Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

17 janvier 2016

« Le poisson nébuleux » …. suivi de « Euphorie rose et or »

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon,Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 6 h 58 min

IMG_9366_v1

 

 

Enfant des profondeurs,

L’incertain translucide,

Aime l’apesanteur

De l’invention graphique.IMG_4559_v1

.

Ce poisson nébuleux,

Affamé de couleurs,

Gobe tout songe-creux

Évadé des plages…

******IMG_0677_v1

Paupières occultant

L’indiscrétion solaire

Elle

Sa chair pain d’épice

Ses lèvres cerise

Bercée par les mots bleus

D’ Océan caressant

Elle

AbandonneIMG_7754_v1

Béate

Son euphorie rose et or

A l’ondulation vague

Du Temps séraphique…

.

MMR ( tous droits réservés)

Le premier poème fait partie des 40 écrits cet été pour une exposition de photos. J’ai recherché dans mes albums un cliché pouvant l’illustrer.

Ce « Poisson nébuleux » a donné naissance au second poème.

Suite à une mise à jour sauvage, beaucoup de commentaires ont disparu . Merci pour toutes vos réactions que j’apprécie fort à chacune de vos visites. Elles sont toutes là, mais côté Admin.

Voici trois poèmes/cadeaux nés de ce de poisson nébuleux. 😉

Que j'aime que j'aime que J'AIME ...cet "incertain translucide" .....................
et ELLE, sa chair pain d'épice et cette bouche que colore à sa guise le soleil ....
ELLE et LUI, la plus belle histoire d'amour graphique !

Je fais voler vers toi quelques étoiles cueillies de ses paupières
 et un baiser-coquillage au poisson nébuleux....
A l'intérieur, aucun songe creux, 
que des mots bleus qui chanteront l'infini à son oreille ...............
Sabine.
*
Création sous-marine
entre algues et ineffable
rêve doux d'opaline
de menthe et de sable
Aquarelle vert d'eau
safran et séraphique
Ouvre donc ton cerceau
de fils énigmatiques!
Claudie
*
La "chair pain d'épice"
en édredon de coton
dans la brume grise
d'un hiver qui s'amorce
glisse sur l'océan
des vagues du temps
ABC
*

Powered by WordPress