Les voyages immobiles…

23 avril 2017

Abbaye Notre-Dame de Boscodon

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , — Martine @ 6 h 55 min

Début mai, dans les Hautes Alpes. La météo est incertaine. Mais l’envie de sortir est la plus forte et hop… nous voilà partis en voiture, un peu à l’aventure.

Ici le printemps resplendit partout. Nous nous émerveillons des splendides paysages qui défilent derrière nos vitres. De fil en aiguille, nous arrivons au lac artificiel de  Serre-Ponçon que nous longeons en souriant.* Un très beau coin de France que nous apprécions.

A moment donné, sur la droite, un itinéraire * nous est, lui, parfaitement inconnu.

Un panneau indique « Abbaye Notre-Dame de Boscodon.

Curieux, nous empruntons une petite route serpentine qui monte… monte… monte… jusqu’à ce que l’on débouche sur une superbe vue alpine: prairies, forêts, vergers , comme un écrin à un vaste groupe architectural.

«  Dès son arrivée depuis Chalais en 1142, Guigues de Revel entreprend de faire édifier une église abbatiale. Un ouvrage qui durera 30 ans.

C’est une construction classique, en forme de croix latine, avec chevet plat et transept bas ( ce qui facilite la mise en œuvre). Elle présente cependant quelques particularités, notamment des voûtes légèrement brisées avec report des poussées sur des contreforts extérieurs autorisant la percée de hautes fenêtres en partie haute.

 

Les murs lisses, le sol en pente, les fenêtres hautes dans la nef, la disposition des fenêtres du chevet témoignent d’une profonde connaissance  du symbolisme chrétien pour une rencontre avec le Dieu Vivant. « 

Explications prises sur une plaquette disposée à l’entrée de l’église.

Vous trouverez des renseignements complémentaires sur Wikipédia: ICI

 

Les toits sont protégés par des bardeaux de mélèze. C’est superbe et peu courant.

Intérieur de l’église sobre, dépouillé. Peu de sculptures . Certaines sont fort belles

.

.

.

.

.

.

.

.

La visite se poursuit par une déambulation dans le cloître et son beau jardin où glougloute la sérénité d’une fontaine . De nombreuses plantes médicinales poussent et se pressent avec exubérance.

La charpente au dessus de nos têtes est impressionnante et magnifique.

Puis nous pénétrons dans une grande  salle où sont disposées de belles  collections d’outils spécifiques à la construction de l’édifice.

Panonceaux, étiquettes permettent d’identifier les objets, racontent maintes anecdotes historiques. Tout cela est très intéressant.

Avant de partir, nous nous attardons dans la boutique où sont vendus des cartes, des livres, etc…

Ce lieu chargé d’histoire vaut vraiment le détour.

.

MMR ( tous droits réservés)

Si vous voulez visiter,  clic sur le lien  ICI

*La route longeant le lac est la N 94.

*La petite route est la D 568

Powered by WordPress