Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

14 janvier 2018

Féerie aquatique

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , — Martine @ 5 h 57 min

Aube magicienne

Tes mille mains lumière

Caressent le murmure

De contes inachevés.

.

Troublante harmonie

Écho soierie pourprée

Ton sourire rose tendre

Affleure l’eau songeuse.

.

Souffle poésie fluide

Auréolée énigme

Lance tes dès pipés *

Sur le miroir mouvant.

.

Ici, là, maintenant

Féerie aquatique

Tu transcendes l’instant

Ourlé d’espérances.

.

MMR ( tous droits réservés)

  • pipé: pourquoi des dès pipés? Mais tout simplement pour que le résultat tombe toujours sur la chance, la beauté, l’espérance… tout ce qui fait que la vie est bonne. 🙂

Merci à toutes et tous pour vos visites et vos commentaires qui me réjouissent très fort.

14 octobre 2016

Au seuil du jour

Filed under: l'herbier de poésie — Étiquettes : , , — Martine @ 5 h 00 min

Pour l’Herbier de poésies d’Adamante, ICI, voici ma participation, sur une photo de Susi S

Au seuil du jour

Ricochant sur le lac

Les notes du rossignol

.

Chuuuut!

Juste le bruit de l’eau

Et ton cœur près du mien

.

MMr ( tous droits réservés)

Merci pour vos visites et commentaires qui sont si réjouissants

😉

15 juin 2014

Coquetterie

Filed under: Méli-Mélo — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 7 h 32 min

img_0025_v1Soleil du matin.. pas chagrin! 🙂

Soleil ou Soleille?

Le Lever est un moment privilégié réservé aux poètes. Car il faut aimer rêver, laisser courir son imagination pour avoir la patience d’attendre l’apparition du Sieur Phébus.

Quel capricieux!

Quel coquet!

Voici un astre qui change de sexe chaque matin

. Monsieur devient mademoiselle

Auroreimg_1626_v1

Maquillage douceur , poudre pour teint de pêche

Un zeste abricot ou rose de Provins.

Dentelles ajourées sur carnation albâtre. La belle joue les timides, l’ agnelle effarouchée.

Soleil ou Soleille?

Ce e moule des formes toutes en courbes voluptueuses

Aubage

Aube img_0951_v1

.

Humeur  grincheuse. La douce montre les dents, ses griffes laque orageuse. Caractère lunatique propre au sexe dit faible. Ce jour n’est pas son jour. Biquette se fait louve. Elle mord , se repaît, aidée par la bise,  de nos joues tendues à la lumière naissante.

 Visage fermé, lèvres pincées, elle ronchonne et n’a qu’un désir

Rester couchée sous un baldaquin voilé de deuil

Prémicesimg_0104_v1

Un avant goût juteux orange et mandarine. Picotement citronné panaché de groseille.

Miss fantaisiste  sourit, avide de bien plaire.

L’humeur est au beau fixe

A celle des projets pique-nique et balades…

Pointe du jour

Enluminure

Ébaucheimg_2166_v1

Au diable les manières

La voici nimbée de flammes! Jota  ou fandango?

Passion est son prénom. Elle brûle nos yeux, réchauffe notre âme , agite notre sang de rythmes primitifs.

Soleil ou Soleille?

La question est passionnante

Je vous laisse trancher

🙂

MMR ( tous droits réservés)

19 janvier 2014

Fantasque

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 8 h 57 min

img_2190_v1

FantasqueIMG_4054_v1

Aurore aux mille visages

Loup Vénitien

Masque africain

Fantasque

Versatile

img_7707_v1img_4342_v1Matin grognon

Lever boudeur

Grimaces et pied de nez

 L’heure est aux questions

Ombrelle ou parapluie?

Intrigante

img_3599 crea _v1Tantôt caressesenergie_v1

Ronrons et câlineries

 Drapée de velours

Brodée de chants d’oiseaux…

Le jardin s’épanouit

sol-28_v1img_4320_v1

Lui ouvre grand les bras

Charmeuse

Elle l’ensorcelle

Valse entre pétales

Flamenco des étamines

L’heure est à la séduction

sol-151_v1IMG_9597_v1Capricieuse

L’esquisse du jour

Frôle l’indicible

Conjugue tous les temps

Soleil et nuages

En infinis magiques….

.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

 

 

19 décembre 2013

Plume folâtre

Filed under: Les Passeurs de mots — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 5 h 00 min

Ce mois-ci,  pour la communauté  d’Evajoe, Les « Passeurs de mots »

le thème proposé est: Le rêve et la plume. Voici ce que ma muse m’a soufflé.

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci.

.IMG_0605_v1

Aube rêve fluide

Celle de l’oiseau neige planant sur mon silence

Liturgie océane murmurant sa prière corail et rose thé

Piane-piane

L’eau pose,

Reprend,

Puis abandonne au sable la course céleste imprégnée d’odyssées

Plume folâtre

Frémissante d’ailleurs

Tu  appelles ma main

Caresses ma joueIMG_4595_v1

Libères les fragrances mangues et papayes

Distilles  perles fines sur fond de lagon bleu

Inventes, redessines une carte au trésor

Le mirage s’invite

M’emporte sur ses ailes albâtre et or bruni…

.

MMR ( tous droits réservés)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

27 octobre 2012

Laisse flotter les rubans

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 6 h 45 min

Laisse flotter les rubans….

Respire l’instant magique,

L’éclaboussure de l’aube,

Liqueur or vieilli,

Améthyste ondoyant au sommeil des bateaux.

Freeeettttt!

Écoute la soie déchirée de la penne voyageuse,

Son rire perçant l’eau

Là où naissent les bulles,

L’errance alevin.

Laisse flotter les rubans…

MMR ( tous droits réservés)

 

 

 

 

5 juin 2012

Voile, voilage, toile…

Filed under: entre ombre et lumière — Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , — Martine @ 10 h 40 min

Pour ce rendez-vous entre ombre et lumière de la communauté de Hauteclaire, ICI ,  j’ai peu de photos sur ce sujet. Mais en cherchant bien, voici mes trouvailles…

.

Léger voile de brume,

Temps suspendu aux doigts de l’aube,

Une interrogation entre deux plumes transies,

Attente…

Pas un merle?

Pas une pie?

Pas un piaf pour briser ce silence?

Les minutes s’égouttent sur mon visage

A contempler ce village

Ouaté de rêves flous…

.

Un autre matin,

Près d’un certain rivage

Baigné d’un bleu évasion,

Une main  nacre nuage

Repousse les secrets de la nuit.

Voici le jour,

Un nouveau jour.

.

Paresse au goût de thé,

Parfum tartine framboisée

Sur l’appel chant lointain

Des voiles claquant sur l’océan…

Derrière la lourde tenture des pins

Le Bassin tend ses rets impalpables,

Mailles iodées algues et coquillages,

Nous incitant au voyage;

Vers cet ailleurs ostréicole

Où les huîtres battent des cils,

Se ferment au remue-ménage

Du  ballet plates et pinasses

Moissonnant leur sucré -salé

Pour becfins sous les toiles…

.

MMR ( tous droits réservés)

 

 

 

 

 

 

Powered by WordPress