Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

1 février 2019

Propofusion

Filed under: l'herbier de poésie,Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 7 h 24 min

Pour l’herbier de poésie Adamante,  ICI , nous propose d’écrire sur une toile de Jamadrou: Propofusion

Derrière la vapeur des rideaux, l’enfant se laisse glisser sur le fil d’un rêve.

L’air, l’eau

Entre les deux

Son monde à lui

L’enfant ne sait pas, alors il s’invente un conte fabuleux. Celui où l’oiseau violine taquine Capucine à coups de rimes en ine.

Au soleil vanille

Le temps n’est plus

Que fantaisie

L’enfant joue et compose l’éternité bleue souriante et caressante. Un poisson rouge bulle son rire clair vers l’avion  réglisse.

De la  nuit chocolat

L’étoile fraise

Mouline des bras

L’enfant tresse ses mots naïfs à  la queue arc en ciel d’un scoubidou.

A propofusion

Joujoux et roudoudous

Courtisent le songe

.

MMR ( tous droits réservés)

 

Et puis… ici , là ou ailleurs, l’enfant joue… encore et encore….

 

Bulles d’océan

Bulles de bonheur

Têtes blondes et brunes

Lient les minutes

Nimbées de magie bleue

Bulles pétillantes

Bulles secrètes

Minouche et marmouset

Fabulent avec sérieux

Un monde sucre candi…

.

MMR ( tous droits réservés)

28 Comments »

  1. Un très beau texte empli des gourmandises de l’enfance.

    Merci Jamadrou pour ton compliment et ce partage où nous avons jonglé avec les mots au goût d’enfance
    😉

    Commentaire par jamadrou — 1 février 2019 @ 7 h 37 min

  2. Féerie gourmande d’une œuvre chagalienne, merci pour ce très bon moment d’interprétation Martine
    Bisous et amitié

    Comme Josette tu as pensé à Chagall. Oui, je partage aussi votre regard sur cette œuvre fourmillant de personnages fantaisistes..
    Bisous
    😉

    Commentaire par marine D — 1 février 2019 @ 8 h 48 min

  3. j’aime beaucoup ton rêve Martine je me délecte de tes roudoudous j’ai aussi pensé à une œuvre de Chagall en te lisant

    Bisous du vendredi !

    Ah! Chagall? Oui, après réflexion, tu as raison. Il me faudra à mon tour, un jour, réaliser un tableau sur cette histoire. C’était si amusant à écrire
    Bises
    😉

    Commentaire par Josette — 1 février 2019 @ 9 h 05 min

  4. Un texte gourmand comme l’est un enfant… Une belle recrue tu fais pour l’Herbier, bienvenue au club, bises, jill

    Merci Jill pour ton gentil compliment. J’ai déjà participé à l’Herbier. Il est vrai aussi que c’est trop rare.
    Bises
    😉

    Commentaire par jill bill — 1 février 2019 @ 9 h 41 min

  5. Juste une envie de retourner en enfance pour quelques secondes, le temps de s’imprégner de ton conte !

    Merci Annick, j’aimerais bien pouvoir nous accorder cette envie
    😉

    Commentaire par ABC — 1 février 2019 @ 9 h 52 min

  6. merci vraiment pour cette part de rêve d’enfance où se rejoignent délices gourmands, gourmandises sonores et contes sur ce très beau tableau de Jamadrou.

    Merci Jeanne. J’ai bien aimé ce que cette œuvre t’a inspiré également
    😉

    Commentaire par Jeanne Fadosi — 1 février 2019 @ 18 h 17 min

  7. Deux poèmes doux comme l’enfance. J’aime beaucoup le tableau qui effectivement comme on l’a dit ressemble à du chagall. Belle photo. Bon dimanche

    Commentaire par Martine Martin — 3 février 2019 @ 7 h 35 min

  8. Rêves d’enfant aux couleurs chatoyantes, je suis revenue te relire Martine
    Bon dimanche

    Commentaire par marine D — 3 février 2019 @ 7 h 39 min

  9. Soleil à la Van gogh, oiseau chagalien et bleu Klein, on se perd dans les songes et les mots d’une pierre de rosette, comment ne pas rêver et divaguer avant de retrouver la terre ferme! bises et bon dimanche

    Commentaire par Azalaïs — 3 février 2019 @ 8 h 59 min

  10. Oui, il y a bien une pointe de Chagall, mais un élan nouveau aussi, et tu l’as magnifiquement illustré de mots… La photo en-dessous est délicieuse… Que de sérieux dans l’amusement 🙂

    Commentaire par Edmée De Xhavée — 3 février 2019 @ 9 h 14 min

  11. un moment sucré et des bulles de bonheur… le dimanche s’annonce tout en douceur !

    Commentaire par Josette — 3 février 2019 @ 10 h 00 min

  12. Si je devais te décrire ma toile
    Du blanc rien que du blanc

    Je te souhaite une bonne journée
    Merci pour ton joli texte

    Commentaire par Rose63 — 3 février 2019 @ 10 h 02 min

  13. Bonjour Martine,
    de beaux rêves en couleurs comme les rêvent les enfants – et celles et ceux qui ont su conserver en eux la meilleure part de leur enfance.
    Bises, Jean-Claude

    Commentaire par Jean-Claude — 3 février 2019 @ 11 h 53 min

  14. Coucou dominical amie Martine avec un soleil magnifique pour enchanter ce moment !
    Chez toi aussi, grâce à tes mots, le soleil brille ! Il brille dans les yeux de ce petit gourmand, à moins que ce soit toi, la gourmande !
    Plus loin, il brille sur cette plage pour enchanter encore plus la complicité de ces deux mignons enfants.
    Je te souhaite tout le bonheur possible pour une semaine artistique ! Mes 4 bises bretonnes Martine et Kenavo !
    Florence

    Commentaire par Florence — 3 février 2019 @ 12 h 16 min

  15. Nous retrouvons le gout de notre enfance avec ces tendres poemes melant imagination enfantine et douceurs sucrees si prisee par les petits bien que les grands ne n’en privent pas non plus. Ces vers illustrent tres bien le tableau et la photographie. Un monde que nous n’avons pas oublie et que tu nous rappelles. 😉 Gros bisous 🙂

    Commentaire par Anne K — 3 février 2019 @ 13 h 13 min

  16. Les bonbons de notre enfance sont sublimé dans ce texte. L’oeuvre nous renvoie à tes mots et on imagine même le goût.

    Ce fond bleu est prometteur du ciel de nos étés. C’est délicat et beau.

    Bien à toi et belle fin de journée Dominicale.

    Bisous

    EvaJoe

    Commentaire par EvaJoe — 3 février 2019 @ 16 h 45 min

  17. plaisir a lire tes mots joliment illustrer par Chagall
    bises

    Commentaire par peintrefiguratif — 3 février 2019 @ 17 h 28 min

  18. Gourmandise, je me régale, Martine, je me régale à te lire. Merci beaucoup, merci et j’espère à bientôt.

    Commentaire par adamante — 3 février 2019 @ 17 h 52 min

  19. Les mots et la peinture se rejoignent pour nous parler de ce temps merveilleux de l’enfance.
    Sans préjugé, le poisson des hauts fonds se frotte au nounours qui tombe
    L’oiseau s’élance dans le sillage de la météorite
    puis dans ce bleu « klein » illuminé, encore beaucoup de petits rien.
    Ce tout fait l’univers des enfants … Chut.. leur imagination vogue !

    Tout est subtil chère Martine..donc très beau !
    Merci pour ton charmant message je suis touchée !
    Bisous

    Commentaire par M'mamzelle Jeanne — 3 février 2019 @ 18 h 20 min

  20. magie des mots qui se marient bien avec ce tableau et photo
    bonne soirée Martine, muxu

    Commentaire par eki eder — 3 février 2019 @ 18 h 43 min

  21. Bonjour Martine et bravo ! Je n’aurais pu faire mieux car je n’ai plus ce don d’imagination qui faisait mon bonheur, hélas ! Je me suis donc régalée de tes mots !
    Je t’embrasse.
    Annie

    Commentaire par annie — 4 février 2019 @ 9 h 12 min

  22. un très beau texte avec la douceur et les gourmandises de l’enfance
    j’aime bien la nuit chocolat LOL
    belle journée à toi
    bisous
    patricia

    Commentaire par chemindetables — 4 février 2019 @ 9 h 13 min

  23. Magnifique !
    L’enfance n’est pas toujours heureuse, mais tu nous en montres les plus jolis côtés.
    Merci, Martine.
    Bisous et douce journée.

    Commentaire par Quichottine — 4 février 2019 @ 11 h 25 min

  24. oh, c’est bien joli !
    passe une belle journée, ici pluie
    gros bisous

    Commentaire par VéroniqueBM — 4 février 2019 @ 14 h 20 min

  25. Bon jour Martine,
    Elle est jolie cette toile et j’ai aimé tes mots posés.
    Très sympa aussi la photo et la poésie pleine de bulles.
    Bises et bonne journée

    Commentaire par Pascale MD — 5 février 2019 @ 10 h 01 min

  26. Jolis poèmes et j’adore le tableau

    Commentaire par ulysse — 5 février 2019 @ 16 h 10 min

  27. Bonsoir Martine; Ta broderie autour de cette peinture est délicieuse. Bisous

    Commentaire par écureuil bleu — 5 février 2019 @ 21 h 20 min

  28. Activité intemporelle… Du sable mouillé… Rien de plus… L’imagination des enfants suffit
    Ah, si il faut des Tee-shirt à présent… Le soleil a changé… Ce n’est plus un ami

    Je pensais dire que le tableau me faisait penser à Chagall mais je vois que c’est l’avis de la majorité

    Commentaire par Foise — 7 février 2019 @ 7 h 02 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress