Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

24 janvier 2021

Halo nuits câlines

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 3 h 59 min

Soleil blanc langoureux

Évadé de la lampe

Tu soulignes, galant

L’avatar de Vénus

.

Lumière en tapinois

Insigne courtisane

Tu glorifies sa nacre

Son velours pêche brune

.

Halo nuits câlines

Luminaire charmeur

Ton discours sensuel

Sculpte un nu tentateur.

.

MMR ( tous droits réservés)

17 janvier 2021

Soleil transi

Filed under: l'herbier de poésie — Étiquettes : , , , , , , , , , , , — Martine @ 2 h 49 min

Pour l’Herbier de poésie, Adamante, ICI, nous suggère ceci:

« Je vous propose donc un texte qui m’a beaucoup émue, un texte de Marine qu’elle a publié sur Facebook et sur son blog.

Il y a tant qui se cache derrière les mots, tant d’amour, tant de pleurs aussi parfois, tant d’absence.  Tant… à partager. »

Lisière

Marchant sur ce chemin

de flaques et d’ombres

Le froid craque sous les pas

craquelle la peau

Un oiseau siffle quelque part

Je vais puiser loin et profond

des joies anciennes

La glace brille et enjolive

la cime des arbres

A la lisière des arabesques

griffent le ciel

en vagues brunes

Donne moi ce petit rien

ce sourire si attendu

arc en ciel silencieux

quand rôde le doute

je regarde du côté du levant

Tout viendra un jour.

Marine D

Ci-dessous, mes mots  inspirés  par  ceux de Marine :

 

A la lisière cuivre de l’espoir effrité,

Là où Hiver goulu vampirise la chaleur,

J’écoute des mots neige essoufflés de gelures

Souvenirs du grand nord où dansent les flocons.

 

Ciel bleu cristal

Soleil transi

Temps indolent

 

Mélopée râpeuse évadée des hêtraies

Tout en craquements, fracas brusques et soupirs

L’harmonie sylvicole accompagne mes pas

Recueillis  sur l’absence d’un bel éclat de rire

 

Mésange bleue

Champignon sec

Baies rouge vif

 

Foulant le cuir terni des feuilles défuntes

Mon regard suit la fuite d’un merle effarouché

Caresse la gravure bourrelée d’une écorce

Boit la sérénité sourdant  des ramures

.

MMR ( tous droits réservés)

Merci pour toutes vos visites et vos commentaires auxquels je suis très sensible. J’y répondrai dès que possible.

10 janvier 2021

L’enfant pain d’épices

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , , , , , , — Martine @ 5 h 30 min

 

Je pose ma valise

Sous un coin de ciel bleu

Abandonnant au vent

Ma triste pensée grise

 

Reviennent les années

Glissant nues sur la plage

Où un beau coquillage

Recueille  leurs secrets

 

L’enfant pain d’épices

Joue avec les bulles

Évadées de la vague

Engourdie par l’Été

 

Quelle joie de courir

Après un fil de rêve

De graver dans le sable

Le bonheur de l’instant

 

Le rire d’une mouette

Les facéties d’un chien

Comme autant de soleils

Réchauffent la mémoire

.

MMR ( tous droits réservés)

3 janvier 2021

2021

Filed under: Méli-Mélo — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 5 h 19 min

Même si 2020 a eu beaucoup de grisaille, de pluies et d’orages ( au sens propre comme au sens figuré) , certains matins furent fabuleux. Dignes d’un tableau de Claude Monet.

Pour 2021, je vous souhaite plus de lumière, d’émerveillement devant ce spectacle sans cesse renouvelé.

Que 2021 voit s’éloigner le nuage noir de ces virus Covid 19 et autres. Qu’enfin nous puissions renouer les liens familiaux, les rencontres sociales en toute sérénité.

Qu’à l’image de l’oiseau nous retrouvions la liberté d’aller où le vent et l’envie nous poussent.

Que cette nouvelle année offre quelques surprises aussi douces que du miel.

Que 2021 voit l’horizon s’éclaircir, se purifier et que rayonne  une paix retrouvée au cœur d’une forêt, d’un paysage bocager ou sur le sable d’une plage…

 

Bonne année à toutes et tous

MMR ( tous droits réservés)

20 décembre 2020

L’amante aux larmes de lune

Filed under: l'herbier de poésie,Poèmes — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 2 h 37 min

Pour l’herbier de poésie, Adamante,  ICI  , nous propose  d’écrire sur  la vie de Marc Chagall ou sur l’une de ses œuvres.  J’ai choisi le tableau intitulé  « Les amants en bleu » réalisé en 1914. Comme je ne suis pas sûre que l’image soit libre de droits,  je vous propose de cliquer  ICI  pour la découvrir

.

Vêtue du clair obscur

Perles nacre et soie bleu nuit

Silhouette ténébreuse

L’amante aux larmes de lune

Déambule à l’orée de ses rêves

S’immisce dans ses chimères

Trouble l’azur de son regard

Fait frissonner l’ourlet de ses lèvres.

.

MMR ( tous droits réservés)

Ce poème fait partie d’un projet de recueil sur le thème de l’amour, de sa sensualité. ( 96 poèmes)  Il ne lui manque que les illustrations.  Mais… peut-être qu’il ne restera… qu’un projet. Je suis très indécise

13 décembre 2020

Le chat médite et glisse

Filed under: animaux, insectes...,Poèmes — Étiquettes : , , — Martine @ 4 h 04 min

De face ou de profil

L’aigu de son regard

Ne vous quitte pas d’un fil

 

Émeraude mouvante

Ambre soir estival

Saphir rêve velours

 

Sous les paupières mi closes

Les pupilles étrécies

Condensent le mystère

 

Le chat médite et glisse

D’une pensée à l’autre

Entre deux bâillements

.

MMR ( tous droits réservés)

Merci pour toutes vos réactions, vos partages sur vos petits compagnons. C’est très agréable.

6 décembre 2020

Bulle grenadine

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon,Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 6 h 45 min

Bulle grenadine

Évadée de la nuit

Phébus traîne sa paresse

Engluée de sommeil

 

Sa Rondeur lambine

Flânoche entre deux rêves

Joue un peu à l’étoile

Assidue aux caprices

 

Pourtant sur le Bassin*

Ignorant sa lubie

Un cortège d’aigrettes

Fouille l’ombre aqueuse

.

 Gêné, un peu honteux

Face aux plumes matinales

Soleil transmute l’eau

En cordial mandarine

.

.

MMR ( tous droits réservés)

*Bassin: le Bassin d’Arcachon

22 novembre 2020

bleu bleuet

Filed under: mes oeuvres,Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 4 h 51 min

 

Bleu bleuet

Elle saute et saute encore

Chevrette insouciante, biquette mutine

La soie de ses jambes accroche la lumière

Dérobe en douce à juillet son teint  coquelicot

 

Bleu bleuet

Son regard embrasse l’air, la vie, la prairie d’herbes folles

Son rire clair  jaillit  à l’assaut d’un nuage

Cueille grain à grain la chanson des  blés blonds

La tresse au talent strident d’un grillon musicien

 

Bleu bleuet

Farfadet malicieux singeant les papillons

La fille transalpine danse et cabriole

Taquine un criquet trop gourmand de fétuque

Entraine dans sa gigue toute la création.

.

Œuvre réalisée aux pastels secs .

MMR ( tous droits réservés)

15 novembre 2020

Sur la longue plage blonde

Filed under: l'herbier de poésie — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 3 h 21 min

Pour l’Herbier de poésie, Adamante, ICI  , nous propose d’écrire sur les œuvres du sculpteur  Théo Jansen,   ICI   

et puis ICI  ,   et encore ICI

 

Sur la longue plage blonde, les crabes aiment à courir à marée basse. Les petits limicoles picorent crevettes et vers de sable.  Au loin, océan et ciel se disputent l’horizon. Tandis qu’au bord de l’eau…

Entre deux algues

Un coquillage doré

Baye aux corneilles

L’automne ganté de froidure a chassé les vacanciers.  Pas un humain trouble fête.  Le rire des mouettes nargue les nuages aux ventres rebondis.

Ressac serein

Sur la laisse de mer

Trois mouettes festoient

Quand soudain, toute cette tranquillité marine vole en éclats.  Un étrange insecte,  surgi de nulle part, se précipite sur le sable humide.  C’est un géant, un mastodonte tout en ailes et en pattes grêles. Il déroule sa longue carcasse aérienne à folle allure.

Les ailes du vent

Celles de l’insecte

Union éphémère

Cet animal extraordinaire sort tout droit de l’imagination d’un artiste venu du Nord. Mélange de plastique recyclé et de bois, ses œuvres unissent avec bonheur les sciences à la poésie.

Illusion d’optique

Des animaux fabuleux

Un rêve prend corps

.

MMR (tous droits réservés)

8 novembre 2020

Le petit cheval

Filed under: l'herbier de poésie — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 2 h 27 min

Pour l’Herbier, Adamante, ICI  , nous propose d’écrire sur cette toile de Franz Marc

 

L’été bat son plein en Haute Vallée.  Impérial, Phébus rayonne d’une ardeur volcanique. Quelle chaleur! L’air semble onduler sur les blés flavescents.

.

Août

Son brasier

Sa fièvre

.

Champs et prairies semblent déserts. Pas un mouvement. Et pourtant, en  étrécissant les yeux, là-bas, on aperçoit un troupeau de vaches ruminant paisiblement à l’ombre d’un chêne bicentenaire.

.

Une pie jacasse

Sur le vol d’un bourdon-

Les cigales en joie

.

 Près du bois aux cerfs, un éclat émeraude vibre d’étrange façon. En s’approchant, quelle surprise! Ce joyau est un tapis d’herbes velours bordé d’eau chantante. Oasis de fraîcheur où aime à rêvasser Flèche Nacrée, le petit cheval. Glougloutant, apaisant, le ruisseau projette alentours les larmes cristal de Gaïa; les bulles saphir volées à une truite; maintes gouttes indigo parfumées à l’aventure… Flèche Nacrée, naseaux frémissants, hume avec délice ces cadeaux ruisselants.

.

Après-midi feu-

La chanson de la source

Et le rire d’un cheval

.

MMR ( tous droits réservés)

Merci pour vos commentaires , vos partages . Tout est lu et très apprécié.  Ce sont eux  qui font vivre ce blog.

« Newer PostsOlder Posts »

Powered by WordPress