Les voyages immobiles…

26 février 2017

Nuit bleu Caraïbe

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon,Poèmes — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 6 h 17 min

A l’heure effritée

Du soleil endormi

La lune diffuse

Glisse en catimini

Ses doigts argent vieilli

Entre les bois iodés.

.

.

Nuit bleu Caraïbes

Mélodie sélénienne

Douceur intemporelle

S’accorde, irréelle

Au flûteau de l’oiselle

Jouant sa cantilène.

.

MMR ( tous droits réservés)

Merci beaucoup pour vos visites et commentaires sur et hors blog.  Quelle richesse! 🙂

19 février 2017

Printemps ou pas printemps?

L’hiver en gants blancs

Crocs bien affûtés

Semble lever le pied

Face à joli Printemps

.

Criquet , qui nous a tenu compagnie   depuis début décembre ( ou peut-être plus tôt, caché dans les plantations du carré n°1) semble avoir mis les voiles depuis trois jours. Dans l’herbe, le dernier cliché pris vendredi matin. Peut-être avec le retour d’un temps très printanier, se sent-il d’humeur amoureuse?

.

Au soleil

Qu’il est bon de s’ouvrir

Comme une fleur

.

Frissons-

Une abeille se réchauffe au soleil

De mon mimosa

.

 

Mouches,  abeilles domestiques, bourdons, guêpes, abeilles sauvages, tout un petit monde se presse sur le romarin plus qu’accueillant!

.

MMR ( tous droits réservés)

de gauche à droite:

anthorophora plumipe, bourdon, xylocope

Merci pour vos commentaires et vos ricochets sur mes mots. Ce que ça fait plaisir tous ces échanges.

😉

12 février 2017

Au château

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , , , , — Martine @ 7 h 54 min

Au château

Le soir

Dans le noir

Un chat fait le gros dos

Car….

Les souris dansent la carmagnole

En se moquant de sa fiole,

Les araignées tissent filets

Où le roi se prend les pieds

Les fantômes grondent hou!hou!hou!

A la reine trop grippe-sous

Les pages affolés glissent

Sur embûches et maléfices

Au château

Le soir

Dans le noir

Un vampire joue du banjo

En se pourléchant les crocs

Au fond des douves barbote

L’effarant comptant les fautes

Dans les tours est et ouest

Les gardes pestent après le funeste

Au château

Le soir

Dans le noir

Tout le monde rase les couloirs…

.

MMR ( tous droits réservés)

ci-dessous: le château de  la Charce en Drôme provençale.

Pour en savoir plus:   https://www.lamottechalancon.com/decouverte/histoire/histoire-philis-charce.html

Merci à toutes et à tous pour vos commentaires et cadeaux ( qui seront  bientôt mis en lumière).

Et puis, c’est la première fois que cela m’arrive je crois, un merci très particulier à deux enfants.  Voici les réactions

de leur grand-mère: Bonsoir Martine,

Je viens de me régaler à la lecture de ton joli poème, léger et plein d’humour.Je vais le lire à mes.petits enfants avant d’aller au lit…….
Bises du dimanche soir
Puis  celle des petits:
Mission accomplie!!!!!

Vincent 7 ans m’a dit : c rigolo!!!et Denis, 10 ans a remarqué que ça rimait.
Il leur a beaucoup plu !!!
Bonne nuit

Powered by WordPress