Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

17 octobre 2012

Toiles et filets

Filed under: entre ombre et lumière — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 4 h 55 min

Sur une idée de  Christiane, pour la communauté  » Entre ombre et lumière » de Hauteclaire, ICI ,  voici ma participation:

.

Sur la toile de mes souvenirs,

Tissu maille serrée,

Piqué au petits points,

Azur paisible ,

Ciel andalou,

Nuit rêveuse,

Chaussées d’espadrilles

Mes pensées se perdent près des dunes ,

Courent le long du rivage,

Furètent ,

Découvrent l’arrière goût  tempête,

Les débris d’une pêche au filet,

L’écho lointain et mirifique

D’une conque marine

Scandant la course folle ,

Éclaboussures argent,

Mouettes et éperlans…

 

 

3 février 2012

La solitude

Pour ce vendredi, le thème du  » coucou du haïku », ICI, d’Alice et  Mamylilou, est la solitude.

.

La solitude a plusieurs visages. On est seul, même entouré des siens, face à la maladie ou  lors d’un accouchement. Cela se vit de l’intérieur, au plus profond de son intime. Les sourires, les paroles tentent de réconforter mais au final: on est seul à ne pouvoir partager ce qui se passe au fond de soi. Je me souviens de la chanteuse Dalida, adulée, inondée de témoignages d’amitié, d’amour et qui pourtant disait ressentir une immense solitude.

.

Soirée nouvel an-

Chants, rires, bulles de champagne

Le monde fait la fête

Le vieux dans son pavillon

Une TV pour compagnie

……….

Il est des solitudes désirées, recherchées. Celle d’une course en montagne ou  d’une simple promenade en respirant à pleins poumons, en se lavant de l’agitation  urbaine.

.

Entre soi et soi-

Le crissement de la neige

Dialogue engourdi

.

Solitude encore à laquelle je tiens: celle au fond de mon atelier. C’est mon jardin secret parmi les tubes, les toiles et papiers, la magie colorée de centaines de pastels, l’odeur de la térébenthine, les pochades d’aquarelle où s’impatientent les idées  » du siècle »…

.

Gîte créatif-

Voyager en solitaire

Sur toile arc en ciel

.

Et enfin, car il faut bien une fin :), pour clore ce thème, un instant que j’affectionne particulièrement: assister au lever du soleil mais seule. Que ce soit ici, près de ma maison, ou bien lors de mes vacances au bord du Bassin d’Arcachon. La solitude est riche de parfums, de lumières extraordinaires, d’une vie volant, nageant, trottinant…

.

Vivre le Lever

Comme un premier rendez-vous

Bonheur clandestin

.

MMR ( tous droits réservés)

Powered by WordPress