Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

22 avril 2012

Un matin d’avril

Clin d’œil ensoleillé,

Zéphyr velours et soie

Sur ma faim d’euphorie.

Regard perdu,

Lèvres entre ouvertes,

Mes sens palpent l’instant,

Ce pétillant jacinthe

Sous l’arbre de Judée,

L’errance affairée

Rayées  guêpes ou bourdons…

Offrande douceur sucrée,

Quintessence nacrée,

Bouquet cœurs vert prairie

D’où jaillissent, dansant,

Grappes lilas charmeur.

L’azur gazouille un brin

Quelques mots hirondelle;

Reflète en son miroir,

Antennes et longues cuisses ,

Coquette à ses heures,

Un caprice sauterelle

Polissant son corset

Aux flammes anémone.

Narines frémissantes,

J’inhale, me nourris,

Prise cet orviétan*,

Ivresse matin d’avril…

.

MMR tous droits réservés)

* Orviétan: drogue, remède

 

 

 

 

 

 

 

 

15 avril 2012

Anémone

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres...,Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , , , , , — Martine @ 19 h 03 min

Avril l’inconstant

Oublie les cerisiers,

Embellit anémone

Pour son bal printanier.

Surbrode, festonne

Larmes de nuages,

Promesses arc en ciel

Au revers de sa guimpe.

.

MMR ( tous droits réservés)

 

Powered by WordPress