Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

25 mars 2018

Le printemps

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 1 h 35 min

D’or est le printemps

Ici

Sous la tulipe beurre

Sa fine transparence

Capturant le soleil.

.

D’argent est le vent

Là-bas

Sous l’ombrelle des pins

Leur demi-jour marine

Poinçonné de lumière

.

D’émail est le ciel

Là-haut

Sous Phébus fastueux

Sa corne d’abondance

Libérant ses écus.

.

D’opale est le Temps

En bas

Sous les trilles des merles

Leur discours amoureux

Chahutant le jardin.

.

MMR ( tous droits réservés)

 

14 février 2015

Quelle foire!

Filed under: Le nid des mots — Étiquettes : , , , , , , , , , , , , — Martine @ 4 h 13 min

Pour répondre au défi du mois de février organisé par ABC sur son nid des mots.

La consigne:

Écrivez un texte de votre convenance dans lequel nous trouverons :

Un personnage féminin : une chanteuse

Un personnage masculin : un facteur

Un lieu : la foire

un objet : une brosse

Un verbe : hurler

Un adverbe : lentement

ABCIMG_6456_v1

**************

Voici donc mon interprétation, très libre, du thème:

Un peu de poudre de perlimpinpin… Plus de minutes. Plus de secondes. Chuttttt…. L’horloge ralentit. Aiguilles croisées sur son cœur assoupi, son tic-tac n’est plus qu’un murmure… Le passé, au présent, est une bulle rêve doré. Sur un air de jasmin, le bourdon vrombit l’avide de sa  faim, en jouant le facteur entre deux amours fleurs. « Un peu de pollen ici, oui merci. A déposer là-bas, soit dit sans vous commander.IMG_6462_v1 » Bourdon, une crème de messager, va de l’une à l’autre délivrer les missives parfumées.

Tournesol, ivre de lui-même, ouvre grand son cœur.

Or

Feu

Bronze

Sa faconde incendiaire séduit l’ouvrière ou l’abeille sauvage. Phébus, là-haut, n’en revient pas encore de cette rivalité.IMG_5822_v1

Tranquille, en tapinois, Passiflore, chanteuse soprano léger, pique au ciel un peu de son azur. « Et pourquoi pas, ma foi! L’exemple vient d’en haut! » lance cette effrontée à la voûte céleste. « Je crois, par ma croix, que je mérite bien un peu de ton éclat. » Laaaa! La si do ré! rééé!  do ré si laaaa! La Callas du jardin fait ses gammes, sourde à la rébellion que couvrent ses vocalises. Ah! Que n’avait-elle pas dit cette péronnelle.IMG_6160_v1

« Et moi? » râle l’herbe.

« Et moi? hurle  laurier. Ma neige est d’un fade! Faut-il pleurer aussi pour être cramoisi? A combien, dites-moi, pour maquiller mes pommettes délavées par la pluie? »

« Allez! allez! Qui veut éclairer son teint? Dorer ses joues diaphanes? Je travaille en souplesse, sans froisser un pétale »,  vante xylocope à tous les vents contraires. »Une once de nectar pour afficher belle mine! Allez!allez! profitez! profitez! ».

 » Je veux bien un zeste d’albâtre pour camoufler couperose « , demande timidement Grace tachée par trop de bruine.IMG_9885_v1

 » A votre service mam’zelle » , vrombit le bateleur tout sourire servile.

 » Et moi! »

« Moi aussi! »

« Poussez pas! J’ai demandé avant vous! »

Flèches odorantes , couleurs en tirs croisés. Ma jungle se rebiffe en mots bataille rangée.

Cette foire bariolée invective les ombres, la dimension cachée d’un conte de Perrault. Effaré, dépassé, un elfe en interrompe sa sieste millénaire. « On trouve de tout ici, se régale Maître Merle. Regardez donc mon Prince, cette belle assemblée où passion rime avec chanson; où pollen rime avec fredaine; où couleur rime avec aboyeur. » L’oiseau siffle et persifle le vaste parterre.

Le sylphe se lève lentement , examine  l’air dubitatif ce marché aux ego.imag0027_v1

« Quel parler volubile pour vanter marchandise! Mes rêves pris au filet d’un camelot roué.  Mais quel est donc ce Temps où l’on bafoue à l’aise le sommeil elfique occupé à créer. »

« Votre humble serviteur Monseigneur, minaude Pyracanthe. J’aime la paix, le silence et n’ai rien à voir avec cette engeance. Vous avez toutes les raisons d’être mécontent. Vous, si beau, si fin, si élégant, si… »

Mais le flagorneur en est pour ses frais.  Sa brosse à reluire indiffère et agace l’éthéré personnage.  Lui tournant le dos, celui-ci lève un bras grêle du plus clair émeraude. Puis , courroucé, il agite deux ou trois fois l’index et lance vers l’auditoire un sortilège argent:

« Par la lune  pulpeuse à la blancheur de lait

Par mars le belliqueux à la flèche assassine

Par l’eau des collines rafraîchissant ma gorge

Que vos voix s’éteignent une journée entière!

Il me faudra bien ça pour retrouver sommeil!

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir, svp, merci.

24 août 2014

Une bouffée d’air alpin

Filed under: Les Passeurs de mots — Étiquettes : , , , , , , , , — Martine @ 8 h 24 min

Pour la communauté « les Passeurs de mots » d‘Evajoe, le thème de juillet/août est :  voyages, loisirs, dépaysement, vacancesIMG_3340_v1

.

Au gré des caprices du ciel

un jour oui

Un jour non

Au flanc de la montagne

Effleurées de fragrances lavande et térébenthine

Les heures s’étirent comme chat au soleil.IMG_7214_v1

Nichés entre carmin et soufre

Maints cœurs grenadine accueillent abeilles et bourdons.

Gaillardes

Tout feu tout flamme, IMG_6795_v1

Ouvrent grand caracos

Dentelles et festons.

Tout vibre, bourdonne la chanson estivale

IMG_7246_v1Hissant son appétit de vivre entre les bras du prunier sauvage

La lambrusque * ferre l’azur

Le crochète de ses vrilles

Puis

Narguant  geais ou merles pirates

Insouciante

Se laisse porter vers l’automne

.

MMR ( tous droits réservés)

Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci.

 * lambrusque:  vigne sauvage

6 juin 2014

Le temps des cerises

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , — Martine @ 7 h 19 min

Sujet gourmand pour le  « Coucou du haïku » , géré par Marie-Alice, sur une idée proposée par Jill Bill

Le cerisier n’est qu’une boule rouge,  à peine teintée de vert. Une petite tache noire contraste violemment près du sommet.

.IMG_1779_v1

Au temps des cerises

Le merle moqueur se perche

sur l’épouvantail

.

 

MMR ( tous droits réservés)

16 mai 2014

Bricolage

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , — Martine @ 6 h 44 min

Thème pour le coucou du haïku, géré par Marie-Alice, tout à fait de circonstance. Depuis des mois il occupe nombreux de nos loisirs.

IMG_4405_v1.

Ce printemps

Aux trilles du merle répond

le chant du marteau

.

MMR ( tous droits réservés)

23 mars 2014

Premier jour printanier

« Équinoxe de printemps »: Thème pour le « coucou du haïku », géré par Marie-Alice

.IMG_3744_v1Cliquez sur les photos pour agrandir svp, merci

Sacré printemps! A force d’être en avance, le voici enfin , officiellement!  Certains coins du jardin se croient encore en hiver. Et d’autre presque en été.   Le Temps emmêle ses aiguilles.

.

21 mars –

Carnet rose débridé

Jacinthe … Anémone…

.IMG_2158_v1

Tout resplendit,  bourgeonne, se hisse à la conquête du soleil! Difficile de rester studieuse  au bureau, au chevalet, à la cuisine ou derrière mon clavier…

.

Soleil à gogo-

Le vent printanier balaie

mon envie d’agir…

.IMG_3637_v1

La mésange lance  à  tous les vents son joli « chant du nid ».  Du cyprès au lampadaire, du toit à la haie voisine, Monsieur Tourterelle fait une cour effrénée à sa dulcinée.  Coucouuu…roucou!.Coucouuu…roucou! Infatigable!

Ambiance à la noce-

Diptères sur laurier tin

Film classé XIMG_3482_v1

.

Est-il jaloux?  Agacé par ce chaud discours, un rien  monotone , sa majesté Merle, roi de mon Eden,  lance trilles sur trilles. Indifférent aux  jacinthes, intarissable , sa voix couvre presque celle de l’amoureux transi d’à côté…

.

Fragrances entêtantes-

Narcisses et lauriers  nous saoulentIMG_3736_v1

tourterelle idem

.

MMR ( tous droits réservés)

2 mars 2014

Pourtant Printemps fleurit…

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , , , , , , — Martine @ 8 h 33 min

IMG_4032_v1Appétence parfum

En contemplant l’azur en panne de sourires

Pourtant Printemps  fleurit entre deux ronds de bosse veloutés mousse fraîche

Une mouche ahurie par trop de somnolence erre de-ci  de- là

Hésite

Tâtonne

Puis se décide enfin à boire l’or d’un crocus IMG_5113_v1

La nuit a laissé choir l’ennui couleur grésil

Vivement que soleil réchauffe son éther

Anémone se joue des humeurs du temps

Entrouvrant son corset, elle ramage l’amour constellé de pollen

Timide

Entre deux giboulées

Rosissant d’émotionIMG_5529_v1

Courbant un peu la tête

Sédum s’enhardit à lâcher tous ses feux.

Indifférent au charme du prunier virginal

Merle, noir de fureur,

Sautille

Bat de ailes

Invective l’intrus, le couvre d’opprobre . Pr-105_v1

Il neige, sous sa hargne, la douceur colombine

Maints  pétales froissés au bouillant de ses cris.

Mésange ou fauvette, qu’importe la coupable,

Sourde à ses menaces, mâchouille un vermisseau

La bévue moucheron  enivrée au nectar.

Appétence parfum

En contemplant l’azur en panne de sourires

.

MMR ( tous droits réservés)

14 novembre 2012

Saveurs d’automne

Filed under: entre ombre et lumière — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 7 h 53 min

Ce mardi, thème « Entre ombre et lumière », ICI , communauté de Hauteclaire: les saveurs de l’automne.

.

Le merle me l’a dit ( si!si! je vous l’assure!)

« L’automne a le goût d’une arbouse ,

Celui de l’été musant au chamarré des feuilles,

.

.

L’oiseau gourmand s’attarde, se goinfre de liqueur,

Puis,

Versatile,

File chez le voisin piquer rondeurs fondantes sous le bec:

Pommes,

Poires,

Coings offerts à toutes les convoitises.

.

L’ombre chrysanthème

Embrasse le fruit déchu

L’escargot itou

.

MMR( tous droits réservés)

2 juillet 2012

Soleil

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres... — Étiquettes : , , , , , , , , , , , — Martine @ 5 h 27 min

Lorsque Phébus veut bien nous sourire.

Dès le matin, c’est un enchantement. Le ciel secoue ses jupons, ses dentelles et soies orientales.

Là-bas….

Vers méditerranée…

J’imagine le réveil paresseux d’une eau aigue-marine,

Un crabe surpris par la lumière se hâtant vers le repli de sa cache humide,

Le rire affamé des mouettes découvrant un banc d’écailles surprises.

Ici,

Dans les terres,

Pas une goutte de rosée.

La lumière caresse une gaura,

Traverse sa carnation neigeuse

De tendre indiscrétion solaire.

Le merle, toujours prêt,

Lance au ciel maintes vocalises.

Sifflets et trilles impriment l’azur naissant,

Attisent pies et martinets,

Stimulent gentes tourterelles

Quelques moineaux en quête de rapines…

Au creux du parme mystère,

Là où l’ombre hésite encore,

Un rayon hardi et fervent

Enferre la raideur laiteuse

D’une comtesse ébouriffée.

C’est le matin de tous les possibles,

De cette espérance mousseuse

Comme une coupe de champagne rosé.

Envie…

Caprice de ne rien faire,

Juste une lubie,

Celle de se lover autour du Temps,

D’en déguster lentement les secondes,

Dévorer ses minutes à petits coups léchés,

Se pourlécher,

Se régaler,

Se délecter avec gourmandise,

Oublier juste un instant que la Terre continue de tourner….

.

MMR ( tous droits réservés)

1 juin 2012

Les bruits

Filed under: mini poèmes, Haïkus, tanka, haïbuns... — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 8 h 06 min

Thème de ce vendredi pour  le « Coucou du haïku » , ICI , de Alice et Mamylilou: les bruits.

La naissance du jour, peut-être mon moment préféré.

.

Glycine à l’aurore-

Sur ses notes parfumées

Celles de l’oiseau

.

 

Avec le retour de la grosse chaleur, tout revit, se poursuit, s’aime…

.

Réveil inconstant-

Le merle lance ses trilles

Aux volets du somme

.

« D’accord! D’accord! J’ai compris.Quand c’est l’heure, c’est l’heure.  » J’ai écouté le chanteur. Il a raison. C’est si bon avant le petit déjeuner d’aller respirer le parfum du chèvre-feuille, de capter l’essence des choses… Lenteur de mes pas encore engourdis d’un vestige rêveur… L’herbe est souple , moelleuse, pas un craque…. J’ai parlé trop vite.

.

Cachette épineuse-

Tohu-bohu feuilles sèches

Frayeur bébé merle

.

Un , puis deux petits merles bousculent un reliquat d’automne. Ils sont mignons comme tout.  Juste le temps de  quelques clics et  retour vers le talus à présent baigné de lumière.

.

Foule au champ de foire-

Vrombissements et zonzons

Insectes affamés

.

MMR ( tous droits réservés)

Powered by WordPress