Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

5 juin 2016

Douce soierie

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 1 h 45 min

Un marron austèreIMG_6455_v1

Exalte tous les tons

D’une douce soierie.

*

Aile de papillon

Légèreté écume

Parfums cassis

Framboises

Fraises vermeillesIMG_6680_v1

Éclats or bruni

Vacances au soleil

Étincelles

Thé agrumes

Fragrances d’une soirée occitane

*

Souvenirs que je hume IMG_6753_v1

Déguste

Savoure

Chaudes évocations

Où mon âme se baigne…

.

MMR ( tous droits réservés)

Autre poème ancien. Il est né en contemplant un carré de soie.

17 février 2012

Gourmandise bis

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , — Martine @ 8 h 16 min

Pour notre rendez-vous avec « Le coucou du haïku » d’Alice et Mamylilou, ICI , le thème est gourmandise

.

Faute de tes lèvres-

Savourer pêche et fraises

Ersatz sucré

.

Au salon de thé-

Florilège de douceurs

Régime chancelant

.

MMR ( tous droits réservés)

12 février 2012

Aspic de pommes au coulis de fruits rouges

Préparation: 20mn

Cuisson: 20mn

Pour 4 personnes

750gr de pommes

1/2 verre d’eau

2gr d’agar-agar

1 zeste de citron

Un peu de cannelle ( ou de vanille)

Coulis:

I ou 2 tasses de cassis ou de framboises

Sucre

Préparation:

Éplucher les pommes et les couper en gros dés.  Les cuire 20mn environ, à feu doux, avec l’eau, le zeste de citron et le parfum. En fin de cuisson, ajouter l’agar-agar. Verser dans un moule et laisser refroidir.

Mettre les framboises ou les cassis dans une casserole et porter à ébullition. Retirer du feu dès le premier bouillon, passer les fruits au moulin à légumes ( grille fine) et sucrer selon le goût.

Démouler l’aspic de pommes, le napper de ce coulis et servir bien frais.

Variante: on peut remplacer le coulis aux fruits rouges par un lait d’amandes épais parfumé à la vanille. 

Pour ma part j’ai opté pour un mélange aux fruits des bois ( vendu en surgelés). Quant aux pommes, ce sont des Chantecler: variété très parfumée et sucrée. Donc, avec elles, inutile d’ajouter du sucre à la compote.

A la saison, utiliser les fruits frais.

( Photos MMR: tous droits réservés)

7 février 2012

Gourmandise

Cette semaine, le nouveau thème d’ « Ombre et lumière » , ICI , de Hauteclaire, est : Gourmandise.

Un des sept pêchers capitaux. 🙂 Quelle tristesse que de vouloir montrer du doigt, sanctionner, le plaisir d’apprécier les bonnes choses. La goinfrerie oui, mais la gourmandise… tss.tss! 🙂

Le matin, le lever du soleil prend des allures de confitures aux fruits rouges. Pour la friande de couleurs que je suis, les références sont toutes trouvées.

Gelées de groseilles, cassis

Confitures de framboises, fraises

Tartes aux mûres, cerises

Sans oublier les myrtilles

Douceur du thé pris chez une dame de nos amies lorsque j’étais gamine. Sur un guéridon recouvert d’une belle nappe brodée blanc sur blanc, rutilait un service en porcelaine finement décoré de bleu. Puis arrivaient l’assiette de toasts, le beurre parfumé d’une ferme des environs,  et de merveilleuses gelées…

.

.

.

.

.

.

Tout ça pour vous parler d’un dessert que j’affectionne particulièrement:

L’aspic de pommes nappé de son coulis aux fruits des bois. Légèreté de ces délicatesses sucrées aux parfums du verger… gâteaux aux mousses de fraises ou autres….

 

 

 

 

 

 

 

Dans une vitrine  à St Jean de Luz ( je crois),du sec, du confit, de quoi saliver face à cette palette brillante . Supplice de tantale pour ceux qui font attention à leur ligne.Confidence pour confidence je craque plutôt pour le salé. 😉

MMR ( tous droits réservés)

Powered by WordPress