Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

12 octobre 2014

Hors du temps- 1

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , , — Martine @ 8 h 03 min

Quelle drôle d’impression! IMG_7486_v1 Celle de m’isoler dans une bulle féerique. Celle de remonter le Temps.

Ciel émail fragile

Miroir eau dormante

Bruissements clandestins d’un monde en attente…

Le vent se fait timide, à peine une caresse, comme pour s’excuser de peiner à retenir ses chevaux…IMG_7489_v2

Nous sommes dans la Réserve naturelle Dunes et Marais d’Hourtin en Gironde

La lagune de Contaut

Circuit aménagé sur 1km environ. Parcours entre 20 et 45 mn si l’on prend son temps.

Cette lagune,  à l’origine rattachée au lac d’Hourtin-Carcans, suit maintenant son évolution propre entre étang et tourbière. (Renseignement pris sur la plaque explicative IMG_7541_v1 à l’entrée du circuit.)

Nous sommes en plein marais boisé très rare en Gironde, caractérisé par un milieu tourbeux sur lequel s’est développé une forêt de bouleaux et de saules.

La passerelle surélevée permet de longer l’étang au cœur de fougères géantes, sans perturber la tranquillité des lieux et piétiner ce sol si fragile.

Cette promenade longue de quelques centaines de mètres est libre d’accès aux piétons en toute saison.IMG_7499_v1

 Faconde  émeraude

Tissu lâche du Temps enlisant ses secondes

Exhalaisons bourbeuses tissées de mystère

Carex, Osmondes royales, marient  leur débridé.

Gaïa, reine en sa demeure, crée, enfante

Compose l’hymne sauvage d’amours inhumaines…

RETOUR AU CARBONIFÈRE! 😉

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

 

 

17 août 2014

La grotte du Mas d’Azil

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , , , — Martine @ 8 h 16 min

Je ne passe pas tous mes étés à l’atelier. 🙂imag0090_v1

Voici une balade dont le souvenir ensoleille un petit coin de ma tête.

En compagnie d’un couple ami , ce jour là, nous partons pour découvrir  un lieu très connu.  Le Mas d’Azil. Notre ami décide de passer par Foix. Pour ceux qui ne connaissent pas. Foix* est la préfecture du département de l’Ariège en région Midi Pyrénées. N’étant pas le but du voyage, nous ne nous attardons pas. Juste une courte halte pour admirer la magnifique abbatiale de Saint-Volusien. Et juste à côté la façade d’un ancien hôtel particulier où nous dominent d’admirables cariatides *.

imag0092_v1fenêtre_v1

Je vous rappelle, s’il était besoin, que vous pouvez cliquer sur les photos pour agrandir svp, merci.

.

.

Le château* du célèbre Gaston Phébus, perché sur son rocher , continue à surveiller la vallée.

imag0096_v1imag00981_v1

 

Ce petit Castel fait parler de lui au début du XI ème. Probablement construit à la fin du siècle précédent.

Ses remparts suivent le bord de la falaise. Cela rehausse d’autant plus, je trouve, ce bâtiment qui semble s’élever vers le ciel.

Mais…

tout en me dévissant un peu la tête pour emporter un peu de son image, j’écoute les explications très savantes de notre guide sur le  passé très riche de cette région.

imag0100_v1imag0105_v1imag0102_v1 Et enfin, nous voici arrivés à destination.

imag0116_v1imag0110_v1Ce site majeur est mondialement connu des périodes préhistoriques Magdaléniennes et Aziliennes.

Depuis le parking, on ne la voit pas. Puis au fur et à mesure où nous nous avançons, elle ouvre sa vaste bouche , comme pour nous engloutir. C’est très impressionnant.

imag0118_v1imag0131_v1imag0125_v1

Nous pénétrons dans sa fraîcheur. Un sacré choc avec l’extérieur où il doit faire plus de 30°. Nous cuisions. Maintenant, nous gelons presque.  Un conseil gratuit: prévoir une petite laine. Les voix résonnent.  Parfois, le bruit des voitures ( c’est la seule grotte en Europe permettant le trafic routier) enfle et couvre nos exclamations. Spectaculaire.

Après un an et demi de travaux, un espace d’accueil attend les touristes pour des visites guidées. Suivre ce lien pour en savoir plus.

Voilà. Pas assez de temps pour plus détailler. J’espère vous avoir donné le goût de sillonner ce coin de France qui fourmille de possibilités intellectuelles ou sportives

😉

Liens:

Foix

cariatide

Le château de Foix

le mas d’azil

La grotte du Mas d’Azil

22 décembre 2013

Au zoo de la Palmyre, suite

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Martine @ 9 h 18 min

IMG_0973_v1Ah qu’il est doux de ne rien faire lorsque tout s’agite autour de soi!

La loutre , abandonnée aux bras de Morphée, n’avait que faire des nombreux visiteurs au zoo de La Palmyre.

De quoi rêvait-elle? de plongeons?, de joyeux jeux  en famille? de petits poissons à l’argent frétillant? d’écrevisses dodues? d’insectes perdus ou de  myrtilles gorgées de soleil?

Le long de la côte californienne, des loutres pêchent des coquillages. Puis, faisant la planche , cassent ceux-ci à l’aide d’un caillou pour se régaler de leur  succulence.

A la place de ce joli animal, je rêverai de cet océan.

Et vous?  A votre avis? Où voguent ses songes?

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur la photo pour agrandir svp, merci

BLOG EN PAUSE.

Mes publications reprendront en janvier

Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année

😉

 

8 décembre 2013

Tropique du papillon ( suite)

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , , , — Martine @ 5 h 34 min

Je vous avais parlé de ce lieu magique, ICI

Il y avait tant et tant de jolies prises qu’il faudra bien un troisième volet sur ce sujet

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

IMG_1970_v1

Labyrinthe sinople

Où flotte l’imprévu

Sylve condensée

Brodée nomadisme

De tes feuilles s’évadent

Velours et soies fleuris

.

IMG_1744_v1IMG_1754_v1.

.

.

.

.

.

IMG_1851_v1

.IMG_1936_v1

.

.

.

.

.

Ce microcosme est si beau que l’on oublie qu’il s’agit d’une ferme. Près de l’entrée se trouve l’écloserie. Ce matin-là, quelle chance. Peu de temps avant , comme pour nous accueillir, un papillon venait de naître. Un autre, ayant trouvé la sortie , était près à s’envoler vers le théâtre de la vie…

IMG_1728_v1

.IMG_1715_v1

.

.

.

.

MMR ( tous droits réservés)

19 novembre 2013

Le Tropique du papillon

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , , — Martine @ 6 h 13 min

IMG_1951_v1En septembre nous avons découvert un lieu  vibrant de magie colorée.

Le Tropique du Papillon ( lien ) à Elne ( 66) ) est à visiter  de la mi avril à fin septembre. Pour plus de renseignements, voir sur leur site.

Une ferme pas banale.  Imaginez une immense serre où  pousse une mini jungle tropicale.  D’immenses feuilles d’où jaillissent et se tortillent des lianes…Pétales veloutées, soieries végétales, étamines frémissantes…Par-ci, par-là une fleur se révèle être un être sublime.  Je ne savais où poser les yeux tant il y avait de lépidoptères surprenants.

IMG_1733_v1IMG_1839_v1.

.

.

.

.

Un  p’tit air trottait dans ma tête

 » Jolie fleur de pa..pa… pa… jolie fleur de papillon! Vous souvenez-vous de cette chanson d’Annie Cordy? lien

IMG_1773_v1IMG_1807_v1.

.

.

.

.

.

IMG_1774_v1IMG_1980_v1.

.

.

.

.

.

.

LE PAPILLON

Lumière ciselée,

Poésie vagabonde,

Une fleur s’évade

De sa chaîne émeraude.

Joyau organsin*,

Un papillon valse,

Oscille et et balance

Entre deux cœurs à prendre…

.

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

* organsin: soie

MMR ( tous droits réservés)

27 octobre 2013

Le manchot du Cap

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : — Martine @ 6 h 49 min

Au zoo de La Palmyre, IMG_0957_v1  ( présenté dans un article précédent ICI ) un oiseau nous fit sourire.

Le manchot du Cap.

En frac, moins classique que celui de leur cousin le pingouin, un peu petit groupe faisait salon à l’ombre de grands chênes verts..

Il existe 6 genres et 17 espèces de manchots.

Il peuple les îles Dassen et Dyer, près du cap de Bonne-Espérance.

IMG_0952_v1IMG_0947_v1IMG_0965_v2Ce n’est pas un migrateur au long cours. Lorsque les jeunes sont élevés, il gagne le large pour se gaver de poissons et de calamars dans les eaux fraîches entre l’Afrique et l’océan Atlantique.

IMG_0969_v1Le manchot du Cap creuse un nid dans le sable pour pondre. Parfois se contente d’une simple dépression. Mais il est fréquent de trouver de véritables terriers où ces oiseaux se protègent d’un soleil trop agressif.

Le couple se relaie pour couver. Puis tous deux nourrissent leurs rejetons en régurgitant la pêche contenue dans l’estomac.

Les poussins se rassemblent en crèches collectives. Leurs cris permettent aux parents de les distinguer les uns des autres.

Renseignements pris dans le petit guide du zoo

J’y vais? j’y vais pas ?. Planté sur ses pieds palmés,IMG_0959_v1 l’un d’eux  sembla hésiter  face aux ébats bruyants des copains. Puis, hop! Plongeon éclaboussant! Voltes , virevoltes, immersion soudaine, puis pointe de vitesse. Quel festival sous nos yeux admiratifs. Il n’y en avait que pour lui. Avait-il conscience de ce public transporté par ses pitreries? Ce cabotin  nous fit passer un bon moment

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

MMR ( tous droits réservés)

13 octobre 2013

Des flamants oranges

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , — Martine @ 3 h 49 min

IMG_0888_v1Dans la forêt de La Palmyre-Les Mathes, nous avons visité un lieu qui nous a fortement impressionnés. Il s’agit du zoo de La Palmyre. Le mot zoo me fait fait fuir, me répugne. Mais là, c’est bien différent. Le parc est énorme. Si je me souviens bien: 18 ha.  Nous y avons passé plus de 4h et sans traîner. A mon avis, il faut prévoir d’y passer la journée pour bien tout regarder.

Près de l’entrée, nous sommes accueillis par de splendides oiseaux orangers: les flamants du Chili.IMG_0906_v1

De 110 à 130cm de haut, ils sont assez proches de leurs cousins les flamants roses.  Dans la nature, ils sont répartis de l’équateur et du Pérou jusqu’en Argentine en passant par l’Est du Brésil.

Une population vit également à la frontière de l’Allemagne et des Pays Bas. ( probablement échappée de captivité)

IMG_1632_v1Longévité:

en liberté: 30 ans

en captivité: 50 ans

reproduction: 1 œuf deux fois par an. L’incubation dure entre 28 et 30 jours.

Les flamants se nourrissent de crustacés, mollusques, plantes aquatiques , d’algues. Leur gros bec si particulier est un filtre. ( renseignements Wikipédia)

Les jeunes , de couleur grises, étaient assez nombreux.

C’était un véritable enchantement que de les admirer au pied de cette gigantesque fausse cascade.

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci.

MMR ( tous droits réservés)

ATTENTION!

Je parle ici des flamants du Chili qui sont oranges. Les flamants roses étaient également présents  , plus loin, au bord d’un petit lac. Ils feront l’objet d’un autre article

🙂

6 octobre 2013

L’appel de l’océan

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 3 h 14 min

Au bord de la petite baie de Bonne Anse, IMG_0848_v1 au sein de la forêt de La Coubre, j’entendais son appel. Allez, je ne pouvais pas résister plus longtemps.. C’était impérieux, nécessaire. « Me voici Océan! »

Un petit chemin, entre roseaux, tamaris, pins tourmentés, baccharis ( un arbrisseau envahisseur assez problématique), serpentait mollement  sous l’ardent soleil..

Le sable miroitait sa blancheur tranchée net par quelques ombres bienfaisantes…

IMG_0843_v1Très vite, j’ôtai mes espadrilles pour ressentir plus intimement cette ambiance sereine.  Mélange de la douceur veloutée du sable et brûlure des grains gorgés de chaleur lumineuse. J’avançai l’âme en fête; accompagnant du regard ,en l’enviant un peu, la danse légère d’un oiseau de mer. La voix d’Océan se faisait de plus en plus pressente. Pas de hâte…. Je goûtai avec gourmandise chaque seconde de cette balade… Pas après pas, la montée  vers le sommet de la dune commença à tirer sur mes jambes. Qu’importe. L’effort était lui aussi un délice me forçant à respirer plus profondément un air parfumé de mica, d’herbes, de bois desséché, de sel… Soudain, j’aperçus le chapeau rouge du phare de La Coubre

Encore quelques centaines mètres et…

Majestueux et éternel: OCÉANIMG_0857_v1!

Bleu! Si bleu !

Je restai immobile m’emplissant les yeux de son immensité. Mon bonheur était tel qu’il me serrait la gorge. Comment allonger le Temps, prolonger  cet instant pour le graver et ne rien oublier?

Brusquement, redevenant enfant, j’avalai les derniers mètres puis dévalai la pente commeIMG_0867_v1

si j’avais le diable aux trousses.

Un an d’attente. Une année de famine. Il déroulait ses vagues et les déposait à mes pieds.  Mes sentiments étaient indicibles. Ses jeux émeraude et argent résonnaient en moi, me chaviraient complètement. Nul besoin d’alcool ou autre, j’étais exaltée, grisée, brindezingue, paf, saoule, éméchée , pompette de lui.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

29 septembre 2013

En forêt de La Coubre*

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , , , , — Martine @ 7 h 09 min

IMG_0606_v1 Au fond, tout au fond IMG_0651_v1

d’une forêt une belle lumière me prit dans ses rets. J’avançai humant avec délice un chaud  parfum térébenthine. Les aiguilles de pins crissèrent  sous mes pas pourtant si discrets. Tout là haut, nullement effarouché, le tchip tchip d’une mésange survola ma nonchalante balade. Quel calme! Inattendu, un vieux portail me barra le chemin. Enfin, barra, c’était beaucoup dire. Il entrebâillait ses bras chenus,et probablement grinçants, au silence,  à la curiosité d’un chevreuil. La mienne me piqua de son éperon mordoré .

IMG_0661_v1Aussi doré IMG_0618_v1que cette belle libellule couleur d’automne.*  Ses sœurs et elle voltigeaient autour de moi. Étrange ballet feutré glissant sur la quiétude de l’air comme les mouettes sur l’océan tout proche. Un duo offrit à ma curiosité l’élégance d’une courte pause. Puis, un moucheron, un moustique réveillèrent l’instinct de ces redoutables chasseresses.Pftttttt!  Ne resta que le bleu insondable miroir de mes rêves épanouis…

MMR ( tous droits réservés)

* Forêt de la Coubre , Charente-Maritime

*Peut-être odonate anisoptère?

Cliquez sur les images pour agrandir svp, merci.

22 septembre 2013

Fin d’été

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 19 h 46 min

Fin d’étéIMG_0717_v1 éblouissante.

L’océan, au loin, déroulait inlassablement son appel aguichant…

« Viens… viens…

Coquillages et cerfs-volants…

Siestes et châteaux de sable….

Viens… viens jouer à saute vagues… »

Pour l’heure, la marée était basse et Océan pouvait bien attendre un peu.

La baie de Bonne Anse  me promettait quelques jolies surprises.IMG_0746_v1

IMG_0736_v1.

.

.

.

.

.

.

A gauche, la vanesse des chardons voletait de fleurs en fleurs, en prenant tout son temps. A droite, un piéride se régalait au même hanap. Parfois un vulcain jouait au trouble-fête. Gamineries de lépidoptères qui enchantaient mes yeux.

IMG_0748_v1.IMG_0751_v1

.

.

.

.

.

.

La vie bruissait doucement autour de moi, se chauffant au même or délicieusement brûlant.

Charme désuet de la fausse camomille ( matricaria maritima, famille des astéracées) dédaignée des papillons. A deux sauts de puce des sables une magnifique statice commune ne retenait pas davantage l’attention de tous ces capricieux gourmands.

IMG_0757_v1Le placide petit syrphe posa un instant sa flemme tout près d’une salicorne ( appelé familièrement haricot de mer).

Les senteurs âcres des herbes envasées, du sel, de l’iode m’exaltaient.  je respirais à fond le parfum du bleu, celui des vacances.

C’était grisant!

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

« Newer PostsOlder Posts »

Powered by WordPress