Les voyages immobiles… … de Martine Madelaine-Richard

8 décembre 2019

Au replis du Temps vagabond

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , — Martine @ 1 h 37 min

 

Au repli du Temps vagabond

Baignades et citronnades

Nous confions  nos pas épuisés

A l’éventail des lauriers roses

 

Au repli du Temps buissonnier

Balades et planches à voile

Nous savourons un repas princier

Sur fond de mouettes et goélands

 

Au replis du Temps estival

Promenades et limonades

Nous livrons au vent des vacances

Les bulles de nos pensées moirées…

 

 

.

MMR ( tous droits réservés)

10 février 2019

La pergola

Filed under: Poèmes — Étiquettes : , , , , , , , , , , , — Martine @ 1 h 08 min

Le sujet écrit vendredi pour l’Herbier  de poésie a fait remonter le souvenir  d’un instant très agréable:

Sous le rideau mouvant de la pergola, tête à l’ombre et jambes abandonnées au soleil, il fait bon se laisser aller…

L’émail du ciel

Gravé

Par le vol des hirondelles

L’instant se délite en minutes paresseuses et voluptueuses. Mon bâton de pastel glisse de mes doigts absents  sur ma feuille abandonnée.

Parenthèse blonde

Va et vient des abeilles

Refrain lénifiant

Le monde se concentre dans le rien magnifié.   Les secondes pailletées bleu et or deviennent éternelles.   Une mouche improvise un solo syncopé sur le bruissement amolli des feuilles.  Tout autour, le jardin regorge de parterres multicolores.  Fleurs parmi les fleurs, les papillons promènent de-ci de-là leur poésie aérienne. Soupir bienheureux.  Juste jouir jusqu’à plus soif de cette nature si sereine.

Chaud après-midi-

Le parfum des roses

Enlace ma flemme

Dans ma grotte végétale , bercée par le bourdonnement industrieux des insectes, la soie de ma rêverie s’effiloche. Ses brins lumineux se diffusent jusqu’à ma main et la réveille. Le pastel interrompu reprend en traits vifs et éclatants.  Le delphinium à la silhouette vaporeuse cristallise ce moment où mon Temps s’est vaporisé en volutes enchantées…

MMR( tous droits réservés)

Merci pour tous vos commentaires très très appréciées

1 février 2019

Propofusion

Filed under: l'herbier de poésie,Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 7 h 24 min

Pour l’herbier de poésie Adamante,  ICI , nous propose d’écrire sur une toile de Jamadrou: Propofusion

Derrière la vapeur des rideaux, l’enfant se laisse glisser sur le fil d’un rêve.

L’air, l’eau

Entre les deux

Son monde à lui

L’enfant ne sait pas, alors il s’invente un conte fabuleux. Celui où l’oiseau violine taquine Capucine à coups de rimes en ine.

Au soleil vanille

Le temps n’est plus

Que fantaisie

L’enfant joue et compose l’éternité bleue souriante et caressante. Un poisson rouge bulle son rire clair vers l’avion  réglisse.

De la  nuit chocolat

L’étoile fraise

Mouline des bras

L’enfant tresse ses mots naïfs à  la queue arc en ciel d’un scoubidou.

A propofusion

Joujoux et roudoudous

Courtisent le songe

.

MMR ( tous droits réservés)

 

Et puis… ici , là ou ailleurs, l’enfant joue… encore et encore….

 

Bulles d’océan

Bulles de bonheur

Têtes blondes et brunes

Lient les minutes

Nimbées de magie bleue

Bulles pétillantes

Bulles secrètes

Minouche et marmouset

Fabulent avec sérieux

Un monde sucre candi…

.

MMR ( tous droits réservés)

13 janvier 2019

Au bout du chemin…

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 1 h 56 min

Au gré du chemin

Du chemin flottant

Flottant au bout de ses songes

Roule au loin….

L’océan

Éternité iodée

Berceuse aux mille bleus

Ensorcelant l’instant

 

Bulle suspendue

Harmonie séraphique

De son cœur amoureux

Sur la vague océane

Ivresse au goût soleil

Celle, merveilleuse

Des contes et châteaux

Où se brisent les dents du Temps…

.

.

MMR ( tous droits réservés)

Un grand merci pour tous  vos commentaires très très appréciés.

25 novembre 2018

La goutte d’eau

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres...,Poèmes — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 1 h 58 min

Trésor perdu d’un nuage rêveur

Imperceptible joyau

Une goutte

Glisse

Et se niche

Solitaire

Sur le cuir  velours

D’une porcelaine*

.

Globule déposé

Par le chant inconnu

Du peuple des nuées

La goutte

Cristal éphémère

Océan infime

Confine sous son derme

Un va et vient liquide

Celui

Microcosme hyalin

Nageant à contre-courant

De l’humain mystifié

.

Charade?

Devinette?

Conte aqueux?

Sur ses notes limpides

Flotte le rire céleste

Insaisissable et frais

Qu’abandonne , mutin

Un être translucide

.

Diamant tremblant

Accroché à l’instable

La goutte

Sphère étincelante

Roule sur elle-même

Impose sa chanson

Son rythme iridescent

Aux ondins et ondines

Invisible féérie

Virevoltant en son sein…

.

MMR ( tous droits réservés)

*Porcelaine: graptopetalum paraguayense . Plante dite succulente aux feuilles épaisses, aqueuses, se brisant d’un rien.

16 mars 2018

Le vent, l’océan et le peintre

Filed under: l'herbier de poésie — Étiquettes : , , , , , , , — Martine @ 2 h 54 min

Pour l’Herbier de poésie, Adamante, ICI, nous propose d’écrire sur une toile de l’artiste britannique Paul Bennet : https://www.facebook.com/Paul.Bennett.Artist/

.

Le vent vocifère , glapit, invective la plage désertée.

.

Noroît insensible-

Sur la plage aux crustacés

Ni BB,* ni touristes

.

Il aime ce temps,  l’apprécie, le recherche.  Ciel colérique + océan bouillonnant= tableau fascinant. De quoi exalter sa créativité. L’artiste solitaire, poète à ses heures,  parle aux nuages, versifie  sur leur neige ourlée fumée de bois.

.

Au cœur du tumulte

Bousculé, tiraillé

Mais

Son cœur si serein

.

Sans pinceaux ni crayons, il peint avec ses yeux, son âme fervente. Cet amer émeraude! Et là!  là!  Ce vert sapin si profond, si hermétique qu’il se heurte à ceux, mouvants, de l’océan. L’eau répond à l’appel du vent. Vague après vague,  elle roule encore et encore ses mots abyssaux, ses verbes inconnus. Puis vient,  hargneuse,  baver son sel aux pieds du peintre indifférent.

.

Sur la grève

Éphémère

L’éloquence marine.

Page abstraite

Écho romantique

Celle de l’artiste

.

MMR ( tous droits réservés)

*référence à BB: Brigitte Bardot et sa chanson:  La Madrague

« Sur la plage abandonnée
Coquillage et crustacés
Qui l’eût cru déplorent la perte de l’été
Qui depuis s’en est allé »

Merci pour tous vos commentaires qui sont très appréciés.

4 mars 2018

L’oiseau de mer

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , — Martine @ 1 h 06 min

Une seconde d’éternité

Juste une seule

A l’entre-deux du Temps

Celui de son errance

Piquant ici et là

La mémoire du sable.

.

Une seconde d’éternité

Juste un signe

Au reflux de la vague

Celle de son empreinte

Éphémère brodé

A petits points filés…

.

MMR ( tous droits réservés)

Merci pour vos réactions, vos jolis mots en ricochets. Que ça fait plaisir!

14 janvier 2018

Féerie aquatique

Filed under: Océan et Bassin d'Arcachon — Étiquettes : , , , , — Martine @ 5 h 57 min

Aube magicienne

Tes mille mains lumière

Caressent le murmure

De contes inachevés.

.

Troublante harmonie

Écho soierie pourprée

Ton sourire rose tendre

Affleure l’eau songeuse.

.

Souffle poésie fluide

Auréolée énigme

Lance tes dès pipés *

Sur le miroir mouvant.

.

Ici, là, maintenant

Féerie aquatique

Tu transcendes l’instant

Ourlé d’espérances.

.

MMR ( tous droits réservés)

  • pipé: pourquoi des dès pipés? Mais tout simplement pour que le résultat tombe toujours sur la chance, la beauté, l’espérance… tout ce qui fait que la vie est bonne. 🙂

Merci à toutes et tous pour vos visites et vos commentaires qui me réjouissent très fort.

9 juin 2017

Fleur

Filed under: au Jardin: fleurs, arbres...,l'herbier de poésie — Étiquettes : , , , , , , — Martine @ 4 h 53 min

Pour l’Herbier de poésie, Adamante, ICI ,  nous propose d’écrire sur une image de Jamadrou

.

Elle flotte sur le  Temps
Ignorant le nuage
De pensées ardoisées
.
Elle se laisse porter
Par le rythme enivrant
D’un ruisseau de senteurs
.
Elle tangue et oscille
Papillon éphémère
Sur la brise printanière…
.

MMR ( tous droits réservés)

.

.

Au jardin, bien des sauvageonnes s’invitent que je laisse s’installer bien volontiers. Certaines par curiosité, pour approfondir mes connaissances. Et d’autres, tout simplement, parce que je les trouve jolies.

Rose comme un bonbon parfumé

à la framboise: une petite centaurée: centaurium erythraea.

Petites étoiles dont le jaune éclipse presque le soleil. Le chlore perfoliee: blackstonia perfoliata

et puis

le poireau, qui aurait presque tendance à disparaître entre les murs de mon jardin. Ce que je regrette d’ailleurs. Il est tant apprécié de tout un petit monde

Chic!

Venez! Venez!

Le poireau-bar est ouvert!

.

MMR ( tous droits réservés)

 

23 octobre 2016

Poisson et poissons

Le poisson, qui pourrait être d’avril, vu l’originalité de ses écailles. Et pourtant, c’est un, ou plutôt, ce sont des poissons rencontrés lors de mes balades océaniques….

.

img_9894_v1Bleu océan

Petit poisson badant

Nage  à contre temps

Sur un  paravent

D’algues et de sarments

.

img_2733_v1

En pleine caniculeimg_9881_v1

Bien loin de la houle

Sous mon œil incrédule,

Tout rond, il déboule

Étrange poisson bulle

.

Sur l’étrange gréve

Seule, un peu perdueimg_9500_v1

Je suis un bout de rêve

Qui sautille sans trêve

De cohue en chahut

.

Mais quel est ce délire

Qui rit et qui danse

Sur l’air des apparences

D’un temps à ré-écrire…

.

MMR ( tous droits réservés)

 

img_2794_v1

 

 

 

 

 

Older Posts »

Powered by WordPress