Les voyages immobiles…

27 mars 2016

L’ÂNE

Filed under: animaux, insectes...,Les Passeurs de mots — Étiquettes : , — Martine @ 1 h 10 min

Pour la communauté des Passeurs de mots d’Evajoe, le thème ce mois-ci est l’âne sur une photo de Clara,IMG_20150517_143405-224x300

Les portraits de l’âne gris sont de moi.

.

L’âne

Oreilles sur roulement à billes

Écoute

Tendant le cou

Vers nos jeux enfantins.

Un peu trop seul

Sur son carré herbeuxIMG_1846_v1

L’âne

Mélancolique

A faim de compagnie.

Un couple de caprins

Campé dans la luzerne

Regard un peu vague

Mâchouille l’indifférence

Comme d’autres la menthe.

L’âneIMG_1845_v1

Lui

N’a d’yeux que pour nous

Aspirant à l’invite

De nos folles poursuites.

Mouches et moucherons

Inlassablement

VrombissentIMG_1843_v2

Harcelant sa frange

De mille chatouillis.

Mais l’âne

Lui

Abstrait à leur manège

S’emplit le regard

De nos courses bronzées.

Au secret du grand chêne

Les trilles d’un oiseau

Jaillissent vers l’azur

Puis, cascatelle cristal

Se joignent à nos rires.

L’âne

Lui

Gagné par le tempo

De ce jour turbulent

Dévale le talus

Brayant haut et fort

Sa joie à danser

Parmi nos fantaisies.

.

MMR ( tous droits réservés)

27 septembre 2015

Océan

Filed under: Les Passeurs de mots,Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 6 h 07 min

Pour Les Passeurs de mots, communauté d‘Evajoe, le thème de septembre étant l’eau, sur une de mes photos

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci.IMG_2396_v1

.

Pressée

AffaméeIMG_8873_v1

Haletante

Habits jetés aux quatre vents

Je plonge dans tes eaux miroirantes

Dans ton sein si accueillant.

Dauphin ou otarie

Nimbée de bulles

Sourire béatIMG_8365_v1

Ecume neige

Je glisse

Virevolte

Je suis légère… légère… légére

Petite chose dans tes bras…

.

MMR ( tous droits réservés)

Il s’agit d’un vieux texte . Après avoir écrit 41 poèmes entre début juillet et mi-août pour un Salon sur la photographie, j’ai un peu l’inspiration à bout de souffle.

 

Merci pour tous vos adorables commentaires. Cela fait chaud au coeur de les découvrir. Merci! Merci!

 

😉

30 août 2015

Le matin, l’eau…

Filed under: Les Passeurs de mots,Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 5 h 17 min

Pour les Passeurs de mots ICI… Un thème personnel IMG_0578_v1

Petit matin calme

L’eau

Humeur badine

Aussi douce que l’enfançon tétant sa mère

La vague glisse entre deux songes

Câline

Presque distraite.

IMG_2416_v1Matin secret

Masque de bronze

L’Onde clapote

Pianote l’airain

Ce Passé conquérant

Où voguent les vikings.

Matin  entre deuxIMG_2254_v1

Hésitations

Silence saveur pluvieuse

Tous les bleus se confondent

Ceux de l’âme meurtrie

Nagent, s’unissent  à ceux de la mer éternelle.

Matin fantasqueIMG_0648_v1

Extravagance

Acidité agrume

Envie Irresistible

Danser

Tanguer au rythme de l’océan

Matin bourrasqueIMG_2396_v1

Allégorie mercure

Remous et tourbillons

Fracassent l’argenté

De leur flegme envolé.

Matin fruitéIMG_2704_v1

Ondulations framboise

Gazes groseille

Satin vineux

Magie du clair-obscur transmuant les flots

En sirop velouté

Ou marasquin troublant

Que boit à plein traits le flâneur matinal.

IMG_2384_v1Matin effervescent

Vêtue de plaisir

Sirène plonge et joue

Au roulé émeraude

De la lame estivale…

.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

Merci pour tous vos commentaires que je reçois avec un immense plaisir. De nouveau très prise par mes activités, j’y répondrai plus tard.

😉

 

 

 

5 avril 2015

Sur la plage aux souvenirs…

Filed under: Les Passeurs de mots — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 4 h 56 min

Pour les Passeurs de mots  d‘Evajoe, le thème proposé est IMG_0868_v1d’écrire sur ma photo.

Cliquez sur celle-ci pour grandir svp, merci.

.

Sur la nappe d’or pâle ondule une broderie saphir.

Entre coquillages et poissons

Passé plat et point de tige

Deux assiettes bleu nuit supportent la blancheur laiteuse de leur bol à potage

Couverts argent vieilli

Cristal des verres océan où s’épanouissent l’éventail des serviettes.

Ce soir

A la chaleur romantique des chandelles

Nos yeux se cherchent

Se sourient

Se souviennent  à demi clos , en dégustant une bisque de langoustines…

Aurore rose parme parfumée au varech

Pétarade d’une pinasse asthmatique louvoyant entre les bouées

Douce chanson des vaguelettes brisée par le ressac soudain

Envol  élégant et gracieux de quelques aigrettes garzettes

Rire moqueur de trois mouettes restées maîtresses  du terrain

Ce pêcheur d’esques* courbé sur  son butin gigotant

Nos pas griffant le sable humide  de signes cabalistiques.

Sur nos lèvres cette saveur marine trouble nos sens

Nous ravit au présent

Nous emporte

Là-bas

Sur la plage aux souvenirs…

.

MMR ( tous droits réservés)

* esques: vers de sable servant d’appât.

 

 

 

.

22 février 2015

Saint Bertrand de Comminges

Filed under: Les Passeurs de mots — Étiquettes : , , — Martine @ 8 h 56 min

Pour répondre  à la proposition de Sabine  ,de la communauté « Les Passeurs de mots », d’écrire sur ce thème: voyage.

imag0073_v1Je vous invite à grimper dans mon carrosse: direction la Haute Garonne! 🙂

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

En région Midi-Pyrénées, à 110km au sud de Toulouse, nichée entre les premiers contreforts des Pyrénées, se dresse Saint Bertrand de Comminges. Sur son éperon rocheux, 515m d’altitude, elle domine la ville basse ainsi que les ruines de la cité antique de Lugdunum- Convenae, le théâtre, ainsi que des vestiges gallo-romains.

imag0076_v1imag0078_v1imag0077_v1Le théâtre:

Édifié à flanc de colline, il pouvait accueillir 5000 spectateurs qui accédaient aux gradins par des galeries annulaires depuis le bas de l’édifice. Un mur de scène, très haut barrait la vue qu’ils avaient depuis leur place vers la  Garonne, selon le schéma classique des théâtres romains. Un velum ( grande toile) était tendu au -dessus des gradins à partir de grands mâts entourant le théâtre. Les pierres d’encrage de ces mâts, faites d’un seul bloc de marbre percé d’un trou, furent retrouvées au cours des fouilles. Le théâtre fût pillé au Moyen-Age et certains de ses décors de marbre réutilisés dans la construction de la basilique Saint-Just. L’édifice était le lieu de spectacles intégrés à des fêtes religieuses.

imag0081_v1imag0084_v1imag0086_v1Après la grimpette d’une route un peu raide, nous voici dans la place. C’est magnifique, calme, silencieux. Un chat posté sur un mur nous observe puis file sans un miaou. Mais où sont donc les gens?

imag0090_v1imag0093_v1imag0089_v1Le soleil éclaire les pierres blondes, engendre des ombres à la profondeur troublante. Curieuse sensation de remonter le temps. Celui des XV et XVIe siècles. Entre les maisons à colombages il me semble entendre résonner les cris des marchands ambulants; les sabots  des montures de chevaliers martelant les pavés; le rire discret de deux belles dames se rendant à la messe.

imag0083_v1imag0101_v1imag0095_v1Même les fenêtres restent muettes. Étrange! Vous avez dit étrange? Comme c’est étrange! Puis, nous débouchons sur la grand place, et là, sur le parvis et autour de la cathédrale, enfin, de la vie. Le Moyen Age nous saute au visage. Des artisans tissent, cardent, sculptent… Mais au fait, j’ai omis de vous dire que c’est aujourd’hui la première fois que St Bertrand de Comminges organise une fête médiévale. Nous sommes sur le chemin de St Jacques de Compostelle.

imag0110_v1imag0122_v1imag0119_v1Moines, chapelains, et jolies cavalières surgissent tour à tour d’une porte basse, d’une rue…

imag0114_v1imag0106_v1 imag0102_v1

Nous avons également un but. Celui de retrouver ma sœur céramiste.  Tout comme la majorité des habitants, les artisans d’art doivent jouer le jeu et travailler costumés. Hélène a choisi de revêtir celui d’un serf.  C’est plus pratique pour travailler la terre. Vous pouvez l’apercevoir ci-dessus à droite dans le cliché de groupe.

imag0128_v1imag0161_v1imag0132_v1

Il y a un monde fou! Il m’est très difficile de photographier. Soit je suis bousculée, soit quelqu’un s’arrête pile devant moi au moment où je prends mon cliché.  Mais la bonne humeur ambiante compense largement ce léger tracas. La musique d’une flûte a toutes les peines du monde à enchanter nos oreilles. Combat médiéval, spectacles de rues étonnent et tiennent en haleine les nombreux visiteurs.

imag0164_v1imag0193_v1imag0162_v1

Une très belle Esméralda, accompagnée de son troubadour, se promène ici et là, admirant, questionnant les créateurs. Puis, arrivée à deux pas du stand de ma sœur, O chance, elle se prend le bec avec une curieuse marchande.

imag0224_v1imag0334_v1imag0222_v1Invectives, force gestes, jusqu’au moment où elles en viennent aux mains. Cette farce met en joie le public. Les enfants , costumés ou non, rient à pleine gorge. Les acteurs font un tabac.

imag0142_v1imag0159_v1imag0148_v1Avant, et après leur prestation,  Hélène répond gentiment au public, crée sous leurs yeux deux nouvelles pièces.

imag0215_v1imag0210_v1imag0213_v1Épuisés, les yeux brillants d’étoiles, nous disons au-revoir à cette splendide journée hors du temps. Nous repartons par une autre porte que garde une beauté de pierre.

MMR ( tous droits réservés)

J’ai pris mes renseignements sur la plaque près du théâtre antique. Ainsi que chez Wikipédia

Pour en savoir plus voir chez wikipédia  ICI

Nous avons également visité la cathédrale Sainte Marie. Ce sera le sujet d’un autre billet.

31 janvier 2015

Au zénith

Filed under: Les Passeurs de mots — Étiquettes : , — Martine @ 8 h 38 min

Liberté est le thème en janvier  pour les Passeurs de mots d’Evajoe

La liberté d’aimer, de penser, d’écrire, de créer…. j’ai choisi une autre liberté

.

A l’abri des indiscretsIMG_7446_v1

Entre les bras de la dune

Me voici

Nue

Un peu gênée

Avec pour féroces gardiens

Quelques mouettes et crabes anisés.

Ah ! Liberté!

Gambader, plonger, nagerIMG_7605_v1

Sans entraves ni filets!

Sauvageonne au Paradis

Livrée ainsi à ton envie

Océan, jouons ensemble

Comme aux tous premiers ages.

Liberté!

Plus de tabous ni d’artificesIMG_7778_v1

Dents aiguisées par l’appétit

Je jouis de tout avec délice

Retour aux sources de la vie

.

MMR tous droits réservés)

30 novembre 2014

Horizon

Filed under: Les Passeurs de mots — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 5 h 34 min

Thème de novembre  pour « Les Passeurs de Mots » , communauté d‘Evajoe, sur sa belle photo:

ZOtkoShZG_q-9HmnKIa8cstHU80.

L’heure frisonne son envie de dormir.

Quelques nuées virent au lilas

S’identifient au parme

Baillent un bleu somnolent.

Phébus

Drapé dans ses voiles

Clignote des paupières.

Au ras des flots

Trois mouettes  s’esclaffent

Ultime rigolade s’alliant au ressac.

Énigme bleu-nuit

Vaporeuse

La Sorgue s’avance

Étire , étale, ses mots incertains.

Bulles opalescentes

Quelques uns flottent

A l’affleure des vagues

Ondulant leur platine.

Entrouvrant le rideau  des roseaux alanguis

Maître Rat remue moustache

Renifle son butin.

Au transparent du temps

Impalpable, furtive

Une chimère bat lentement des ailes…

.

MMR ( tous droits réservés)

26 octobre 2014

Octobre

Filed under: Les Passeurs de mots — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 5 h 29 min

Pour la communauté « les Passeurs de mots » d’Evajoe, le thème pour octobre est automne.

IMG_0852_v1Le vent

Fatigué de déplaire

Brasse languissament

Cette lumière dorée

De lente métamorphose.

Ardente

Sous les doigts fabuleux

D’un couturier génial

La forêt s’est paréeIMG_0264_v1

D’une tenue tzigane.

Outrance exotique

Velours jaune soufre

Rubis, grenats

Dentelles orange sanguine

Dansent sur les troncs noirs

Une dernière valse.

VibrantIMG_0563_v1

Ce silence rutilant

Que brise un rouge-gorge

Repoussant vaillamment

Les griffes de l’hiver

.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

Ceci est un vieux poème car je n’ai pas le temps, ni trop la tête à écrire en ce moment. Mon exposition approche à grands pas  et la pression fait fuir l’inspiration. C’est beaucoup, beaucoup de travail…  😉

24 août 2014

Une bouffée d’air alpin

Filed under: Les Passeurs de mots — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 8 h 24 min

Pour la communauté « les Passeurs de mots » d‘Evajoe, le thème de juillet/août est :  voyages, loisirs, dépaysement, vacancesIMG_3340_v1

.

Au gré des caprices du ciel

un jour oui

Un jour non

Au flanc de la montagne

Effleurées de fragrances lavande et térébenthine

Les heures s’étirent comme chat au soleil.IMG_7214_v1

Nichés entre carmin et soufre

Maints cœurs grenadine accueillent abeilles et bourdons.

Gaillardes

Tout feu tout flamme, IMG_6795_v1

Ouvrent grand caracos

Dentelles et festons.

Tout vibre, bourdonne la chanson estivale

IMG_7246_v1Hissant son appétit de vivre entre les bras du prunier sauvage

La lambrusque * ferre l’azur

Le crochète de ses vrilles

Puis

Narguant  geais ou merles pirates

Insouciante

Se laisse porter vers l’automne

.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci.

 * lambrusque:  vigne sauvage

29 juin 2014

Illusions entre rouge et vert…

Filed under: Les Passeurs de mots — Étiquettes : , , , , , , , , , — Martine @ 5 h 10 min

« Illusions, mirages » sont le thème de juin pour la communauté d’Evajoe, les Passeurs de mots.

.IMG_4056_v1

Ce matin, l’ombre mange-lumière s’étale, courtise le mystère.

Théâtre d’apparence, le jardin  lui ouvre grand ses branches, ses feuilles, la moindre de ses brindilles…

Ici, la Brune*, se retire à pas de loup, courbant à peine la tête face à Phébus impérialIMG_7706_v1

Poésie de l’instant

Clair-obscur rampant entre menthe poivrée et verveine citronnelle.

L’étrange bat la mesure de la course furtive du prince des tire-laine.

Pourquoi cette hâte, ce frémissement aux bouts des doigts?

Voyez-le palper le vide, les recoins moussus et herbeux où s’attarde la nuit.IMG_7858_v1

Pourquoi cette diligence à fureter partout, à renifler la piste dorée de quelques écus égarés? Mais voyons,  comme d’habitude, c’est la faute au lapin émeraude. Vous savez? Celui qui fume de l’herbe. Thym, sarriette, anis, tout lui est bon. Et bien sûr, les essences lui montent  à la tête. Il se met à flotter entre deux mondes de mirages parfumés. Toute la beauté cachée du cosmos lui apparaît comme vérité première. Diamants scintillant aux soies de l’attente araignée . Aigue-marine IMG_7640_v1flottant dans une flaque de ciel mélancolique. Émeraudes , jades, béryls, agates, perles… Un trésor est à trouver. Le vide-gousset, le roi de la cambriole, avide, aveuglé par la cupidité, est prêt à toutes les audaces. Même le gardien de la clef des champs ne l’impressionne pas.

Illusions entre rouge et vert…IMG_8186_v1

Mieux que le céladon, le rubis rehausserait le teint de

son Esméralda. Sur la carte des chimères, l’onyx d’une croix indique où creuser. Foulque a suivi à la lettre le dessin tracé à la va-vite par le longues oreilles  illuminé. Avant que Soleil  n’efface la piste trotte-menue, les stigmates  d’une terre bousculée, le désordre d’une cache feuilles mortes… le carambouilleur agreste flaire la bonne prise, le butin couleur succès….

MMR ( tous droits réservés)

* la brune: autre nom de la nuit

…………………………..

BLOG EN PAUSE

Older Posts »

Powered by WordPress