Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

11 juillet 2021

Le yucca

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 2 h 21 min

Ébène acéré

Lames aiguisées au sable du désert

Les feuilles du yucca cisèlent leurs mots brûlés.

Âpre sévérité

Sa tête ébouriffée se conte et se raconte

Quelques légendes cuivre.

Là-bas

Au flanc pourpre et cendré

Du Grand  Cañon

Un loup, s’assimilant au décor

Laisse errer son regard doré.

Près de lui, le jour avance peu à peu

Révélant la silhouette recueillie

D’un vieil indien parcheminé.

Envoutantes, les notes de sa flûte*

S’accordent à l’éloquence solaire…

.

MMR ( tous droits réservés)

* sur  une musique amérindienne ICI 

Merci pour vos commentaires que je découvre toujours avec un immense plaisir.

4 mai 2011

Iris ….

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 8 h 34 min

L’iris domine le jardin , fier et généreux.

Parfum capiteux,

Pétales précieux

Instants vaporeux

où je succombe à son charme si varié, si riche…

Tableaux fugaces,

Jupons dentelés, ciselés de lumière.

Le Temps poinçonne ses secondes , caresse ses minutes et retient son heure.

L’iris est là, lourd et si fragile.

Tramontane, oublie un peu ta fougue, ta hargne et ton tapage .

Mets-toi en vacances

Écoute la senteur aux envolées lyriques

Ce parlé de l’iris aux mots poivrés et doux

Velours,

Satin,

Drapé,

Dentelle,

Tissus des grands jours,

Bal au clair soleil.

Je touche des yeux,

Friponne du nez toutes ces gorges capiteuses…

Iris des jardins

Iris Germanica

Soieries tant désirées,

Feuilles lancéolées à la garde acérée,

Fil tranchant dont se moque l’escargot de l’aurore….

Avril et mai distillent

Sur tes robes délicates,

Quelques gouttes diamant,

Broches éphémères,

Colliers de matins calmes

Que glorifient le merle,

Le coucou et le geai….

Iris! Mon bel iris!

Un an que je t’attendais, que je m’impatientais,

et 

Te voici…

Enfin….

MMR ( tous droits réservés)

Powered by WordPress