de curiosité . Et mon dieu que c’est long d’attendre le bon vouloir de madame… Enfin, un matin, elle laisse deviner un peu de rose. Cela me fait penser à l’orchis abeille . Un vrai petit bijou, encore à l’état de rosette de feuilles au ras du sol.  Serait-ce un hybride? Il paraît que c’est très courant chez ces fleurs; ce qui complique pour les différencier. Ma princesse aux voiles nacrés   prend son temps. Peut-être a-t-elle besoin d’un rayon de soleil pour secouer son inertie, la réchauffer , l’amener doucement  à s’ouvrir au monde… Ce jour là, je n’ai pas cessé de venir pour suivre d’heure en heure sa naissance. Elle ressemble bien à une ophrys apifera. Mais elle n’en a pas les feuilles et sa tête est beaucoup plus grosse. Une sorte d’éperon s’allonge, grossit et pointe face à elle, comme un nez camus. Quelle beauté! Je suis si contente! Je pense que c’est la septième de ma « collection ». D’où viennent-elles?  A notre arrivée il y en avait deux, peut-être trois. La première à fleurir est verte, assez quelconque , passant inaperçue dans l’herbe. Seul le hasard m’a permis de la repérer.  Sans doute les oiseaux larguant leurs fientes après avoir ingéré les graines sont-ils mes semeurs involontaires. Toujours est-il que la nouvelle venue peut se vanter de m’avoir tenue en haleine pendant plusieurs jours.  La dernière photo montre l’orchis abeille épanouie peu  de temps  après. Elles se ressemblent beaucoup. Si quelqu’un peut me renseigner, merci.

Lever hésitant-

La belle au jupon soyeux

se fait désirer

.

MMR ( tous droits réservés)

28 Comments »

  1. Bonjour Martine
    J’adore les orchidées et j’en ai quelques unes qui fleurissent abondemment mais je suis nulle en botanique alors je ne peux te rensigner.
    Merci de tous tes passage sur mon blog.
    Gros bisous
    Violette

    Commentaire par Violette Dame mauve — 29 août 2010 @ 9 h 56 min

  2. Il n’y en a pas beaucoup par ici…
    J’irais bien faire un petit tour par là !
    Beau dimanche, Martine !

    Commentaire par naline — 29 août 2010 @ 11 h 05 min

  3. Quelle chance tu as, moi je raffole des orchidées d’intérieur qui sont les seules plantes fleuries que j’arrive à garder à l’intérieur alors j’imagine des orchidées sauvages à profusion, quel plaisir. bonne journée à toi

    Commentaire par katara — 29 août 2010 @ 11 h 17 min

  4. Les oiseaux ne déposent pas encore assez de graines de fleurs.. ils t’ont gâtée.
    bonne journée

    Commentaire par Ava — 29 août 2010 @ 14 h 22 min

  5. jolies et si robustes malgré leur apparence, de fragilité.

    tu as de la chance, ici tout près des champs, parfois voltige un nuage de pesticides, et autres, alors elles ne résistent pas.
    les photos sont belles.

    bisous sagittaire;-)XD

    Commentaire par Vénusia — 29 août 2010 @ 17 h 24 min

  6. C’est vraiment très jolie tout ça , j’adore la nature 🙂

    Commentaire par batto — 29 août 2010 @ 21 h 52 min

  7. Encore une fois, je suis charmée par ton écriture. Avec toi, j’attends de découvrir la beauté de tes fleurs, avec toi je suis impatiente. Tu as l’art de ceuillir les choses de la Vie avec le regard du coeur. Bisous.

    Commentaire par Roselyne — 29 août 2010 @ 22 h 57 min

  8. Bonjour Roselyne,

    Regarder autour de moi. Essayer de transcrire ce que je ressens, découvrir le détail curieux, saisir au vol l’anecdote….. et ne pas me lasser. Tes mots si aimables, si chaleureux me font penser que , parfois, j’y parviens… merci Roselyne, très touchée.

    Bonne journée
    bisous
    😉

    Commentaire par Martine — 30 août 2010 @ 7 h 13 min

  9. Bonjour Batto,
    La nature est un monde mouvant, extraordinaire qui m’étonne et me charme plus d’une fois par jour. Ravie que ma vision d’elle te plaise.
    belle journée à toi
    😉

    Commentaire par Martine — 30 août 2010 @ 7 h 16 min

  10. Bonjour Vénusia,

    Ces fleurs me fascinent. Et dire qu’il va falloir attendre le mois de mars pour pouvoir de nouveau admirer la première à fleurir.;). Pas de pesticides dans mon jardin. Je me les chouchoute par un grand… Rien! 🙂 j’ai peur de les faire disparaître par maladresse. Seulement un peu de terreau éparpillé à la volée…. Il y aura un autre article pour montrer ses cousines XD.
    Bisous sagittaire de bon lundi
    😉

    Commentaire par Martine — 30 août 2010 @ 7 h 23 min

  11. Bonjour Ava,

    Ma foi, je n’ai pas trouvé d’autres explications à l’apparition de cette orchidée pourpre, presque sang de bœuf ;). Elle est assez récente, hors nous habitons cette maison depuis 19 ans. C’est un petit mystère. Idem pour une jaune vif… encore sous l’étendoir.
    merci pour ta visite
    bises de bonne journée
    😉

    Commentaire par Martine — 30 août 2010 @ 7 h 29 min

  12. Bonjour Katara,

    Les orchidées sauvages sont extraordinaires elles-aussi. Sur internet, va cliquer sur orchidées dans l’Aude. Tu verras ces petites merveilles! merci pour ton sourire
    Belle journée à toi
    😉

    Commentaire par Martine — 30 août 2010 @ 7 h 32 min

  13. Bonjour Naline,

    Entre mars et mai, tu peux en voir un peu partout dans l’Aude , ainsi que dans d’autres régions. Mais il est vrai qu’ici, c’est particulièrement riche!
    Belle journée à toi
    😉

    Commentaire par Martine — 30 août 2010 @ 7 h 34 min

  14. Bonjour Violette,

    Tu en as? Tu en as postées sur ton blog? je suis curieuse de les découvrir.
    tes articles sont très intéressants.
    A bientôt sur tes lignes
    Bisous de bonne journée
    😉

    Commentaire par Martine — 30 août 2010 @ 7 h 36 min

  15. Joli texte et plein de renseignements, je vais faire lire à ma tendre Moitié, qui prétend connaitre tous les noms de fleurs… en français!

    Commentaire par Binh An — 30 août 2010 @ 8 h 01 min

  16. Nous avons des pelouses à orchidées chez nous et c’est un but de promenade au mois de mai-juin, les belles enjuponnées comme tu le dis joliment n’ont pas doit de cité autour de la maison, les lames de ma solide moitié à moi sont pernicieuses…
    Tu sais que j’en ai fait le symbole de notre Association de marcheurs, Tour’Hist dont je fais le secrétariat et le blog ?

    Bisous Martine

    http://tourhist64.blogspot.com/

    Commentaire par Zip de Zoup — 30 août 2010 @ 13 h 15 min

  17. C’est superbe. ces fleurs sont un enchantement, nous sommes très friands de leur rencontre mon mari et moi. Dernièrement, nous sommes allés dans le Vercors et marchions sur des tapis de ces belles, plus de 30 variétés. Quelle chance tu as, chez moi il en pousse deux ou trois, mais par chance, à une quarantaine de km de chez nous, un petit paradis en abrite quelques unes. Je te donne le lien qui conduit à mon article http://www.vlamarlere.com/article-19783034.html

    Commentaire par Viviane — 30 août 2010 @ 14 h 10 min

  18. Beau partage …
    Bonne semaine
    Amitiés

    Commentaire par fontaine — 30 août 2010 @ 15 h 14 min

  19. Merci pour ton passage!

    Belle semaine à toi aussi
    A bientôt
    😉

    Commentaire par Martine — 31 août 2010 @ 7 h 59 min

  20. Bonjour Viviane,

    Trente variétés? Tu me fais rêver là! Que de beautés à photographier, à admirer…
    Merci pour le lien: instants merveilleux face à tes superbes photos.
    Belle journée à toi
    😉

    Commentaire par Martine — 31 août 2010 @ 8 h 03 min

  21. Bonjour Zip de Zoup,

    Quel dommage! Ben, tu sais, cela n’a pas été tout seul chez moi non plus ;). Il m’a fallu plusieurs années avant d’avoir gain de cause. J’entourais les plus belles avec quelques bouts de bois et taillais largement aux ciseaux tout autour. Là, cela fait deux ans qu’elles peuvent s’épanouir et se ressemer à l’aise. Beaucoup d’insectes, de papillons, d’abeilles reviennent dans ma micro-prairie. L’occasion de découvertes incroyables. Certaines bestioles sont bizarres au possible!
    Je vais aller visiter ton lien, merci

    Bisous zip
    belle journée
    😉

    Commentaire par Martine — 31 août 2010 @ 8 h 13 min

  22. dejolis bijoux chez toi …plante extraordinaire ..imagine leur succès ,aussi grandes que des lys !!!
    bizzzzzzz

    Commentaire par jardin zen — 31 août 2010 @ 8 h 24 min

  23. Bonjour Binh An,

    Tu pourras en montrer d’autres à ta douce Moitié. 😉 Bientôt…
    Merci pour tes mots si agréables..
    Belle journée à toi
    😉

    Commentaire par Martine — 31 août 2010 @ 8 h 31 min

  24. Des beautes timides qui valent le coup d’oeil. J’ai beaucoup aime la maniere dont tu decris tes decouvertes. Te lire c’est passer un moment tres agreable. Gros bisous.

    Commentaire par Anne K — 31 août 2010 @ 21 h 22 min

  25. Bonjour Anne,

    Elles me sont très précieuses. Dès que mars pointe le bout du nez, je les guette. 🙂
    Ravie que tu apprécies. Reviens quand tu veux. Tu le sais, la porte est toujours ouverte.
    Gros bisous!!!!!!!!;)

    Commentaire par Martine — 1 septembre 2010 @ 5 h 47 min

  26. L’orchidée est une très belle et très surprenante fleur, il y a toutes couleurs et toutes formes.
    Belle journée

    Commentaire par auframi — 1 septembre 2010 @ 10 h 09 min

  27. Quelle chance que ces oiseaux aient laissé tomber des graines dans ton jardin. Ces orchidées sauvages ont beaucoup de charme. Bonne soirée et bisous

    Commentaire par écureuil bleu — 1 septembre 2010 @ 21 h 19 min

  28. Bonjour Brigitte,

    Oui, je n’ai pas trouvé d’autre explication à l’arrivée des nouvelles . C’est un rendez-vous tous les ans que j’apprécie beaucoup!
    Belle journée à toi
    A bientôt
    Bisous
    😉

    Commentaire par Martine — 3 septembre 2010 @ 5 h 59 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress