Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

3 mars 2010

Bienvenue

Filed under: Actualités,Méli-Mélo — Martine @ 18 h 01 min

Bienvenue sur mon blog.

Un petit univers où vous découvrirez mes souvenirs, des expériences techniques, un événement marquant, des peintures, poèmes et autres photos… Vous pourrez suivre mon actualité picturale ou littéraire. Je vous souhaite une bonne visite.

Cordialement Martine MADELAINE-RICHARD

RECUEIL de POÉSIE n°1:  TARENTELLE: ICI

RECUEIL De POÉSIE n° 2: ESCAPADES BLEUES… OR  escapades bleues_v1pour tout renseignement:  voir ICI

Recueil n° 3 composé de nouvelles: PAROLES DE JARDIN

voir ICI

………………………………………………………..

* La communauté d’ABC: Le nid des mots: ICI

 

* La communauté d’Adamante : L’herbier de poésie:  ICI

………………………………………………………..

Les commentaires sont fermés seulement dans Bienvenue, suite à beaucoup d’erreurs de mes visiteurs.

Pour commenter mes pages, descendez au bas de chaque article et cliquez sur « commentaire » svp, merci

21 octobre 2018

Déambuler

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Martine @ 5 h 38 min

Nez au vent

Au vent du hasard

Bonheur en bandoulière

Sourire étendard

Offrir sa joie au soleil

Aux rires des mouettes

Ricochant sur l’émail

D’un jour plus que parfait.

Se poser un instant

Au coin du silence

D’un bistrot à huîtres

S’amuser des disputes

De trois moineaux fripons.

Déambuler

Sur le chemin des vacances

.

MMR ( tous droits réservés)

14 octobre 2018

Ferme d’un jour

Filed under: animaux, insectes... — Martine @ 7 h 22 min

Le week-end dernier, c’était la fête au village: Les Médiévales

Il y aura beaucoup à dire dans les mois à venir à ce sujet.  Ce dimanche, j’ai envie de vous parler de cette petite ferme installée dans un coin du parc, près des ânes, à deux pas de la zone réservée aux rapaces.

.

Ci-dessous: l’oie barrée

.

Le canard pompon

.

Le lapin des Flandres. Énorme. Comparez sa taille avec celle du cochon asiatique et du mouton noir. Il a fortement impressionné le public.

.

Les oies frisées

.

Sur fond de sourires, de rires et de regards inquiets surveillant le ciel, à la ferme d’un jour, les animaux occupaient le temps à picorer, à glaner, à dormir, à quémander pour certains ( chèvres)  la caresse ou la friandise.  Inutile de vous dire qu’ils avaient  la super côte auprès des enfants.

MMR ( tous droits réservés)

Les inondations  catastrophiques dans l’Aude nous ont épargnées. 

6 octobre 2018

panne

Filed under: Méli-Mélo — Martine @ 8 h 10 min

Bonjour à toutes et à tous.

Juste vous prévenir que mon silence est dû à une panne de mon ordinateur. J’espère que bientôt tout rentrera dans l’ordre. Quelle tuile! 🙁

Amitiés 

Bises

*********************************************

Retour sur la pointe des touches,

Après la carte vidéo HS, il a fallu changer la souris. Il y a encore un petit problème. Mais en dépit de cela, j’ai pu récupérer mon ordi.  j’espère pouvoir reprendre la publication de mes billets et mes visites chez vous.

A bientôt donc

🙂

 

Merci pour vos messages de sympathie. L’ordi va beaucoup mieux. Par contre, il reste une panne aléatoire difficile à identifier.

30 septembre 2018

Métamorphose

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Martine @ 5 h 32 min

Paresse suave

Enlaçant de son parme

Le Bassin* assoupi.

L’aurore

Métamorphose

Invente un nouveau monde

Musique moelleuse

Où danse la chimère.

Puis, sans y toucher

La flûte mue tambour

L’or, le rouge brûlent

Réveillent la vie marine

A grands coups de lumière.

 

MMR ( tous droits réservés)

Un grand merci pour tous vos commentaires et différents passages sur mes pages. Cela fait chaud au cœur. Je vous dis à bientôt dès que mon ordi sera de nouveau opérationnel.

*Bassin: le Bassin d’Arcachon

26 août 2018

Joue joli musicien

Filed under: animaux, insectes...,Poèmes — Martine @ 7 h 23 min

Éloquence fiévreuse

De la nuit bleu-marine

Sur mes paupières lassées

 

Violon ou violoncelle

Joue joli musicien

 

Mes pensées effeuillées

Jonchent de leurs ombres

Mon oreiller griffé

 

Violon, violoncelle 

Joue joli musicien

 

Soudain une antienne

S’accroche au fil tendu

De mon somme en exil

 

Violon, violoncelle

Joue joli musicien

 

Lénifiante berceuse

L’ardeur des élytres

Séduit l’heure nocturne

 

Violon, violoncelle

Joue joli musicien

 

Romance stridulée

L’amour de Sauterelle

Gomme mon insomnie…

.

MMR ( tous droits réservés)

12 août 2018

Lorsque l’ombre indigo…

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Martine @ 1 h 29 min

Lorsque l’ombre indigo

Mue en mauve mouvant

Candeur calme de l’eau

Sous le jeu des canards

.

Ils barbotent, s’ébrouent

Chahutent tant et plus

L’encre de l’eau tranquille

Où dorment les poissons

.

Grain à grain grenadine

Le sablon se déplace

Sous le cheminement

Du premier échassier…

.

MMR ( tous droits réservés)

4 août 2018

L’étang oublié

Filed under: mes oeuvres,Poèmes — Martine @ 23 h 13 min

L’ondulation du jour

Paresseuse et dorée

Caresse les roseaux,

S’infiltre, nonchalante

Entre menthes et iris.

.

Suspendue à l’arcade

Oscillante et plumeuse

Du saule centenaire

Une mouche dodue

Doucement s’amollit.

.

Sérénité saphir

Clair miroir inconstant

De l’étang oublié

Renvoie la vanité

Du neigeux nymphéa.

.

 

 

.

MMR( tous droits réservés)

Pastel sec  ( environ le format raisin: 50×65) . C’est pour réaliser cette œuvre que je vous ai abandonnés tout le mois de décembre 2017

28 juillet 2018

La lune et l’arbousier

Filed under: Poèmes — Martine @ 23 h 12 min

Inflexions rêveuses

Du graphe végétal

Malléable et soumis

Aux caprices du vent.

 

Coulures argent tremblant

Fantaisies lunaires

Caressant le rugueux

Des branches serpentines.

 

La lune et l’arbousier

Essences entremêlées

Inspirent au Rossignol

Son chant cristal liquide

.

MMR ( tous droits réservés)

22 juillet 2018

Matin solaire

Filed under: animaux, insectes... — Martine @ 4 h 46 min

Matin lumière

Matin solaire

Les martinets cisaillent l’azur

A grands cris joyeux

 

Matin solaire

Matin lumière

Une guêpe frivole

S’est trompée de costume*

 

Matin lumière

Matin solaire

Le tournesol s’est lassé

De suivre le soleil**

 

Matin solaire

Matin lumière

Yeux sur roulement à billes

Une odonate guette l’étourderie  dodue ***

.

MMR ( tous droits réservés)

* c’est la première fois que je vois cette guêpe noire rayée jaune. D’habitude c’est plutôt jaune rayé noir

**: une fois épanoui, ce beau tournesol n’a plus suivi la course du soleil.

*** cette odonate , dont j’ignore le nom, n’a fait qu’une brève apparition.

 

15 juillet 2018

Rencontres intrigantes

Filed under: animaux, insectes... — Martine @ 7 h 00 min

En juin,

Trahie par mon ordi,

Je fis la grimace

Et

Me tins loin du coupable.

Le jardin m’attendait

Plein

De surprises

.

Qui es-tu étrange créature? Ni libellule, ni papillon. Un ascalaphe?  Tes antennes sont plus courtes. Tes taches se distinguent à peine… Je donne ma langue au chat!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

Et toi? Je sais que tu es un papillon. Petit malin qui mime les hyménoptères ( guêpes, frelons…) afin d’échapper à tes prédateurs.  Il s’agit d’une sésie.  ( celle de l’oseille?) Mais je ne m’aventure pas à préciser davantage.

Magnifique! Splendide! J’ai suivi cette chenille chaque jour. Et elle mangeait… mangeait… et grossissait… grossissait…  Je l’ai mesurée après avoir pris ce cliché: 8cm. Elle a disparu le lendemain.  Sans doute s’est-elle cachée pour faire sa chrysalide. D’après mes recherches cette belle devrait se transformer en un gros papillon: le sphinx de l’euphorbe. Très discret et donc, pas facile à voir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelle rencontre vendredi. Revue hier matin. Toi aussi tu m’as bien intriguée.  Coccinelle ou pas? Et oui, tu en es bien une.  Géante parmi tes cousines.  Tu serais asiatique: Harmonia axyridis. Extrêmement vorace, tu mettrais en péril nos coccinelles indigènes.

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Du doux sourire de l’aurore à l’éclat de rire flamboyant du soleil couchant, le jardin vit et intrigue.

A l’arc d’une feuille ou celle d’une pierre, aux lèvres d’une fleur ou au cuir rugueux d’un arbre, tant de destins se croisent encore et encore…

Chacun part en quête d’une manne sucrée ou de chair frémissante. La vie prend ses droits sous le ciel estival

.

MMR ( tous droits réservés)

Il s’agit bien d’un ascalaphe. Merci à Lucie qui a confirmé mon intuition.

Merci pour tous vos passages et commentaires  qui me touchent toujours autant.

 

Older Posts »

Powered by WordPress