Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

7 août 2016

images d’août

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , — Martine @ 5 h 33 min

Quelques images de ce mois d’août, comme autant de cadeaux. IMG_0229_v1

Quelle ne fût pas ma surprise, juste après l’arrosage des carrés potagers, d’apercevoir, depuis ma porte-fenêtre, cet oiseau. S’agit-il d’une merlette? D’une grive? d’autre chose? Si quelqu’un peut éclairer ma lanterne, par avance merci.

IMG_0590_v1

 

 

 

 

Une heureuse initiative:

Lorsqu’il reste un dernier fruit  un peut trop mûr dans le compotier, en général, il va direct au composteur.

Mais cette fois là, contrairement à mes habitudes,  j’ai déposé cette pêche sur le toit de l’hôtel à insectes. Le lendemain, un papillon assez grand, s’est installé pour pomper le jus en fermentation. Peut-être un silène?

IMG_0441_v1

Pour la première fois au jardin, j’ai photographié cette grande libellule  près d’un carré potager. Elle s’envolait pour un petit tour, puis revenait se poster sur le même support. Elle chassait.  A moment donné elle a capturé une minuscule proie. Peut-être un moucheron. Cette beauté nous a fait la grâce de sa présence pendant un bon quart d’heure.

IMG_0357_v2

La grande sécheresse qui règne de par chez nous est cause de massifs fanés, brûlés. Ce qui survit  à l’agression combinée du soleil et du vent est sauvage: quelques scabieuses, petites composées jaunes ,  carottes… et autres indéterminées.  Cela fait le bonheur de cette abeille sauvage à la livrée mordorée. En examinant mes photos, j’ai même trouvé une autre abeille, de même couleur, mais encore plus petite. Voir ci-dessous.

J’ai lu quelque part, qu’il existe 831 espèces d’abeilles sauvages en France. Il me faudra faire le compte de celles photographiées sur mes 450 m2. C’est impressionnant.

MMR ( tous droits réservés)

Blog en roue libre jusqu’à la fin de l’été. Merci pour vos visites et commentaires qui font tant plaisir.

Merci à Cathline  ,  JCP  , Cephalentera  ,  Aloysia  ,   Bernard , Pascale pour avoir éclairé ma lanterne.

– L’oiseau est un merle juvénile

-le papillon est bien un silène

-la libellule est un orthétrum bleuissant mâle

-pas de réponse pour l’hyménoptère. je chercherai un autre cliché plus détaillé

 

IMG_0350_v1

29 septembre 2013

En forêt de La Coubre*

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , , , , — Martine @ 7 h 09 min

IMG_0606_v1 Au fond, tout au fond IMG_0651_v1

d’une forêt une belle lumière me prit dans ses rets. J’avançai humant avec délice un chaud  parfum térébenthine. Les aiguilles de pins crissèrent  sous mes pas pourtant si discrets. Tout là haut, nullement effarouché, le tchip tchip d’une mésange survola ma nonchalante balade. Quel calme! Inattendu, un vieux portail me barra le chemin. Enfin, barra, c’était beaucoup dire. Il entrebâillait ses bras chenus,et probablement grinçants, au silence,  à la curiosité d’un chevreuil. La mienne me piqua de son éperon mordoré .

IMG_0661_v1Aussi doré IMG_0618_v1que cette belle libellule couleur d’automne.*  Ses sœurs et elle voltigeaient autour de moi. Étrange ballet feutré glissant sur la quiétude de l’air comme les mouettes sur l’océan tout proche. Un duo offrit à ma curiosité l’élégance d’une courte pause. Puis, un moucheron, un moustique réveillèrent l’instinct de ces redoutables chasseresses.Pftttttt!  Ne resta que le bleu insondable miroir de mes rêves épanouis…

MMR ( tous droits réservés)

* Forêt de la Coubre , Charente-Maritime

*Peut-être odonate anisoptère?

Cliquez sur les images pour agrandir svp, merci.

5 octobre 2012

La libellule rouge

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , , — Martine @ 4 h 33 min

Pour ce nouveau rendez-vous du « coucou du haïku » , ICI , communauté d’Alice et Mamylilou, sur une photo de Mamylilou, voici ma participation:

.

Les dernières hirondelles s’enfuient à tire d’ailes. Au bord de l’étang…

.

Un éclat rubis

Se balance mollement

Feuille ou libellule?

.

L’arbre abandonne à regret ses écus or et bronze au miroir de l’eau. L’air zonzonne à peine. Grenouille en reste coite. Les proies se font rares.

.

Rouge de colère

Libellule sur son roseau

Mâchouille sa faim

.

Soudain, remue-ménage. Joueuses, deux loutres déchirent la paix dorée. Virevoltes, éclaboussures, dérangent tout un petit monde assoupi.

.

Sur scène argentée

Valsent moucherons, moustiques …

Et la libellule

.

MMR ( tous droits réservés)

Powered by WordPress