Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

20 avril 2014

Sous le signe du cerisier

Pour le coucou du haïku géré par Marie-Alice, j’ai choisi le thème libre

Dimanche dernier, j’étais à IMG_3910_v1une rencontre poétique. Journée organisée par Marie-Andrée Balbastre, présidente de l’association de poésie Terpsichore  , sur une idée de Martine J ,  membre et poète  . Nous avions tous remarqué les nombreux vergers de cerisiers près, et autour, de son village mais… en novembre. Quelle frustration que d’imaginer leur beauté printanière  à l’approche de l’hiver. Aussi, rendez-vous fut pris pour les admirer en 2014. Pour moi cette journée commence en arrivant chez MA. Qu’il est beau son jardin sous le soleil paresseux.

Tout le bleu du ciel

réfugié au cœurIMG_4050_v1

du céanothe

.

Nous sommes plusieurs dans la voiture de notre présidente. En avant toute. Direction  la Montagne Noire. J’ai hâte de contempler ce joli petit coin au printemps. Plus nous approchons, plus c’est spectaculaire. IMG_3942_v1Marie-Andrée s’arrête plusieurs fois pour me laisser jouer au reporter photographe.

Sous les cerisiers

Clic-clac de mon APN

Écho d’un coucou

.

Un peu en retard, nous voiciIMG_3986_v1 enfin au bout de la route. « Bonjour ! Bonjour! »  Les premiers arrivés s’installent dans une jolie petite chapelle désaffectée. C’est l’heure de l’assemblée générale de Terpsichore. Puis, chacun apporte de quoi garnir la table du pique-nique. Installation des plateaux , chaises, buffet largement garni.  Les poètes, comme les peintres , apprécient le bon vivre.

.A l’apéritif-

Entre les rires se glisse

le chant d’un oiseau

.IMG_3996_v1

Ce week-end des Rameaux, pas un son de cloche.

Le clocher muet

Une guitare en profite

pour emplir son vide

.

Dernière goutte de café avalée, les IMG_4032_v1poètes partent en balade. Il est temps d’aller admirer les cerisiers de plus près.

Sous le soleil

Il n’y a pas que les abeilles

qui bourdonnent

.

IMG_4070_v1Au long du chemin nous apprécions la beauté de la nature, échangeons sur tout ce qui nous entoure: violettes, orchidées, coronilles… le tout entrecoupé de deux haltes poétiques

Douce cerisaie-

Un temple d’oubli

le temps d’une pause

.IMG_4064_v1

Chacun lit ou déclame de bien belles choses. Lorsque vient mon tour,Marie-Andrée me demande de présenter mon nouveau recueil. Ce que j’accepte avec plaisir .Puis je choisis de partager « Soleil » . Mes amis poètes m’applaudissent et me félicitent.

.

Le soleil

vient caresser mes mots-

Un pétale aussi

.IMG_4080_v1

Commencée sous les nuages la journée se termine sous un ciel merveilleux.

Bleu! Blanc! Bleu!Blanc!Bleu!

Au sacre du printemps

Ciel bleu royal

Boules, fusées végétales

Les cerisiers sont en fête

..

MMR ( tous droits réservés)

67 Comments »

  1. Super ! J’aime beaucoup ce mélange de récit et de poésie. Le récit donne de la valeur et de la force à la poésie et inversement. Très bonne idée.
    Et puis c’est bien de te voir, de mettre un visage sur des écrits.
    A Bientôt

    Commentaire par dalva — 24 avril 2014 @ 9 h 17 min

  2. bonjour, de jolis écrit, le haiku n’est pas un art si facile; je te souhaite une bonne journée bisous

    Commentaire par francine — 24 avril 2014 @ 12 h 48 min

  3. Merci Martine pour ce merveilleux partage ..
    Cet instant si précieux près de Dame Nature .
    Qui redit aux vivants ,comme un chant, un murmure .
    Combien il serait sage de l’écouter souvent ,
    Cet appel lointain perdu , emportée dans le vent …
    Bonne semaine Dame lointaine ..
    Gros bisous des US ..
    Nicole ..

    Commentaire par Loneci — 24 avril 2014 @ 20 h 50 min

  4. Le temps des cerises est aussi le temps de la poésie

    Commentaire par Gérard — 24 avril 2014 @ 21 h 36 min

  5. Des parcours autour de Castanviels, parsemés de fleurs et d’odeurs printanières. Ils sont nombreux ces mordus de la poésie à oser découvrir les beautés écarlates de notre belle région. De pied ferme et le bâton à la main, ces poètes partent à la découverte de la dame nature qui construit l’inspiration et la résurrection qui fait revenir à la vie…. Ils n’y a pas de grands ou de petits poètes, mais simplement des amoureux des mots et des proses entremêlées et qui font naître le plaisir d’écouter, de le dire, de le lire…. et de rêver.
    Bises. Bernard.

    Commentaire par Bernard L — 25 avril 2014 @ 15 h 11 min

  6. un grand bonheur de trouver cette page poétique à mon retour de vacances
    bises Martine

    Commentaire par josette — 25 avril 2014 @ 21 h 29 min

  7. avec les peintres,j’aurai apprécié cette journée

    Commentaire par l'angevine — 27 avril 2014 @ 7 h 32 min

  8. bonjour Martine

    j’apprécie ce merveilleux partage que tu offres là
    en nous intégrant à cette superbe journée
    chacun a du se régaler dans tous les sens du termme
    bisous bisous et bon dimanche..

    Commentaire par Didier René — 27 avril 2014 @ 9 h 58 min

  9. Chère Martine je venais juste te dire le ravissement que j’ai éprouvé à lire ton recueil de poèmes

    Commentaire par ulysse — 27 avril 2014 @ 14 h 52 min

  10. Tu racontes une magnifique journée, j’adore la montagne Noire, alors la visiter en groupe et en poésie au mois d’avril, quelle belle randonnée, tu as dû te régaler!

    Commentaire par mansfield — 28 avril 2014 @ 14 h 50 min

  11. Bonjour Martine ,

    Des rires des éclats de voix
    sous les branches chargées de fleurs
    les Muses versifient , les mots s’envolent
    comme les pétales , quelques un tracent des
    idéogrammes sur un calepin pour capturer cette
    folle journée ou tu fus la messagère ensoleillée .

    Je suis allée à Giverny la semaine dernière ,visiter la maison
    de Claude Monet , délire de fleurs , c’est beau , c’est beau !!!
    comme ce que tu décris précedement , le monde des impressionnistes
    est fabuleux , mon apn a chauffé !
    Gros bisous

    Commentaire par alcina — 29 avril 2014 @ 22 h 02 min

  12. le printemps était superbe ces jours derniers, mais le froid a fait son retour, dommage….passe une bien agréable journée

    Commentaire par moqueplet — 30 avril 2014 @ 7 h 06 min

  13. Promenade bucolique et poétique. Et belle promesse de récolte ! Les merles vont se régaler…
    Merci pour la promenade. Bises et bon w.e.

    Commentaire par Délires en liberté — 2 mai 2014 @ 15 h 50 min

  14. ce fut certainement une très belle journée. Soleil et fleurs. Et poésie.
    Bises

    Commentaire par durgalola — 2 mai 2014 @ 19 h 25 min

  15. Quel privilège poétique et pictural que celui de se promener à vos côtés dans le bleu et le blanc !

    Et moi, je suis ravie de votre présence à mes côtés dans cette balade
    Merci Catheau


    😉

    Commentaire par Catheau — 16 mai 2014 @ 14 h 02 min

  16. Une belle balade que tu as dû vraiment apprécier. Bisous

    Oui. j’en ai reparlé avant soir soir à un vernissage où j’avais retrouvé plusieurs de ces poètes. Quel joli souvenir commun.
    Bisous


    😉

    Commentaire par écureuil bleu — 6 juin 2014 @ 14 h 01 min

  17. En faisant le tri dans ma messagerie, je suis tombée sur le courriel m »indiquant ce thème; me voici donc. Tes poèmes sur les cerisiers sont chargé en émotion. Ta journée est joliment illustré par les photos et tes poèmes.
    Cordialement

    très contente que tu te aimes ce billet. Il me tient à cœur. Oui, un très joli souvenir que cette journée sous les cerisiers
    très sensible à ta visite
    Merci Heol

    😉

    Commentaire par Heol — 18 juillet 2014 @ 16 h 36 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress