Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

23 novembre 2014

A rebrousse Temps

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 8 h 03 min

Avec cette exposition à préparer,IMG_5386_v1 je n’ai pas beaucoup profité de l’été ;  ainsi que de ce bel automne, si estival. Aussi, histoire de libérer ma frustration, je vais remonter le Temps . Le jardin était si beau!

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci.

.

Un peu de poudre perlimpinpin

Plus de minutesIMG_5574_v1

Plus de secondes

Chutttt…

L’horloge ralentit

Aiguilles croisées sur son cœur assoupi, son tic-tac n’est plus qu’un murmure…

Le Passé, au présent, est une bulle  rêve doré

Sur un air de jasmin, la mouche bomIMG_6420_v1bille l’avide de sa faim

Soleil, ivre de lui-même, ouvre grand son intime

Or

Feu

Bronze

Éloquence incendiaire séduisant l’ouvrière  ou l’abeille sauvage.IMG_5186_v1

Indifférent aux mots de ce Phébus minus, Amour chorégraphie un pas de deux austère.  Oxythyrea funesta* s’aiment à la cosaque sous l’ombre impudique de l’arum virginal.

L’été en pente douce fredonne et bourdonne

Au pied du lilas, fané de trop me plaire

IMG_6765_v1Mille et un papillons ombre et lumière  caressent l’orbe soyeux de mes capucines

A rebrousse-Temps

Captant l’irréel pour en draper mon âme, je flemmarde et souris au songe vagabond…

MMR ( tous droits réservés)

* Oxythyrea funesta: coléoptère , cousin du cétoine doré.

6 avril 2014

A l’ombre

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 7 h 24 min

IMG_3579_v1Au discret de l’acanthe

De son ombre douillette

Naïveté neigeuse

Jacinthe  offre son cœur

A l’amour rose ou parme

Ondulant et charmeur

Furtif aventurier

Que dépose Zéphyr.IMG_6460_v1

*

Clair-obscur enfiévré

Essences  amoureuses

Volent, sédentaires

Étranges papillons

*

img_3253_v1Frondaison  vert bronze

Protection balbutiée

Arbre de Judée filtre

La véhémence soleil.

Coquetterie Iris

Ne tolère que le souffle

Ces mots printemps-été

Voltigeant dans l’azur.

*IMG_7124_v1

Contre-jour anisé

Rébus croque folioles

Entretient gourmandise

Au dépend de Dahlia

*

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

 

 

8 décembre 2013

Tropique du papillon ( suite)

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , , , — Martine @ 5 h 34 min

Je vous avais parlé de ce lieu magique, ICI

Il y avait tant et tant de jolies prises qu’il faudra bien un troisième volet sur ce sujet

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

IMG_1970_v1

Labyrinthe sinople

Où flotte l’imprévu

Sylve condensée

Brodée nomadisme

De tes feuilles s’évadent

Velours et soies fleuris

.

IMG_1744_v1IMG_1754_v1.

.

.

.

.

.

IMG_1851_v1

.IMG_1936_v1

.

.

.

.

.

Ce microcosme est si beau que l’on oublie qu’il s’agit d’une ferme. Près de l’entrée se trouve l’écloserie. Ce matin-là, quelle chance. Peu de temps avant , comme pour nous accueillir, un papillon venait de naître. Un autre, ayant trouvé la sortie , était près à s’envoler vers le théâtre de la vie…

IMG_1728_v1

.IMG_1715_v1

.

.

.

.

MMR ( tous droits réservés)

19 novembre 2013

Le Tropique du papillon

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , , — Martine @ 6 h 13 min

IMG_1951_v1En septembre nous avons découvert un lieu  vibrant de magie colorée.

Le Tropique du Papillon ( lien ) à Elne ( 66) ) est à visiter  de la mi avril à fin septembre. Pour plus de renseignements, voir sur leur site.

Une ferme pas banale.  Imaginez une immense serre où  pousse une mini jungle tropicale.  D’immenses feuilles d’où jaillissent et se tortillent des lianes…Pétales veloutées, soieries végétales, étamines frémissantes…Par-ci, par-là une fleur se révèle être un être sublime.  Je ne savais où poser les yeux tant il y avait de lépidoptères surprenants.

IMG_1733_v1IMG_1839_v1.

.

.

.

.

Un  p’tit air trottait dans ma tête

 » Jolie fleur de pa..pa… pa… jolie fleur de papillon! Vous souvenez-vous de cette chanson d’Annie Cordy? lien

IMG_1773_v1IMG_1807_v1.

.

.

.

.

.

IMG_1774_v1IMG_1980_v1.

.

.

.

.

.

.

LE PAPILLON

Lumière ciselée,

Poésie vagabonde,

Une fleur s’évade

De sa chaîne émeraude.

Joyau organsin*,

Un papillon valse,

Oscille et et balance

Entre deux cœurs à prendre…

.

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

* organsin: soie

MMR ( tous droits réservés)

22 septembre 2013

Fin d’été

Filed under: Promenades ici et ailleurs... — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 19 h 46 min

Fin d’étéIMG_0717_v1 éblouissante.

L’océan, au loin, déroulait inlassablement son appel aguichant…

« Viens… viens…

Coquillages et cerfs-volants…

Siestes et châteaux de sable….

Viens… viens jouer à saute vagues… »

Pour l’heure, la marée était basse et Océan pouvait bien attendre un peu.

La baie de Bonne Anse  me promettait quelques jolies surprises.IMG_0746_v1

IMG_0736_v1.

.

.

.

.

.

.

A gauche, la vanesse des chardons voletait de fleurs en fleurs, en prenant tout son temps. A droite, un piéride se régalait au même hanap. Parfois un vulcain jouait au trouble-fête. Gamineries de lépidoptères qui enchantaient mes yeux.

IMG_0748_v1.IMG_0751_v1

.

.

.

.

.

.

La vie bruissait doucement autour de moi, se chauffant au même or délicieusement brûlant.

Charme désuet de la fausse camomille ( matricaria maritima, famille des astéracées) dédaignée des papillons. A deux sauts de puce des sables une magnifique statice commune ne retenait pas davantage l’attention de tous ces capricieux gourmands.

IMG_0757_v1Le placide petit syrphe posa un instant sa flemme tout près d’une salicorne ( appelé familièrement haricot de mer).

Les senteurs âcres des herbes envasées, du sel, de l’iode m’exaltaient.  je respirais à fond le parfum du bleu, celui des vacances.

C’était grisant!

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

25 août 2013

Au soleil d’août

Filed under: animaux, insectes... — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 7 h 00 min

IMG_0294_v1Flambé s’en est allé  boire à d’autres lèvres..

Moro-sphinx en maraude prend place au self verveine

Impatience ailée pompe la vie sucrée,

« Le chrono ! Le chrono! »

« Place! Faite place! »

Papillon colibri surfe sur les minutes…

Au tremplin des secondes, c’est le roi de la glisse!

IMG_0445_v1A droite, puis  à gauche,

Feu-follet bourdonnant s’abreuve aux coupes parme

En sa tour althæa*,

Placide indifférence,

Criquet se délecte d’un menu émeraude.

Se moquant de la montre, il grignote, savoure,

Le craquant vernissé d’étranges salades.

IMG_9930_v1A l’autre bout du champ, inaccessible prise,

Althaea rosea* joue les églantines

Étale  l’empesé d’un rose virginal.

Où sont donc le syrphe? l’abeille infatigable?

Offrande chair nacrée , cœur neige poudreuse

Attend , impatiente, leurs baisers gourmandise….

.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

*althæa : alhtéa : appelé également hibiscus syriacus:  famille des malvacées

*althea rosea: nommée le plus souvent rose trémière: famille des malvacées

 

13 août 2013

Le Flambé sur verbena bonariensis

Filed under: animaux, insectes... — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 5 h 41 min

IMG_9963_v1Sous un bleu mer rêveuse,

Il piétinait l’instant de ses pattes gracieuses.

Flambé vaquait tranquille,

Goûtait une verveine,

Surfait sur la seconde alanguie de soleil,

Puis revenait siffler,

Un p’tit coup liquoreux

Aux restes appétissants

D’un rouge valériane…

.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur la photo pour agrandir svp, merci

1 juillet 2013

Escaliers

Filed under: entre ombre et lumière — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 6 h 25 min

Pour la communauté de Hauteclaire, sur ma proposition de thème

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merciP1050135_v1

Les escaliers montent… descendent…. montent….

Mais pour aller où?  Sous le ciel de mon cher Cap Ferret, j’avais remarqué celui-ci, un peu caché, avec sa rampe souple couleur de beau temps.

Degrés en bois qu’épousaient les lichens P1050129_v1

Où allait-il?

Mes pas n’osaient l’emprunter.

Lâchant la bride à mon imagination celle-ci s’envola, avalant, intrépide, les marches patinées par les ans, la pluie, le vent iodé des tempêtes et des été brûlants…

Montée rude, abrupte, mais…

sans hâte, jouir des fragrances enivrantes des pins, surprendre le vol languissant de Vulcain*, assommé de chaleur P1050137_v1, se désaltérant indolent aux clochettes des arbousiers… Fouiller l’ombre du lierre  agitée par les infatigables fourmis, puis… décoller,  m’élancer vers les cimes frémissantes,  voltiger duvet fragile en compagnie des mouettes, me laisser dériver au pic de la dune scintillante et…pianissimo, me poser sur un autre pallier. Alors, laissant exploser ma joie, dévaler ces gradins ensablés et patauger, hilare, dans mon océan retrouvé.

.

MMR ( tous droits réservés)

* vulcain: papillon migrateur au nord de son aire mais qui peut survivre dans le sud lorsque l’hiver n’est pas trop méchant.

24 juin 2013

Au soleil fragile

IMG_8658_v1

Cliquez sur les photos svp pour agrandir, merci.

Timoré, juin hésitait. Pas vraiment maussade mais pas franchement beau. La lumière semblait passer à travers une feuille de parchemin huilé. Il faisait chaud pourtant. Très chaud, lourd. L’orage n’était pas loin.

Mon regard enjamba la clôture, jouant parmi le thym et les genêts.

Abeilles, bourdons, papillons se pressaient aux lèvres des fleurs, buvaient leurs mots parfumés.IMG_8888_v1

Je contemplai, avide, cette garrigue si odoriférante en songeant à Merlin l’enchanteur. Celui de Walt Disney. Dans le dessin animé, Merlin éduque Moustique en le transformant en poisson, en écureuil ou encore  en oiseau. Ah! Pouvoir à volonté, se métamorphoser ainsi et découvrir toutes ces petites vies de très près.

Ce drap mortuaire ( oxythyrea funesta) s’approcha en catimini de la barbe d’iris.  Pas en rappel, mais presque,IMG_8906_v1 il descendait avec prudence vers un régal de mâchouilles gourmandes. Il eut été préférable qu’il se contente des floraisons neigeuses si attirantes dévalant légèrement le flanc de la montagne: les  Phalangères à fleurs de lys ( anthérium liliago).

Après de folles allées- venues, un magnifique papillon blanc et noir se posa près de moi. Il ouvrit ses ailes pour un petit bain de soleil. Si quelqu’un peut me donner son nom…

Qu’il était bon de se gorger de cette beauté, de jouir de ce petit coin de nature préservé. J’inscrivis quelques rimes folâtres aux rives de ma mémoire. Imprimai, puis emportai dans un coin de ma tête ce magnifique bleu qui manquait au ciel.. Celui de l’aphyllante de Montpellier ( aphyllanthes monspeliensis), une des reines de la garrigue.

MMR ( tous droits réservés)

Si des erreurs se sont glissées, n’hésitez pas à me les signaler, merci. 😉

17 mai 2013

Au soleil de mai ( les robiniers)

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 6 h 21 min

Pour le coucou du haïku, ICI , créé par Marie-Alice et Mamylilou, ma proposition de thème  a été retenue

.robiniers-600X450

Le soleil joue les farceurs.  » Suis là! suis plus là! coucou? me revoici! ». Enfin, mai resplendit!

Les robiniers se penchent … se penchent… tendent  leurs branches vers le ruban changeant du Canal du Midi

Agitant leurs ailes

la blancheur des papillonsIMG_5874_v1

des faux acacias.

Savourant la bienveillance solaire, les arbres rivalisent de coquetterie. Satin ivoire des robes et des fracs, débauche de fragrances miellées…

Phébus pour témoin-

Abeilles et bourdons  s’invitent

aux noces fleuries

Près de l’écluse, son panier au bras, une jolie brunette saute d’une péniche.  Nez frémissant, elle suit du regard le chemin de halage, se repère puis met le cap plein bois. Elle n’a d’yeux que pour les lourdes grappes parfumées

Neige et sortilège-

Toute la douceur des fleurs

grillée en beignets.

MMR ( tous droits réservés)

« Newer PostsOlder Posts »

Powered by WordPress