Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

5 février 2012

Matin frileux

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , — Martine @ 10 h 38 min

Ce matin….

Rien…

Le silence…

La tramontane a enfin cessé de rugir. Lorsque j’ai aperçu le ciel par le fenestrou de la cage d’escalier, aaaaahhh 🙂 le lever était intéressant.

La nuit entrouvrait ses voiles sous la pression du jour.

– 7°.

A glagla! Emmitouflée jusqu’au ras des yeux me voici frémissante à attendre les trois coups.

Phébus n’est pas pressé.Mes doigts commencent un peu à protester.

La solitude? Oui, là, elle est la bienvenue, désirée, réclamée. Je râle intérieurement si une voiture passe. Non!Non! Martine est au spectacle , prête pour le cliché du siècle. On diffère sa sortie s’il vous plaît! On respecte son rendez-vous favori…

Fichtre, ce qu’il fait froid!

Quelques pas impatients vers ce grand pin à gauche pour échapper à l’éclat d’un réverbère. L’herbe crisse sous mes chaussons ( et oui, la hâte,  la crainte de rater le début de la représentation me font risquer la « mort »  🙂 )

Raffut au dessus de ma tête! Envol fracassant de tourterelles dérangées par l’importune . J’ai manqué un battement de cœur sur le coup.Mais j’oublie vite car les premières mesures d’une symphonie wagnérienne résonnent assourdies.

Les yeux écarquillés, ces instants se gravent comme au burin dans un coin de mémoire. Comparaisons, images, symboles se bousculent face à cette féérie.

J’aimerais pouvoir inventer des mots nouveaux pour décrire cette merveille. Les nuages virent lentement ( en apparence) d’un noir velouté vers des tons bleu-marine striés de fumée parme…. Puis le feu embrase les volutes qui se tordent, s’enroulent, tressent l’incroyable chevelure de l’aurore.

Il est 7h58. Deux automobilistes ont à peine gêné ma concentration. Car l’onglée n’est pas loin. Mon corps est bien au chaud . Par contre pour manier ce nouvel appareil, beaucoup plus petit que le précédent, impossible d’avoir des gants. Le bouton est petit et très sensible. Du doigté! Car il n’est pas question de gâcher ces instantanés.

Les draperies se meuvent, ondoient. Me voici face à un fleuve de lave en fusion.

C’est grand! C’est magique! Quelle émotion!

Jamais assouvie,

Jamais rassasiée,

J’ai faim de cette beauté,

De cette splendeur qui me transporte dans une autre dimension. Ce torrent incandescent envahit tout l’horizon. Vagues après vagues le voici au dessus de ma petite insignifiance. Le lève-tard dominical passe à côté de quelque chose de grandiose.

Mon regard s’embue, se brouille. Décidément, il est temps de rentrer. Les couleurs virent petit à petit vers un beige rosé, puis jaunâtre secoué d’un soubresaut ardent. Ultime offrande captivante avant de se noyer dans un gris assorti à celui des tourterelles effarouchées.

Mon nez est insensible,

Mes menottes s’engourdissent,

Mon estomac crie famine,

Les couleurs ternissent,

Retour au bercail dare-dare..

Avant de m’engouffrer dans la chaude protection de la maison, dernier coup d’œil en arrière.

Le snack est ouvert. Chip! chip!chip! Bonjour mésange!

MMR ( tous droits réservés)

45 Comments »

  1. plaisir de lire ce petit matin frileux
    j’ai frissonné avec toi
    admiré le paysage avec toi
    jolies photos
    bon dimanche

    Commentaire par Jacquie77 — 5 février 2012 @ 11 h 16 min

  2. superbes clichés, moi je me suis contentée de mitrailler de ma fenêtre …
    Bon dimanche

    Commentaire par cosette — 5 février 2012 @ 15 h 14 min

  3. Bonsoir Cosette,

    Peu de temps après mon retour, la neige a commencé à tomber. Depuis ça ne cesse plus. Et vois-tu, je continue à photographier…. mais derrière la vitre. 🙂
    Bonne fin de journée
    😉

    Commentaire par Martine — 5 février 2012 @ 17 h 16 min

  4. Bonsoir Jacquie77,

    Merci pour ta visite et tes mots. Ravie que tu aies aimé.
    Bonne fin d’après-midi
    😉

    Commentaire par Martine — 5 février 2012 @ 17 h 18 min

  5. Chère Martine,

    ———————————————————————————

    Ce soir, le silence a surgi de ton espace où le froid semble s’être réfugié, et la solitude m’a souhaité la bienvenue, je l’ai saluée en silence. Après quelques pas, je me suis emmitouflé dans les battements d’une symphonie wagnérienne et ce fut un délice, mais ici les mots me manquent, peut-être il faudrait en inventer d’autres, mais pour l’instant, je poursuis mon chemin, et pour ne rien gâcher du moment, je contemple la magie de tes photos tout empreintes de la rougeur du couchant. De cette splendeur, je me suis envolé vers un horizon incandescent où mon regard s’est perdu dans un dernier coup d’oeil vers le silence qui me suivait. J’ai ouvert mes lèvres et j’ai crié tout haut merci Martine pour cet instant merveilleux et je suis rentré tout heureux et joyeux de l’avoir rencontrée sur le chemin de l’hiver.

    Avec toute ma tendre sympathie, Jack le poétiste.

    Commentaire par © Jack le poétiste — 5 février 2012 @ 18 h 48 min

  6. Bonsoir Jack,

    Pourquoi ne suis-je pas surprise que tu apprécies ce silence. Normal bien sûr lorsque l’on commence à te connaître un petit peu.
    Je suis très heureuse d’avoir partagé l’aurore de ce dimanche avec toi. Que cela t’ait apporté un instant de grâce comme je l’ai moi-même vécu.
    Merci pour ce très long ressenti qui me comble.
    Très bonne soirée à toi Jack
    Amitiés
    😉

    Commentaire par Martine — 5 février 2012 @ 20 h 37 min

  7. Je suis vite venue voir les photos de ce lever de soleil par chez toi! C’est tout simplement sublime! Et je me suis tout à fait reconnue dans tes mots, partir en chaussons dehors et attraper l’onglée pour assister et capter pareil spectacle!
    Bravo et merci d’avoir quitté ton lit de bonheur (je suis très paresseuse le matin et le weekend je me lève rarement avant 9:30!) pour nous offrir tes superbes clichés!

    ***
    Bises et belle nuit****

    Commentaire par Mildred — 5 février 2012 @ 21 h 16 min

  8. Bonjour Mildred,

    Ravie par ta réaction. J’ai vécu un moment d’une grande intensité! Dans ma tête j’entendais du Wagner!
    Je n’ai, heureusement pas pris froid. Mais il m’a fallu poser les mains sur le radiateur! 🙂
    Je partage avec grande joie et apprécie ton riche ressenti en retour
    Bises de bonne journée Mildred
    A bientôt le plaisir de te lire
    😉

    Commentaire par Martine — 6 février 2012 @ 5 h 43 min

  9. Magnifiques ciels très bien saisis. Belle journée.

    Commentaire par Bruno — 6 février 2012 @ 5 h 59 min

  10. Bonjour Martine, je connais bien cette tramontane, ce vent qui rend fou…grand soleil prévu sur ma ville aujourd’hui, comme hier, bise à toi, bonne journée…

    Commentaire par le Pierrot — 6 février 2012 @ 6 h 20 min

  11. Quelle inspiration Martine ! Parfois la nature nous donne un grand bain de bonheur et de jouvence…
    Chez nous la neige hier à midi était fondue, les oiseaux sont au festin, on a cassé la glace, les chevaux ont foin et orge comme il se doit, et un grand abri à volonté, il fait moins froid mais demain, il va sans doute regeler, il vaut mieux prévoir et prendre ses précautions…
    Je te fais de gros bisous
    Zoupinette

    Commentaire par Marine D — 6 février 2012 @ 8 h 07 min

  12. Vraiment magnifique ! photo et inspiration !
    bonne semaine !

    Commentaire par Nicole T. — 6 février 2012 @ 8 h 50 min

  13. Bonjour Martine ,
    Tous les matins du monde !ou peut-être une symphonie
    de Dvorak ,http://www.youtube.com/watch?v=KxvGhrDgCjQ&feature=related
    mouvement 2 Largo (je le chante en chorale)
    j’ai avec toi ouvert les yeux sur cette toile immense
    qui se régénère chaque jour pour nous offrir le plus
    beau des spectacles (gratuit)l’intensité de la lumière
    est à la hauteur de ton émotion ,dans le choc des ors ,des cuivres .
    Celà valait bien de perdre quelques degrés…en saluant dame mésange !
    (tout est blanc aussi en Picardie , ciel lumineux ,oiseaux affamés)
    Je t’embrasse

    Commentaire par françoisedu80 — 6 février 2012 @ 10 h 52 min

  14. Martine j’ai suivi vos mots pas à pas et partagé votre émotion…et je suis allé vite boire un café chaud après avoir lu votre somptueux billet

    Commentaire par ulysse — 6 février 2012 @ 11 h 18 min

  15. Pas de pareilles beautés à Galapagos ! Ou alors, je ne me lève pas assez tôt… ou encore, il faudrait que j’aille sur les bords de Marne.
    Tes photos et tes mots sont magnifiques !
    Un petit café ?
    Bises et bonne journéen Martine. Délires ^!^

    Commentaire par Franchouette — 6 février 2012 @ 15 h 14 min

  16. Bonjour Martine,
    Ah oui, là c’est un ciel magnifique, pas comme le mien, mdr !
    Je suis en admiration devant tes photos, incroyable !! merci pour ce beau partage.
    Bon après-midi, bises, Véronique.

    Commentaire par TititeParisienne — 6 février 2012 @ 15 h 55 min

  17. Un veritable regal de lire la decouverte de ce lever de soleil hivernal, en pantoufles, mains glacees qui n’ont pas faillies a leur devoir. Les photos rappellent des peintures a l’huile : un enchantement pour les yeux! Grace a ton vocabulaire riche et precis, on partage ton enthousiasme pour la beaute du spectacle, retenant notre haleine de concert avec toi dans l’attente des trois coups… Merci Martine d’autant que j’en suis privee, plongee dans une foret de troncs logilignes ornes de branches aretes de poisson. Gros bisous 🙂

    Commentaire par Anne K — 6 février 2012 @ 16 h 05 min

  18. Bonsoir Martine,superbes photos et ton texte inspiré par le spectacle,
    moi aussi j’ai fait des photos du ciel aujourd’hui, le froid n’empêche pas le soleil de se montrer sous son plus bel aspect!
    toujours pas de neige à Mimizan, mais un « plafond » de nuages qui n’a pas bougé de la journée!
    bises

    Commentaire par caroline PC — 6 février 2012 @ 18 h 44 min

  19. Il est bien beau ton matin frileux, merci pour la ballade.

    Commentaire par Solange — 6 février 2012 @ 19 h 44 min

  20. Bonsoir Martine,
    magnifique relation de ton lever du jour, en mots et en photos. C’est superbe ! Quel moment tu as passé, mais en chaussons par -7° !! 🙂
    Pas trop long pour se réchauffer ?
    Et je vois que tu tiens table ouverte pour ces gracieuses mésanges..
    Gros bisous admiratifs de bonne nuit

    Commentaire par Hauteclaire — 7 février 2012 @ 0 h 33 min

  21. Les petits bouts de doigt gelés ah la la je connais bien hihihi bon courage belle journée

    Commentaire par katara — 7 février 2012 @ 7 h 07 min

  22. Coucou Hauteclaire,

    Oui, en chaussons. Et j’ai remis ça hier matin. D’où un nouveau lever dans l’article suivant sur la gourmandise. 🙂
    Réchauffer les mains? Non, ça allait car le corps, lui, était bien chaud dans la grosse parka doublée matelassé.
    Avec ce froid, les mésanges commencent à venir au resto fast-food du jardin. 🙂 Que du bonheur!
    Gros bisous de merci pour ton sourire
    😉

    Commentaire par Martine — 7 février 2012 @ 7 h 20 min

  23. Bonjour Solange,

    Merci. Ravie que tu aies apprécié.
    😉

    Commentaire par Martine — 7 février 2012 @ 7 h 21 min

  24. Bonjour Caroline,

    Tu as raison. On peut photographier le lever du soleil tous les jours. Chacun d’eaux est différent du précédent.
    Pas de neige hier. Celle d’avant hier commence à fondre.
    Bises du jour
    😉

    Commentaire par Martine — 7 février 2012 @ 7 h 23 min

  25. Bonjour Anne,

    hi!hi! Tu me connais. Quand j’aime, je ne compte pas. Tant pis pour les degrés en dessous de zéro. J’y vais et j’y retourne. 🙂
    C’est vrai que c’est beau la forêt mais ça n’aide pas quand on veut assister au Lever de Phébus.
    Contente de t’avoir apporté ces extraordinaires lumières matinales.
    Gros bisous de bonne journée
    😉

    Commentaire par Martine — 7 février 2012 @ 7 h 26 min

  26. Bonjour Titite,

    Comment rester de glace ( soit dit sans jeu de mots 😉 ) face à un tel spectacle.
    Merci pour ton compliment qui fait très plaisir
    Gros bisous de bonne journée Véronique
    😉

    Commentaire par Martine — 7 février 2012 @ 7 h 28 min

  27. Bonjour Ulysse,

    Merci, c’est gentil de m’avoir accompagnée à ce fabuleux spectacle. Votre ressenti me touche beaucoup.
    J’espère que le café vous a bien réchauffé?
    Bonne journée Ulysse
    😉

    Commentaire par Martine — 7 février 2012 @ 7 h 34 min

  28. Coucou Françoise,

    Oui, Dvorak  » symphonie du nouveau monde », pourquoi pas. J’ai suivi ton lien . C’est très agréable cette symphonie n° 9- Mouvement 2-Largo. Je l’écoute en te répondant. . Debussy aussi. Mais pour moi, face à cette luxuriance violente, fracassante, c’est Wagner que j’entends, qui vient tout naturellement m’emporter sur des sommets inouïs. Peut-être parce que me le suis passer et repasser tant de fois dans ma jeunesse.
    Dame mésange charbonnière et sa cousine Dame mésange bleue squattent ce resto gratuit. Mes photos ne sont pas formidables à travers la vitre. C’est malheureusement à cette seule condition que je peux capturer leur joliesse. Car au moindre mouvement, pfffttt: plus personne! 🙂
    Merci pour ce long échange.
    Gros bisous de bonne journée Françoise
    😉

    Commentaire par Martine — 7 février 2012 @ 7 h 55 min

  29. Merci Nicole,

    Contente que tu aies aimé
    Bonne semaine à toi également
    A bientôt sur tes lignes
    😉

    Commentaire par Martine — 7 février 2012 @ 7 h 56 min

  30. Bonjour Marine,

    Merci. 🙂
    ici, la neige a commencé à fondre mais il en reste encore. Il me faudra faire très attention tout à l’heure pour descendre au marché. Ça promet d’ être casse-pattes.
    Il doit faire bien bon auprès des bêtes.
    Gros bisous de bonne journée Ma Zip de Zoup préférée! 🙂
    😉

    Commentaire par Martine — 7 février 2012 @ 7 h 59 min

  31. Bonjour Pierrot,

    Hier la tramontane soufflait comme une furieuse et ça continue ce matin. Quel froid! Tant mieux pour tuer la vermine au jardin. Celui-ci ne s’en portera que mieux au printemps.
    Bises de bonne journée
    😉

    Commentaire par Martine — 7 février 2012 @ 8 h 02 min

  32. Merci Bruno,

    Très touchée par ton compliment
    Bonne journée
    😉

    Commentaire par Martine — 7 février 2012 @ 8 h 03 min

  33. Bonjour Katara,

    Et oui, tu connais bien toi aussi. 🙂
    Bises de bonne journée
    😉

    Commentaire par Martine — 7 février 2012 @ 8 h 04 min

  34. Ce lever de soleil! Une splendeur!
    Merci pour toute ces beautés que tu offre sur ces voyages immobiles…
    Bonne fin de journée
    Chantal

    Merci à toi de venir les découvrir et surtout de me laisser ton ressenti.
    Très bonne journée à toi Chantal
    😉

    Commentaire par Chantal Defraisne — 7 février 2012 @ 16 h 22 min

  35. agnostique mais curieuse de l’Histoire des religions, j’ai vérifié que la « gourmandise » n’est montrée du doigt qu’avec Thomas d’Aquin au XIIIème siècle et encore ne s’agit-il que de l’excès comme tu le dis goinfrerie ou gloutonnerie, qui est d’ailleurs le mot anglais (gluttony)

    apprécier les bonnes choses c’est plutôt une qualité
    bises

    Merci Jeanne pour ce rappel historique. Très intéressant. Donc, continuons à savourer les bonnes choses sans tomber dans l’excès.
    Une qualité, oui-da! 🙂
    Bises de bonne journée
    😉

    Commentaire par Jeanne Fadosi — 8 février 2012 @ 16 h 23 min

  36. Quelles couleurs ! C’est absolument sublime. Un grand merci à toi Martine d’avoir déroulé en photos « la chevelure de l’aurore »… Alors, toi aussi tu as eu froid aux doigts… Comme je te comprends… mais que de beauté tu nous offres grâce à ta patience et à ton courage 🙂
    Tu peux être fière d’avoir su saisir ces moments si éphémères… Le ciel change si vite…
    Merci Martine et gros bisous à toi

    Bonjour Oxygène,

    Froid, le mot est faible. 🙂 J’avais très mal aux mains en rentrant. Il m’a fallu les poser sur le radiateur. Pas grave . Lorsque j’ai découvert les photos, j’étais aux anges.
    Oui, la course du soleil ne nous attend pas. Vive cette invention qui permet ensuite de nous souvenir, de partager, d’échanger et discuter.
    Ton sourire est une belle récompense. Merci Oxy
    Gros bisous de bonne journée
    😉

    Commentaire par Oxygène — 8 février 2012 @ 21 h 31 min

  37. Coucou Martine par ce matin toujours aussi froid malgré le soleil, car tout à l’heure il y avait encore -9° dans mon jardin !
    Je viens juste déposer sur tes joues fraîches, les 4 bises bretonnes de l’amitié. Ma vie est bien chamboulée en ce moment car Paul, « mon ami à tout faire », est malade !!!
    Je ne peux toujours pas venir troubler ta solitude, ni jouer la gourmande avec tes douceurs aux fruits rouges ! Ce sera pour un autre jour !
    Bons gros bisous charmante Martine, et bonne journée pas trop froide pour toi !
    Florence

    Coucou Florence,
    Je pense que chez moi, il ne doit pas faire meilleur dans mon jardin. les plantes ne dégèlent pas à l’ombre. Il va y avoir du dégât. Le vent qui souffle très fort n’arrange pas.
    Merci pour ton gentil coucou si chaleureux.
    Je te fais de gros bisous
    😉

    Commentaire par Florence — 9 février 2012 @ 10 h 47 min

  38. J’ai aimé te suivre dans ta soif de mots nouveaux… ces images sont fantastiques et c’est vrai que l’on se sent parfois pauvres pour décrire ce que l’on ressent…
    Pourtant, ici, nulle envie de changer quoi que ce soit.

    Tout est en harmonie, les images et les mots.

    Passe une douce soirée. Je t’embrasse.

    Oui, je commence à sécher. Pas facile de renouveler son vocabulaire face à de telles splendeurs.
    Merci pour tes encouragements Quichottine
    Douce journée à toi malgré le froid
    Gros bisous
    😉

    Commentaire par Quichottine en pause — 9 février 2012 @ 19 h 22 min

  39. Quelle belle évocation de ce spectacle quotidien et pourtant tous les jours différent : le lever du soleil. Bonne soirée et bisous

    Un sujet dont je ne me lasse pas. Le seul problème est de me renouveler. Merci pour tes mots Brigitte
    Bisous
    😉

    Commentaire par écureuil bleu — 10 février 2012 @ 22 h 19 min

  40. Merci Martine pour la féerie de ce sublime lever du jour
    On dirait le ballet échevelé des esprits du Ciel
    Quel magnifique cadeau de tes mots et photos au prix de ta santé 🙂
    Bisou et bon week end

    Ton plaisir me comble d’aise. J’ai accumulé des centaines de photos sur ce merveilleux Lever du soleil.
    Qu’importe si je me gèle un peu beaucoup. Les échanges sur ces partages sont si enrichissants. Merci de participer à la vie de mon blog.
    Bisous de bonne fin d’après-midi Ondine
    A bientôt
    😉

    Commentaire par Ondine — 11 février 2012 @ 0 h 18 min

  41. Qu’elle est mignonne ta mésange! tu l’as gâtée
    et belle ta photo en contre jour

    Cet après-midi, elle s’est de nouveau acharné sur cette boule de graisse aux graines. Quel joli spectacle!
    Il y aura un billet sur les oiseaux du jardin hivernal.
    Ravie que tu aies aimé Ondine. Merci pour ton sourire
    Bises
    😉

    Commentaire par Ondine — 11 février 2012 @ 0 h 21 min

  42. Merci, Martine, pour votre regard avide de beauté jamais rassasiée et pour vos mots passionnés.

    Merci Catheau pour votre ressenti qui pousse à continuer
    😉

    Commentaire par Catheau — 12 février 2012 @ 9 h 59 min

  43. Bonsoir Martine***
    Que de belles images!!! somptueuses de beauté .
    C’est un enchantement de découvrir vos images…accompagnées de vos mots, qui font vibré d’une couleur plus intense cette belle promenade, vers un monde magique.
    Merci Martine de nous le faire partager.
    Très bonne soirée.
    Françoise

    Bonsoir Françoise,
    Merci, je suis très touchée par votre ressenti.Merci d’animer ce blog par votre visite et vos mots sur les miens.
    Très bonne soirée à vous
    A bientôt Françoise

    😉

    Commentaire par Françoise — 14 février 2012 @ 18 h 33 min

  44. Magnifique reportage, je me suis laissée entrainer dans ton sillage avec bonheur !! Merci
    Je t’embrasse.
    Jeanne

    C’est gentil. 🙂 Merci à toi Jeanne
    Passe une bonne journée
    Bise

    😉

    Commentaire par M'moizelle Jeanne — 26 février 2012 @ 19 h 55 min

  45. Quel spectacle grandiose! Ces couleurs enflammant l’horizon sont vraiment très belles. Merci pour le partage de ces photos, de ces instants dont la beauté émeut. C’est bien toi d’affronter la froidure, les doigts engourdis, le bout du nez glaçon afin de capturer ces images. ;D Gros bisous 🙂

    Je continue à photographier le lever de ce cher Phébus. Pas de lassitude car c’est toujours différent. Contente que tu aimes
    Gros bisous

    😉

    Commentaire par Anne K — 29 février 2012 @ 1 h 31 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress