Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

30 octobre 2016

L’arbre

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , — Martine @ 11 h 00 min

L’arbre

Au miroir dormantimg_2611_v1

 

Géant au pied nuimg_2604_v1

Dentelle argent vieilli

Perchoir silencieux

Pour preste martin- pêcheur

.

L’arbre

Droit dans ses racines

Asile frissonnant

Au moindre zéphyr

Dortoir pour cent et une vies

.

MMR ( tous droits réservés)

Ci- dessous, trois héronneaux .

Pas le temps de rédiger ma news ce jour.

img_2586_v1

 

 

19 octobre 2012

L’écureuil de la pinède

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 7 h 35 min

L’écureuil est au rendez-vous pour « Le coucou du haïku » , ICI , d’Alice et  Mamylilou.

Cliquez sur les photos pour agrandir, merci

.

.

Hold-up dans le bois-

Pris la patte dans le sac

Écureuil pillard.

.

Petit animal très sympathique, l’écureuil figure au rang de mes favoris des hôtes de ces bois. Leurs courses animent d’éclairs roux la pinède. Parfois ils m’offrent un véritable festival d’équilibristes…..

.

.

.

.

.

.

.

L’écorce des pins

Crépitant de flammes rousses

Derby écureuil

.

L’APN n’étant jamais bien loin, je suis ce critérium des cimes. Bien souvent, ces petits malins disparaissent au cœur des ombres parfumées.

.

.

A l’ombre complice-

Mime descente de lit

Écureuil roublard

.

.

Le meilleur moment pour tirer le portrait de ce feu follet est le repas.

.

.

.

.

.

Écureuil lassé-

Entracte pignons iodés

Carpe diem sylvestre

.

MMR ( tous droits réservés)

5 juin 2012

Voile, voilage, toile…

Filed under: entre ombre et lumière — Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , — Martine @ 10 h 40 min

Pour ce rendez-vous entre ombre et lumière de la communauté de Hauteclaire, ICI ,  j’ai peu de photos sur ce sujet. Mais en cherchant bien, voici mes trouvailles…

.

Léger voile de brume,

Temps suspendu aux doigts de l’aube,

Une interrogation entre deux plumes transies,

Attente…

Pas un merle?

Pas une pie?

Pas un piaf pour briser ce silence?

Les minutes s’égouttent sur mon visage

A contempler ce village

Ouaté de rêves flous…

.

Un autre matin,

Près d’un certain rivage

Baigné d’un bleu évasion,

Une main  nacre nuage

Repousse les secrets de la nuit.

Voici le jour,

Un nouveau jour.

.

Paresse au goût de thé,

Parfum tartine framboisée

Sur l’appel chant lointain

Des voiles claquant sur l’océan…

Derrière la lourde tenture des pins

Le Bassin tend ses rets impalpables,

Mailles iodées algues et coquillages,

Nous incitant au voyage;

Vers cet ailleurs ostréicole

Où les huîtres battent des cils,

Se ferment au remue-ménage

Du  ballet plates et pinasses

Moissonnant leur sucré -salé

Pour becfins sous les toiles…

.

MMR ( tous droits réservés)

 

 

 

 

 

 

Powered by WordPress