Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

31 juillet 2016

Un pas…

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 4 h 31 min

Un pas…

Vers….

Une rencontre entre soi et soi

Auprès de

La vague étale

Exposant en mille bulles

Ses secrets  iodés.

Un pas

Puis un autre

Doucement chatouillé par le sable humide

Se promener

Nez au vent

Yeux mi-clos

Lâcher la bride aux pensées

Les laisser folâtrer

Libres

Légères

Émeraudes liquides

Saphirs ondoyants

Virevoltant au gré capricieux

De l’onde séraphique…

.

MMR ( tous droits réservés)

Blog en roue libre. Merci pour vos visites et vos commentaires que je lis avec grand plaisir. 😉

IMG_8209_v1

42 Comments »

  1. Quoi de plus chouette que cela, au matin au soir, quand la plage vous appartient, loin des touristes… bon mois d’août Martine, bises

    Commentaire par jill bill — 31 juillet 2016 @ 6 h 55 min

  2. Un pas en solitude, de celles qui rayonnent, qui parlent sans mots. Un pas mouillé, un peu frais sous le pied, dans le vertige des vagues qui se retirent…

    Commentaire par Edmée De Xhavée — 31 juillet 2016 @ 7 h 05 min

  3. ce doit être rafraichissant et apporter un grand bien être
    bises et profite

    Commentaire par Azalaïs — 31 juillet 2016 @ 7 h 10 min

  4. Un texte léger comme une écume, dansant tel une vague…

    Commentaire par Rebecca — 31 juillet 2016 @ 7 h 19 min

  5. Coucou Martine !
    C’est beau, divin même !
    Ton pied s’est arrêté à la lisière du sable mouillé, tu restes là, comme une aigrette en équilibre, n’osant pas franchir cette frontière… et regardant la vague étale…
    Je n’ose pas troubler ta solitude, ton tête à tête, bien que ce soit notre rendez-vous dominical ! Je me fais encore plus petite que je ne suis, et, songeuse, je me tais…
    De loin, je t’envoie mes bises bretonnes en soufflant sur ma paume… et te souhaite en pensée, de réussir tes oeuvres dans un mois d’août merveilleux.
    Florence

    Commentaire par Florence — 31 juillet 2016 @ 7 h 32 min

  6. Tout ce que j’aime dans ces vers, merci Martine !
    Bises, Jean-Claude

    Commentaire par JCP — 31 juillet 2016 @ 7 h 38 min

  7. Superbe photo où tout se mêle: l’humide et le sec, l’eau et le sable, l’humain et la nature…
    Bisous

    Commentaire par Aliselle — 31 juillet 2016 @ 8 h 16 min

  8. Joli.

    Commentaire par Aloysia* — 31 juillet 2016 @ 8 h 29 min

  9. Pas à pas, devenir un petit géant…

    Commentaire par eMmA MessanA — 31 juillet 2016 @ 8 h 33 min

  10. Légère comme.. l’écume des jours – sautant sur un pied de vague en vagues..!
    Heureuse de te lire.. merci pour ce joli message chère Martine
    Je te souhaite de merveilles vacances.. un beau mois d’Aout !
    Je t’embrasse fort.

    Commentaire par M'mamzelle jeanne — 31 juillet 2016 @ 9 h 00 min

  11. Suivre tes pas jusqu’à atteindre des ailleurs aux étendues sans limites,
    là où une empreinte se signe au plus profond de nous.
    Merci Martine
    Amicalement
    J.C.H

    Commentaire par HUYGHE Paule et Jean Claude — 31 juillet 2016 @ 9 h 14 min

  12. Superbe cliché Martine !
    Je te souhaite un agréable dimanche.
    Gros bisous.
    Bernadette.

    Commentaire par Binchy — 31 juillet 2016 @ 9 h 16 min

  13. avec tes si beaux mots et ta superbe photo je sis ton pas avec plaisir
    bisous
    patricia

    Commentaire par chemindetables — 31 juillet 2016 @ 9 h 18 min

  14. oups je suis ton pas…..

    Commentaire par chemindetables — 31 juillet 2016 @ 9 h 18 min

  15. Très beau .
    Bonnes vacances les retraités .
    Amicalement .

    Commentaire par Serny Yves — 31 juillet 2016 @ 9 h 52 min

  16. j’ai regardé tes figues j’aime toutes les compositions que tu as fait sur ce fruit
    bravo j’espère que ton expo va bien donner
    bises

    Commentaire par peintrefiguratif — 31 juillet 2016 @ 10 h 12 min

  17. très bel écrit, hommage à la lenteur , à la méditation ,
    respiration au rythme du pas !
    merci
    bises

    Commentaire par Martine — 31 juillet 2016 @ 10 h 16 min

  18. Superbe photo idyllique en cette période touristique…..en osmose avec tes mots! J’ai suivi ton pas avec un vrai bonheur! Bises iodées, chère Martine! et bonne continuation avec ton pinceau!

    Claudie

    Commentaire par claudie — 31 juillet 2016 @ 10 h 38 min

  19. joli, et très belle photo, c’est l’empreinte de ton pied dessus ??
    Bonne pause, MIAOU !!!!

    Commentaire par Mistigris34 — 31 juillet 2016 @ 12 h 03 min

  20. Les pas, chacun après l’autre nous emporte vers la vie.
    Joli texte.
    Bise et bonne journée à toi

    Commentaire par Pascale DELALANDRE — 31 juillet 2016 @ 12 h 48 min

  21. Bonjour chère Martine,
    Tu fais dans la médiation, table rase du négatif et tu laisses tes pensées vagabonder !
    Tu AS RAISON !
    Je te souhaite un très bel été.
    Gros bisous.
    Annie

    Commentaire par annie — 31 juillet 2016 @ 14 h 30 min

  22. quelques pas à mediter, des kilometres à courir
    et au passant inconnu, sourire
    dans le patit matin frais…christine

    Commentaire par sthémer christine — 31 juillet 2016 @ 14 h 31 min

  23. L’endroit idéal pour laisser voguer les pensées et faire le plein de sérénité, la mer calme. Bisoussss

    Commentaire par Renée — 31 juillet 2016 @ 14 h 38 min

  24. Et e laisser envahir par le son profond et pourtant changeant du sac et du ressac.
    J’ai feermé les yeux et me suis laissée emporter par tes mots. Merci Martine.

    Commentaire par pimprenelle — 31 juillet 2016 @ 15 h 25 min

  25. Bonsoir Martine, j’aime la plage déserte, dès qu’il y a du monde cela ne m’intéresse pas.
    Bonne semaine, bises.

    Commentaire par Cephalantera — 31 juillet 2016 @ 15 h 39 min

  26. Pas à pas, dans l’été, au bord de la mer. Merci, Martine, pour ces messages poétiques dominicaux.

    Commentaire par Catheau — 31 juillet 2016 @ 15 h 56 min

  27. Un autre pas vers le plein ete, des vacances oceanes, ou le soleil et l’iode se marient, ou les vagues effacent les empreintes humaines de passage sur le sable dore, ardoise mouvante, mouillee, ephemere. J’adore la photo qui accompagne un hymne a ton ocean si precieux. 😉 Gros bisous 🙂

    Commentaire par Anne K — 31 juillet 2016 @ 16 h 22 min

  28. ‘Homme libre toujours tu chériras la mer’ (Baudelaire)

    Bonjour Martine,
    ah!la mer…au bruit inlassable des vagues!!!

    Comme un vieux loup de mer à la vague se livre,
    De mes ‘blues’ passagers l’océan me délivre
    Et mon âme s’enfuit par-delà l’horizon,
    Dans l’écume brisant les murs de ma prison…
    Bises

    Commentaire par mur.yves@yahoo.fr — 31 juillet 2016 @ 16 h 25 min

  29. Profite bien de ce temps là et bonne création Martine bises

    Commentaire par Naturesereine — 31 juillet 2016 @ 16 h 58 min

  30. profites bien du va et vient de la mer!
    superbe photo et mots Martine
    Muxu

    Commentaire par Eki eder — 31 juillet 2016 @ 19 h 21 min

  31. nous descendons fin août vers la belle bleue ; merci pour tes mots. Bises

    Commentaire par durgalola — 31 juillet 2016 @ 20 h 06 min

  32. J’aime beaucoup. La rencontre avec l’océan est une rencontre avec soi même. Bisous

    Commentaire par Martine 85 — 1 août 2016 @ 5 h 42 min

  33. J’ai lu ce poème trois fois dont deux à haute voix. C’est bien de lire à haute voix (heureusement, je suis seule chez moi pour le moment ;-)). Il y a la musique et puis ces mots qui me parlent.

    Commentaire par Dalva — 1 août 2016 @ 8 h 31 min

  34. Je pars aujourd’hui 1er août pour me ressourcer au bord de la mer…tes mots étaient parfaits et m’ont donné encore plus d’élan….bien à toi et bonnes vacances, Yvette

    Merci Yvette
    bonnes vacances à toi
    Bises estivales

    Commentaire par Delmas — 1 août 2016 @ 9 h 00 min

  35. Superbe Martine, un régal !
    Demain sur Emprises de brises une petite réponse …
    Bisous

    … Peut-être t’ais-je déjà envoyé ceci, (oh quelle mémoire !)…

    Je n’oublie pas ton océan turquoise
    Que tous les matins tu vois danser
    Je l’admire de tout mon être
    Il écrit ses vagues, ses remous, ses humeurs
    Sur le sable qui l’accueille
    Il y brode ses aventures, ses errances
    Nous donnant envie d’en savoir davantage
    Nous laissant rêver face à l’horizon
    Proposant seulement son murmure
    Dans la syncope de la vague

    J’aime tant tes mots!
    merci chère Marine
    gros bisous ravis
    😉

    Commentaire par marine D — 1 août 2016 @ 9 h 55 min

  36. Oui, un pas après l’autre, doucement… et constater comment les choses se déroulent. La roue libre est nécessaire, par moments. J’espère que la concrétisation de tes projets t’apportera bcp de satisfactions. Bon mois d’août, Martine !

    Commentaire par Carmen — 1 août 2016 @ 12 h 59 min

  37. marcher le long de la grève, dans l’insouciance et la légèreté des vacances … si l’on pouvait rendre à la plage cette sérénité qui manque tant dans bien des endroits
    merci de cette parenthèse de sérénité

    Commentaire par Jeanne Fadosi — 1 août 2016 @ 19 h 27 min

  38. Bonjour Martine. Tu m’as donné envie d’aller marcher le long de l’Océan. J’irai demain matin…

    Commentaire par écureuil bleu — 2 août 2016 @ 13 h 19 min

  39. Bonjour Martine ,

    Fugitivement , presque craintivement
    dans le petit matin , elle s’est aventurée
    sur la grève , les sandales à la main
    elle s’enlise dans le sable , se laissant
    vaguement engloutir dans les algues et
    le friselis dévorant des rouleaux incessants .
    Elle marque l’estran !

    Bises estivales

    Commentaire par alcina — 4 août 2016 @ 14 h 22 min

  40. J’aime bien ce pied en lisière, tout petit près de la mer .il ne l’affronte pas, Bonnes vacances marines Bises VITA

    Commentaire par vita — 6 août 2016 @ 9 h 43 min

  41. Tout simple et très beau… un pas vers l’avenir.
    Passe une douce journée. Bisous.

    Commentaire par Quichottine — 6 août 2016 @ 12 h 22 min

  42. Superbe photo, très beaux mots. J’aime particulièrement  » une rencontre de soi à soi « . parfois c’est juste le premier pas qui compte. Merci pour ce partage . Amitiés. Bises.

    Commentaire par Roselyne — 6 août 2016 @ 15 h 31 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress