Les voyages immobiles…

30 novembre 2011

Tulipa

Filed under: mes oeuvres — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 8 h 46 min

Voici un exemple qui sera exposé dans 15 jours.

Technique mixte à partir de gravure. format 15X15 qui sera marouflé ( collé) sur toile et vernis.

Pour cette dernière exposition de l’année,  j’ai choisi le thème de la fleur , dont une déclinaison fournie sur la tulipe.

.

MMR ( tous droits réservés)

29 novembre 2011

L’image dans l’image

Filed under: entre ombre et lumière — Martine @ 9 h 30 min

Nouveau thème pour « entre ombre et lumière » , communauté de Hauteclaire, ici , l’image dans l’image.

Un tableau-sculpture suspendu en plein air. Une image dans l’image.  Le regard de Gaïa?

MMR ( tous droits réservés)

Pas le temps ni la tête à écrire en ce moment. Mais je répondrai aux commentaires,  passerai sur les blogs amis dès que possible.

😉

24 novembre 2011

Chèvre-feuille

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , — Martine @ 6 h 26 min

Le joli chèvre-feuille, dont le parfume suave  ensorcelle, capture et enchante au début de l’été, refleurit parfois en automne. Ce fût le cas cette année.

Ses fragrances m’ont délicieusement enivrée. Dorénavant,  sa coquetterie se tourne vers d’autres regards.

Chuip-chuip-chuip!

Une jolie visiteuse a repéré le magot bleu-nuit. Sa fringale musicale a enchanté mes oreilles, puis j’ai aperçu sa petite calotte noire, sa gorge neigeuse. Une scène de douce poésie qui éclaira le jour. Pas de photos de ma promeneuse. Peut-être que la chance sourira une autre fois?

MMR ( tous drots réservés)

Mésange nonette: ici

20 novembre 2011

Amour solaire

Filed under: mes oeuvres — Étiquettes : , , , , , , , , , — Martine @ 19 h 08 min

Soleil entreprenant

Glisse sous les feuilles

De la vigne épanouie

Sa curiosité or.

Chaleur occitane,

Vieux parler troubadour,

Phébus chante l’amour

Aux pampres éblouies.

La belle, feu aux joues,

Secoue sa crinière,

Tortille des vrilles,

Danse,  immobile.

.

Cambrure accueillante,

Ombre désir rouge,

L’amante, grains affolés,

Se sucre de plaisir.

.

.

MMR ( tous droits réservés).

1: La vigne: huile sur toile : 60X60

2: Feuille1: technique mixte à partir de gravure, marouflée sur toile: 30X30

3: Raisins sur fond rouge, technique mixte à partir de gravure, marouflée sur toile: 30X30

18 novembre 2011

A l’écoute des sons

Suite du thème de vendredi dernier pour  » le coucou du haïku », ici, de Alice et mamylilou.

D’un sentier à l’autre ou à l’écoute des sons…

.

Lenteur lumineuse-

Moelleux tapis feuilles mortes

Deux pigeons roucoulent

Sur le calme de l’automne

Remous et froissements d’ailes

.

D’un sentier à l’autre, souvenez-vous,  j’étais en haut de la dune, après une belle grimpette, à admirer l’océan…

.

.

Sentier dans les dunes-

Le vent froisse les oyats

Bruissement soyeux

.

.

La montée avait été plus longue que prévue. Craignant que mon cher et tendre ne s’inquiète, je décide de rebrousser chemin après un petit coucou à l’océan.

.

.

.

.

.

.

.

Piste sable blond-

Les grains roulent sous mes pas

Froissis* satinés

La mouette ignore l’automne

Son rire emplit le ciel

.

Le retour est d’une facilité qui m’encourage aux pauses: pour écouter, deviner où se cache le mystérieux, le facétieux  qui me nargue depuis quelques mètres. Cri-cri-cri lorsque je marche , cessant à mon approche… Soudain je l’aperçois petite chose bruyante. Longues antennes? Ce doit être une sauterelle se croyant encore en été! A-t-il attiré l’oiseau?

.

Au soleil dunaire-

Boule de plumes sur son perchoir

Trille perce-lumière

.

Me voici de nouveau sous le couvert des frondaisons bleu-nuit des pins maritimes. Leurs aiguilles se mêlent au sable, leurs graines aussi.  Manne tombée du ciel grâce à l’étourderie ou la maladresse d’un éclair roux.

.

Roi en son royaume-

L’écureuil couleur d’automne

Griffe le silence

.

MMR ( tous droits réservés)

* Froissis: bruits de choses froissées

16 novembre 2011

Au couchant

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon,Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , , , , — Martine @ 10 h 25 min

Rose

Un couchant parmi d’autres. Un spectacle sans cesse renouvelé . Une petite brise, juste une idée fraîche, caressait mes joues, glissait sa curiosité  sous mon tee-shirt flottant… Frissons dorés d’après-midi inerte. Le sable faisait silence…

L’océan ronronnait

Une berceuse bleue,

Paroles argent vieilli

Ondulant leur magie…

.

L’ombre étendait ses voiles de sommeil à venir, jalonnait mes pas de parme et de violet…

.

Conquête doigts palmés,

Vagues d’huile rosée,

Sur l’abandon diurne

Esquissaient l’éphémère…

.

MMR ( tous droits réservés)


13 novembre 2011

La boite à rêves

Filed under: Anthologies éphémères — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 6 h 21 min

Solizaan, ici, un jour, a dessiné un petit personnage délicieusement prénommé Mijoty. Cette gentille sorcière a séduit et stimulé bien des inspirations. Quichottine,  ici ,en a fait un recueil « L’Atelier de Mijoty » dont les bénéfices ont été intégralement reversés à « l’association « Rêves« . Celle-ci a pour but de réaliser le souhait d’un enfant gravement malade.

.

A la suite du succès de ce collectif l’aventure continue.

Voici « La boite à rêves » réunissant 68 auteurs , dont la modeste contribution de votre servante.

Une souscription est ouverte, ici, aux Anthologies éphémères. Vous y trouverez des explications simples et détaillées.

Merci à vous tous

😉

11 novembre 2011

D’un sentier à l’autre

Nouveau rendez-vous avec « le coucou du haïku » de la communauté de Alice et Mamylilou, ici. Thème: D’un sentier à l’autre. La première photo est de Mamylilou.

.

Promenade au bois-

Frondaisons vert espérance

Pourtant c’est l’automne

Sur le sol: trop plein de feuilles

Sur les bancs: trop plein de vide

…………

D’un sentier à l’autre, voici celui de mes vacances. A deux pas, à gauche, en sortant de la maison…

.

.

Septembre radieux-

Sentier estampillé foule

Ouf! Plus de touristes!

.

.

Après avoir traversé une piste cyclable ( personne en vue) , je m’enfonce dans la pinède le cœur en fête. Une mésange huppée m’accompagne un moment de son chip-chip.  Plus loin, quelques pluches dansantes trahissent l’écureuil gourmand. Le miel d’un genêt tardif s’enroule aux essences de pins…

.

.

Invite à la marche-

Un chemin sable et aiguilles

Fragrances résine

.

Mantillée d’ombre bleue, j’effarouche une tourterelle à collier. Perchée à hauteur d’homme, sa douceur rosée observe intriguée l’intruse aux pieds nus. « Je vous abandonne la place mademoiselle. Dégustez tranquillement vos graines. Chacune à sa fringale. La mienne se nomme Océan ». Je quitte la protection des arbres et attaque la montée sous une pluie de feu.

.

Vestiges belliqueux-

Quelques mètres bétonnés

L’histoire se délite

.

Pas un quidam.Impression d’être seule au monde. Le silence a un goût de mica. Je poursuis mon échappée belle. Mais imperceptiblement, usure de mon rythme alerte et pimpant.

.

.

Zéphyr immobile-

Le sable plombe mes jambes

Brouillard de chaleur

.

Le parcours est de toute beauté. Au loin, deux silhouettes me précèdent. Ces fourmis insignifiantes ne gâchent pas mon plaisir.

Quelques jasiones* éparses concurrencent l’azur étincelant. Mes pas évitent la trace ondulante d’un serpent, s’interrogent sur les appuis d’un lièvre, admirent une branche morte polie comme du vieux cuir. Mais je n’ose m’arrêter car…

.

Grimpette dunaire-

Au long de mon Everest

La soif pour compagne

.

Le sommet semble reculer. Mes pieds cherchent les creux ombrés, compactés par ceux qui me devancent. Yeux  rivés au zénith céruléen , je tire sur mes muscles paresseux…. Sacré raidillon.

.

.

.

.

.

.

Encore un petit effort. La chanson des vagues  monte à ma rencontre. Enfin, j’y suis!

.

Immensité bleue-

Au bout du chemin des dunes

Ah! Être une mouette!

.

MMR ( tous droits réservés)

* jasione

6 novembre 2011

A l’ombre

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , , , , , , , , , — Martine @ 10 h 04 min

A l’ombre d’un jour solaire . D’une journée où tout le feu du ciel ruisselle sur ma peau offerte. Délice de ces heures précieuses où je m’enivre de ce soleil 2011 tant aimé, tant capricieux .

Mon regard s’évade vers cet émail trop clair, ce métal brûlant qui se nomme azur.

Cette ombre mange lumière est un havre  où il fait bon rêver. Songes ondoyants d’atolls lointains où l’océan vient mourir sur la blancheur du  sable. Ma vision se perd au doré craquant du raisin. Caresse ses promesses sucrées que surveillent et soupèsent  la guêpe ou le moucheron.

Je me laisse envahir par cette chaleur émolliente… ouvre grands mes arcanes …  me fonds au zéphyr, à ce halo scintillant d’heures safranées… bercée par le cri-cri-cri du criquet invisible.

Ces stridulations modulent et fragmentent le Temps. Mon musicien lilliputien ne connait pas la mer.  Pourtant ses notes monotones se confondent dans l’espace à celles de son cousin des sables.

D’autres ombres s’étirant sur la dune moirée d’iode et de sel…

MMR ( tous droits réservés)

4 novembre 2011

Voici l’automne

Thème pour ce nouveau rendez-vous avec le « coucou du haïku »,ici, communauté de Alice et Mamylilou: l’automne.

L’automne me déconcerte un peu. Les beaux jours sont encore là mais… l’hiver est sur leurs talons.

.

Paix ensoleillée-

Forêt en costume festif

Relents moisissures

.

Cette saison est synonyme de récoltes au jardin ou dans les bois

.

Coup de vent ronchon-

Récolte irrécupérable

Pas pour les limaces

.

La nature prodigue ses largesses n’importe où, au gré de ses caprices.

.

Facéties d’octobre-

Girandole de champignons

Au seuil du garage

.

Certains se moquent des saisons et n’en font qu’à leur tête.

.

.

Arbousier fast-food-

Insectes et oiseaux affluent

Fleurs ou fruits au choix

.

L’automne et son mois de novembre qui tous les ans m’insupporte.

.

Grisaille et frimas-

Fête au beaujolais nouveau

Sur spleen de novembre

.

Soleil évanoui-

Si Verlaine m’était conté

Ondée feuilles rousses

.

Cette année l’été a joué les prolongations. Octobre et début novembre sont d’une douceur… Quelques scabieuses, piloselles,lavandes remontantes, s’épanouissent comme un pied de nez aux mauvais jours qui s’avancent… réconfortant mouches, abeilles…

.

Au hasard des pas-

Une feuille retourne au ciel

Oh! Un papillon!

.

MMR ( tous droits réservés)

Older Posts »

Powered by WordPress