Les voyages immobiles…

22 mai 2013

Toques et clochers 2013 ( suite et fin)

Filed under: Expositions — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 6 h 28 min

Après vous avoir annoncé l’exposition , ICI ; Puis raconté celle-ci,  ICI ; voici maintenant une petite partie des décorations de Villebazy. Je sais que  de leur côté les habitants de Gardie avaient également bien œuvré à embellir leur village sur  ce thème commun du mariage. Mariage de deux villages, très proches au cours des siècles.

Cliquez svp sur les photos pour agrandir, merci

IMG_5252_v1IMG_5223_v1.

.

.

.

.

.

Sous un ciel plein de promesses souriantes je découvris Villebazy. Beaucoup de fleurs en vrai et en … papier mâché. Quel travail monumental des nombreux bénévoles locaux. Pour cette occasion très spéciale, une association avait été montée. Celle-ci a pris fin le dernier soir de Toques et clochers. C’est  à présent Toureilles, près de Magrie (11),  qui en a démarrée une pour préparer le Toques 2014.

IMG_5366_v1IMG_5383_v1Depuis la publication de mon compte-rendu sur Toques 2013,j’ai trouvé  plusieurs vidéos :

ICI

ICI

ICI

Vente aux enchères

.

Le Thème : Monsieur le curé mariant l’heureux couple. Puis la famille et les amis posant pour la photo, festoyant joyeusement…

IMG_5377_v1.IMG_5384_v1

.

.

.

.

.

Et enfin… chuuttttt… Fermeture des rideaux de l’alcôve. 🙂IMG_5279_v1

IMG_5270_v1

.

.

.

.

.

.

IMG_5249_v1

IMG_5369_v1

.

.

.

.

.

.

De sympathiques grosses bébêtes semblaient protéger ce bonheur tout neuf… Au coin d’une fenêtre, au seuil d’une porte , d’un portail, dans les airs, dans les herbes, partout, quelle belle imagination pour accompagner la fête…

MMR (tous droits réservés)

19 mai 2013

La première Biennale du pastel sec à Villepinte

Filed under: Expositions — Martine @ 8 h 49 min

Cette première Biennale de Pastels secs Grand Sud a été un franc succès. Plus de mille visiteurs !

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci.

Vue générale du Salon dans un article du journal L’indépendant : ICI

Nocturne: Le mardi 30 avril au soir avait eu lieu une conférence théâtralisée  « Henri de Toulouse Lautrec, de la douleur au génie « voir la vidéo ( 1h30mn) sur le blog de l’Avanttheatre   ICI. 

Second Nocturne: le samedi 4 mai : concert lyrique : l’écouter  ICI

Diaporama sur les 9 jours de la Biennale ICI

Voici mon panneau: IMG_6832_v1

Le thème de la fleur en macro, auquel j’avais associé deux sujets plus figuratifs

Un grand marché d’Aix en Provence

et sous cette œuvre, le petit paysage réalisé pour illustrer la couverture de mon recueil Tarentelle.

Il y avait deux stages avec deux maîtres pastellistes pendant cette Biennale. Je m’étais inscrite à celui de Sophie Amauger. Découvrez le merveilleux talent de cette artiste  ICI

Le stage avec Sophie:

Quelques explications de baseob_ea9e35a1bf0966f305426aa98717402c_ssl20889 que nous écoutons bien sagement dans la salle d’exposition.

Nous sommes un groupe de huit.

Un bon nombre.

Plus serait beaucoup trop difficile à gérer pour aller aider les uns et les autres.

Ensuite, chacune prend son matériel et nous suivons Sophie vers une salle communale.

IMG_6949_v2IMG_6957_v1.

.

.

.

.

.

Travail d’après une photo d’herbes folles. Cela va nous tenir jusque vers 13h00.

Après le repas « tiré du sac », très sympa, pris dans la salle d’exposition ( les organisateurs avaient dressé tables et chaises; boissons, pain, charcuteries qui furent complétés par  salades, etc… des stagiaires …( entre autre, mon « célèbre » cake salé 🙂 )… retour à la salle. Sophie commente, explique face aux « devoirs » de la matinée. Puis , chacune découpe une feuille en 20×20 pour le travail sur le terrain. Nous essayons de faire diligence pour profiter d’un soleil  capricieux. D’autres clichés sur ce stage sont sur le diaporama de l’Avanttheatre vu plus haut.

IMG_6965_v1IMG_6972_v1.

.

.

.

.

.

Cette biennale restera un de mes meilleurs souvenirs artistiques

MMR ( tous droits réservés)

 

17 mai 2013

Au soleil de mai ( les robiniers)

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 6 h 21 min

Pour le coucou du haïku, ICI , créé par Marie-Alice et Mamylilou, ma proposition de thème  a été retenue

.robiniers-600X450

Le soleil joue les farceurs.  » Suis là! suis plus là! coucou? me revoici! ». Enfin, mai resplendit!

Les robiniers se penchent … se penchent… tendent  leurs branches vers le ruban changeant du Canal du Midi

Agitant leurs ailes

la blancheur des papillonsIMG_5874_v1

des faux acacias.

Savourant la bienveillance solaire, les arbres rivalisent de coquetterie. Satin ivoire des robes et des fracs, débauche de fragrances miellées…

Phébus pour témoin-

Abeilles et bourdons  s’invitent

aux noces fleuries

Près de l’écluse, son panier au bras, une jolie brunette saute d’une péniche.  Nez frémissant, elle suit du regard le chemin de halage, se repère puis met le cap plein bois. Elle n’a d’yeux que pour les lourdes grappes parfumées

Neige et sortilège-

Toute la douceur des fleurs

grillée en beignets.

MMR ( tous droits réservés)

12 mai 2013

Péniche

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 17 h 45 min

Pour le coucou du haïku , ICI, créé par  Marie-Alice et Mamylilou, le thème et la première photo sont proposés par Evajoe

Peniche-evajoeCliquez pour agrandir les photos svp, merci

L’eau des canaux, du nord au sud du pays, est sillonnée par de nombreux petits bateaux particuliers. Mais également par des péniches de toutes sortes.

Mon plus ancien souvenir : mes 5 ans se régalaient à observer , à travers le grillage au fond du jardin d’une amie, le lent voyage  d’ ÉNORMES péniches…

Entre les  pois de senteursIMG_5834_v1

se glisse une odeur d’huile-

Péniche sur l’Oise

Quiétude du Canal du Midi en pays audois.  En ce moment l’iris jaune des marais ensoleille ses berges. Au miroir de l’eau…

Qui est la plus belle?IMG_9590_v1

La péniche et l’iris d’eau

jouent les Narcisse

La belle voûte des platanes badine avec la lumière; peint le Canal à l’humeur des saisons. Ses scintillants reflets se brouillent , se dispersent sous le ventre des chalands

Au fil de l’eau

Se répondent les sourires

des bateliers d’un jourIMG_9354_v1

Le soleil, les manœuvres aux écluses, les parlotes entre amis ou en famille, ça dessèche la gorge. Aussi une petite pause à l’ombre des arbres, ou sous celle des parasols d’un café, est la bienvenue. Le spectacle ne manque pas: le va et vient des touristes, les exclamations imagées des joueurs de boules… Et les canards, éternels râleurs, si désopilants…

Au café du port*-

Les péniches sont hélées

par la faim des canards

.

* le dernier cliché montre une partie du port de Trèbes (11)

MMR ( tous droits réservés)

 

 

 

 

 

7 mai 2013

Ophrys lutea+ le coucou du haïku

En attendant de vous raconter ma participation à la première Biennale du Pastel sec dans le Grand Sud, voici une petite balade au jardin.

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

A la suite d’Ophrys petite araignée ( à présent complètement fanée, voire desséchée), voici Ophrys lutea qui entre en scène.IMG_6987_v1

Le pied mère renaît tous les ans sous mon étendoir. Protégé, chouchouté, celui -ci a grainé et engendré une quinzaine de « filles ».

Leur aire s’étend de plus en plus: près de l’arbre de Judée, sous l’olivier, sous un chèvre-feuille et , bien sûr, sous l’étendoir.

Parfois seule ou en compagnie de ses sœurs, cette orchidée aime également se nicher entre les orchis bouc ou les anacampsis pyramidalis ( orchys pyramidal).

Toutes se préparent pour la relève.

En attendant, cette jolie orchidée resplendit fièrement, ou discrètement, pour ma plus grande joie

IMG_6991_v2IMG_6998_v1IMG_6673_v1

 

 

 

 

 

 

 

Très fréquente dans tout le Bassin méditerranéen, c’est une espèce protégée en Poitou Charente.   Pratiquement disparue en Auvergne. Absente sur une immense partie du territoire français.

Et chez moi… elle s’installe. Quel bonheur que de la retrouver chaque année plus dense. 🙂

MMR ( tous droits réservés)

Ajout!

Pour le coucou du haïku de Marie-Alice , ICI, ma participation sur la photo dorée du Bouddha de Mamylilou :

L’air du Temps morose-

Retrouver dans l’orchidée

la zen attitude

Powered by WordPress