Les voyages immobiles…

29 mars 2015

C’est le printemps!

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 6 h 33 min

IMG_3865_v1Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci.

Printemps

A pas chassés

S’en vient

Émaille à petits coups de pinceau la pelouse ensauvagée.

Pâquerettes à la douceur neigeuse. Celle des bouquets enfantins que Maman remerciait d’un tendre baiser.

IMG_5621_v1Ipheions dont les étoiles cérulées colonisent subrepticement gazons et massifs.

Comme au théâtre, les orchidées indigènes attendent les trois coups soleil et giboulées pour épanouir leur beauté sophistiquée. L’ophrys araignée est la toute première à dresser sa tête si particulière.

Année après année, le muscari s’installe discrètement. Plus timide que l’iphéion, sa joliesse s’accommode d’un coin pelé, piétiné. Tendres clochettes festonnées ciel et nuages, reflet de l’humeur changeante mars- avril.

 Renaissance du jardin

Naissances lilliputiennes sous l’ombrelle d’une fleur, le parapluie d’une feuille….

La jeune sauterelle se régale de pucerons. Vert contre vert, la guerre est ouverte au cœur des splendeurs végétales…IMG_2890_v1

Phébus joue à cache-cache entre ses moutons gris de pluie. Cela ne décourage pas abeilles, mouches et bourdons. D’autres soleils les attendent…. Flotte un parfum de miel les guidant au secret de leur cœur. Ces butineurs vont d’un pompon à l’autre, furtivement maquillés de pollen à chaque passage.

C’est le printemps!

MMR ( tous droits réservés)

22 mars 2015

Château de sable

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , — Martine @ 5 h 33 min

IMG_8108_v1Lutin!

Où te caches-tu?

Suis ici! suis ici!

Lutin!

A quoi joues-tu?

Je construis un château pour cacher le secret d’un souvenir iodé

Lutin!IMG_7646_v1

Un secret?

Dis-le moi! dis-le moi!

Ah non!

A quoi bon un château fort si je confie au vent l’éphémère ciel et or….

.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur la photo pour agrandir svp, merci

petit ajout:

Ce 24 mars, jour anniversaire de mon blog: 5 ans!

Merci à toutes et tous pour tous ces échanges si riches!

😉

15 mars 2015

Instant grenadine

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 7 h 04 min

IMG_1334_v1Ballon flotte à l’horizon

Orange douce amère teintée  nuit trop brève

Entrebâillant mes cils

Un  rêve s’effiloche

Se suspend aux dérives grenat et or flammé

Instant andrinople

J’hume ton merveilleuxIMG_1381_v1

.

Soleil printanier-

Celui de mon mimosa

Plus grisant encore

.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

Je viens de m’apercevoir que ce billet est le 500 ème. posté depuis le 24 mars 2010

Merci à toutes et à tous pour tous vos commentaires qui me poussent à continuer ce blog. L’échange: une motivation essentielle

 

😉

9 mars 2015

Un nid

Filed under: Textoésies — Étiquettes : , , , — Martine @ 7 h 12 min

« Un nid de poésie », nouveau thème proposé par Suzâme,

Voici mon textoésieIMG_0939_v1

Là-haut
Tout là-haut
A la cime de nous-même
Entre nos mains réunies
Le nid de notre amour
Sourires et aveux d’éternité
.

MMR

D’autres participations à découvrir également chez Marine ICI

8 mars 2015

Cadeaux au fil des commentaires

Filed under: Cadeaux au fil des commentaires — Martine @ 7 h 41 min

IMG_0266_v1Josette

froideur matinale
un bon feu de cheminée
une tasse de café !

.

Claudie ( sans blog)

Aube blafarde
dans la nuit noire somnolente-
l’étau de l’hiver

.

Anne K ( sans blog)img_7950_v1

Soleil timide
Joue dans les branches dénudées-
Ma maison grelotte.

.

Mamylilou

arbre dénudé *
on voit mieux le rouge-gorge
derrière la vitre

* = hiver

.

ABCimg_8459_v1

 

  • En pleine ardeur
    comme au creux de ses secrets
    le rouge
    t’enflamme
    Faisant vibrer ta plume
    Au rythme des saisons !

.

Marinelou

La fleur rouge de décembreIMG_2852_v1
vient te dire en ce jour
mon offrande enrubannée,
le ciel a mis son voile azuréen
les oiseaux animent le jardin
tous attendent la nuit bénie
où l’étoile sera sur nos têtes
pour la grande joie de Noêl

.

Ulysse/Old Nut

Le temps avance à cloche-pied mais tes photos printanières lui font un croche-pied !

.

Françoisedu80IMG_3708_v1

Le serpentin se déroule çà & là au fil des saisons
tel un arc-en-ciel se jouant des couleurs , déposant
ici une touche de blush rosissant la timide anémone.
Le soleil darde de ses rayons le museau piqueté de la
fraise .Dame coccinelle recompte ses points en économe
avertie et file en compagnie d’un criquet musicien .
La table est dressée un champignon se juponne d’une feuille
dentelle , un petit monde s’affaire …
Vite , vite le temps presse , on passe au rouge
peut-être à l’incandescente bûche de la cheminée !

.img_1798_v1

 ABC

Au soleil levant
de l’espoir toujours
pour demain

.

LiviaIMG_9284_v1

Ce matin, à l’église
Dans la pénombre bleutée
Des odeurs d’encens
Des fleurs coupées
Une prière s’est élevée…
Requiem !

.IMG_3177_v1

Françoisedu80

Dans la lumière décroissante à petits pas sur le sable
les empreintes se tracent en écoutant le clapotis des vagues
un murmure , une musique mystique pour plonger dans les couleurs de la vie .

.

FlorenceIMG_0428_v1

J’aime lorsque tu traites « Entre ombre et lumière ».
Surtout lorsque le soleil joue à la marelle, que l’étang a revêtu sa belle robe verte que j’aime tant, que la mouette rit au nez d’Aurore qui pourtant lui murmure mille tendresses, que l’écureuil joue entre chien et loup dans les pins, que le bénitier est sur le sable et le vitrail à sa place dans l’église sombre et que les couleurs de la vie nagent dans notre océan !

.IMG_5528_v1

ABC

La sève remonte
sous la terre
chaque fleur
se maquille
Le printemps
les émoustille

.IMG_6383_v1

Claudie ( sans blog)

Un, deux, trois!
Pluie!
Eh oui, encor’ de la pluie!
Rions sous les parapluies
Pour nos belles, tant pis!
Elles n’en seront que plus jolies
Tapies sous la douce poésie
De Martine qui nous séduit!

.

SabineIMG_6450_v1

Pierre feuille ……ciseau, pour faire de jolies boucles au noeud du bonheur !
La vie, la nature, les fleurs, sont autant de cadeaux à ouvrir avec frénésie ……..

.

ABCIMG_0064_v1

La roue tourne toujours
À la nuit succède le jour
L’oiseau s’émerveille
Au retour du soleil
Quelques fleurs s’étirent
Sous la bise du Zéphyr
Ce matin encore
La vie peut éclore !

.IMG_7605_v1

Rose

Ma liberté de rêver
Posons un dernier regard sur la morosité de l’hiver
Ravivons les humeurs
Installons les couleurs
Oh toi le printemps
Nappe les sentiers de tes premières fleurs
Triomphons de bonheur à chaque matin clair
Apprécions les chants d’oiseaux le long des cours d’eau
Mine de rien toi le printemps exauce nos voeux
Pour que le soleil nous permette d’aller mieux
Silencieusement, sereinement , apprenons à humer
L’air du printemps

.

Yves ( sans blog)

PASSE LE TEMPS…

Après ‘l’été indien’, Nature se rendort,
Flore habillant d’hiver, dans le temps qui s’égrène,
Sous le pâle linceul de ses longs ciels de traîne,
Chaque tome jauni de notre livre d’or.

Et nos cœurs, enneigés, que la froidure mord,
Regardent s’étourdir jusques à perdre haleine,
Sur les pages sépia, tout le bonheur, la peine,
De nos corps déconstruits que la vieillesse tord…

A cette vétusté, empreinte d’ambroisie,
S’abreuvent sans faiblir les grains de poésie,
Lorsque des souvenirs, la mémoire des ans,

Passe le temps où l’on s’est trop hâté de vivre,
Dont tendresse repeint dans le cœur des amants,
Les rêves surannés dont leur âme s’enivre…

.IMG_7778_v1

Marine

Sentir la soie
de la vague ondulante
sur la peau nue
subir ses assauts
sensuels et innocents

.

Ulysse/Old Nut

Ton divin bain en tenue d’Eve m’a inspiré ce bref conte : Quand Eve qui prenait sa première douche demanda à Adam le savon , cela lui piqua les yeux et la fit pleurer . Dieu voyant qu’Eve pleurait et se méprenant sur la cause chassa alors Adam du paradis. Eve qui l’aimait le suivit et c’est ainsi qu’à cause d’une savonnette l’humanité fut chassée du paradis

.IMG_0977_v1

ABC

 

  • Que dire
    Quand février s’habille
    De son manteau d’hiver
    Admirer la beauté
    D’un blanc immaculé
    Écouter le silence
    D’un univers feutré
    Rien ne sert de pleurer
    Le mois en sa normalité
    Laisse dormir Dame Nature
    Pour que mars en son temps
    Lentement la réveille
    Patience au jardin
    Les fleurs s’épanouiront
    après-demain…

.

RoseIMG_1035_v1

L’hiver marque les saisons
L’hiver se parfois pression
Ne dit-on pas
« Vive le vent, vive le vent d’hiver »
L’hiver sculpte nos contrées
L’hiver nous donne des idée
La preuve
Ici tes observations
Diverses et variées
Couchons les mots sur le papier
Pour le plaisir d’écrire
De partager …
Ces petits moments douillets :)

.

JosetteIMG_0947_v1

 

  • Février souvent ronchon
    nous file le bourdon
    quand janvier terminé
    on pensait le printemps arrivé
    après la chandeleur
    la nature sort de sa torpeur
    vite une dernier manteau blanc
    et son réveil enchantant

.

Ulysse/Old NutIMG_0959_v1

 

  • Février est ronchon
    Oh ! chère Manon
    Viens plutôt sous la couette
    Me conter fleurette !

.

MERCI à TOUTES ET TOUS DE REBONDIR SI JOLIMENT SUR MES MOTS ET ( ou) MES PHOTOS

Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir.

😉

 

1 mars 2015

La forêt enchantée

img_1805_v1Imaginez…

En septembre…

Sept heures moins le quart…

IMG_1092_v1

 

 

 

Pas un souffle de vent. La lune , d’un clin d’œil salut le jour qui vient en sourdine grignoter sa souveraineté. La pinède assoupie ne réagit qu’à peine à la fraîche haleine iodée du Bassin*.

IMG_0868_v1Là-haut, les aigrettes garzettes filent vers leurs pêches petits poissons et crustacés*.

A l’aurore, certaines font une pause déjeuner sur cette plage à l’orée des pins.

Instant parfait où pas un humain ne vient les déranger.

.

.IMG_1261_v1

Lentement,Phébus s’empare du ciel , cavale sur son orbe fléchant un or  flamboyant tout azimut. Cette lumière réconfortante et rassurante éveille les premières plumes.

.

Do ré  loin du sol

Quadruple croches sur la portée

Oiseaux au réveil

.

L’astre du jour impérial s’insinue entre les têtes des arbres, IMG_0827_v1 surprend quelques feuilles nues et rougissantes. Curieux et insistant, il promène son indiscrétion au plus profond de la forêt.

Sous l’ardeur de ses traits lumineux, les ombres s’amenuisent, se dissolvent, recherchent l’accueil d’une souche vermoulue…

.IMG_1339_v1

Le silence est d’or

Une feuille se pose

Tiens? Un papillon!*

.IMG_2093_v1

Un nuage  a profité de la nuit pour relâcher son trop plein de diamants éphémères.

Un, juste un seul

sur un fond nuit de chine

Nuage et pleur de lune

IMG_9401_v1

Ce sans-gêne en a surpris plus d’un. Sa fourrure détrempé, Bourdon, courageux, attaque sa journée. Mais vraiment, la farce n’est pas drôle.

.

Le bourdon bourdonne

Grogne et ronchonneP1040283_v1

Mais pas le champignon

Aux courbes girondes

.

P1040341_v1La clarté émoustille, chatouille, stimule tout le petit monde du sous bois.

Ça siffle, ça trille, ça roucoule dans tous les coins.

Du Bassin arrive le teuf-teuf poussif d’une pinasse.  Les mouettes haussent le ton et leurs rires giflent les ramures. Il en faut plus  pour troubler la course débridée du Sieur Écureuil…

.P1040353_v1

MMR( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci.

*Bassin d’Arcachon

*L’aigrette garzette se nourrit également de mollusques, insectes, vers, reptiles, petits oiseaux…

* Papillon migrateur: le vulcain

Powered by WordPress