Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

16 février 2014

Souvenir solaire ( haïbun)

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 8 h 40 min

« Un souvenir » est le thème de février chez la communauté des « Passeurs de mots » d’Evajoe

Allez, suivez -moi ( enfin, c’est si vous voulez bien sûr 🙂 ). Quittons un moment toute cette grisaille hivernale, toute cette eau qui noie nos rêves…

Souvenir, souvenir IMG_8657_v1

C’est l’été dans les Hautes  Alpes . A flanc de montagne , un petit jardin un peu abandonné, un brin ensauvagé

Juin montagnard

Le jardin bourdonne et zonzonne

Pause chaise-longueIMG_8574_v1

Chaleur accablante. Chaleur délicieuse. Le ciel dilue son bleu d’un zeste laiteux.  Sous l’azur engourdi mes gestes ralentissent, mes paupières filtrent la violence lumineuse.

Sans complexe

les lézards  bronzent intégral

mais pas les escargots

Souvenir…souvenir…

Pas un matou. C’est l’heure de la siesteIMG_8668_v1. Bousculant le silence deux geais s’interpellent , s’insultent  d’un pin à l’autre.. Leur remue-ménage laisse indifférente une foule de petites vies. Mais pas l’écureuil roux. De son perchoir, un merisier  aux feuilles pantelantes, celui-ci les invective à son tour. On a pas idée de déranger le monde.  » quek! quek! quek! quek! Glapissements  en rafale.  Une vraie bordée d’insultes.

Théâtre estival-

Deux geais et un écureuil

à couteaux tirés

Puis l’algarade s’épuise,  IMG_8938_v1s’englue à la chaleur sirupeuse.  Assoupissements des minutes. L’heure ronronne comme une chat auprès de l’âtre. Du fond de la vallée un train siffle, épuisé à l’idée de partir…  L’or de Phébus ruisselle, s’insinue sous les feuilles, dans les interstices, chasse l’ombre lavande…

Effleurant ma peau

Qu’ils sont doux ces papillons

d’ombre et lumière

.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

55 Comments »

  1. ben il a fait beau lundi avec un beau soleil mais l’humidité est revenue

    Commentaire par l'angevine — 20 février 2014 @ 9 h 53 min

  2. Comme il est agréable ce souvenir solaire plein de vies.

    Philippe.

    Commentaire par koukou42 — 20 février 2014 @ 10 h 03 min

  3. bonjour, pour le moment ce n’est pas une chaleur accablante, mais une grande douceur bien agréable je te souhaite une bonne soirée bisous

    Commentaire par francine — 20 février 2014 @ 19 h 00 min

  4. Je ne sais ce qu’il en est dans le sud-ouest mais à Rome où je suis, ça commence à pas mal se réchauffer, un ciel bleu magnifique ce matin. Un peu de patience et toute cette vie reprendra son cours; à force de l’invoquer comme tu le fais ici, l’été viendra peut-être plus vite…
    Rappelle toi que j’attends ton recueil des 4 saisons pour lancer tes incantations à l’été sous le ciel d’Italie. Non non ce n’est pas pour te presser…

    Commentaire par Emilien — 21 février 2014 @ 8 h 52 min

  5. J’aime bien ton verve « zonzonner ». Ca m’évoque aussi de beaux souvenirs. Bisous

    Commentaire par écureuil bleu — 29 mars 2014 @ 10 h 12 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress