Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

2 septembre 2016

Du jaune! Du noir!

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , , , , , , — Martine @ 2 h 53 min

Août en espadrillesIMG_2527_v1

Promène sa langueur

Sur mon jardin brûlé

.

Ah sacré soleil, appelé de tous mes vœux lorsque l’hiver froid et humide s’éternise. Ce cher Phébus est si généreux cette année qu’il arrose le jardin de toute sa chaleur du matin au soir. Pas une goutte d’eau en août et si peu en juillet. Et ailleurs , c’est tout le contraire. Trop d’abondance aqueuse. Là-haut, le Maître des pluies fait bien mal son travail! 🙁

Celui qui semble ne pas souffrir de cette météo aride , c’est mon gigantesque fenouil sauvage. Pour la satisfaction de toute une mini faune.

IMG_2109_v1IMG_2212_v1

Énorme pour la fleur, une scolie, peut-être hirta, arrive en vrombissant, effrayant un bref instant, de microscopiques abeilles. Tout près, un drôle d’hyménoptère frémit de son long, si long abdomen. Un gastéruption?

Des guêpes de toutes sortes IMG_2404_v1

se refilent le mot et affluent à la bonne adresse.  Ci-dessous une eumène de petite taille.

La plus commune des guêpesIMG_1915_v1

est largement représentée par Polistes dominulus. Mais, celle-ci a un abdomen  inhabituel. On croirait qu’un indiscret a soulevé sa jupe. Après recherche, j’ai trouvé l’explication et appris quelque chose d’étonnant. Le responsable est un parasite.  Cliquez  ICI   svp pour en savoir plus.

Une visite très surprenante et très bruyante. IMG_1896_v1Ma photo n’est pas terrible car la bébête n’a fait que passer.  Après recherche, je pense avoir trouvé qu’il s’agit de la plus grosse mouche d’Europe. La Tachina grossa: tête jaune soufre, corps énorme, noir, velu. Comparez avec la taille des ombelles du fenouil et des autres butineurs.

Puis, quel contraste,  IMG_2503_v1admirez le mignon petit syrphe, une mouche aussi, mais, contrairement à la précédente, si gracieuse, si délicate.. Et pour terminer,  une toute petite guêpe, ( ou une abeille sauvage? ) que je n’ai pas identifiée.

.IMG_2447_v1

Ombelles anisées

Affriolant comptoir

Où la fièvre gouverne

Une danse jaune et noire

.

MMR ( tous droits réservés)

Blog en roue libre. Merci pour vos visites et vos commentaires qui me font très plaisir

😉

43 Comments »

  1. Certains de ces charmants insectes doivent être également à la recherche d’eau. Peut-être étanchent-ils leur soif le matin avec le peu de rosée qu’il y a ?
    Il continue à faire très sec et il faut arroser.
    Bonne journée.

    Commentaire par Clara65 — 2 septembre 2016 @ 5 h 44 min

  2. De superbes photos ensoleillées et des explications intéressantes. En général je me contente de regarder d’observer avec joie sans chercher à connaître le nom des fleurs, des plantes. Je ne les retiens pas de toutes façons. Merci beaucoup pour ce petit bonheur du jour et pour m’avoir informée de la parution de ton article. Bon week-end. Le mien va être très occupé avec les 90 ans de ma belle mère. Heureusement je suis en forme car cela va être un peu fatigant. Bisous

    Commentaire par Martine 85 — 2 septembre 2016 @ 5 h 48 min

  3. Bonjour jeune fille,
    C’est bien une « scolie hirsute » et un « gasteruption jaculator »,et un « syrphe à ceintures » OK pour le reste.
    Sécheresse aussi et chaleur, déjà 21° à 4 h !
    Je pars dans mon village du Lubéron (04) jusqu’à dimanche là haut il y a un peu des orages et de la fraîcheur quoique j’adore la chaleur.
    Grosses bises
    Pierre-Jean

    Commentaire par BERNARD — 2 septembre 2016 @ 6 h 17 min

  4. Quelle poésie dans tous ces noms d’insectes que vous portraiturez avec art en jaune et noir !

    Commentaire par Catheau — 2 septembre 2016 @ 6 h 54 min

  5. Coucou chère Martine !
    J’ai regardé à deux fois mon calendrier… Mais oui nous sommes bien samedi et non dimanche ! Oui, Martine est en roue libre !!!
    Magnifiques photos des ces petites bêtes que nous aimons bien avec Paul et délicieux petit poème pour les compléter ! Merci !
    Les grands arbustes et les arbres, les grandes plantes envahissantes etc… Ont leurs inconvénients en temps ordinaire, mais par un ensoleillement très prolongé cette végétation exubérante apporte de la fraîcheur à tout le monde, c’est ce qu’il se passe chez moi. Mais un jardin nantais, ne peux se comparer à un jardin audois !
    Mes meilleures bises bretonnes chère Martine et très bonne semaine en roue libre !
    Florence

    Commentaire par Florence — 2 septembre 2016 @ 7 h 11 min

  6. Fenouil à volonté
    pour ailées gourmandes
    self-service jaune

    Commentaire par abécé — 2 septembre 2016 @ 8 h 02 min

  7. le jardin boude le temps de l’année ne lui a pas convenu …les oiseaux ont consommé les rares fruits
    tes haïkus et les photos sont très explicites j’admire l’entomologiste qui sommeille en toi
    merci pour tes souhaits je te garde une part du gâteau !
    bises Martine @ bientôt

    Commentaire par Josette — 2 septembre 2016 @ 8 h 23 min

  8. Tes photos sont vraiment magnifiques, comme est merveilleuse ton observation des choses de la vie. Merci Martine, on te suit avec plaisir dans tes espadrilles.

    Commentaire par Aloysia* — 2 septembre 2016 @ 8 h 35 min

  9. Habituellement ces insectes ne m’inspirent aucune confiance mais sous ton œil et ta plume ils en deviennent beaux, en tous les cas tes mots poètes vont à l’unisson avec les habits de fêtes des mouches rares et des guêpes voire d’abeilles inconnues mais qui ont su partager pour un temps à la fois cet havre de tranquillité que tu as dans ton jardin et aussi l’espace de ton blog.

    Belle journée et continue de nous préparer de beaux moments.

    Je t’embrasse chère Martine et à bientôt le plaisir de te lire.

    Je pars lundi en vacance et si j’ai le temps je mettrais sur mon blog de nouvelles, romans polars quelques lignes sur …Bref tu verras…Rire!!

    EvaJoe

    Commentaire par EvaJoe — 2 septembre 2016 @ 8 h 36 min

  10. Je ne connais pas les insectes comme toi mais quel bonheur que ces photos et même… l’odeur du fenouil que je n’ai pas oubliée… Je me souviens des colonnes de « petits gris » qui les escaladaient quand je vivais à Aix en Provence…

    Commentaire par Edmée De Xhavée — 2 septembre 2016 @ 8 h 44 min

  11. Bel inventaire entomologique sur fleurs jaunes.
    Et vivement un peu de pluie ici aussi.
    Bises, Jean-Claude

    Commentaire par JCP — 2 septembre 2016 @ 8 h 47 min

  12. Vive la bio-diversité. bonne journée

    Commentaire par fmarmotte5 — 2 septembre 2016 @ 9 h 34 min

  13. bonjour MArtine , quel bel article et tes photos et bébètes j’aime +++ passe un très beau weekend A+ amicalement heureux de te retrouver après nos vacances …

    Commentaire par Bebert du 33 — 2 septembre 2016 @ 10 h 09 min

  14. Tous sont en quête d’eau… Belles rencontres dans ton jardin. 🙂
    En roue libre chez toi, de retour chez moi, mais le blog reste un plaisir. Merci, Martine.
    Bisous et douce journée.

    Commentaire par Quichottine — 2 septembre 2016 @ 12 h 27 min

  15. que tout ce petit monde est joli, même si je n’aime pas les guêpes car piquée cet été au jardin, attaquée je devrais dire par des petites guêpes très méchantes
    le bras enflé et qui me fait encore mal, grrrrr !!!!!!!!!
    je te souhaite une belle journée et plein de jolis moments dans ton jardin, ici le fenouil est déjà sec et en graines, sécheresse oblige!
    pas ou peu d’abeilles beaucoup meurent, pas de fleurs et de pollen et peu d’eau, donc pas de miel cette année,
    bisous, MIAOU !!!!

    Commentaire par Mistigris34 — 2 septembre 2016 @ 12 h 41 min

  16. Un monde fascinant que celui des insectes bien represente avec tes photos. Il y a abondance en effet sur ce fenouil dont les fleurs sont tres jolies et delicates. Quant a tes vers, si poetiques, on s’en regale egalement. 😉 Gros bisous 🙂
    Ombelles anisées
    Affriolant comptoir
    Où la fièvre gouverne
    Une danse jaune et noire

    Commentaire par Anne K — 2 septembre 2016 @ 14 h 50 min

  17. De très jolis clichés de ces plantes et bestioles…Bisouss

    Commentaire par Renée — 2 septembre 2016 @ 14 h 55 min

  18. Voilà un beau jardin bien écologique avec les butineurs. J’ai reçu ton enveloppe ce midi.. super. Mille mercis. Il va falloir que je me décide à aller à la poste mais en ce moment je ne touche pas terre..
    je te souhaite une bonne fin de semaine.. que calor!
    bises audoises
    chatou

    Commentaire par chatou11 — 2 septembre 2016 @ 15 h 27 min

  19. Tu passes combien de temps pour faire ces photos ? Je veux dire que tu n’attends pas de voir arriver pour aller chercher ton appareil. Si tu savais comme j’aimerais mais je me demande où je trouverais tout ce temps que tu dois passer.
    J’apprécie vraiment de venir faire un tour dans ton jardin.
    Le blog que tu as indiqué est très intéressant. Je vais le noter. Merci
    Bon fin d’après-midi.

    Commentaire par pimprenelle — 2 septembre 2016 @ 15 h 33 min

  20. Elles sont belles dans leur robe à rayures mais j’avoue ne pas trop les apprécier
    belle fin de semaine

    Commentaire par Jeanne Fadosi — 2 septembre 2016 @ 15 h 37 min

  21. Moi aussi je suis en pointillés Martine
    En revanche les butineuses fréquentent assidument ces ombelles qui ont encore de la vertu malgré la chaleur, chez toi ! Je ne connais pas grand chose aux insectes à vrai dire, je ne pourrais pas te renseigner !
    Je vois quelques papillons bien volages (c’est leur état !) lorsque j’arrose mes potées mais la pelouse est un tapis tout râpé !
    Je te fais de gros bisous et te dis mon amitié
    Marine

    Commentaire par marine D — 3 septembre 2016 @ 6 h 43 min

  22. Bonjour Martine, en jaune et noir couleurs de ma Flandre, ah il y a tjs un insecte amoureux d’une fleur… et ma foi tant mieux, l’été sans eux… merci, bises de jill

    Commentaire par jill bill — 3 septembre 2016 @ 6 h 47 min

  23. Coucou, Martine

    Joli ton billet sur ton jardin assoiffé..j’y suis venue paresser, moi-aussi….en espadrilles! Un bel abri pour des insectes gourmands, je les comprends car j’aime aussi le fenouil et son parfum délicat. Le creuset aussi de ta jolie poésie haïkiste! « août en espadrilles », c’est ravissant!! j’ai adoré, outre tes magnifiques photos, tes quatre derniers vers qui sont somptueux…Bravo pour l’ensemble qui est très rafraîchissant en ces temps d’été qui ne veut pas mourir..et, c’est très bien!

    Gros bisous

    Claudie

    Pas folles les guêpes

    le vert anis les subjugue

    – parfum de fenouil

    Commentaire par claudie — 3 septembre 2016 @ 7 h 34 min

  24. Bonjour chère Martine,
    Nous avons eu beaucoup de soleil cet été et nous en trouvons aussi chez toi où j’irai butiner quand il aura disparu cet hiver, tant ça rayonne !
    Dans mon jardin ce sont les papillons qui valsent, mon second laurier rose est envahi par des pucerons jaunes ! Mais quelle est donc cette armée qui le tue à petit feu ? C’est celui que je vais emmener en décembre…. Zut ! L’autre qui est en terre est MAGNIFIQUE !
    Je te souhaite un excellent week-end.
    Ma fille annonce un peu d’eau demain, elle présente la météo depuis une semaine !
    Gros bisous.
    Annie
    http://www.tvvendee.fr/la-meteo

    Bonjour Annie,
    Je crois que le soleil a été prodigue un peu partout.
    Pour tes pucerons, j’ai eu le même problème en début d’été. J’ai eu raison de ces pucerons jaunes en vaporisant du savon noir dilué d’eau sur les parties les plus atteintes. Radical. Le reste a été nettoyé par plein de petites aides : coccinelles de toutes sortes, punaises, larves de syrphes,guêpes, une grosse grosse sauterelle. Ils ont été d’une efficacité extraordinaire! Mon laurier s’est refait une santé et a fleuri tout l’été. Il continue d’ailleurs.

    Bravo pour ta fille. je vais aller voir ce lien
    Gros bisous!!!
    😉

    Commentaire par annie — 3 septembre 2016 @ 8 h 18 min

  25. Une jolie leçon entomolo-botanique !

    Merci cher Ulysse
    😉

    Commentaire par ulysse — 3 septembre 2016 @ 21 h 22 min

  26. Merci pour tous ces éclairs de beauté. Et aussi pour la leçon d’histoire naturelle ! j’ignorais tout cela.

    J’apprends chaque jour Carole. Le sel de la vie
    🙂

    Commentaire par Carole — 3 septembre 2016 @ 21 h 43 min

  27. Ah ! Ces insectes ressortent si bien, sur le jaune ! Bon dimanche Martine ! Bisous♥

    Plus je les observe, plus j’en apprends et plus je mesure mon ignorance. La nature est d’une telle richesse!
    Merci Colette
    Bisous
    😉

    Commentaire par colettedc — 4 septembre 2016 @ 0 h 37 min

  28. Je suis venue avec Paul pour notre rendez-vous dominical et faute de te voir, nous restons un peu pour tenir compagnie à tous tes petits butineurs !
    Très bonne semaine avec ton Paul à toi et nos meilleures bises bretonnes !
    Florence et Paul

    Merci à vous deux. je suis très touchée
    Bises audoises à se partager
    🙂

    Commentaire par Florence — 4 septembre 2016 @ 9 h 16 min

  29. Une économie de parapluie fait la joie des insectes….De belles photos, toutes en suc….J’ai publié chez moi ,il y avait longtemps. Bon dimanche. Temps couvert aujourd’hui.

    Merci Hécate.
    J’étais peu présente depuis plusieurs mois. je vais aller découvrir ton billet
    Bises
    😉

    Commentaire par Hécate — 4 septembre 2016 @ 9 h 46 min

  30. tes photos et mots sentent encore l’été ce qui n’est plus le cas à Rueil ou Paris
    bises

    Ici, l’été continue en ce premier dimanche d’octobre.
    Bises

    Commentaire par peintrefiguratif — 6 septembre 2016 @ 9 h 45 min

  31. j’aime les fleurs jaunes ! les syrphes sont belles mais j’aime moins les guêpes ! bises Cath

    Finalement, toutes ces bébêtes ne se montrent pas agressives lorsque je m’approche pour leur tirer le portait.
    Bises

    😉

    Commentaire par cathline — 6 septembre 2016 @ 19 h 49 min

  32. Très belles photos. Je comprends mieux maintenant ce que signifie « taille de guêpe ». Bises et bonne semaine VITA

    Merci chère Vita
    A bientôt
    Bises

    😉

    Commentaire par vita — 7 septembre 2016 @ 8 h 02 min

  33. Une bien jolie promenade en jaune et noir dans l’été finissant, aussi romantique qu’un soleil à son couchant, j’adore!

    Merci beaucoup Mansfield
    😉

    Commentaire par mansfield — 9 septembre 2016 @ 17 h 00 min

  34. En temps caniculaire, il n’y a plus qu’à envier le fenouil.

    Il est vrai que chaleur et manque d’eau ne semblent pas le gêner!
    😉

    Commentaire par Dalva — 10 septembre 2016 @ 8 h 25 min

  35. ah des petites bêtes que j’adore sur ton blog .. 😉
    un grand bravo pour tes macros et ton texte très intéressant
    merci et bises

    Merci Martine. Je me régale tant à les observer, puis à partager mes découvertes
    A bientôt chez toi
    Bises
    😉

    Commentaire par Martine — 10 septembre 2016 @ 14 h 13 min

  36. Coucou chère Martine !
    Je viens à notre rendez-vous dominical et comme tu n’y es pas, je reste un peu dans ton jardin et je me chauffe à ta chaleur, car ici, ce matin est automnal et tout gris !
    Mes meilleures bises bretonnes et à dimanche prochain !
    Florence

    Un petit coucou souriant qui réchauffe lorsqu’on le découvre
    Merci chère Florence
    gros bisous

    😉

    Commentaire par Florence — 11 septembre 2016 @ 9 h 26 min

  37. Je préfère les insectes en photos, photos qui sont très jolies d’ailleurs.

    Tous les insectes ne sont pas dangereux. Beaucoup sont même tr-ès utiles, indispensables pour le jardinier. Mais, je suis d’accord avec toi que leur place est dehors et pas dans la maison
    Merci pour ton compliment Solange
    🙂

    Commentaire par Solange — 13 septembre 2016 @ 18 h 26 min

  38. Je ne retrouve pas de commentaire que je t’aurais envoyé pourtant je me souviens avoir lu cette page. Août en espadrilles, c’est génial !
    Sinon, j’ai posté une nouvelle histoire que j’ai écrite il y a longtemps mais que j’ai eu envie de poster en lisant un de tes commentaires.
    A bientôt sur la bloggosphère !

    Je sais que parfois le monstre internet avale les mots. Cela m’arrive à moi aussi.
    J’irai te lire
    Merci Dalva
    A bientôt
    😉

    Commentaire par Dalva — 16 septembre 2016 @ 20 h 58 min

  39. Chère amie Martine, je viens, en ce dimanche frileux et maussade, me réchauffer à ton soleil et à ta chaleur !
    Tu n’es pas là, mais ton jardin est si imprégné de toi, que je te sens partout. Et puis, tes insectes me parlent de toi…
    Mes meilleures bises bretonnes !
    Florence

    Comme c’est gentil. Merci chère florence pour ta fidèle présence
    Gros bisous
    😉

    Commentaire par Florence — 18 septembre 2016 @ 13 h 17 min

  40. Coucou Martine

    Chez nous aussi grande sécheresse ! tout est roussi… Mais nous avons eu la surprise de trouver une Auvergne particulièrement brûlée, des pâturages paillés, plus d’herbe ! Et une chaleur de four ! Bcp de mal à dormir dans le camping car… nous avons du rechercher les points d’eau, les lacs…
    J’aime bcp ton billet d’anthologiste avertie… Les photos illustrent merveilleusement tes sublimes haïkus !

    Non loin de chez nous, sur le Plateau de Valensole, des champs de fenouil… sur lesquels s’affolait tout un petit peuple ailé… et de nombreux ruchers alentours, comme il se doit !

    Un grand merci et bcp de bisous

    Coucou Luciole,
    Le plateau de Valensole, j’ai connu, il y a longtemps.
    Le fenouil est très apprécié par beaucoup d’insectes. Il est très intéressant d’en placer dans un jardin pour favoriser la pollinisation de tout ce qui est autour.
    La sécheresse continue chez moi. Il va y avoir du vide au printemps.
    Merci à toi pour ton sourire su ma page
    A bientôt
    Bisous
    😉

    Commentaire par luciole 83 — 22 septembre 2016 @ 21 h 03 min

  41. Mon long commentaire ne s’est pas publié et je ne peux pas recommencer maintenant !
    Florence

    ça cafouille parfois.
    Merci pour toutes tes visites chère Florence
    A bientôt chez toi
    Bisous
    😉

    Commentaire par Florence — 25 septembre 2016 @ 8 h 32 min

  42. j’aime bien ces fleurs qui attirent les insectes. Nous arrivons déjà vers fin septembre… l’été est passé et il était magnifique. Bises et merci pour tes photos.

    C’est vrai que ce fût un long et bel été. Et, apparemment, chez moi, il ne veut pas céder la place à l’automne. Il fait très bon.
    Je vais aller découvrir ton billet
    Bises
    😉

    Commentaire par durgalola — 26 septembre 2016 @ 15 h 49 min

  43. Du soleil dans tes photos, elles apprécient le fenouil, . Ici on en a eu comme tous les étés, mais elles ont la fâcheuse idée de se mettre dans la cheminée ou dans les trous du mur de la grange… Une année elles ont fait un nid énorme dans un canapé stocké en haut de la grange, elles trouvent de l’eau que je laisse pour les chats, les animaux qui passent, et les chevaux, ce qui fait qu’elles en trouvent suffisamment…
    J’espère que tu vas bien Martine, bisous

    Du soleil encore et toujours.
    En observant la vie sur ce fenouil, je m’aperçois qu’il y a bien des sortes de guêpes. Mais pas seulement. Rien ne peut plus tromper que ces livrées rayées en jaune et noir. Que d’abeilles, de mouches, de papillons ou encore de coléoptères mimant l’insecte redoutable.
    Oui, je vais bien. Merci chère Marine. Ma vie estivale a été bien pleine.
    Gros bisous
    😉

    Commentaire par marine D — 1 octobre 2016 @ 6 h 45 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress