Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

15 novembre 2020

Sur la longue plage blonde

Filed under: l'herbier de poésie — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 3 h 21 min

Pour l’Herbier de poésie, Adamante, ICI  , nous propose d’écrire sur les œuvres du sculpteur  Théo Jansen,   ICI   

et puis ICI  ,   et encore ICI

 

Sur la longue plage blonde, les crabes aiment à courir à marée basse. Les petits limicoles picorent crevettes et vers de sable.  Au loin, océan et ciel se disputent l’horizon. Tandis qu’au bord de l’eau…

Entre deux algues

Un coquillage doré

Baille aux corneilles

L’automne ganté de froidure a chassé les vacanciers.  Pas un humain trouble fête.  Le rire des mouettes nargue les nuages aux ventres rebondis.

Ressac serein

Sur la laisse de mer

Trois mouettes festoient

Quand soudain, toute cette tranquillité marine vole en éclats.  Un étrange insecte,  surgi de nulle part, se précipite sur le sable humide.  C’est un géant, un mastodonte tout en ailes et en pattes grêles. Il déroule sa longue carcasse aérienne à folle allure.

Les ailes du vent

Celles de l’insecte

Union éphémère

Cet animal extraordinaire sort tout droit de l’imagination d’un artiste venu du Nord. Mélange de plastique recyclé et de bois, ses œuvres unissent avec bonheur les sciences à la poésie.

Illusion d’optique

Des animaux fabuleux

Un rêve prend corps

.

MMR (tous droits réservés)

24 Comments »

  1. Bravo pour ton poème où tu décris si bien l’estran. Quant à l’insecte je ne suis pas allée le voir, je préfère l’imaginer. Bisous et bon dimanche.

    En fait, il en a réalisés, je crois, une quarantaine dans sa vie. Certains à taille humaine, d’autres absolument gigantesques. Dommage que tu ne veuilles pas les voir. je suis sûre que tu ne serais pas déçue. C’est fabuleux et si poétique!
    Merci Martine
    Bon dimanche à toi également
    😉

    Commentaire by Martine Martin — 15 novembre 2020 @ 4 h 59 min

  2. Bonjour Martine, il y a de quoi surprendre la vie marine avec ces étranges créatures que le vent anime follement, mais avouons que c’est génial à voir… bon dimanche Martine, bises

    Bonjour Jill,
    C’est certain. Ces êtres fabuleux doivent révolutionner la plage. Quel spectacle extraordinaire!
    Bises
    😉

    Commentaire by jill bill — 15 novembre 2020 @ 6 h 22 min

  3. L’imagination des artistes est sans limites. Merci au sculpteur et à la poétesse.

    C’est vrai. je me suis souvent faite cette réflexion également.
    Merci Catheau
    😉

    Commentaire by Catheau — 15 novembre 2020 @ 8 h 35 min

  4. Oui cette vidée
    Je la connais
    Mais que du plaisir à revoir
    C’est ue prouesse
    ——

    Sereine la mer
    En rêve une sirène
    Vogue dans l’air
    L’air du temps
    Un temps ou le vent
    Emporte nonchalamment
    Notre envie de vivre -Rose63-
    Un petit mot que je viens d’écrire
    Tu pourras le relire sur mon blog demain matin 🙂

    Merci Rose. Tu as la plume vivante et généreuse
    😉

    Commentaire by Golondrina63Auv — 15 novembre 2020 @ 9 h 17 min

  5. Il se passe parfois des choses étranges sur les plages désertes,
    rêve ou réalité, bercés par le chant du vent…

    Oui, il se passe d’étranges choses lorsque les humains ont déserté la plage.
    😉

    Commentaire by ABC — 15 novembre 2020 @ 9 h 28 min

  6. Bonjour Martine,
    sur la plage abandonnée…se promènent d’incroyables créatures, mélange de technique et de beauté dans une prodigieuse fusion.
    Merci pour cette découverte,
    Bises.

    Bonjour Jean-Claude,
    Sur la plage abandonnée
    Coquillages et crustacés… 🙂
    Oui, des oeuvres très inspirantes. Un plaisir d’écrire sur ce sujet proposé par Adamante
    Bises
    😉

    Commentaire by Jean-Claude — 15 novembre 2020 @ 9 h 31 min

  7. Animaux fabuleux sculptés pour jouer avec le vent, voiles prêtes à l’envol, girafes de sable, chenilles océaniques, bataillon magique, tanks sans mitraille, blanches bannières de paix et de grâce…
    Merci pour cette jolie page Martine, ces sculptures sont des réalisations poetiques magnifiques !

    Merci Marine de t’être promenée un instant en ma compagnie sur cette plage. Du rêve, de l’évasion, on a tant besoin
    gros bisous
    😉

    Commentaire by marine D — 15 novembre 2020 @ 11 h 06 min

  8. Tu as bien rendu l’ambiance et la vie sur la plage jusqu’a ce bouleversement provoque par l’une des creatures fanstasmagoriques de l’artiste. Bravo! 😉 Gros bisous 🙂

    Merci Anne. La plage, c’est une source infinie d’inspiration.
    Gros bisous
    😉

    Commentaire by Anne K — 15 novembre 2020 @ 12 h 40 min

  9. J’aime ta balade sur le bord de l’eau tranquille et sereine, avec tout le petit monde aquatique, mais j’avoue que je n’aime pas les excentricités de ce Monsieur!
    Bises

    Tous les goûts sont dans la nature. C’est ce qui fait sa richesse. Merci Chantal de t’être baladée sur cette plage avec moi.
    Bises
    😉

    Commentaire by Livia — 15 novembre 2020 @ 14 h 37 min

  10. toujours émerveillée ces œuvres magiques alliant grâce et légèreté me fascinent.
    Comme tu as bien su les faire apparaître sur cette plage où elles se déploient si gracieusement

    Merci Josette,
    ce fût très agréable d’écrire une histoire sur ces œuvres extraordinaires
    Bises
    😉

    Commentaire by Josette — 15 novembre 2020 @ 14 h 45 min

  11. Bonjour Martine, merci pour tes mots et je suis émerveillée par les créations de Théo Jansen. C’est magnifique.
    Bisous et bon dimanche ♥

    Bonjour Denise,
    Des oeuvres extraordinaires où mes mots ont aimé se poser
    Bisous
    😉

    Commentaire by Denise — 15 novembre 2020 @ 14 h 46 min

  12. Je suis allé voir ces créatures animées, c’est vraiment fantastique, je comprends qu’elles t’aient inspirée. Bises et bonne soirée

    Fantastique, oui. C’est le mot qui convient
    Merci Azalaïs
    Bises
    😉

    Commentaire by Azalaïs — 15 novembre 2020 @ 18 h 42 min

  13. de formidables inspirations venues de la plage

    Merci Gérard
    😉

    Commentaire by Gérard Méry — 15 novembre 2020 @ 18 h 58 min

  14. Extraordinaire Martine !
    Et ça t’a rudement bien inspiré. Dommage que tu ne les aies pas photographiés !!!
    Gros bisous mon amie et à bientôt !
    Florence qui souffre beaucoup…

    Merci pour tes mots déposés en dépit de ta souffrance. Oui, c’est très beau et je suis ravie que ce que ces œuvres m’ont inspiré t’ait plu et fait évader un court moment
    Gros bisous ma chère Florence
    😉

    Commentaire by Florence Carcelle — 15 novembre 2020 @ 20 h 12 min

  15. Il ne manque plus que le Petit Prince sur cette plage … !!!

    On peut rêver … Il le faut même !

    Châle-heureuse-aimant : sabine.

    Oui. Merci Sabine pour ce commentaire si charmant
    Bises
    😉

    Commentaire by Sabine la pèlerine — 15 novembre 2020 @ 20 h 14 min

  16. Belle construction de ton poème et je vais aller voir ces insectes. Bises

    Merci Andrée
    Bises
    😉

    Commentaire by Durgalola — 15 novembre 2020 @ 20 h 21 min

  17. Je suis allée voir. Inventivité et qu’elle réalisation… Bises

    Oui, c’est époustouflant d’ingéniosité, de réalisation et de poésie
    Bises
    😉

    Commentaire by Durgalola — 15 novembre 2020 @ 20 h 23 min

  18. Bonsoir Martine,
    Tu as si bien su par tes mots, accompagner ces œuvres !
    Mille et un bravos plus quelques-uns, c’est vraiment super !
    Bonne semaine,
    Bisous♥

    Bonjour Colette,
    Merci pour ton commentaire si sympathique.
    Bisous
    😉

    Commentaire by colettedc — 15 novembre 2020 @ 21 h 43 min

  19. belle journée à toi ! bises

    Merci. A toi aussi Véronique
    Bises
    😉

    Commentaire by VéroniqueBM — 16 novembre 2020 @ 9 h 46 min

  20. des mots bien choisis!
    bonne soirée Martine. Muxu

    Merci Danielle
    Bises
    😉

    Commentaire by eki eder — 16 novembre 2020 @ 18 h 00 min

  21. Monstres qui troublent le calme et nous font tant rêver, c’est une belle aventure avec du vent plein les voiles.Merci Martine.

    Merci à toi Adamante pour tout ce que tu nous apportes
    Au plaisir
    😉

    Commentaire by adamante — 16 novembre 2020 @ 23 h 52 min

  22. Coucou Martine, toujours d’aussi jolis mots qui nous mènent là dans un autre monde. Celui de ce sculpteur Théo Jensen dont j’adore les oeuvres qu’il fait évoluer au gré du vent sur le sable fin. Pour moi c’est un génie!
    Douce fin de semaine et des bisous tout plein.
    Prends bien soin de toi et à bientôt…
    chatou

    Coucou Chatou,
    J’admire beaucoup les œuvres de ce sculpteur aux multiples talents.
    Merci Chatou. Prends soin de toi également
    Gros bisous
    😉

    Commentaire by chatou11 — 20 novembre 2020 @ 11 h 43 min

  23. Je ne l’avais pas vu ainsi, mais tu as raison… j’aime la façon dont tu fais surgir ce géant sur la plage.
    Bisous.

    Merci Quichottine. Ce sujet m’a bien plu
    Bisous
    😉

    Commentaire by Quichottine — 23 novembre 2020 @ 10 h 04 min

  24. J’adore ses animaux animés. Je le imagine bien évoluer le long de nos grandes places océanes. Bisous

    C’est assez spectaculaire. Que l’on aime ou pas: ils ne laissent pas indifférents
    Bises
    😉

    Commentaire by écureuil bleu — 23 novembre 2020 @ 14 h 05 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress