Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

11 avril 2021

Programme farfelu

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 3 h 28 min

Allez!

Viens!

Partageons mes mondes imaginaires

Les fleurs, les papillons

Les couleurs, les lumières.

Main dans la main

Allons

Courons

Nageons

Vivons un film d’aventures

De l’extraordinaire

A dos de tortue luth

Ou de gros phacochères.

Viens!

Dirigeons nos pas

Vers de champ de narcisses

Dégustons un repas

De miel, de pain d’épices.

Viens!

Découvrons ensemble

Des dunes de sucre roux

L’araignée sur la toile

D’un souvenir tout doux.

Prenons la clef de sol

Du pays des cigales.

Sous les pins parasols

Écoutons le Mistral!

Admirons les lucioles

Les lutins clair de lune

Leurs folles farandoles.

Et jouis enfin…

Béatitude…

.

MMR

(tous droits réservés)

Merci pour tous vos commentaires très appréciés auxquels je répondrai plus tard.

14 mars 2021

Feu solaire

Pour l’Herbier de poésie, Adamante,  ICI nous propose au choix deux Fauves,  à l’écriture d’un haïbun.

 

« La joie de vivre » d’Henri Matisse .

Huile sur toile de 174X238, exposée à la fondation Barnes , près de Philadelphie

 

Ou ( et)

André Derain  (1880- 1954)

« L’Estaque, route tournante », 1906,

Huile sur toile de 129,5X195, exposée au Museum of Fine Arts Houston

 

5 choses à savoir sur le fauvisme dont Henri Matisse fût le chef de file: ICI

L’inspiration m’a conduite à m’inspirer des deux peintures en même temps.

 

 

C’est dimanche. Le temps est merveilleux.Trois jeunes filles, trois collègues de travail , cheveux au vent, sourire éclatant, filent vers la Méditerranée au train laborieux d’une vieille 4L. Qu’importe le rythme poussif de cette pauvre voiture, le moral est au beau fixe.

Matin radieux-

Rafales de rires  et

la chanson des cigales

Les paysages se succèdent comme autant de cartes postales. Bleu, rouge, vert, ocre…  La journée est comme peinte par un artiste fou de couleurs.  Des noms affluent et se bousculent dans ma tête: Georges Braque, Charles Camoin, Maurice de Vlaminck, Henri Matisse, André Derain…

Éclaboussures-

Sur la toile des pensées

Tableaux de Maîtres

Parties à l’aventure, à moment donné, une décision doit être prise. Quelle direction prendre? La première propose: « Le lavandou? » Huum! Depuis Aix en Provence? Trop loin!  La seconde lance: « Lestaque? » Moues dubitatives. La troisième prend les choses en mains: « c’est moi qui conduis? Alors c’est moi qui décide! »

Sur la route des vacances

Flotte

Un petit air guilleret

Allez! Fouette cocher! Vaille que vaille nous avançons vers une… surprise. La route semble onduler sous la chaleur. Pins, oliviers, vignes, pins encore… Parfois, rompant la monotonie,  un cyprès dresse son pinceau vers l’azur. Veut-il, peintre fauve, barbouiller le ciel en vert?  Les contours tremblent dans l’air de plus en plus brûlant. Vivement que l’on arrive! Comme pour me répondre,  voici un panneau indicateur: Cassis. Aaaah ! Enfin! Trouver une place à l’ombre pour la voiture. Prendre sacs et serviettes et zou! A nous le farniente en monokini sur Les Roches Plates. Sous les assauts de la lumière, le temps est aboli.

Feu solaire-

Plus un mot. Juste

le soupir du vent

.

MMR ( tous droits réservés)

14 février 2021

Bonne Saint Valentin

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 5 h 30 min

 

Sur les ailes d’un songe bleu

Aussi bleu que le bleu de tes yeux

Mon esprit plane

Au-delà de la frontière du quotidien

Bien loin des obligations traine-savates.

 

Vol lent, apaisant, caressant

Entre les flux chaleur tendresse

Chemin vagues mouvantes

Où le Temps ondule sa soie

Tissée aux sourires et aux rires…

MMR ( tous droits réservés)

10 janvier 2021

L’enfant pain d’épices

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , , , , , , — Martine @ 5 h 30 min

 

Je pose ma valise

Sous un coin de ciel bleu

Abandonnant au vent

Ma triste pensée grise

 

Reviennent les années

Glissant nues sur la plage

Où un beau coquillage

Recueille  leurs secrets

 

L’enfant pain d’épices

Joue avec les bulles

Évadées de la vague

Engourdie par l’Été

 

Quelle joie de courir

Après un fil de rêve

De graver dans le sable

Le bonheur de l’instant

 

Le rire d’une mouette

Les facéties d’un chien

Comme autant de soleils

Réchauffent la mémoire

.

MMR ( tous droits réservés)

17 août 2020

Céleste

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 16 h 45 min

Bleu! Bleu! Bleu!

Il conjugue l’azuré

A tous les temps du jour

Céleste joue avec lui

Un chaud collé/bronzé

 

Bleu! Bleu! Bleu!

Du hardi plumbago

Se mesurant au ciel

Céleste pique ses fleurs

A l’appât du corsage

 

Bleu! Bleu! Bleu!

Ronronne Océan

En frisottant des vagues

Céleste le rejoint

Nimbée de mille bulles

 

 

Bleu! Bleu! Bleu

Il tresse et tricote

Son rêve indigo

Céleste, fleur fragile

Boit toutes ses nuances

.

.

MMR ( tous droits réservés)

Merci pour tous vos commentaires que j’apprécie fort.  Cela fait tant plaisir!

12 janvier 2020

Féérie marine

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 2 h 17 min

Outremer

Rose pourpre

Matin vaporeux

Paresseux

Les nuages , mousseline effilochée

Glissent comme à regret sur la trame du temps.

Un temps oublié des hommes

Un temps où l’eau se marie au ciel

Féérie marine

Théâtre sublime

Où dansent les couleurs.

Amours coquillages

Idylles clandestines

Affleurant au réel

Au miroir de l’eau

Est-ce une sirène?

Un rêve évadé d’un conte?

La chimère prend corps

Se nourrit d’illusions

De la chanson des vagues

Des bulles des poissons.

Marmelade d’orange

Gelée de cassis

Sucré salé de mots secrets

S’évadant,

Mystérieux

De l’haleine du Bassin…

.

MMR ( tous droits réservés)

15 novembre 2019

La fille du grand Butull

Filed under: l'herbier de poésie,Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 4 h 51 min

Pour l’Herbier de poésies d’ Adamante, ICI, Jeanne Fadosi,  ICI ,   a proposé d’écrire en nous inspirant d’une photo de Didier Larive,  ICI

 

Du fond des abysses, là où l’étrange est chose courante, est remontée la fille du grand Butull.  La fille de qui me direz-vous? Butull, le seigneur de l’obscur butyreux.  Celui épais, crémeux, où l’on s’enfonce jusqu’aux mollets. Enfin, mollets,  façon de parler. Là en bas, règnent plutôt les nageoires, épines et autres tentacules.

Nuit bitumée-

Quelques étoiles brillent

Aux crocs d’un prédateur

Univers mystérieux, glauque à souhait,  qui ignore le romantisme, les amourettes roses et les sérénades au clair de lune.  La fille du grand Butull,  prénommée tout simplement Butullette, a vaguement écouté le chant d’une sirène. Acte caractérisé de désobéissance. Car, c’est bien connu, ces êtres enjolivent et trahissent la réalité. D’où le danger à boire leurs paroles.

Ténèbres déchirées

Au bal des poissons ogres

Valse des écailles

La curiosité étant la plus forte, Butulette décide d’abandonner son corail favori et de se laisser flotter au gré des courants froids ou chauds. L’esprit d’aventure lui tient lieu de bouée et le rêve de gouvernail.

Petite fleur de l’abime

Vêtue d’algues et de sable

La princesse divague

Sur l’humeur océane

Peu à peu, au fil des heures ou des jours, Butulette s’approche de la lumière,  affleure à la surface de la mer, jouet involontaire du jeu des vagues.  C’est amusant et magnifique! Le soleil, les oiseaux, les petits poissons qui bécotent et chatouillent, que de découvertes enthousiasmantes! La fille du grand Butull , épuisée de bonheur, finit par s’échouer sur une plage inconnue.

Betty Boop marine

Sur la laisse de mer

S’abandonne, ravie

Aux caprices de l’eau

Sa beauté insolite est remarquée par un photographe de passage. Le temps d’un clic , et hop! Insaisissable, la voici repartie pour un nouveau voyage ….

********************

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Butullette a laissé un souvenir sur cette plage:

 

Là où se meurt la vague

Entre galets et coquillages

Git un bijou abandonné

 

Là où Océan clapote

Ses mots salés d’argonaute

Gît un collier égaré

 

Là où mes pas méditent

Sur le zénith azurite

Gît un torque d’algue bronzée

 

MMR ( tous droits réservés)

30 août 2019

Il flâne

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , , , , , — Martine @ 5 h 42 min

Sous l’émail d’un ciel sans nuage

L’esprit vacant

Regard bleu évasion

Il flâne…

Errance neigeuse, une mouette joue à narguer les vagues.

Errance cuivrée, lui, se laisse porter par le roulis ronronnant de l’océan.

Foulées sereines

Sourire béat

Il flâne…

Parfois, joyau nacré, un coquillage  émerge à  demi du sable captivant l’impénitent enfant.

Son pas alors  fait halte, contemple, savoure ce miracle de finesse et de courbes.

Puis,

Gonflé du bonheur présent

Il reprend sa balade rêveuse…

.

MMR ( tous droits réservés)

25 août 2019

Sur le sable de la plage…

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 2 h 35 min

Paroles saphir

Caresses salines

De l’éternité mouvante

Sur mes lèvres avides.

Les vagues divaguent

Et j’extravague

A cette écume que je hume.

 

Caresses salines

Paroles saphir

Faim de leurs contes

Algues et sirènes

Soif de leurs larmes

Foudre et typhons

Sur le sable de la plage…

.

 

 

MMR ( tous droits réservés)

13 janvier 2019

Au bout du chemin…

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 1 h 56 min

Au gré du chemin

Du chemin flottant

Flottant au bout de ses songes

Roule au loin….

L’océan

Éternité iodée

Berceuse aux mille bleus

Ensorcelant l’instant

 

Bulle suspendue

Harmonie séraphique

De son cœur amoureux

Sur la vague océane

Ivresse au goût soleil

Celle, merveilleuse

Des contes et châteaux

Où se brisent les dents du Temps…

.

.

MMR ( tous droits réservés)

Un grand merci pour tous  vos commentaires très très appréciés.

Older Posts »

Powered by WordPress