Les voyages immobiles…

8 avril 2017

Plaidoyer pour une fleur

Laissez fleurir le poireau sauvage!

.

En avril

Brusqué par Tramontane

Lanières en éventail

Corsé poireau sauvage

Tu adresses à Printemps

L’ombre céruléum

De ta danse immobile.

.

Porcelaine fragile

La dame de onze heures*

Vient mêler son aillé

A ta rigueur bleu-vert.

.

Juin euphorique

Ouvre tout grand son ciel

Aux graffitis obscurs

Signés Hirondelles.

.

A tous les vents résonne

L’appel du baragane

Ce joyeux carillon

Guetté de mille bouches.

.

Effluves miel doré

Évadés des clochettes

Séduisent de leur sucre

Maints visiteurs ailés.

.

Laissez fleurir le poireau sauvage

.

MMR ( tous droits réservés)

Nom latin: allium polyanthum- famille des alliacées.

Nom occitan : Por sarvadje, Pòrre fól.

Autres noms: barraganes ou baraganes, pouraganes, aillets ( dans le sud de la France), poireaux des vignes.

*  La dame de onze heures: ornithogalum umbellatum

Avec de haut en bas, de gauche à droite:

1: andrena thoracica?  2: mâle megasolia maculata? 3: ornithogale  4:  xylocopa ou abeille charpentière  5:  autre abeille sauvage 6: lepture porte-coeur ( coleoptère) 7: punaise ( syromastes rhombeus? ) 8: scolie des jardins 9: l’eumène  unguiculé ( le plus grand eumène  de France). Il y a encore les araignées saltiques, les guêpes, les escargots qui affectionnent cette plante. .

13 novembre 2016

Le cirse commun

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 4 h 21 min

Surprise de juilletimg_9757_v1img_9686_v1

Un cirse*

Mal inspiré

Pousse près du trottoir.

Ce choix

Mal avisé

Le destine au tranchoir.

Maisimg_2171_v1img_0806_v1img_0802_v2

Hésitation…

Car

L’abord revêche

Cache un cœur généreux.

Intriguée par ce nouveau venu, je suis, jour après jour, sa lente évolution. Agressif , le cirse hisse maintes épines  vers un ciel de faïence.  Puis, les premiers boutons apparaissent, protégés d’un réseau barbelé. L’humeur acerbe de cette plante est un vrai repoussoir. Et pourtant… Un matin, un soupçon rose tendre entrouvre  l’huis de la boule piquante. Il grandit, s’épanouit, étale sa dentelle légère, son plumetis soyeux. Puis, miracle, il attire, séduit, captive la vie autour de lui.  Les abeilles sauvages fouillent sans vergogne son tapis d’étamines.  C’est un défilé continu extrêmement varié. Mégachiles, anthidiums …  Mais pas seulement. Punaises, petits escargots, araignées crabes, araignées saltiques se pressent au rendez-vous de l’invite sucrée. Les unes font moisson de pollen et nectar, de jeunes feuilles encore molles. Les autres piègent les étourdies , les maladroites.  Je vois se dérouler sous mes yeux la chaîne alimentaire.  Une riche bio diversité. Je n’ai pas regretté d’avoir épargné ce pauvre cirse , dont le choix malheureux le destinait plutôt à la cisaille assassine.

.img_9754_v1img_9816_v2img_9834_v1

img_8847_v1

img_0953_v1

MMR ( tous droits réservés)

*le cirse: pour en savoir plus sur cette plante remarquable:

ICI

et

Merci pour les visites et vos commentaires qui font tant plaisir.

img_0247_v1

img_0875_v1

 

 

24 avril 2016

Au jardin

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 6 h 30 min

Le week-end dernier a été très riche en découvertes, d’où ma petite pause. Je vous en parlerai une autre fois.

Le jardin, lui n’est pas en pause du tout. Tout continue de pousser  à la vitesse grand V!

Là-hautIMG_3524_v1

Vigie chatouillant le ciel de ses trillesIMG_3506_v1

Monsieur rouge-queue surveille son domaine.

En douce,

Sans bruit

Rasant le sol

Se pose un tircis*

.IMG_3518_v1IMG_3544_v1

Ailes froissées

Jupon déchiré,

Les tulipes rivalisent de hardiesse

D’imagination

Pour attirer

Capturer les cœurs éperdus de mille vies satin et veloursIMG_3150_v1

IMG_3519_v1Sans souci

Sur son coussin calendula

Une punaise

Sûre de son parfum repoussoir

Le nez dans son hanap

Ignore la danger ailé.

.

A bras ouverts

crochets cachésIMG_2600_v1IMG_3158_v1

Dame araignée**

Trompe le temps en prenant le soleil.

Tandis qu’un tipule*** bat la mesure

Tap!tap!tap!

Slam en sourdine

Une comptine

Pour sa Divine.IMG_3528_v1

 

 

 

Or ondoyant

Au gré du vent

Coronille

Impose sa prose

Mots volatils

Poivre et vanille

Qui composent

En virtuose

L’hymne à la vie…

 

 

MMR (tous droits réservés)

* Si je fais erreur, n’hésitez pas à me le signaler, merci.

Lépidoptère: papillon     Pararge aegeria  , nom vernaculaire: le Tircis , famille des nymphalidae

** araignée crabe napoléon, minuscule, peut-être un mâle?

*** Diptère: tipule: nommé également « cousin ». Suceur  et non piqueur.

Merci pour tous vos commentaires, vos réactions, vos partages  que je lis avec un immense plaisir.

😉

24 janvier 2016

La feuille

Filed under: animaux, insectes...,Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , , , , , — Martine @ 8 h 23 min

Cuir boucané aux brûlures d’août IMG_0693_v1

Son velours passé

Au presse-fruit des jours

La feuille

Nimbée soleil et bruine

Se souvient-elle

De l’été?IMG_1797_v1

Ces matins

La tourterelle

Quémande au jour

Un peu d’amour

En lissant le satin de sa gorgerette?

Caduc émeraude

Bat-elle le rappel

Au décharné de sa pulpeIMG_1116_v1IMG_0891_v1

De ces instants

Blonds et vert pomme

Rampant

Sautant

D’une seconde à l’autreIMG_2045_v1

Indifférents à l’humeur du Monde?

La feuilleIMG_2134_v1IMG_2189_v1

A-t-elle mémorisé

Un à un

L’impromptu Badiane

L’hésitation tilleul

Posées au revers

D’une fuite subite?

Feuillet racorni

Déposé par le ventIMG_5015_v1

Revoit-elle l’araignéeIMG_5647_v1IMG_5232_v1

Son attente goulue

Crochets en guet-apens

Parée comme princesse

Pour une danse

Valse macabre

Au bal des vampires?IMG_8667_v1

Fibre détachéeIMG_8080_v1IMG_7121_v1

De l’arbre amnésique

Évoque-t-elle parfois

A l’engourdi de sa dissertation

La douceur paresseuse

Or et anis

Marient le savoureux

D’une eurythmie

Entre parenthèses?

.

MMR ( tous droits réservés)

Mes héros  photographiées en l’année 2015. Je n’ai pas eu le temps de tous les identifier…

1: Peut-être une chenille géomètre?

2: la chenille cornue du pacha à deux queues- Charax jasius

3-:  crapaud ou grenouille? Il était très petit. C’est la première fois que j’en vois un dans mon jardin. Il s’agit de bufo-bufo, le crapaud commun de nos jardins. excellent ami du jardinier car il le débarrasse des limaces, araignées, fourmis, cloportes, chenilles, altises, escargots… merci à FMarmotte5 pour son aide. : http://le-blog-de-pierre-fassbind.over-blog.com/

4 et 5: des coléoptères je pense. Mais lesquels?

6: araignée, assez commune dans mon jardin.

7 et 8: araignée thomise. Dite crabe à cause de la position de ses pattes en attente.

9: punaises sur tournesol

10: Criquet

11: guêpe

Merci pour tous vos charmants commentaires, vos  poèmes et vos réflexions si intéressantes.  Ce blog vit grâce à eux.

😉

8 février 2015

L’hiver sonne au portail

Filed under: animaux, insectes... — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 7 h 32 min

IMG_0943_v1L’hiver sonne au portail

De mon jardin frileux.

Phébus, les rayons gourds

Enroule son timoré

A l’écharpe cotonneuse

D’un jour bleu stupéfié.

IMG_0947_v1Janvier s’en est allé

Reposer sa vindicte

En passant le relais

A Février ronchon.

Son humeur à l’orage

Promet quelques grêlons.

IMG_0959_v1Il bave sur Jardin

Ses mots couleurs de suie

Maints jurons liquéfiés

Au goût de tramontane.

Puis le soir s’en venant

Le voilà tout sourire

Tout beau, tout doux,tout bleu

Présage de beau temps.

IMG_1075_v1Le lendemain

Surprise

Sédum, rougi de froid

Se réveille ébloui

Sous un manteau neigeux.

BrrrrrrrrIMG_0977_v1!

Palmier n’apprécie guère

Cet humour météo.

Il tend sa palme raide

A Soleil endormi.

La blague est amère

Proteste l’ exotique

Oh! Vivement Juillet

Et ses degrés bouillants!IMG_1035_v1

Là-bas, le tas de bois

Figé de solitude

Se réjouit, quant à lui

De la métamorphose.

L’offrande nuit sans lune

Transmute sa laideur

En sculpture up to date*.IMG_0560_v1

Artiste a son insu

Rouge-gorge pietine

Recherche pitance

Dessinant vingt étoiles

Sur la toile du sol

Puis

La nuit chasse le jour qui évince la nuit.IMG_1081_v1

L’astre là-haut s’enflamme

Réconforte, magnanime,

Un groupe grelottant

De masques africains.*

MMR ( tous droits réservés)

* up to date: moderne- ultramoderne

* masque africain: punaise d’Europe très commune : pyrrhocoris apterus .nommé également: cordonnier, suisse, diable cherche-midi, soldat, masque-nègre,

Powered by WordPress