Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

15 juillet 2018

Rencontres intrigantes

Filed under: animaux, insectes... — Martine @ 7 h 00 min

En juin,

Trahie par mon ordi,

Je fis la grimace

Et

Me tins loin du coupable.

Le jardin m’attendait

Plein

De surprises

.

Qui es-tu étrange créature? Ni libellule, ni papillon. Un ascalaphe?  Tes antennes sont plus courtes. Tes taches se distinguent à peine… Je donne ma langue au chat!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

Et toi? Je sais que tu es un papillon. Petit malin qui mime les hyménoptères ( guêpes, frelons…) afin d’échapper à tes prédateurs.  Il s’agit d’une sésie.  ( celle de l’oseille?) Mais je ne m’aventure pas à préciser davantage.

Magnifique! Splendide! J’ai suivi cette chenille chaque jour. Et elle mangeait… mangeait… et grossissait… grossissait…  Je l’ai mesurée après avoir pris ce cliché: 8cm. Elle a disparu le lendemain.  Sans doute s’est-elle cachée pour faire sa chrysalide. D’après mes recherches cette belle devrait se transformer en un gros papillon: le sphinx de l’euphorbe. Très discret et donc, pas facile à voir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelle rencontre vendredi. Revue hier matin. Toi aussi tu m’as bien intriguée.  Coccinelle ou pas? Et oui, tu en es bien une.  Géante parmi tes cousines.  Tu serais asiatique: Harmonia axyridis. Extrêmement vorace, tu mettrais en péril nos coccinelles indigènes.

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Du doux sourire de l’aurore à l’éclat de rire flamboyant du soleil couchant, le jardin vit et intrigue.

A l’arc d’une feuille ou celle d’une pierre, aux lèvres d’une fleur ou au cuir rugueux d’un arbre, tant de destins se croisent encore et encore…

Chacun part en quête d’une manne sucrée ou de chair frémissante. La vie prend ses droits sous le ciel estival

.

MMR ( tous droits réservés)

 

 

8 juillet 2018

Sur le sable

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Martine @ 3 h 40 min

Jeux de mots…. sur lit de sable

Mots en eau… que boit le sable

Eau salée… roulant le sable

Lei* d’écume … sur ma peau sable

Cumulus… oh non! Pas sur le sable!

Lustre soleil… des vagues de sable

Leitmotiv… de la mer sur le sable

Motivée… par un farniente sur le sable

Vénus d’or… de coquillages et sable

.

MMR ( tous droits réservés)

* lei: collier de fleurs hawaïen

 

1 juillet 2018

Entre Mai et Juin

Filed under: animaux, insectes... — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 5 h 57 min

A l’enclos de mes murs pousse avec allégresse , surtout après un hiver et un printemps particulièrement pluvieux, une herbe exubérante.  La bourgade aux abeilles, située sous l’olivier, est envahie par de menues plantes alors que d’habitude c’est plutôt genre pelé.

Le 18 mai j’y ai vu cette drôle de bestiole.

Depuis, un copain m’a appris qu’il s’agit d’un hyménoptère proche des fourmis:  représentant de la famille des MUTILLIDAE . Cette mutille avait de belles couleurs, de grandes antennes. C’était la première fois que je la remarquais. Elle furetait, fouillait le moindre trou.  Je me demandais si ce n’était pas une prédatrice d’abeilles car elle se trouvait  en plein sur leur secteur.  La réponse est oui car ces insectes déposent leurs œufs dans les nids de ces dernières. Attention! sa piqure est très douloureuse. Il vaut mieux ne pas marcher pieds nus, ni s’assoir dans l’herbe; et  travailler avec des gants. Depuis, je ne les ai plus revues.

Et puis,

Un coléoptère accroché à son mat, lui tournait autour,  comme une gogo danseuse.

Longues antennes

Regard pointu

Il palpe les secondes

De sa fuite programmée.

.

A droite, des orchidées indigènes  qui , au fil des années, s’installent avec bonheur et insouciance  à l’orée de ma grande plate-bande fleurie. Ces sérapias couleur sang de bœuf,  rivalisaient avec les grandes anacamptis pyramidalis aux jolis tons roses.  Il y en avait plusieurs centaines. Posé sur son coussin rose trémière, un autre curieux locataire. Si je ne fais pas erreur, il s’agit d’un gros charançon: lixus iridis  –  référence: le monde des insectes: ICI

Plusieurs jolies surprises qui seront l’objet d’un autre billet

.

Les problèmes sont presque tous résolus. Je revis( informatiquement parlant)  Merci pour votre patience et gentillesse

MMR ( tous droits réservés)

Powered by WordPress