Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

9 décembre 2018

Là où le vent …

 

Cet après-midi là, sous un ciel de feu, nous recherchions un joli coin à découvrir sur la presqu’île du Cap-Ferret. Au cours de nos nombreuses pérégrinations des années passées, un nom nous avait intrigué: « Les 44 ha ».  Nous décidâmes de pénétrer à pieds  cette zone inconnue  en laissant la voiture à l’ombre d’immenses mimosas.  Pas de bitume mais des chemins de terre, sable, aiguilles de pins….  Fallait-il aller à droite? à gauche? Ou bien, parfois, en face pour rejoindre le Bassin? Nous allions là où le vent nous poussait.  Sous la voûte des arbres, l’air était  relativement « frais ».  Mon mari se demanda à mi-voix si nous allions retrouver la voiture au retour….

.

.

.

 

 

 

.

Enfin, après moult interrogations et détours, nous arrivâmes au Bassin. Au loin, à droite la Dune du Pyla rayonnait  du haut de sa blancheur et de sa renommée*.

 

Nous découvrîmes émerveillés de magnifiques maisons  occultées par le rideau épineux des faux acacias, d’arbustes exubérants les dérobant aux regards. Un portillon  rustique, ou de bois blanc,  autorisait l’accès à ces paradis dissimulés.

Nos pas étouffés par le sable  laissaient aller leur curiosité. Tout était fermé, silencieux mais pas abandonné. Certains jardins étalaient leur riche exotisme, d’autres un retour à l’état d’une nature sauvage contrôlée.  En foulant ce petit chemin  clandestin je humais à pleins poumons son essence de térébenthine éclaboussée d’iode.

.

Les échos  de la vie marine arrivaient par vagues en suivant celles de l’eau: Pinasses, plates, voiliers à moteur, les jeux joyeux d’un couple canin, un jeune enfant pataugeant hilare dans la mini piscine  creusée par son père.  Tournant le dos à ces habitations luxueuses nous répondîmes avec empressement à l’appel délectable de la plage.

.

MMR ( tous droits réservés)

* C’est la plus haute dune d’Europe

ICI  un autre regard sur ce lieu à découvrir chez ma copinaute Écureuil bleu

ICI   d’autres de détails avec une référence  à l’émission La Maison France 5

Merci pour tous vos commentaires  que je découvre toujours avec un immense plaisir. Je vous souhaite de bonnes fêtes

Blog en pause

 

36 Comments »

  1. Bonjour Martine, un lieu que je connais de nom, sans plus… Eh oui cette dune que le vent sculpte, déplace, remodèle…et ces p’tit bateaux sur l’eau qui se la coulent douce, ancrés, qu’on aurait envie de se servir… Merci à toi, bon dimanche, bises

    Commentaire par jill bill — 9 décembre 2018 @ 5 h 39 min

  2. Bonjour Martine,
    Notre beau pays offre tant de beautés!Jolie présentation !
    Bon dimanche

    Commentaire par lucie — 9 décembre 2018 @ 7 h 26 min

  3. Un lieu que je connais bien mais si j’ai grimpé la dune plusieurs fois, je n’ai jamais pu aller jusqu’au bout!!bises

    Commentaire par Caroline PC — 9 décembre 2018 @ 8 h 59 min

  4. Tu me donnes une furieuse envie d’aller m’emplir les poumons de ce vent plein de senteurs. J’ai vu un reportage cette semaine sur cet endroit qui est très menacé par la montée des eux. Certains habitants se mobilisent mais une grande partie des villas est paraît-il condamnée et à vendre pour une bouchée de pain (de pin?). Bises et bon dimanche

    Commentaire par Azalaïs — 9 décembre 2018 @ 9 h 18 min

  5. J’aurai adoré de faire avec vous cette magnifique balade, vers l’inconnu dans cet endroit idyllique, cela me rappelle nos virées d’adolescents dans les bois, mais là avec le bassin au bout quel bonheur, merci pour ce moment Martine

    Commentaire par marine D — 9 décembre 2018 @ 9 h 19 min

  6. je ne connais pas la raison de cette appellation curieuse mais ce détour valait le déplacement que de belles sensations.
    je m’imagine familière du bassin d’Arcachon tant Brigitte en parle si bien sur son blog !
    je te souhaite une douce semaine

    Commentaire par Josette — 9 décembre 2018 @ 9 h 31 min

  7. Au vent d’hiver
    Qui emporte nos souvenirs
    Au vent d’hiver
    Qui les déposent vers l’avenir
    Au vent d’hiver
    Qui parfois bienfaisant
    AU vent d’hiver
    Qui redonne l’espoir
    Le printemps reviendra assurément ….Rose63

    Commentaire par Rose63 — 9 décembre 2018 @ 9 h 35 min

  8. Havre de tranquillité !

    Commentaire par ABC — 9 décembre 2018 @ 10 h 05 min

  9. Des mots en balade si beaux si beaux
    de magnifiques paysages
    Une marche si loin si loin
    dans un monde à protéger.

    Commentaire par jamadrou — 9 décembre 2018 @ 10 h 19 min

  10. Martine,

    Quelle belle balade que je viens de faire sous ta plume. Je connais le bassin ainsi que la dune du Pilat, mais vu sous cet aspect c’est vraiment agréable, en te lisant on entend les bruits, on imagine les jeux des chiens, l’enfant qui s’éclabousse dans sa piscine et qui joue.
    Puis les petits bateaux qui sous la légère houle se dandine.

    Merci pour ce moment magique.

    Bon dimanche et belle semaine.

    Bisous d’EvaJoe

    Commentaire par EvaJoe — 9 décembre 2018 @ 10 h 26 min

  11. C’est un coin de France que j’aime beaucoup et où j’allais chaque année en vacances pendant un petit moment. J’y retournerai bien. Jolies photos apaisantes et texte. Bisous

    Commentaire par Martine Martin — 9 décembre 2018 @ 10 h 48 min

  12. Ah, l’appel de l’eau par un bel après-midi chaud et ensoleillé d’arrière-saison…
    Bises, Jean-claude

    Commentaire par Jean-Claude — 9 décembre 2018 @ 11 h 03 min

  13. on sent avec toi les odeurs d’iode et de térébenthine, ce fut une belle promenade, merci

    Commentaire par emma — 9 décembre 2018 @ 11 h 14 min

  14. Superbe promenade… j’ai aimé.
    Tu m’as fait rire, j’ai toujours peur de ne pas retrouver la voiture quand je suis dans des endroits que je ne connais pas.
    Bisous et douce journée.

    Commentaire par Quichottine — 9 décembre 2018 @ 12 h 19 min

  15. Charmante cette balade sous un soleil rayonnant de chaleur avec un repit sous l’ombrage des branches des feuillus. Le bassin est toujours aussi attirant mais la plage de galets et rocks surprant cependant. Apparemment vous avez un bon sens de l’orientation puisque tu ne dis pas que vous avez eu des difficultes a trouver la voiture… 😉 Merci pour ces photos ensoleillees car ici on chante « Let it snow! Let it snow! » Brrrrr. Gros bisous de bonne fin de journee. 🙂

    Commentaire par Anne K — 9 décembre 2018 @ 13 h 56 min

  16. Quel magnifique lieu ! nous n’y sommes jamais allés , nous le ferons surement ! passe un beau dimanche, bisous

    Commentaire par VéroniqueBM — 9 décembre 2018 @ 15 h 36 min

  17. Bonsoir Martine,
    Comme tu racontes bien ! Merci pour la promenade dans ce coin dont j’entends parler bien souvent sans y aller moi-même ! Eh oui cette odeur de térébenthine je la connais bien ici en Vendée, mais hélas je ne l’aime pas… Pourquoi donc ?!
    Bonne et douce soirée.
    Je t’embrasse.
    Annie

    Commentaire par annie — 9 décembre 2018 @ 16 h 57 min

  18. Une balade mystérieuse. J’avais vu le reportage sur ce passionné qui remblaie sans fin…

    Commentaire par Catheau — 9 décembre 2018 @ 17 h 09 min

  19. Bonsoir Martine,
    Une belle balade remplie de soleil, de vent marin, d’odeurs, de bruits agréables.
    J’ai connu un peu du côté de la dune et du Bassin.
    Un lieu très menacé.
    Au fait, j’ai bien entendu la question que se posait ton mari.
    Bonne soirée

    Commentaire par pimprenelle — 9 décembre 2018 @ 18 h 44 min

  20. Bonjour Martine,

    Un petit coin de France avec un peu de secret a découvrir en poussant le portillon…

    Philippe.

    Commentaire par koukou42 — 9 décembre 2018 @ 19 h 12 min

  21. Quelle belle balade ! Un lieu que je connais peu. Merci

    Commentaire par Olivier — 9 décembre 2018 @ 19 h 17 min

  22. Une bien agréable promenade, Martine ! Tes mots vont au-delà des photos et cachent un petit aspect secret des lieux ! J’♥ beaucoup !
    Merci pour ton gentil passages sur mon blog ; c’est super gentil !
    Bonne soirée de ce dimanche,
    Bisous♥

    Commentaire par colettedc — 9 décembre 2018 @ 20 h 50 min

  23. Il y a fort longtemps que j’ai suivi un chemin conduisant à la Dune du Pyla, je ne sais si je le retrouverai.Mais ton chemin sou les faux acacias de sable et d’aiguilles de pin semble beaucoup plus agréable que cleui que j’avais emprunté autrefois.
    Bises et belle après midi

    Commentaire par Livia — 10 décembre 2018 @ 13 h 46 min

  24. j’aime beaucoup cet endroit, belle balade photographique et mots
    bonne soirée Martine, muxu

    Commentaire par eki eder — 10 décembre 2018 @ 19 h 48 min

  25. Un bel endroit que tu nous fais découvrir. Merci pour les photos. Et en dehors des vacances, l’endroit doit être magique. Bises.

    Commentaire par durgalola — 10 décembre 2018 @ 20 h 29 min

  26. Merci pour ce partage tant avec les mots qu’avec les photos, ce fut une sortie virtuelle bien agréable.
    Bises et très belle journée à toi Martine

    Commentaire par Pascale MD — 11 décembre 2018 @ 10 h 37 min

  27. Bonsoir Martine. Bel article sur ces 44 hectares ! Il m’arrive de m’y perdre… Bonne soirée et bisous

    Commentaire par écureuil bleu — 11 décembre 2018 @ 21 h 48 min

  28. Bonjour
    Des fois, pas besoin d’aller vers des contrées lointaines pour tomber sous le charme d’un beau paysage!
    La France en possède de magnifiques!
    Bisous

    Commentaire par wolfe — 13 décembre 2018 @ 20 h 14 min

  29. une belle balade au clair de Dune ..du Pilât

    Commentaire par Gérard Méry — 14 décembre 2018 @ 0 h 36 min

  30. Merci pour cette jolie ballade, belles fêtes de fin d’année à toi Marie

    Commentaire par Joëlle — 15 décembre 2018 @ 8 h 35 min

  31. Oups… Martine

    Commentaire par Re-Joëlle — 15 décembre 2018 @ 8 h 36 min

  32. Une belle balade dans une région que j’aime bien

    Commentaire par Ulysse — 15 décembre 2018 @ 16 h 32 min

  33. merci de partager cette si belle promenade et c’est sur que 44 ha il y a largement de quoi se perdre plusieurs fois LOL…..
    un décor très dépaysant pour moi tu t’en doute …
    belle journée
    bisous
    patricia

    Commentaire par chemindetables — 17 décembre 2018 @ 15 h 19 min

  34. Bonjour Martine,
    La balade est superbe ! 44ha… cela laisse rêveur.
    Grosses bises et bonnes fêtes de Noël Martine.

    Commentaire par Nath — 21 décembre 2018 @ 12 h 22 min

  35. Bon Noël et fin d’année Martine,
    Muxu

    Commentaire par eki eder — 25 décembre 2018 @ 16 h 15 min

  36. Coucou Martine !
    Ton histoire me fait me souvenir de chemins parcourus, de maisons découvertes avec leurs jardins comme tu les décris. Moi aussi j’ai aimé cette odeur de térébenthine iodée et tout ce que toi aussi tu aimes. J’étais toute jeune lorsque je découvris cette région, et plus tard j’y ai emmené Paul et il l’a aimée lui aussi !
    Je t’embrasse bien fort mon amie et te souhaite tout le bonheur possible avec ton Paul à toi !
    Florence

    Commentaire par Florence — 27 décembre 2018 @ 14 h 53 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress