Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

7 février 2012

Gourmandise

Cette semaine, le nouveau thème d’ « Ombre et lumière » , ICI , de Hauteclaire, est : Gourmandise.

Un des sept pêchers capitaux. 🙂 Quelle tristesse que de vouloir montrer du doigt, sanctionner, le plaisir d’apprécier les bonnes choses. La goinfrerie oui, mais la gourmandise… tss.tss! 🙂

Le matin, le lever du soleil prend des allures de confitures aux fruits rouges. Pour la friande de couleurs que je suis, les références sont toutes trouvées.

Gelées de groseilles, cassis

Confitures de framboises, fraises

Tartes aux mûres, cerises

Sans oublier les myrtilles

Douceur du thé pris chez une dame de nos amies lorsque j’étais gamine. Sur un guéridon recouvert d’une belle nappe brodée blanc sur blanc, rutilait un service en porcelaine finement décoré de bleu. Puis arrivaient l’assiette de toasts, le beurre parfumé d’une ferme des environs,  et de merveilleuses gelées…

.

.

.

.

.

.

Tout ça pour vous parler d’un dessert que j’affectionne particulièrement:

L’aspic de pommes nappé de son coulis aux fruits des bois. Légèreté de ces délicatesses sucrées aux parfums du verger… gâteaux aux mousses de fraises ou autres….

 

 

 

 

 

 

 

Dans une vitrine  à St Jean de Luz ( je crois),du sec, du confit, de quoi saliver face à cette palette brillante . Supplice de tantale pour ceux qui font attention à leur ligne.Confidence pour confidence je craque plutôt pour le salé. 😉

MMR ( tous droits réservés)

14 août 2011

Promesses au jardin

Le thème cette semaine pour la communauté « entre ombre et lumière », ici,  de Hauteclaire était : les fruits et légumes. Bien qu’en retard ( c’était mardi), voici ma participation

Au jardin des délices on trouve de très belles poires. Celles que guettent les étourneaux, les guêpes, et les grands yeux gourmands des petits et des grands…

Il est un jardin où j’ai pu admirer des merveilles. Fleurs, papillons mais aussi tant de variétés anciennes de légumes. Il s’agit du domaine de  « Terre vivante » près de Mens. Suivre le lien au pays du savoir bien vivre.

Cucurbitacées de toutes sortes telles que ce joli pâtisson.

Un goût aussi fin que sa peau qui devient blanche à maturité.  En lamelles sautées à la poêle ou bien farcis, un vieux légume qui change de l’ordinaire.

Et puis entre les coucourdes , coloquintes et grosses citrouilles , n’oublions pas l’or délicat de ces courgettes. Plus douces que les vertes, elles enrichissent de leur beau doré la plus simple des ratatouilles.

Pour terminer car le sujet est si vaste que l’on pourrait  y passer des heures…

Quelques groseilles capturées sous un éclat de rire dans le jardin de ma sœur Hélène la céramiste, ici.

Ces petits fruits  me font chavirer lorsque je les déguste en gelée sur du pain de mie à peine beurré et un thé léger.

.

Jardin des senteurs-

Loin des griffes de l’hiver

Rêveries gourmandes

.

.MMR ( tous droits réservés)

9 juin 2011

Aimable solitude

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , — Martine @ 7 h 26 min

Se poser un instant

S’envelopper d’exhalaisons fraîcheur,

Maquiller son visage, son âme, ses pensées, d’un zeste citronnelle ,

Froisser ce velours menthe hésitant entre poivre et basilic,

Chaparder, impatiente, l’étincelle rubis ,

Cette rondeur groseille se bronzant à l’été ,

Croquer l’aigrelet,

Y agacer ses dents avides de sucré

En s’exclamant, aux anges,

« Que c’est bon la vie! »

MMR( tous droits réservés)

Powered by WordPress