Les voyages immobiles…

27 octobre 2013

Le manchot du Cap

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : — Martine @ 6 h 49 min

Au zoo de La Palmyre, IMG_0957_v1  ( présenté dans un article précédent ICI ) un oiseau nous fit sourire.

Le manchot du Cap.

En frac, moins classique que celui de leur cousin le pingouin, un peu petit groupe faisait salon à l’ombre de grands chênes verts..

Il existe 6 genres et 17 espèces de manchots.

Il peuple les îles Dassen et Dyer, près du cap de Bonne-Espérance.

IMG_0952_v1IMG_0947_v1IMG_0965_v2Ce n’est pas un migrateur au long cours. Lorsque les jeunes sont élevés, il gagne le large pour se gaver de poissons et de calamars dans les eaux fraîches entre l’Afrique et l’océan Atlantique.

IMG_0969_v1Le manchot du Cap creuse un nid dans le sable pour pondre. Parfois se contente d’une simple dépression. Mais il est fréquent de trouver de véritables terriers où ces oiseaux se protègent d’un soleil trop agressif.

Le couple se relaie pour couver. Puis tous deux nourrissent leurs rejetons en régurgitant la pêche contenue dans l’estomac.

Les poussins se rassemblent en crèches collectives. Leurs cris permettent aux parents de les distinguer les uns des autres.

Renseignements pris dans le petit guide du zoo

J’y vais? j’y vais pas ?. Planté sur ses pieds palmés,IMG_0959_v1 l’un d’eux  sembla hésiter  face aux ébats bruyants des copains. Puis, hop! Plongeon éclaboussant! Voltes , virevoltes, immersion soudaine, puis pointe de vitesse. Quel festival sous nos yeux admiratifs. Il n’y en avait que pour lui. Avait-il conscience de ce public transporté par ses pitreries? Ce cabotin  nous fit passer un bon moment

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

MMR ( tous droits réservés)

25 octobre 2013

Les châtaignes

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , — Martine @ 6 h 06 min

Pour le « coucou du haïku » géré par Marie-Alice

.IMG_2229_v1

Châtaignes à gogo

à l’étal du fruitier-

Élection municipale

.

Ciel gris cendre-

Mains et cœurs se réchauffent

de châtaignes grillées

.

MMR ( tous droits réservés)

20 octobre 2013

Si volubiles…

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 5 h 20 min

L’été se prolongeIMG_2341_v1

Quelques fleurs refusent de croire que l’automne est bien là

Volubiles volubilis* se chauffant à mon mur,

Tournant leur grâce fragile vers midi claironnant.

Trompettes dansant sur une samba inaudible,

Rose cuisse de nymphe effarouchée,

Rose vitrail courtisant la lumière,

IMG_2333_v1IMG_2311_v1IMG_2506_v1Lianes exubérantes,

Libres sauvageonnes dévorant leur domaine,

De neige ou d’azur,

Curieuses,

Conquérantes,

Leurs corolles satinées virevoltent,

Cascadent,

S’entortillent au rosier défleuri,

Puis saluent ma voisine d’un tonitruant silence coloré

.

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

MMR (tous droits réservés)

* volubilis: famille des convolvulacées

18 octobre 2013

Cadeaux au fil des commentaires…

Filed under: Cadeaux au fil des commentaires — Étiquettes : — Martine @ 5 h 18 min

JOSETTEIMG_5621_v1

Ses boules de neige

ne fondent pas au soleil

Viorne printanière

……….

ABC15-Orange--belle

Un jus doré

pour apaiser ta soif

de femme pressée

.

CLAUDIE ( sans blog)

déguster ta pulpe

voluptueux agrume-

« ta peau d’orange »

……….

ABC robiniers-600X450

Printemps enfui

au bon vouloir de mai-

Petite laine blanche

.

MaiRym

Drapée de satin

pour la noce aujourd’hui

Annie se souvient

.IMG_9963_v1………

ULYSSE

C’est sûr que ce matin là

Flambé avait la banane

Vu la façon dont il se pavane

…………

ABCIMG_9865_v1

Soleil du jour

En coupe dorée

Illumine les près

Les vaches bronzent

.

MAMYLILOUCF2005-49_v1

Du ciel azuré

une plume se détache

sur le sable blond

………….

MARINE D

Douceur du soirIMG_9594_v1

sur les lauriers auréolés

d’une infime roseur …

.

………..

ULYSSE

.

Que vaut-il mieux?IMG_9271_v1

avoir le bourdon

des fourmis dans les jambes

ou prendre la mouche pour un rien

………..

ULYSSEIMG_9298_v1

Fleurs des jardins

sans vous

Que seraient nos matins

……….

CATHEAUChanson-Eliane

Couleurs pâlies

Photos désuètes

Votre père en fête

……….

ULYSSE

Belle balade bucoliqueIMG_0748_v1

Quand sortent les colchiques

L’été s’en va à pas de loup

Vite rentrons chez nous

……….

ÉLIANE ( sans blog)

Partir à l’école

en marchant dans la roséeIMG_2091_v1

chaussures brillantes

.

ABC

Jolis diamants

sur la feuille d’automne

un doigt de fée

……….

ABC

Joie du jour

Toutes les grappes sont mûresIMG_9967_v1

Trinquons au coucou

……….

PLUME

La grive s’enivre

du plaisir de chaparder-

treille en libre-service

………..

ULYSSEIMG_0867_v1

Pompette de l’océan

je reste sur mon séant

à l’admirer

……….

ABC

Une langue de feu

Juste un pétale de dahliaIMG_0445_v1

papillon de brume

.

CLAUDIE ( sans blog)

Joues enflammées

et, pourtant, première bise

-Les derniers dahlias

.

Mlle  JEANNE

Ils restent encore droits,

les dahlias, dans la fraîcheur

-mais pas pour longtemps!

.

ULYSSEIMG_0906_v1

Un flamand rose

Prend la pose

Sur une patte

Puis se carapate

.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

 

 

 

 

 

13 octobre 2013

Des flamants oranges

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , — Martine @ 3 h 49 min

IMG_0888_v1Dans la forêt de La Palmyre-Les Mathes, nous avons visité un lieu qui nous a fortement impressionnés. Il s’agit du zoo de La Palmyre. Le mot zoo me fait fait fuir, me répugne. Mais là, c’est bien différent. Le parc est énorme. Si je me souviens bien: 18 ha.  Nous y avons passé plus de 4h et sans traîner. A mon avis, il faut prévoir d’y passer la journée pour bien tout regarder.

Près de l’entrée, nous sommes accueillis par de splendides oiseaux orangers: les flamants du Chili.IMG_0906_v1

De 110 à 130cm de haut, ils sont assez proches de leurs cousins les flamants roses.  Dans la nature, ils sont répartis de l’équateur et du Pérou jusqu’en Argentine en passant par l’Est du Brésil.

Une population vit également à la frontière de l’Allemagne et des Pays Bas. ( probablement échappée de captivité)

IMG_1632_v1Longévité:

en liberté: 30 ans

en captivité: 50 ans

reproduction: 1 œuf deux fois par an. L’incubation dure entre 28 et 30 jours.

Les flamants se nourrissent de crustacés, mollusques, plantes aquatiques , d’algues. Leur gros bec si particulier est un filtre. ( renseignements Wikipédia)

Les jeunes , de couleur grises, étaient assez nombreux.

C’était un véritable enchantement que de les admirer au pied de cette gigantesque fausse cascade.

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci.

MMR ( tous droits réservés)

ATTENTION!

Je parle ici des flamants du Chili qui sont oranges. Les flamants roses étaient également présents  , plus loin, au bord d’un petit lac. Ils feront l’objet d’un autre article

🙂

11 octobre 2013

Les dahlias

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Martine @ 6 h 03 min

IMG_0445_v1Pour le coucou du haïku géré par Marie-Alice

.

Solitaire-

Un papillon se réchauffe au feu

du dernier dahlia

.

MMR( tous droits réservés)

6 octobre 2013

L’appel de l’océan

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 3 h 14 min

Au bord de la petite baie de Bonne Anse, IMG_0848_v1 au sein de la forêt de La Coubre, j’entendais son appel. Allez, je ne pouvais pas résister plus longtemps.. C’était impérieux, nécessaire. « Me voici Océan! »

Un petit chemin, entre roseaux, tamaris, pins tourmentés, baccharis ( un arbrisseau envahisseur assez problématique), serpentait mollement  sous l’ardent soleil..

Le sable miroitait sa blancheur tranchée net par quelques ombres bienfaisantes…

IMG_0843_v1Très vite, j’ôtai mes espadrilles pour ressentir plus intimement cette ambiance sereine.  Mélange de la douceur veloutée du sable et brûlure des grains gorgés de chaleur lumineuse. J’avançai l’âme en fête; accompagnant du regard ,en l’enviant un peu, la danse légère d’un oiseau de mer. La voix d’Océan se faisait de plus en plus pressente. Pas de hâte…. Je goûtai avec gourmandise chaque seconde de cette balade… Pas après pas, la montée  vers le sommet de la dune commença à tirer sur mes jambes. Qu’importe. L’effort était lui aussi un délice me forçant à respirer plus profondément un air parfumé de mica, d’herbes, de bois desséché, de sel… Soudain, j’aperçus le chapeau rouge du phare de La Coubre

Encore quelques centaines mètres et…

Majestueux et éternel: OCÉANIMG_0857_v1!

Bleu! Si bleu !

Je restai immobile m’emplissant les yeux de son immensité. Mon bonheur était tel qu’il me serrait la gorge. Comment allonger le Temps, prolonger  cet instant pour le graver et ne rien oublier?

Brusquement, redevenant enfant, j’avalai les derniers mètres puis dévalai la pente commeIMG_0867_v1

si j’avais le diable aux trousses.

Un an d’attente. Une année de famine. Il déroulait ses vagues et les déposait à mes pieds.  Mes sentiments étaient indicibles. Ses jeux émeraude et argent résonnaient en moi, me chaviraient complètement. Nul besoin d’alcool ou autre, j’étais exaltée, grisée, brindezingue, paf, saoule, éméchée , pompette de lui.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

4 octobre 2013

Autour de la vigne

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , — Martine @ 2 h 12 min

Vaste sujet autour de la vigne pour le « Coucou du haïku » géré par Marie-Alice

.IMG_9967_v1

Top chrono-

Au rendez-vous des vendanges

Le bec de la grive

.

Presque un arc en ciel-

Bleu, rouge, violet fleurissent

le nez de l’ivrogne

.

MMr ( tous droits réservés)

Powered by WordPress