Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

13 décembre 2015

Evanescence

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon,Poèmes — Étiquettes : , , , , — Martine @ 6 h 40 min

IMG_7637_v2Orange amère

Amer iodé

Ambigu flottant oublié de la nuit

Chuchotis séraphique ondulant son éveil.

Aurore enjôleuse

Mollesse incarnat où se blottit mon âmeIMG_0639_v1

J’abdique

Me livre

A ton halo mandarine.

Entre deux balancés

Taffetas et brocart

Dissolution

Évanescence

De mon esprit enchanté…

.

MMR ( tous droits réservés)

 

Merci! Merci pour vos réactions, vos sourires.  Des échanges qui réchauffent . Je répondrai dès que possible

😉

19 avril 2015

Rose… ici ou là…

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 4 h 09 min

IMG_1792_v1Aurore

Belle aurore

Souriant à ce nouveau jour

Mine fraîche et lèvres roses

Rose

Ce mot est fragrances

Il scintille, nacrant l’air, l’eau, les fleurs… IMG_2094_v1

Rose

La clématite  blottie entre les bras protecteurs du laurier tin.

Gracile, délicate , légère comme un matin de Mai…

Rose

Rosa rosa rosam

Le mot fond sous la langueIMG_1937_v1

Sucre

Se gélifie

Couleur ondulant au soyeux d’une tulipe mimant la reine des fleurs

Rose

Rosae rosae rosa

IMG_1909_v1 Musique

Poète du nord  chantant  ta gloire du soleil plein la voix.

Rose vitrail

Lumière dénichant  au secret lavande le charme émouvant d’une botanique

Rose

Rosae rosae rosas

Qu’importe l’alphabetIMG_2157_v1

La conjugaison

La versification

Rose

Mot sucre d’orge

Miel de prairie

Tu es ambroisie pour le syrphe assoiffé

L’errance papillon

RoseIMG_1815_v1

Ballet immobile

Quelques pomponnettes

Oscillent du tutu au rythme zéphyr

Tanguent

Se tendent vers l’écho infime

Fusionnant au carillon  des jacinthes des bois…

Rose

Rosarum rosis rosis

Douceur ensorcelante

Au goût d’enfance heureuse…

.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

5 avril 2015

Sur la plage aux souvenirs…

Filed under: Les Passeurs de mots — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 4 h 56 min

Pour les Passeurs de mots  d‘Evajoe, le thème proposé est IMG_0868_v1d’écrire sur ma photo.

Cliquez sur celle-ci pour grandir svp, merci.

.

Sur la nappe d’or pâle ondule une broderie saphir.

Entre coquillages et poissons

Passé plat et point de tige

Deux assiettes bleu nuit supportent la blancheur laiteuse de leur bol à potage

Couverts argent vieilli

Cristal des verres océan où s’épanouissent l’éventail des serviettes.

Ce soir

A la chaleur romantique des chandelles

Nos yeux se cherchent

Se sourient

Se souviennent  à demi clos , en dégustant une bisque de langoustines…

Aurore rose parme parfumée au varech

Pétarade d’une pinasse asthmatique louvoyant entre les bouées

Douce chanson des vaguelettes brisée par le ressac soudain

Envol  élégant et gracieux de quelques aigrettes garzettes

Rire moqueur de trois mouettes restées maîtresses  du terrain

Ce pêcheur d’esques* courbé sur  son butin gigotant

Nos pas griffant le sable humide  de signes cabalistiques.

Sur nos lèvres cette saveur marine trouble nos sens

Nous ravit au présent

Nous emporte

Là-bas

Sur la plage aux souvenirs…

.

MMR ( tous droits réservés)

* esques: vers de sable servant d’appât.

 

 

 

.

1 mars 2015

La forêt enchantée

img_1805_v1Imaginez…

En septembre…

Sept heures moins le quart…

IMG_1092_v1

 

 

 

Pas un souffle de vent. La lune , d’un clin d’œil salut le jour qui vient en sourdine grignoter sa souveraineté. La pinède assoupie ne réagit qu’à peine à la fraîche haleine iodée du Bassin*.

IMG_0868_v1Là-haut, les aigrettes garzettes filent vers leurs pêches petits poissons et crustacés*.

A l’aurore, certaines font une pause déjeuner sur cette plage à l’orée des pins.

Instant parfait où pas un humain ne vient les déranger.

.

.IMG_1261_v1

Lentement,Phébus s’empare du ciel , cavale sur son orbe fléchant un or  flamboyant tout azimut. Cette lumière réconfortante et rassurante éveille les premières plumes.

.

Do ré  loin du sol

Quadruple croches sur la portée

Oiseaux au réveil

.

L’astre du jour impérial s’insinue entre les têtes des arbres, IMG_0827_v1 surprend quelques feuilles nues et rougissantes. Curieux et insistant, il promène son indiscrétion au plus profond de la forêt.

Sous l’ardeur de ses traits lumineux, les ombres s’amenuisent, se dissolvent, recherchent l’accueil d’une souche vermoulue…

.IMG_1339_v1

Le silence est d’or

Une feuille se pose

Tiens? Un papillon!*

.IMG_2093_v1

Un nuage  a profité de la nuit pour relâcher son trop plein de diamants éphémères.

Un, juste un seul

sur un fond nuit de chine

Nuage et pleur de lune

IMG_9401_v1

Ce sans-gêne en a surpris plus d’un. Sa fourrure détrempé, Bourdon, courageux, attaque sa journée. Mais vraiment, la farce n’est pas drôle.

.

Le bourdon bourdonne

Grogne et ronchonneP1040283_v1

Mais pas le champignon

Aux courbes girondes

.

P1040341_v1La clarté émoustille, chatouille, stimule tout le petit monde du sous bois.

Ça siffle, ça trille, ça roucoule dans tous les coins.

Du Bassin arrive le teuf-teuf poussif d’une pinasse.  Les mouettes haussent le ton et leurs rires giflent les ramures. Il en faut plus  pour troubler la course débridée du Sieur Écureuil…

.P1040353_v1

MMR( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci.

*Bassin d’Arcachon

*L’aigrette garzette se nourrit également de mollusques, insectes, vers, reptiles, petits oiseaux…

* Papillon migrateur: le vulcain

15 juin 2014

Coquetterie

Filed under: Méli-Mélo — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 7 h 32 min

img_0025_v1Soleil du matin.. pas chagrin! 🙂

Soleil ou Soleille?

Le Lever est un moment privilégié réservé aux poètes. Car il faut aimer rêver, laisser courir son imagination pour avoir la patience d’attendre l’apparition du Sieur Phébus.

Quel capricieux!

Quel coquet!

Voici un astre qui change de sexe chaque matin

. Monsieur devient mademoiselle

Auroreimg_1626_v1

Maquillage douceur , poudre pour teint de pêche

Un zeste abricot ou rose de Provins.

Dentelles ajourées sur carnation albâtre. La belle joue les timides, l’ agnelle effarouchée.

Soleil ou Soleille?

Ce e moule des formes toutes en courbes voluptueuses

Aubage

Aube img_0951_v1

.

Humeur  grincheuse. La douce montre les dents, ses griffes laque orageuse. Caractère lunatique propre au sexe dit faible. Ce jour n’est pas son jour. Biquette se fait louve. Elle mord , se repaît, aidée par la bise,  de nos joues tendues à la lumière naissante.

 Visage fermé, lèvres pincées, elle ronchonne et n’a qu’un désir

Rester couchée sous un baldaquin voilé de deuil

Prémicesimg_0104_v1

Un avant goût juteux orange et mandarine. Picotement citronné panaché de groseille.

Miss fantaisiste  sourit, avide de bien plaire.

L’humeur est au beau fixe

A celle des projets pique-nique et balades…

Pointe du jour

Enluminure

Ébaucheimg_2166_v1

Au diable les manières

La voici nimbée de flammes! Jota  ou fandango?

Passion est son prénom. Elle brûle nos yeux, réchauffe notre âme , agite notre sang de rythmes primitifs.

Soleil ou Soleille?

La question est passionnante

Je vous laisse trancher

🙂

MMR ( tous droits réservés)

13 avril 2014

Pas un cerf-volant

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , , — Martine @ 7 h 49 min

« Le cerf-volant »: nouveau thème pour le Coucou du haïku géré par Marie-Alice

J’ai cherché dans mes albums… pas une photo sur ce sujet.  Va falloir improviser…

.IMG_2558_v1

A l’aurore …  Les mots du Bassin pour seule compagnie…

.

Sur l’émail du ciel

Les vapeurs de l’avion

sans fil à la patte

.

Cet instant si fragile où le Temps semble suspenduIMG_2560_v1…. Sur l’eau dansant au gré de la discrétion du vent

.

Des reflets… des bulles…

Ce matin  les poissons

jouent au cerf-volant

.

C’est trop tôt pour pour s’amuser au jeu du cerf-volant. Pas un amateur.  Ils sont encore dans les bras de Morphée..

.

IMG_2581_v1Là-haut les aigrettes

entraînent le cerf-volant

de mes rêveries

.

MMR ( tous droits réservés)

 

19 janvier 2014

Fantasque

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , — Martine @ 8 h 57 min

img_2190_v1

FantasqueIMG_4054_v1

Aurore aux mille visages

Loup Vénitien

Masque africain

Fantasque

Versatile

img_7707_v1img_4342_v1Matin grognon

Lever boudeur

Grimaces et pied de nez

 L’heure est aux questions

Ombrelle ou parapluie?

Intrigante

img_3599 crea _v1Tantôt caressesenergie_v1

Ronrons et câlineries

 Drapée de velours

Brodée de chants d’oiseaux…

Le jardin s’épanouit

sol-28_v1img_4320_v1

Lui ouvre grand les bras

Charmeuse

Elle l’ensorcelle

Valse entre pétales

Flamenco des étamines

L’heure est à la séduction

sol-151_v1IMG_9597_v1Capricieuse

L’esquisse du jour

Frôle l’indicible

Conjugue tous les temps

Soleil et nuages

En infinis magiques….

.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

 

 

7 avril 2013

Quelques traces…

Mardi, pour la centième de son magazine, le thème de la communauté de Hauteclaire était « traces de vie » sur une proposition de Christiane. Voici ma tardive participation: svp, cliquez sur les photos pour agrandir, merci

Quelles traces chercher? Avec toute cette pluie, cette grisaille  qui s’éternise, je n’ai qu’une envie, celle de la chaleur de l’été, des pieds s’enfouissant dans le sable brûlant,  des rêveries le nez tourné vers un azur démesuré…

Ah! le doux temps des vacances…

IMG_8520_v1Comme à mon habitude, première levée, fermant doucement la porte, je file sur la pointe des pieds humant les parfums du petit matin.

La première debout? Pas vraiment si j’en juge par ces traînées de vapeur dans le ciel. Dès 7heures, le ballet aérien commence. Les avions emportent les désirs, les envies, les besoins des autres vers l’inconnu auréolé d’aurore…

Les premiers rayons caressent la soie émouvante IMG_2626_v1 du Bassin et… deux séries d’empreintes.

  Pêcheurs?

Sportifs?

Simples contemplatifs avides d’un brin de solitude? IMG_1208_v1

Dame mouette  reste sereine.  Elle promène un regard acéré sur des vestiges de vie, ces tortillons que forment les vers de sable. La marée descendante les  voit pousser par millions.

Ses copines, un peu plus loin, se disputent, poinçonnent cette paix marine de leurs rires excités. Empreintes invisibles mais si présentes.

Flânerie IMG_7902_v1lénifiante où l’esprit lâche prise. Un rien nourrit l’imaginaire. Mon cheminement signe lui aussi la plage, contourne celui d’un oiseau. Devinette à laquelle je ne me suis pas répondu. A qui appartient cette empreinte? Elle ne me semble pas palmée comme celle des mouettes et goélands. Peut-être celle d’une aigrette garzette? Elles aiment cette heure vide de l’humain trouble-fête.

Retour tranquille vers la pinède, vers un petit déjeuner que mon estomac, indifférent à cette belle poésie iodée, appelle à grands renforts d’indignation IMG_1247_v1.

Un dernier signe de vie en travers de mon chemin: cette pigne rongée par mon copain l’écureuil. Je vais de ce pas, à son exemple, déguster quelques douceurs. 🙂

.

MMR ( tous droits réservés)

 

 

1 juin 2012

Les bruits

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 8 h 06 min

Thème de ce vendredi pour  le « Coucou du haïku » , ICI , de Alice et Mamylilou: les bruits.

La naissance du jour, peut-être mon moment préféré.

.

Glycine à l’aurore-

Sur ses notes parfumées

Celles de l’oiseau

.

 

Avec le retour de la grosse chaleur, tout revit, se poursuit, s’aime…

.

Réveil inconstant-

Le merle lance ses trilles

Aux volets du somme

.

« D’accord! D’accord! J’ai compris.Quand c’est l’heure, c’est l’heure.  » J’ai écouté le chanteur. Il a raison. C’est si bon avant le petit déjeuner d’aller respirer le parfum du chèvre-feuille, de capter l’essence des choses… Lenteur de mes pas encore engourdis d’un vestige rêveur… L’herbe est souple , moelleuse, pas un craque…. J’ai parlé trop vite.

.

Cachette épineuse-

Tohu-bohu feuilles sèches

Frayeur bébé merle

.

Un , puis deux petits merles bousculent un reliquat d’automne. Ils sont mignons comme tout.  Juste le temps de  quelques clics et  retour vers le talus à présent baigné de lumière.

.

Foule au champ de foire-

Vrombissements et zonzons

Insectes affamés

.

MMR ( tous droits réservés)

1 mai 2012

Couleurs en forme!

Filed under: entre ombre et lumière — Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , — Martine @ 8 h 03 min

Thème pour la communauté   » Entre ombre et lumière » ICI  de Hauteclaire: formes et couleurs.

Joli sujet pour une amoureuse des fleurs et de la peinture.

Entre les deux mon cœur hésite

Entre

Les gouttes aurore sur le luisant tulipe d’or

Mais

Un doigt lumière fait le curieux sous les dentelles perlées cristal de ma jacinthe.

Indolence,

Réveil fragile, la belle rêve  à la pavane, à la chaleur entre les feuilles  iris safran .

.

Mon cœur balance,

Tic-tac pivoine,

Mystère rubis,

Pinceau bohème* posant, rêveur, ses signes feu , l’énigme jade chantant sans fin l’ombre et lumière de ses chimères…

MMR ( tous droits réservés)

.

* Sous mon pinceau bohème est née cette huile sur toile (61X50 cm)

 

Older Posts »

Powered by WordPress